Répondre à la discussion
Page 343 sur 356 PremièrePremière 343 DernièreDernière
Affichage des résultats 10 261 à 10 290 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #10261
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    aujourd'hui, RTT, donc poêle

    poeloic_033.JPG

    -----

  2. Publicité
  3. #10262
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    et puis on s'est rendu compte que la porte coté cuisine, qui est une porte de four, est prévue pour un encastrement vouté, bien qu'elle soit rectangulaire d'apparence.

    du coup au lieu de faire un linteau coulé, je vais m'essayer à faire une voute. (ça sera une première, si vous avez des conseils je suis preneur !)

    j'ai monté des briques à blanc pour imaginer l'aspect :

    SDC13132.JPG

    en ce qui me concerne, je préfère le jambage de droite.

    cdlt, marc

  4. #10263
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    et pour lachesis (et d'autres que ça peut intéresser) voici le poste de découpe :

    SDC13127.JPGSDC13128.JPGSDC13129.JPG

    j'ai acheté la scie environ 250 €.
    c'est à l'origine une scie à bois et alu; les glissières à billes sont moyennement étanchéifiées (par des feutres) et assez rapidement se remplissent de poussière et grippent; j'ai déjà dû faire un démontage/ nettoyage complet, à prévoir à chaque poêle
    le plateau tourne jusqu'à 45° des deux cotés et la scie peut s'incliner jusqu'à 45° à gauche seulement.
    les disques coutent 80€ pièce, je les trouve sur ebay; en gros on peut découper 2 poêles avec un disque.
    je mouille avec un pulvérisateur de jardin que je tiens à la main, du coup pour les découpes précises j'immobilise les briques avec un serre joint.

    faudrait que je bricole un arrosage fixe, actionné au pied ou dès qu'on actionne la scie.


    sinon, les briques réfractaires sont des B40 SFI de chez BONY, St Etienne. Ils font aussi des grandes plaques de la même qualité (1000x500 ou 800x600 maxi) et des découpes à la demande, trop pratique pour les dalles, linteaux, etc.
    la peau extérieure est en briques rouges classiques prises chez gedimat.

    cdlt, marc

  5. #10264
    lachesis

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Cool Zmarc,

    Je te remercie.
    Pour l'eau j'ai vu une fois quelqu'un qui avait mis sa scie dans un bac rempli d'eau... l'eau arrivant presque à fleur du haut de la brique.
    Je sais pas comment sont gérées les projections d'eau lors de la découpe mais dans l'idée j'avais pas trouvé ça couillon.

    Ton travail est superbe, merci pour le partage.

  6. #10265
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Ou un pulvérisateur de jardin. Tu donnes quelques coups de pompe et ça arrose tranquillement ton poste de travail pendant quelques minutes...

  7. #10266
    rumhitari

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


  8. Publicité
  9. #10267
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Vous n'avez pas peur de marier ainsi l'eau et une machine électrique qui n'a pas été prévue pour cet usage?
    acheter moins, acheter mieux

  10. #10268
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    suis d'accord avec la remarque de riri, je ne mettrai pas la machine dans l'eau ni ne l'aspergerai à grands coups de seaux.
    quand j'arrose avec le pulvérisateur, le jet est fin et je vise bien le disque. certes ça éclabousse à la sortie de la coupe, mais pas en direction du moteur.
    en même temps j'ai jeté un oeil aux scies de maçon avec arrosage prévu et intégré, les tarifs n'ont rien à voir, c'est plutôt autour de 2 à 3000 €
    marc

  11. #10269
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Une husqvarna TS350E c'est 1200€ttc sur la toile...

  12. #10270
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Et en cherchant un peu, on peut trouver des scies à eau sur table d'occasion en très bon état pour des prix très raisonnables. J'ai ainsi peu en acquérir une pour à peine plus cher que la scie de zmarc. ça coupe les briques réfractaires comme du beurre !
    Dernière modification par Winbur ; 27/03/2015 à 21h14.

