Répondre à la discussion
Page 71 sur 356 PremièrePremière 71 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 101 à 2 130 sur 10660

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #2101
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    Eh bien, ça dépend. On a un système bois bûches à combustion inversée/assistée avec hydroaccumulation, récent, et le fabricant est très clair : il demande un système d'expansion fermé sous pression. Plus précisément, un volume d'expansion au moins égal à 10 % du volume du circuit primaire. Dans notre cas entre la chaudière, les deux ballons tampons et les radiateurs on approche les 2 000 l, on a donc 200 l de vases sous pression (et aussi une soupape tarée à 3 bar, vidange, etc...).
    Peut-être la nuance vient elle du fait que la chaudière est elle-même équipée d'une sécurité à serpentin de décharge, avec vidange, réglée sur la température d'eau... On est sur un autre schéma.
    .
    Bonsoir Alfred2,

    Le mot est juste, c'est un autre schéma.
    Ballon tampon de forte capacités et vase de 200l, chauffer cela avec un PDM
    aller disons le tout à 25/30°C max en fin de flambée et encore.

    Polar Bear

    -----


  2. Publicité
  3. #2102
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Salut Boboleco,


    Aurais tu un lien vers la quincaillerie castor, stp ?
    Salut Pyren,

    Par Exemple: http://www.castorama.fr/store/Catalo...PRDm925549.htm

    Amlt,

    Boboleco

  4. #2103
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Bonsoir,

    Boboleco,

    Si tu envisage de faire une flambée en passant direct au conduit(by-pass ouvert), tu risque la destruction de ton conduit à cause des températures élevées et dans ce cas, tu n'auras que très peu d'accumulation.
    Je suis d'accord. C'est pourquoi j'ai envisagé de refaire le conduit en brique de 6 (26/32%al)
    Un by-pass à ce niveau ne sert à rien sinon à t'ennuyer lors du montage.
    Tout le monde n'est pas de ton avis. Si c'est vrai, rien ne m'empéche de le laisser fermé, voir de le condanner.
    Pour ton circuit d'eau, tu auras un meilleur résultat avec l'installation sur le toit du PDM, les serpentins dans les canaux latéraux vont trop refroidir les fumées et tes serpentins vont se charger de goudron que tu ne pouras pas enlevé donc la température de l'eau aprés un hiver sera derisoire.
    Qui a dit que mon serpentin était dans le conduit de fumée?

    Ce ne sont que quelques conseils, à prendre ou à laisser sauf pour le vase ouvert.

    Bonne soirée
    Polar Bear
    Boboleco

    Amlt,

  5. #2104
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    J'ai sur mon PDM un by-pass pour court circuiter mon banc de 2 m, donc placé en bas des canaux de fumées.
    Il a servi 2 fois durant toute la saison de chauffe et encore pas par nécéssité absolu donc un by-pass pour court circuiter les canaux latéraux sera encore moins utile.
    Si tu veux recuperer de la chaleur dans ton conduit ou seulement dans le PDM , il faut comme moi 2 clapets de ferméture: 1 en haut du poele et 1 en tête de cheminée.
    Il y a avec cette façon un equilibre des températures, dans ton cas si tu court circuite tes canaux latéraux pour chauffer ton conduit et rayonner à l'étage, tu n'auras pas d'accumulation dans ton PDM, tes fumées serons très chaudes et tu chaufferas aussi l'atmosphère mais bon libre à toi.

    Bonne journée
    Polar Bear

  6. #2105
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour tout le monde,
    J'ai fait quelques modifs sur le plan de mon poele suite à vos remarques et à la lecture totale du forum "construction realiste d'un pdm"
    1 - J'ai rempalcer le conduit inox Ø150 par un conduit maçonné en brique isolante (140x200). Je remplirai l'interieur de la brique (la partie isolante) par un melange argile / sable bien tassé.
    2 - J'ai supprimé le by-pass pour simplifier la mise en oeuvre et pour l'economie de la piece en fonte que j'avais déja acheté. Mais j'ai reussi à me la faire reprendre. Ouf!!!
    3- création d'injecteurs en partie AR pour l'air primaire et secondaire.
    4- En principe il faudrait que je remplace les briques teintées en rouge par de la haute densité à 40% d'alumine. Je vais faire réaliser le test "choc thermique" ce we sur les briques actuelles, et je prendrai une decission.