  13. #10271
    DocKnock

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    sur le site pyromasse tu trouveras quelques exemples de "Jack Arch"

  14. #10272
    DocKnock

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par zmarc Voir le message
    bonsoir

    construction du goulet, qui est horizontal :

    Pièce jointe 276429

    Pièce jointe 276430
    Salut je reprends le fil après un long délai et sans doute un peu tard dans l'avancement du projet

    En voyant ton goulet j'ai tout de suite pensé aux PDM de Peter Vanden Berg ou il explique l'importance de la turbulence créée dans le goulet, et du préchauffage de l'AS

    je vois que tu as un AS possible venant de la porte du four, mais il sera plutot frais et que le goulet est plutôt lisse, on n'est pas dans la configuration du "centrifugal forced carburator" de Lars Helbro

    peut être pourrais tu ajouter de fins triangles de briques afin de créer un turbulateur ou "trip wire" ou encore comme Celui ci de PvdB
    Dernière modification par DocKnock ; 28/03/2015 à 08h07.

  15. Publicité
  16. #10273
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    merci pour le lien des jack arch, ça va m'aider pour le traçage; c'est ce qu'on a l'intention de faire coté salon, mais en déco seulement : on fera un linteau coulé (chamotte 2.7 + ciment fondu 1 + eau 0.4) + un doublage en plaquettes rouges qui simuleront la "jack arch"

    pour le goulet : un écoulement devient automatiquement turbulent à partir d'un certain nombre de reynolds, il n'y a donc pas forcément besoins de turbulateurs supplémentaires; en ce qui concerne ce poêle, j'ai dimensionné la section du goulet de manière à avoir une vitesse des gaz de 5 m/s; il est possible, si besoin, de rétrécir le goulet pour augmenter la vitesse du flux, en posant des briques dans le biseau. ceci dit si on rétrécit trop, cela affecte la valeur du tirage. je préfère donc, au pire, avoir un goulet un poil trop gros, quitte à le rétrécir par la suite ou bien limiter le tirage en cas d'excès par un modérateur ou une fermeture partielle du clapet de conduit.


    cdlt, marc

  17. #10274
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    après consultation détaillée, un truc m'étonne sur cette jack arch et ce poele : l'encadrement de la porte ainsi que l'arche sont en briques normales alors que la porte est sur la peau extérieure, le tout monté au mortier normal. c'est très étonnant, à moins que les portes utilisées comportent un long retour en tole pour protéger les briques des flammes ?

    marc

  18. #10275
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    avancement de ce week end :

    poeloic_036.JPG

    poeloic_035.JPG


    cdlt, marc

  19. #10276
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut,

    C'est très propre tout ça!

    Concernant le message précédent, une bonne brique rouge résiste en elle même à 800°C, mais effectivement le montage au mortier classique (batard?) pose question.
    En tous cas je serais comme toi étonné que Marcus laisse la brique rouge en contact avec la BAF, lui qui réalise même ses bancs en réfractaires.

  20. #10277
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Petite question à riri et aux autres qui ont une trappe en tête de cheminée : ça passe au niveau du ramonage ou il faut démonter?
    Et avec un ramonage par le haut ou par le bas?

  21. #10278
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    J'ai une trappe à guillotine montée sur un axe qui est déposé entre 2 arrêts. Elle s'y maintient grâce au poids de l'ensemble trappe/axe qui doit bien faire 3 ou 4 kilos. Pour le ramonage il me suffit de tirer la trappe et son axe vers le haut et de l'écarter du chemin de ramonage. Je ramone depuis le haut en laissant filer le hérisson 3 fois. Cela me prend royalement 5 minutes/an.
    acheter moins, acheter mieux

  22. Publicité
  23. #10279
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par zmarc Voir le message
    pour le goulet : un écoulement devient automatiquement turbulent à partir d'un certain nombre de reynolds, il n'y a donc pas forcément besoins de turbulateurs supplémentaires; en ce qui concerne ce poêle, j'ai dimensionné la section du goulet de manière à avoir une vitesse des gaz de 5 m/s; il est possible, si besoin, de rétrécir le goulet pour augmenter la vitesse du flux, en posant des briques dans le biseau. ceci dit si on rétrécit trop, cela affecte la valeur du tirage. je préfère donc, au pire, avoir un goulet un poil trop gros, quitte à le rétrécir par la suite ou bien limiter le tirage en cas d'excès par un modérateur ou une fermeture partielle du clapet de conduit.
    cdlt, marc
    ce que j'ai lu c'est que ces turbulateurs sont minimes par rapport au diam du goulet (5% d'épaisseur max), ce que je sais de leur usage en aviation (maquettes de planeurs) et en nautisme c'est qu'ils regulent la turbulence, donnant une ecoulement lamninirement turbulent, plutoto que des decrochages brutaux en turbulence "brute", dans le cas qui nous occupe, cela permet un bon melange des gaz sans avoir de variations de tirages ou en tout cas de les minimiser.