    Est-ce que les proportions des volumes de ch de combustion et post combustion vous paraisent correctes ? est-ce que les sections des canaux lateraux, du conduit d'evacuation, ainsi que du goulet venturi sont bonnes par rapport aux volumes ?

    Merci d'avance
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    P'tit Pyren

  7. #2106
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    vu que la pelle a creusée pas mal sur mon terrain j'ai accés a beaucoup d'argile, elle a l'air d'excellente qualité

    est ce que je peut maçonné mon coeur refractaire avec ?
    comment je dois tester si c'est possible ?
    Bonjour Yrou,

    Les mortiers à base d'argile étaient utilisé pour batir des coeurs avant meme l'invention du ciment par Louis Vicat. L'argile est toujours mélangé avec du sable. Les proportions varient avec la composition de ta terre.
    Il existe un test simple à réaliser pour évaluer la teneur en argile de ta terre.
    Mettre ds un bocal un echantillon de terre à analyser et remplir d'eau. Fermer le bocal et le secouer sauvagement. Laisser reposer. Au bout d'une heure on peut voir apparaitre differente couche de materiaux qui composent ta terre.
    En partant du bas tu as :
    Le gravier
    Le sable
    Le silt
    L'argile
    Matiere organique

    De mon coté, je bati la partie exterieure de mon poele au mortier d'argile (1 vol argile + 2 vol de sable) c'est ce qui donnent le meilleur resultat.
    Maintenant, je n'ai pas osé sceller les briques qui sont tres solicitées par les T°. Je me dis que ces joints vont se transformer en briques apres une bonne flambée à 800°. Et une fois cuit, on perd la souplesse du materiaux.
    Je ferais un essai de cuisson de brique scellées au mortier d'argile, et je te tiendrais au courant.
    P'tit Pyren

  8. Publicité
  9. #2107
    troglofou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Salut JP,

    Trappes ramonage: casto ou autre. J'ai vu aussi qu'il en existait en brique, ça me tente bien mais pour les trouver, c'est pas gagné. Mettre simplement une brique peut aussi être une solution. On ne doit quand même pas les ouvrir souvent ces trappes.
    Mortiers/colles:Reste à trouver. Pour les coulis, je vais voir avec le vendeur de briques.
    Boboleco
    Salut, Boboleco,
    dans les fours de céramiste, les regards sont des trous dans les plaques réfractaires qui sont bouchés par un morceau de réfractaire de la même dimension; une partie dépasse pour la saisie, mais le principe est simple (l'emboitage).
    Dans un Tulikivi que j'ai approché chez un vendeur, les trappes de visite sont un morceau de stéatite cylindrique avec un joint tout autour (en fibre de verre tressée) pour l'étanchéité. Ce bouchon avec une poignée en métal s'emboite parfaitement dans l'orifice ; simplissime.
    Donc pourquoi pas une brique avec un joint torsadé plat, comme celui des portes d'insert, brique qui viendrait s'emboiter dans le trou prévu à cet effet.
    Pour ce qui est du coulis, il s'agit d'argile en poudre que l'on peut se procurer en effet chez certains fabricants de carrelage ou de brique, et qui est vendu au kilo (0.30 euros en Touraine). Est-ce que de la chamotte (argile cuite en poudre) ne serait pas plus fiable ?
    Cordialement, Troglofou.

  10. #2108
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour tout le monde,

    Comme convenu je viens de réaliser le test "choc thermique" sur la brique T_____L à 24%.
    J'ai jeté une brique T° de surface 20° dans un brasier à 380°. Je l'ai extraite, tant bien que mal, du foyer, 15 minutes plus tard à 400°. Aucune fissures n'est constaté. A priori, la brique a bien encaisse le chocs thermique positif. Le meme type choc thermique que peut subir un poele de masse au niveau du foyer, en moins violent.
    Meme si le refroidissement brutal n'arrive jamais dans un poele de masse, j'ai fait le test dans l'autre sens. J'ai donc arrosé cette meme brique (300° le temps de la sortir à l'exterieur) avec une eau a 15°. La brique n'eclate pas, mais je constate, quand meme, 2 micros fissures superficielles dans les angles. Bah!!! j'eviterais d'arroser mon poele
    J'ai fait une petite video du test pour ceux et celles qui sont interessés.
    P'tit Pyren

  11. #2109
    bipbip1313

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,
    Pour les trappes de ramonage, on trouve sur le site de Vincent Pirard:

    http://www.kachelofe.com/formes/formes.htm

    Cordialement

    bipbip

  12. #2110
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour Pyren,
    Je crois que ton test n'a pas beaucoup de valeur car tu ne reproduit pas les mêmes conditions de T° obtenues dans un pdm,vas voir page 110 message 1963:Polar Bear avait fait des tests dans de bonnes conditions et les résultats sont tout différents!Je crois qu'il vaut mieux se baser sur ces essais là,enfin personnellement c'est ce que je pense.
    A+ reton

  13. #2111
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour Pyren,
    Je crois que ton test n'a pas beaucoup de valeur car tu ne reproduit pas les mêmes conditions de T° obtenues dans un pdm,vas voir page 110 message 1963:Polar Bear avait fait des tests dans de bonnes conditions et les résultats sont tout différents!Je crois qu'il vaut mieux se baser sur ces essais là,enfin personnellement c'est ce que je pense.
    A+ reton
    Bonjour Reton,
    Le test est assez similaire : la brique est jeté dans un brasier à 400° (meme t° que PolarBear). La difference est que je la sort un peu plus tot. 15 minutes apres la brique est à 400°. Rien ne sert de la laisser plus longtemps. C'est juste un test "choc thermique", pas un un test comparatif.
    Ce test me rassure un peu sur l'aptidude de mes briques à subir des variations thermiques importantes.
    P'tit Pyren

  14. #2112
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Bonjour Reton,
    Le test est assez similaire : la brique est jeté dans un brasier à 400° (meme t° que PolarBear)
    Bonjour,
    C'est la T° maximum de son "testo gun" non la T° réel de son foyer ,dans des posts précédents ,il avait fait des relevés de T° dans le foyer et la T° moyenne est de 650°,ce n'est pas la même chose,mais c'est toi qui voit!
    A+ reton

  15. Publicité
  16. #2113
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour,
    C'est la T° maximum de son "testo gun" non la T° réel de son foyer ,dans des posts précédents ,il avait fait des relevés de T° dans le foyer et la T° moyenne est de 650°,ce n'est pas la même chose,mais c'est toi qui voit!
    A+ reton
    Bonjour Reton,
    Tu as raison de souligner que les conditions sont differentes (moyens de mesures, echantillons, T°). Tout le monde, ici , a compris que la B40 est la brique parfaite pour la construction d'un pdm. Polar Bear s'est efforcé de nous le montrer au travers de son test et j'en suis convaincu. Mon objectif, est lui, tres different : Je ne cherche pas à démontrer qu'on peut batir un coeur avec des briques a moins de 40% d'alumine sans prise de risque. J'ai acheté, malheureusement, mes briques avant de connaitre tout ça. Mon budget ne me permet pas, aujoudhui, de remplacer au moins les briques qui constituent mon coeur par de vraies briques réfractaires. Et crois moi cela m'ennui bcp!!! J'ai essaye de reproduire ce test pour me rassurer sachant qu'il n'a aucune valeur.
    P'tit Pyren

  17. #2114
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Bonjour Reton,
    Le test est assez similaire : la brique est jeté dans un brasier à 400° (meme t° que PolarBear). La difference est que je la sort un peu plus tot. 15 minutes apres la brique est à 400°. Rien ne sert de la laisser plus longtemps. C'est juste un test "choc thermique", pas un un test comparatif.
    Ce test me rassure un peu sur l'aptidude de mes briques à subir des variations thermiques importantes.
    Salut Pyren,

    Je pense que le temps peut jouer. Pour preuve, mon poéle actuel. L'interieur est tapissé de briques refractaires. La premiére année, pas de fissures, la deuxiéme, elles sont toutes fissurées et les tailles des fissures ne font qu'augmenter.
    J'ai fait un test il y a quelques mois avec de la brique 28/32%al. Le poêle bien chaud, j'y ai mis la brique qui a passé la muit dans le poêle . Le matin, elle fissurait à 2 endroits (des microfissures, comme tu dis).
    Je pense que Polar Bear à raison, mieux vaut ne economiser sur les briques du coeur, ce serait dommage de tout refaire. Par contre, tu peux utiliser tes briques pour les cannaux ou le socle ou les températures sont moins élevées.