    dans le cas des PDM de PVDB il a essayé des goulets lisses et la combustions était nettement moins bonne et fumait

    le goulet avec trip
    P1200159.JPG

  24. #10280
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @doc
    je comprends l'idée. faudrait que je fasse un turbulateur amovible, pour mesurer des feux avec et sans. c'est assez facile avec ce goulet horizontal, il n'a pas besoin d'être collé.

    @riri et krom
    super de ramoner en 5 mn. malheureusement je suis très mal à l'aise quand je travaille en hauteur, d'où la réalisation du seau aspirant pour ramoner par le bas. (de plus, même si je ramonais par la haut, le clapet du no80 étant rotatif il empêcherait le hérisson d'aller nettoyer le canal arrière du poêle, il faudrait quand même démonter)

    en passant, vu notre conso de bois (5 st) , je pense que je vais me contenter de ramoner le conduit une année sur deux et de juste passer un coup d'aspi au fond des canaux tous les ans.

    cdlt, marc

  25. #10281
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    tiens encore un truc sur les écoulements avec turbulateurs

    https://youtu.be/WG-YCpAGgQQ

  26. #10282
    Gnoutos

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Dans un poêle perfect stove, en proposant un banc, on améliore le rendement de 10%.
    Toutefois ce banc peut il être coudée voir faire 180°.
    Mon poêle serait juste sous mon conduit de cheminée : soit je ne fais pas de banc, soit je dois revenir au point de départ et je superposerai les 2 tunnels.
    Y'a t'il un risque de ralentissement trop important des fumées ? Qu'en pensez-vous ? existe t il des modèles avec ce type de banc ?
    Merci

    Gnoutos

  27. #10283
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Tu peux faire un banc "double peau", un petit tunnel pour l'aller, un tunnel plus grand qui englobe le premier pour le retour.

    De toutes façons il faut prévoir un by-pass pour shunter le banc, si à l'usage le tirage est trop affecté une fois le by-pass fermé, tu peux le laisser un peu ouvert ou mieux, restreindre la course du by-pass pour qu'il ne se ferme jamais complètement.

  28. #10284
    Gnoutos

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Le modèle perfet stove est fourni sans by pass dans les plans ....
    le by pass doit relié le conduit à quelle partie exactement du poêle ? la première chambre de combustion ou la seconde ? la fermeture doit elle être parfaitement étanche et peut-on la réaliser avec une trappe en métal ? pas trop de perte de chaleur une fois en plein régime ? Y'a t il des exemples de réalisation sur le site ?

    Je souhaiterai également alimenter 2 radiateurs avec le poêle pour des pièces qui ne bénéficieront pas du rayonnement. Tout d'abord, ces 2 radiateurs étant déjà reliés a un système de chauffage central au fuel, est ce possible de les raccorder avec un système 3 voies par exemple (si eau chaude arrivant du poêle (>55/58°) -> fermeture de l'arrivée d'eau provenant de la chaudière) : faut il un circulateur ou une sortie verticale du pdm qui courre dans le plafond fonctionnera par effet thermosiphon - dans ce cas le retour doit il être au niveau du sol ou la pression de l'eau chaude suffira pour assurer le retour par le plafond - je ne peux passer que par le plafond car j'ai une porte qui empêche le passage au niveau du sol pour le retour ? quelle longueur et quel diamètre de cuivre dans les canaux ?
    Pour ceux utilisant le pdm pour les radiateurs, pendant combien de temps restent-ils chauds après la flambée ?