    Amlt,

    Boboleco

  18. #2115
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par troglofou Voir le message
    Salut, Boboleco,
    dans les fours de céramiste, les regards sont des trous dans les plaques réfractaires qui sont bouchés par un morceau de réfractaire de la même dimension; une partie dépasse pour la saisie, mais le principe est simple (l'emboitage).
    Dans un Tulikivi que j'ai approché chez un vendeur, les trappes de visite sont un morceau de stéatite cylindrique avec un joint tout autour (en fibre de verre tressée) pour l'étanchéité. Ce bouchon avec une poignée en métal s'emboite parfaitement dans l'orifice ; simplissime.
    Donc pourquoi pas une brique avec un joint torsadé plat, comme celui des portes d'insert, brique qui viendrait s'emboiter dans le trou prévu à cet effet.
    Pour ce qui est du coulis, il s'agit d'argile en poudre que l'on peut se procurer en effet chez certains fabricants de carrelage ou de brique, et qui est vendu au kilo (0.30 euros en Touraine). Est-ce que de la chamotte (argile cuite en poudre) ne serait pas plus fiable ?
    Cordialement, Troglofou.
    Salut Troglofou,

    J'ai effectivement déjà vu cette technique dans un livre. Ils utilisaient des briques pour boucher les trous. Comme joint, ils utilisaient du papier mouillé. J'imagine en faible épaisseur pour me pas bruler une fois sec.
    Amlt,

    Boboleco

  19. #2116
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    Bololeco,

    • Pourquoi poses-tu les briques des canaux de fumées sur champ ? Question de poids... de coût... de place... de croyances chamanique ?
    Un peu tout, sauf le chamanique.J'ai fait aussi le choix de faire des genres de piliers en bord des cannaux (briques à plat) pour consolider l'édifice
    • Les espaces minces libres entre les canaux de fumées et le foyer, c'est l'emplacement des bandes de dilatation ? Si oui, pourquoi en mettre entre les canaux lattéraux et le canal arrière... ?
    Mon idée est que plus il y en a et mieux c'est. De plus, il y aura une grosse différence de température entre l'arriére du coeur et le canal arriére, alors ...
    • Les briques en orange sont des dimensions spéciales du fournisseur* ou des coupes spéciales boboleco ?
    Coupes spéciales Boboleco. J'aime pas les coupes alors j'essaye d'optimiser.
    • Sur la question de l'expansion d'un réseau d'eau, pourquoi ne pas mettre un vase fermé à membrane, avec soupape de sécurité tarée sur le circuit ? Ile me semblait qu'on ne faisait plus guère les circuits ouverts... Est-ce pour vendre des vases fermés ou y a-t-il une raison (outre la question de la hauteur de colonne d'eau d'autant plus problématique si tu veux alimenter 2 ou 3 - voire... 4 étages , comme c'est mon cas )... ?

    J'avoue ne pas avoir trop réfléchi au pb. En gros, je met mon cuivre dans la structure, je sort avec deux raccords et pour le reste, je verrai plus tard. Pour le vase ouvert, ça doit pas être trop compliquéà faire.

    .

    Amlt,
    Boboleco

  20. #2117
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Ca y est, j'ai trouvé le coulis (refrajoint/42%al) chez le marchand de briques. C'est des futs de 25kg. Apparemment, ça permet de faire des joints minces (1mm) et on peut refermer le fut aprés emploi. On met un peu d'eau en surface pour pas que ça séche et le tour est joué.
    Reste à voir le prix: 7€89 les 25kg.
    Bon ben c'est tout à fait correct. Pour info,c'est 25Kg pour 50 briques.

    J'ai aussi trouvé les BTC pour l'habillage. C'est une assoc qui fait de la réinsertion. Ils ont une presse de 20t et ils construisent un village en BTC. De plus, c'est à 40 km de chez moi. Super le WE des eco-energies de Mérindol pour avoir des contacts. J'ai pu aussi discuter avec les gens d'AK..... Ils proposent des Adobes assez dense, on voit même pas la paille. Ca peut aussi peut être faire l'affaire mais c'est un peu loin la Drôme.

    Amlt,

    Boboleco

  21. #2118
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par fontan Voir le message
    Salut à tous,

    Riri tu faits quoi, on a plus de nouvelle?


    Fonfon
    Salut,

    Coucou je suis la et je continue de vous lire. Pas eu trop le temps d'intervenir car j'étais à Cannes où j'ai filé un coup de main à un copain pour la préparation de certains stands VIP.

    Je récupère mon retard et je reviens.

    riri

  22. Publicité
  23. #2119
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salut,

    Coucou je suis la et je continue de vous lire. Pas eu trop le temps d'intervenir car j'étais à Cannes où j'ai filé un coup de main à un copain pour la préparation de certains stands VIP.

    Je récupère mon retard et je reviens.

    riri
    Salut à tous,

    Salut Riri
    Content d'avoir a nouveau de tes nouvelles.
    Mais je comprend ta période de silence , tu as sans doute dus bien t'éclaté
    Fonfon

  24. #2120
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonsoir,

    Ca y est, j'ai trouvé le coulis (refrajoint/42%al) C'est des futs de 25kg. Apparemment, ça permet de faire des joints minces (1mm).
    Pour info,c'est 25Kg pour 50 briques.

    Boboleco
    Bonjour Boboleco,

    Je pense que tu as une erreur de calcul de quantité.
    Pour ton info, j'ai utilisé 90 kg de pate refractaire pour monter les 750 briques qui composent le coeur de mon PDM ce qui fait 120g de pate par brique de 230 x 114 x 64 dans ton cas, cela représente 500g par brique je suppose au format 220 x 110 x 55/60 d'ou mon interrogation.
    Sinon, c'est le type de produit qu'il faut utiliser et si de plus le constituant de base du produit est la chamotte c'est tout bon.

    Bonne journée
    Polar Bear

  25. #2121
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Bonjour Boboleco,

    Je pense que tu as une erreur de calcul de quantité.
    Pour ton info, j'ai utilisé 90 kg de pate refractaire pour monter les 750 briques qui composent le coeur de mon PDM ce qui fait 120g de pate par brique de 230 x 114 x 64 dans ton cas, cela représente 500g par brique je suppose au format 220 x 110 x 55/60 d'ou mon interrogation.
    Sinon, c'est le type de produit qu'il faut utiliser et si de plus le constituant de base du produit est la chamotte c'est tout bon.

    Bonne journée
    Polar Bear
    Salut Polar Bear,

    Merci pour l'info. J'avoue avoir fait confiance au vendeur. Je vais me faire confirmer qu'en cas de reste, il me reprendra l'excedant.
    Remarque, rien ne m'empéche de jointer les canaux avec le même coulis, même si ce sont des briques 26/32% al. En tout, coeur+canaux, je dois approcher les 700 briques.

    Amlt,

    Boboleco

  26. #2122
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message

    J'ai aussi trouvé les BTC pour l'habillage. C'est une assoc qui fait de la réinsertion. Ils ont une presse de 20t et ils construisent un village en BTC.
    Bonjour Boboleco,
    Pourrais-tu me communiquer les coordonnées de cette association ?
    Je suis à la recherche de BTC pas trop loin de cez moi.
    Merçi.A+
    Reton
    Dernière modification par Philou67 ; 06/06/2007 à 13h22. Motif: Réparation des balises

  27. #2123
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Salut Polar Bear,

    Merci pour l'info. J'avoue avoir fait confiance au vendeur. Je vais me faire confirmer qu'en cas de reste, il me reprendra l'excedant.
    Remarque, rien ne m'empéche de jointer les canaux avec le même coulis, même si ce sont des briques 26/32% al. En tout, coeur+canaux, je dois approcher les 700 briques.

    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour Boboleco,

    Si tes briques de 26/32 d'AL2O3 sont des briques pressées, aucun problème par contre si ce sont des étirées, ce ne sera pas simple d'assurer l'étancheité par le joint etant donné que la planéité des faces n'est pas réfulière.
    Il vaudrait mieux dans ce cas les montées à la Fondulite en prenant soin d'humidifié correctement les briques (à cause de la porosité importante de ces briques)

    Bon courage et bonne journée
    Polar Bear

  28. #2124
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour Boboleco,
    Pourrais-tu me communiquer les coordonnées de cette association ?
    Je suis à la recherche de BTC pas trop loin de cez moi.
    Merçi.A+
    Reton
    Bonsoir Reton,

    L'association s'appelle ### Ils inaugurent la briqueterie début juillet. C'est dans la banlieu de Cavaillon.
    Les BTC sont normalisées Norme AFNOR XP13-901. Enfin, c'est l'objectif si j'ai bien compris. Les tailles de briques sont L:29.5, l:14, h:9 pour un poids de 10kg. Elles sont stabilisées chaux ou ciment selon les applications (5 à 8%). Pressées à 20t.
    Mais dis voir Reton, tu habites dans quel coin?

    Amlt,

    Boboleco
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/06/2007 à 21h28. Motif: suppression des coordonnées, merci de passer par MP

  29. Publicité
  30. #2125
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Bonjour Boboleco,

    Si tes briques de 26/32 d'AL2O3 sont des briques pressées, aucun problème par contre si ce sont des étirées, ce ne sera pas simple d'assurer l'étancheité par le joint etant donné que la planéité des faces n'est pas réfulière.
    Il vaudrait mieux dans ce cas les montées à la Fondulite en prenant soin d'humidifié correctement les briques (à cause de la porosité importante de ces briques)

    Bon courage et bonne journée
    Polar Bear
    Salut Polar Bear,

    Merci encore pour tous ces conseils. J'ai effectivement constaté que les 26/32al n'ont pas les bords parfaits. Ce serait donc plutot des briques étirées maçonnables au ciment fondu.
    Amlt,

    Boboleco

  31. #2126
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir Boboleco,
    Envoie moi ,s'il te plait, l'adresse par MP.
    C'est en effet loin de chez moi(j'habite dans le Puy-de -Dôme),mais je ne trouve aucune fabrique ou marchand de BTC dans ma région.
    Enfin je ne désespère pas ,je finirai par trouver!
    Merçi A+ Reton

  32. #2127
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Ca y est, j'ai commencé.
    Retiré l'ancien poêle, cassé le mur de refend sur 30cm de profondeur, cassé l'ancienne paillasse sur laquelle reposait le poêle, coulé le socle en béton armé (10cm), inseré une entrée d'air exterieur directe par le socle.
    Une bonne journée de travail dont 1/2 de marteau piqueur et un bon tas de gravas (600kg).
    J'ai également entiérement démonté mon ancien poêle, récupéré la porte, le cendrier et autres piéces utiles.
    Le WE prochain, en espérant que les ampoules iront mieux, je refais le conduit.
    Je pars sur du 20*20cm en brique. Par ici, les gens assemblent les boisseaux au platre, tout avis est le bienvenu. Ils platrent aussi l'interieur des boisseux, quelqu'un à un avis. J'ai un peu peur que le platre tombe au bout de quelque temps, surtout avec ma sortie directe (bypass) et l'humidité qui pourrait eventuellement se créer par condensation. J'ai également prévu d'isoler la partie extérieure du conduit. Pour info, pas de tubage prévu pour le moment.

    Bientôt les photos sur mon Blog.

    Amlt,

    Boboleco

  33. #2128
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour,

    Par ici, les gens assemblent les boisseaux au platre, tout avis est le bienvenu. Ils platrent aussi l'interieur des boisseux, quelqu'un à un avis.
    Boboleco
    Bonjour Boboléco,

    Pour monter des boisseaux, il te faut un mortier batard composé de 1 vol. de ciment, 1 vol. de chaux et 4 vol. de sable.

    Le dosage ci dessus est conforme aux exigences du DTU 24.1

    Il existe ausssi des produits prets à l'emploi.

    Dans tous les cas, le platre, le mortier de ciment pur, le ciment prompt ou le coulis réfractaire sont purement interdits.

    Bonne journée
    Polar Bear

  34. #2129
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour,

    Je pars sur du 20*20cm en brique. Par ici, les gens assemblent les boisseaux au platre, tout avis est le bienvenu. Ils platrent aussi l'interieur des boisseux, quelqu'un à un avis. J'ai un peu peur que le platre tombe au bout de quelque temps, surtout avec ma sortie directe (bypass) et l'humidité qui pourrait eventuellement se créer par condensation. J'ai également prévu d'isoler la partie extérieure du conduit. Pour info, pas de tubage prévu pour le moment.


    Amlt,

    Boboleco
    Bjr,

    Je prends sans doute le train en marche mais ton conduit il sera en briques ou composé de boisseaux terre cuite?

    riri

  35. #2130
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr,

    Je prends sans doute le train en marche mais ton conduit il sera en briques ou composé de boisseaux terre cuite?

    riri
    Salut Riri,

    Ca faisait longtemps n'est ce pas ...
    Je pars sur des boisseaux terre cuite avec lame d'air. En gros c'est du 30*30cm en exterieur et 20*20cm en interieur.
    Amlt,

    Boboleco

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31