    Merci

  29. Publicité
  30. #10285
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Le banc n'est pas non plus sur les plans du Perfect. C'est à la sortie des canaux descendants que se fait le raccordement au conduit, et/ou au banc.
    Je conseille d'accoler le poêle au conduit, et de réaliser un by-pass permettant de court-circuiter le banc chauffant.
    Un simple clapet métallique fera l'affaire, les fumées ne sont plus qu'à 200°C env. à cet endroit. L'étanchéité n'est pas nécessaire.

    Je te conseillerais aussi de lire le livre "Poêles à accumulation" de Bies/Milesi, et de suivre une formation chez Oxalis.
    Dernière modification par KroM67 ; 08/04/2015 à 00h52.

  31. #10286
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour

    reprise des travaux hier et ce matin : réalisation de la voute coté cuisine :

    le gabarit est tracé avec l'ouverture de la porte; il est réalisé de deux planches espacées par des bouts de chevron.

    poeloic_037.JPG

    les briques sont posées à blanc pour régler les intervalles, puis les joints garnis un à un. après avoir tracé le centre de la voute, je vérifie l'alignement des voussoirs à l'aide d'une règle et de la médiane tracée sur les faces des briques. (merci Gilles pour la méthode)

    les joints sont réalisés avec 1 part d'argile + 3 parts de chamotte; j'ai pas voulu les faire au ciment fondu car en cas de défaut c'est indémontable.

    poeloic_038.JPG

    je retire le gabarit dès que tout est en place, pour que les joints sèchent à l'état comprimé.

    miracle, ça tient, et c'est ma première, chuis bien content.

    poeloic_040.JPG

    préparation du linteau coté salon :

    poeloic_051.JPG


    lui sera coulé en mortier réfractaire : 1 ciment fondu + 2.7 chamotte + 0.4 eau.

    le coulage est fait vers 10h, on attend ce soir ou demain matin pour démouler.

    a+
    marc

  32. #10287
    Gnoutos

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    c'est du beau travail....ça me laisse rêver
    quelles sont les types de brique beiges et rouges que tu utilises pour l'habillage ?
    Le linteau coulé pour le four est de la même composition que celle que tu vas utiliser pour la porte coté salon (1 ciment fondu + 2.7 chamotte + 0.4 eau) ? tu ne ferrailles pas ?

    Gnoutos

  33. #10288
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    merci !
    les beiges sont les mêmes que pour le coeur, des B40 SFI de chez Bony
    les rouges des 'basiques' de chez gedimat
    je ne comprends pas ta question sur le linteau;
    à l'intérieur (le coeur), les deux linteaux du foyer sont en B40 SFI achetés tout faits.
    pour l'extérieur, coté salon c'est le linteau moulé, coté cuisine la voûte.
    non je ne ferraille pas.
    le four est le foyer, comme sur le hiemstra et d'autres.
    cdlt, marc
    Dernière modification par zmarc ; 12/04/2015 à 05h27.

  34. #10289
    Gnoutos

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Je ne savais pas qu'il existe des linteaux en brique réfractaire prêt à l'emploi. Ca se trouve facilement, ou il faut commander sur internet ? Y'a t'il plusieurs tailles ?
    Concernant l'habillage, va tu le recouvrir ou laisser les briques apparentes ? Faut il le recouvrir d'ailleurs forcement pour une question de vitesse de diffusion de la chaleur et de stockage : on voit souvent les pdm recouverts d'une couche finale à base de chaux ? est ce indispensable ? La finition en briques beiges réfractaires apparentes me plairait bien ?

    Gnoutos

  35. #10290
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour
    chez bony ils font des plaques 800x600 ou 1000x500, en différentes épaisseurs (je prends du 60), qu'ils recoupent sur mesure.
    ce poele sera en briques apparentes les premières années puis enduit si loïc le souhaite.
    si la couche d'enduit reste fine, je ne pense pas que ça change notablement la diffusion.
    les briques réfractaires sont effectivement utilisables pour la finition (voir mon petit pdm par exemple), mais elles coutent 2.60 pièce TTC au lieu de 1 € les rouges. et y'en a environ 700 ...
    cdlt, marc

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 11h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison