Répondre à la discussion
Page 70 sur 356 PremièrePremière 7071 72 73 74 75 76 77 78 79 80 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 071 à 2 100 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #2071
    Obélix76

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    c'est donc je que j'ai entouré en rouge?suis un peu bobet non?

    en tout cas merci pour les explications

    -----

  2. Publicité
  3. #2072
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Bonjour,
    Je compte utiliser un mortier d'argile pour sceller les briques de mon poele. C'est à priori ce liant qui était utilisé jadis par les premiers maçons-poeliers. Qu'en est il de son comportement, lorsqu'il est solicité par de fortes temperatures ? Les joints réalisé sur un foyer de pdm devraient cuire et se transformer en brique. D'ailleurs, à votre avis, qu'elle est la temperature à laquelle l'argile se transforme en brique ?
    En regardant l'histoire des PDM, l'argile a été utilisé. La tenue dans le temps était de 10 ans environ, au bout desquels tout était démonté, puis remonté. C'est la raison pour laquelle avec l'arrivée du pétrole les suédois ont abandonnés les PDM. C'était pénible de tout démonter et remonter. Ces informations viennent en partie du site de Macrus Flynn (tout en bas).

    Après si tu aimes les choses anciennes...

  4. #2073
    jopalemi

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour

    http://mha-net.org/msb/docs/assembly...fsetcoil01.jpg
    Lien inopérant... Jopalemi, merci de me fournir le lien complet en MP afin que je corrige ton post.
    Merci. Philou67 pour la modération.

    C'est exactement cela.
    Je vais prendre mon problême differement et comme je n'arrive pas à obtenir d'aide de l'artisan qui m'a installé tout cela .Je vais essayer d'adapter ma maison au pdm.
    Mes problêmes sont multiples aussi je vais vous les poser un par un .
    Je vais commencer par la qualité de la combustion.
    Le bois que j'ai brulé était testé avec un testeur équipé de 3 pointes et il m'indiquait un bois sec.
    J'ai noté pendant la combustion sortant de la cheminée 1/2 heure de fumée trés sombre les voisins appellent ma maison le paquebot.
    Le feu dans la boite est trés vif le bois parait trés bien bruler.Apres la flambée la boite à feu est tres propre.
    Le four indique des temp de 250 à 300 degres.
    Une pellicule grise se dépose sur les vitres je l'enléve tous les jours avec un papier journal humide
    De temps en temps ma fermeture de cheminée plaçée au sommet de la cheminée (5fois pendant l'hiver)se bloque en position fermée il semble que ce soit de la suie car il y en a dans la trappe de ramonage ce qui m'oblige à monter sur le toit pour la débloquer.
    La porte du pdm quant à elle à légerement blanchi comme si la peinture n'avait pas résisté au fortes temp et ses vitres bougent laissant un joint de laine apparaitre ;
    Chaque flambée il y a 25 à 30 kg de bois mis en une fois et le flambée dure 1 h à 1h 30.
    Ensuite nous fermons la porte du cendrier les arrivée d'air second placées dans le bas des portes et la trappe de cheminée.
    Je vous détaillerai les problêmes d'ecs et de circuit radiateur dans un prochain post
    Merci pour vôtre aide
    Dernière modification par Philou67 ; 25/05/2007 à 11h29.

  5. #2074
    jopalemi

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    http://mha-net.org/msb/graphics/details/coil-hydr02.jpg
    voila l'adresse du lien photo serpentin
    il y en a 2 dans mon pdm
    1 pour l'ecs l'autre pour un circuit radiateur

    merci
    Dernière modification par Philou67 ; 07/09/2007 à 13h25. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  6. #2075
    jopalemi

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Je vais tenter de vous décrire les branchements des serpentins et les prôblèmes qui vont avec
    Nous avons optés pour l'intégration de ces serpentins car mon but était de m'affranchir des énérgies gaz et electricité ( sol ecolomique)
    Le serpentin ecs est raccordé à un ballon solaire .L'arrivée d'eau se fait par le bas du ballon il y a un T Soit l'eau ne va que dans le ballon soit l'eau passe par le pdm ( on chauffe directement l'eau sanitaire) en ouvrant une vanne.Le ballon est 1 350l .Il a été décidé par le concepteur et le plombier (qui n'a jamais vu de pdm ) de considérer le pdm comme un chauffe eau instantanné.
    Dans ces ballons il y a stratification l'eau chaude en haut et la froide en bas et en plus en millieu de ballon une résistance au cas ou.
    L'eau revenant du pdm re-rentre dans le ballon par son millieu.
    Ce qui se passe c'est qu'il n'y a pas de regul à la circulation .pendant la flambée l'eau chauffe mais aprés elle se refroidi On ne peut pas arreter sa circulation sinon c'est la surchauffe .Donc l'eau sort du bas du ballon a disons 20 degres passe dans le foyer monte a 40 degres et revient dans le ballon mais là ou elle revient il y a 60 degres ( la resistance est reglé sur 60 ).Il y a un brassage d'eau et une résistance constamment en fonction .
    Pas tres clair tout cela .
    Pour le circuit radiateur c'est un peu la meme chose monté de temp pendant la flambée ( jusqu'a 45 deg ) et 1 heure aprés terminé le circuit ne se maintient pas tout retombe .La aussi pas de régulation si la circulation s'arrete il y a surchauffe
    Ce circuit radiateur a été installé au cas ou nous aurions voulu une temp sup à 20 deg dans les sdb.
    Voilà un peu le chantier
    Comme certain d'entre vous m'ont dit que j'étais quasiment le seul insatisfait il doit y avoir un moyen de s'en sortir.
    Je vais aussi améliorer l'isolation et probablement considerer mon pdm comme un chauffage d'appoint.
    Merci pour vôre soutien
    adresse du lien pour visualiser serpentin
    http://mha-net.org/msb/docs/assembly...fsetcoil01.jpg
    Dernière modification par jopalemi ; 25/05/2007 à 12h48.

  7. #2076
    vacheatuba

    Smile Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Obélix76 Voir le message
    c'est donc je que j'ai entouré en rouge?suis un peu bobet non?

    en tout cas merci pour les explications
    Oui c'est bien cela !

    Dans les toilettes derrière, il y a partant du sol, mon conduit inox qui part vers le toit. A sa base un T avec un tampon me sert d'accès principal si j'ai besoin un jour de ramoner. Pour l'instant, après un hiver à la palette, je n'en ai pas besoin.

  8. Publicité
  9. #2077
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,
    Voici les premiers éléments de réponses de l'équipe technique de la briquetterie :

    Résistance pyroscopique > 1500°C
    Taux d’alumine : 24 %
    Coefficient de dilatation <40%

    Ci joint un extrait du courrier :

    "Le point que vous devez vérifier avant d’utiliser une brique réfractaire est la notion de résistance pyroscopique ( = résistance aux chocs thermiques). Vous devez connaitre la température maximale à laquelle va monter votre four pour décider le type de brique adéquate.. Il me semble que votre four doit monter jusqu’à 1000 °C. Nos briques réfractaires résistent aux températures allant jusqu’à 1500°C, elles sont donc tout à fait adaptées.

    En ce qui concerne la fonction du taux d’Alumine : il permet lors de la fabrication d’une brique d’augmenter la résistance pyroscopique sans être obliger d’augmenter la température de cuisson."

    Certificat à l'appui
    P'tit Pyren

  10. #2078
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    En regardant l'histoire des PDM, l'argile a été utilisé ....
    Après si tu aimes les choses anciennes...
    Bonjour,
    J'aime surtout observer comment fesaient les anciens ...avant l'arrivée du pétrole. J'en tire souvent de bons enseignements.
    Une autre question me vient : Depuis quand les briquettiers specialisés dans la brique refractaire, mettent-ils de l'alumine dans leur briques?

    Mon chantier est en standbye pour l'instant. Apres les qqs remarques du forum, je porte les modifs sur le plan.

    Sinon, J'echange 200 suberbes briques vieux rose contre 100 B40N...affaire à saisir.
    P'tit Pyren

  11. #2079
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,

    Boboleco
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  12. #2080
    Jean-Pierre43

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Une autre question me vient : Depuis quand les briquettiers specialisés dans la brique refractaire, mettent-ils de l'alumine dans leur briques?
    Bonjour; un des principaux composants de l'argile est le silicate d'alumine donc l'argile contient une quantité variable d'alumine. Il s'est avéré que certaines argiles contenant davantage d'alumine avait une meilleure résistance pyroscopique donc de là leur utilisation pour ce genre de briques on ajoute à l'heure actuelle des quantités plus ou moins importantes d'alumine pour obtenir des briques de qualités variables. Les briques de couleur jaune vendues par certains dépot de bricolage étaient intitulées réfractaires elles ne le sont plus actuellement. Cuites à 1500° elles étaient présumées resistantes au fortes t°. En fait il est probable qu'elles ne resistent pas à des successions de chauffe intenses ou des chocs thermiques.


    Les anciens fours à pain de village étaient construit avec des briques ordinaires de la briquetterie la plus proche, les constructeurs ne conservaient que les briques les moins denses. C'étaient celles qui résistaient le mieux.
    Dernière modification par Yoghourt ; 27/05/2007 à 18h34. Motif: réparation balise

  13. #2081
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour à tous,

    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour Boboleco,
    Que represente la bande rouge sur l'arriere du poele ? un isolant ?
    Que represente les rectangles orange avec X2 ?
    Une partie de l'air primaire arrive par le cendrier et une autre partie passe entre l'habillage et le coeur pour arriver par dessus la grille. ai-je bien compris ?
    Combien as tu prevu pour la section des canaux lateraux?
    Comment se fait l'evacuation des fumées en partie basse ?
    P'tit Pyren

  14. #2082
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour à tous,

    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,

    Boboleco
    Salut à tous,

    Riri tu faits quoi, on a plus de nouvelle?

    Salut boboleco. Super ton plan , tu as un peu plus avancé que moi au niveau du plan.
    J'ai quelques questions a te poser.
    Tu mets ton conduit de fumée de quel coté?

    Je te joint une photos issue de ton plan pour mieux m'expliquer. Au niveau 2, 3 et 4 pourquoi sur une meme rangée tu ne mets pas toutes les briques en long, et au niveau superieure en large, cela afin de t'éviter une zone sensible en raison de la continuitée des joints? Tu peu démarrer sur une demi briques qui te serviras a la fin de ta rangée, donc pas de chute, et a mon avis tu croises toutes tes briques donc tous tes joints, en augmentant la résistance de ton PDM. Quel est ton avis?

    Niveau 6 et 7, c'est quoi les 4 briques que tu as intitulées x2?

    Ton canal arriere tu le fermes a quel niveau?

    Bon courage, moi je merd...un peu sur le mien pour éviter d'avoir trop de coupe de briques.

    Fonfon
    Images attachées Images attachées

  15. Publicité
  16. #2083
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour à tous,

    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour,
    Que mets tu comme trappe de visite en facade ? Elles me paraissent bien hautes.
    C'est qui tes fournisseurs ?
    C'est quoi la B32 ?
    P'tit Pyren

  17. #2084
    troglofou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,
    Boboleco
    Bonjour Boboleco,
    si j'ai bien compris, tu fais remonter la fumée dans le dos du foyer, avant qu'elle ne parte dans la cheminée en haut du PDM, ce qui explique le bypass dans la chambre de postcombustion.
    C'est une variante intéressante.
    Le parti pris d'utiliser deux qualités de brique suivant les parties plus ou moins exposées te permet de limiter le coût, pas bête.
    J'imagine que le trait orange entre les canaux et le foyer correspond à la laine de verre ?
    Dans ce cas, pourquoi n'y en a-t-il pas entre les briques du canal arrière et les canaux latéraux pour combler le vide existant ?
    Troglofou

  18. #2085
    troglofou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par fontan Voir le message
    Salut à tous,

    Riri tu faits quoi, on a plus de nouvelle?

    Fonfon
    Riri, laisse tomber le barbecue, revient vers nous !

  19. #2086
    Jean-Pierre43

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Bonjour à tous,

    Bon ben les plan sont presque finis (voir ci joint). J'ai trouvé les fournisseurs.
    Votre avis sur mes plans.
    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour; Est ce qu'on pourrait avoir les références des fournitures : briques portes, grilles, colle, mortiers réfractaires,etc ? Cela serait sympa.
    Merci.
    Amicalement.
    jean-Pierre

  20. #2087
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Bonjour Boboleco,
    Que represente la bande rouge sur l'arriere du poele ? un isolant ?
    Que represente les rectangles orange avec X2 ?
    Une partie de l'air primaire arrive par le cendrier et une autre partie passe entre l'habillage et le coeur pour arriver par dessus la grille. ai-je bien compris ?
    Combien as tu prevu pour la section des canaux lateraux?
    Comment se fait l'evacuation des fumées en partie basse ?
    Salut,

    - La bande rouge, c'est un serpentin de cuivre qui alimentera (au cas ou), un radiateur. J'ai prévu de faire une circulation par thermosiphon.
    - Les rectangles oranges sont des briques. X2 veut dire que j'en met deux l'une au dessus de l'autre. Orange car c'est une taille particuliére. Tout le bleu est soit des briques entiéres, soit des demi briques.
    - J'ai prévu deux solutions: Arrivée par le dessous et/par la face avant. On verra à l'usage. Fermer celle de la face avant ne devrait pas être un pb.
    - Pour les cannaux latéraux, je pars sur ~8cm. Attention, les joint de dilatation qui n'apparaissent pas spécifiquement sur le dessin permettront de désoludariser les 3 canaux du coeur.
    - Les canaux droit et gauche (fumée descendante) communiquent en bas avec le canal arriére (fumée montante) pour se connecter en partie haute du poêle avec la cheminée.

    Amlt,

    Boboleco

  21. #2088
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par troglofou Voir le message
    J'imagine que le trait orange entre les canaux et le foyer correspond à la laine de verre ?
    Dans ce cas, pourquoi n'y en a-t-il pas entre les briques du canal arrière et les canaux latéraux pour combler le vide existant ?
    Troglofou
    Salut Troglofou,

    Non, le rouge c'est le serpentin. Pas contre, comme tu l'as compris, il y aura un isolant (certainement rocksol, 15mm) entre les conduits et le coeur.
    Amlt,

    Boboleco

  22. Publicité
  23. #2089
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par fontan Voir le message
    Je te joint une photos issue de ton plan pour mieux m'expliquer. Au niveau 2, 3 et 4 pourquoi sur une meme rangée tu ne mets pas toutes les briques en long, et au niveau superieure en large, cela afin de t'éviter une zone sensible en raison de la continuitée des joints? OUITu peu démarrer sur une demi briques qui te serviras a la fin de ta rangée, donc pas de chute, et a mon avis tu croises toutes tes briques donc tous tes joints, en augmentant la résistance de ton PDM. Quel est ton avis?Mon but est d'éviter les découpes, perte de temps, poussiére, ...

    Niveau 6 et 7, c'est quoi les 4 briques que tu as intitulées x2?
    Déjà répondu.
    Ton canal arriere tu le fermes a quel niveau?
    je ne sais pas encore. Certainement au dessus du poêle, voir à l'étage ou comme riri, tout en haut

    Bon courage, moi je merd...un peu sur le mien pour éviter d'avoir trop de coupe de briques.

    Fonfon
    Salut Fonfon,

    Les réponses sont dans le texte.
    Amlt,
    Boboleco

  24. #2090
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Jean-Pierre43 Voir le message
    Bonjour; Est ce qu'on pourrait avoir les références des fournitures : briques portes, grilles, colle, mortiers réfractaires,etc ? Cela serait sympa.
    Merci.
    Amicalement.
    jean-Pierre
    Salut JP,

    On en vient tous aux mêmes questions.
    Pour les briques:
    Coeur: SV40A de "Les produits réfractaires du sud est"
    canaux: Valabrégue brique de 6. 26/32% alumine
    Porte: Porte de poêle Morso. En fait j'ai essayé de la commander au SAV (~500€). Alors du coup, je démonte mon poéle et récupére des accésoires.
    Trappes ramonage: casto ou autre. J'ai vu aussi qu'il en existait en brique, ça me tente bien mais pour les trouver, c'est pas gagné. Mettre simplement une brique peut aussi être une solution. On ne doit quand même pas les ouvrir souvent ces trappes.
    Mortiers/colles:Reste à trouver. Pour les coulis, je vais voir avec le vendeur de briques. Pour le linteau et les plaque de dessus, je cherche un mortier. J'ai une piste chez des gens qui font des fours à pizza en béton réfractaire.
    Grille: J'en ai une récupérée dans une brocante. Au pire, je trouve la féraille et je soude.
    Trappes: Je vois avec le féronnier du village. Certainement des morceau de fonte du poêle que je vais démonter.
    Cendrier: Celui du poêle canibalisé.

    Amlt,

    Boboleco

  25. #2091
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par jopalemi Voir le message
    Le serpentin ecs est raccordé à un ballon solaire .L'arrivée d'eau se fait par le bas du ballon il y a un T Soit l'eau ne va que dans le ballon soit l'eau passe par le pdm ( on chauffe directement l'eau sanitaire) en ouvrant une vanne.Le ballon est 1 350l .Il a été décidé par le concepteur et le plombier (qui n'a jamais vu de pdm ) de considérer le pdm comme un chauffe eau instantanné.
    Dans ces ballons il y a stratification l'eau chaude en haut et la froide en bas et en plus en millieu de ballon une résistance au cas ou.

    http://mha-net.org/msb/docs/assembly...fsetcoil01.jpg
    Bonjour,
    Je crois qu'un des problèmes est d'avoir conçu le circuit de chauffe fermé.C'est à dire qu'en principe ,avec un pdm, on doit fonctionner en thermo-syphon,avec un vase d'expension OUVERT pour éviter qu'en cas de surchauffe il y ait trop de pression dans le circuit.
    Dans ton cas pour l'ecs,je ne vois pas ce que tu pourrais faire (à part utiliser ton pdm comme un panneau solaire,c.à.d. qu'il chaufferait ton ballon via le serpentin en incluant TOUJOURS dans le circuit un ballon d'expension OUVERT
    (se trouvant juste après le pdm au point le plus haut du circuit)
    A+ reton

  26. #2092
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par troglofou Voir le message
    si j'ai bien compris, tu fais remonter la fumée dans le dos du foyer, avant qu'elle ne parte dans la cheminée en haut du PDM, ce qui explique le bypass dans la chambre de postcombustion.
    Troglofou
    Salut Troglofou,

    En fait le bypass, c'est pas vraiment pour ça, je le vois plutot comme:
    - une aide au tirage en début de feu
    - la possibilité de faire un feu sans la masse (ou presque, intersaison).

    En fonctionnement normal, il est fermé.

    Pour la petite histoire, ma maison fait 70m2 et je suis en provence, alors, je prévois le cas ou le PDM serait trop gros. D'autant que pour la masse, il sera contre un mur de refend de 60cm. De plus, j'ai refait l'isolation de la maison (toiture, fenétre), alors je voudrais éviter de chauffer tout le quartier ou de fondre sur place.

    Amlt,

    Boboleco

  27. #2093
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par jopalemi Voir le message
    Pour le circuit radiateur c'est un peu la meme chose monté de temp pendant la flambée ( jusqu'a 45 deg ) et 1 heure aprés terminé le circuit ne se maintient pas tout retombe .La aussi pas de régulation si la circulation s'arrete il y a surchauffe
    Ce circuit radiateur a été installé au cas ou nous aurions voulu une temp sup à 20 deg dans les sdb.
    Voilà un peu le chantier

    http://mha-net.org/msb/docs/assembly...fsetcoil01.jpg
    Rebonjour,
    Idem pour les radiateurs.IL FAUT UN VASE D'EXPANSION OUVERT.
    Comme dans les anciennes installations de chauffage central .Le vase se trouvant au grenier .
    A+ reton

  28. #2094
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour,
    Je crois qu'un des problèmes est d'avoir conçu le circuit de chauffe fermé.C'est à dire qu'en principe ,avec un pdm, on doit fonctionner en thermo-syphon,avec un vase d'expension OUVERT pour éviter qu'en cas de surchauffe il y ait trop de pression dans le circuit.
    Dans ton cas pour l'ecs,je ne vois pas ce que tu pourrais faire (à part utiliser ton pdm comme un panneau solaire,c.à.d. qu'il chaufferait ton ballon via le serpentin en incluant TOUJOURS dans le circuit un ballon d'expension OUVERT
    (se trouvant juste après le pdm au point le plus haut du circuit)
    A+ reton
    Salut Reton,

    C'est exactement ça. J'ai prévu un vase d'expansion, mais au dessus du radiateur. Pour l'instant, je me laisse l'occasion de remplir les tuyaux, chauffer et mesurer les dilatations. Aprés, un petit vase style voiture ou un peu plus gros, ça dépend des résultats.
    Par contre, c'est pas pour l'ecs mais pour un radiateur. Pour l'ecs, j'ai déjà le chauffe eau solaire qui cartonne à fond (Provence oblige).
    Le seul truc c'est pour réguler la chaleur dans le radiateur. Au pire, si j'ouvre mon bypass de fumée, je ne passe pas par le conduit arriére et donc, l'eau est moins chaude. A voir.

    Amlt,

    Boboleco

  29. Publicité
  30. #2095
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Trappes ramonage: casto ou autre. J'ai vu aussi qu'il en existait en brique, ça me tente bien mais pour les trouver, c'est pas gagné. Mettre simplement une brique peut aussi être une solution. On ne doit quand même pas les ouvrir souvent ces trappes.
    Salut Boboleco,

    Je comptais egalement fermer avec une brique scellé au mortier d'argile.
    Un percage de biais dans la brique permet l'introduction d'un tisonnier par ex pour sortir plus facilement le bouchon.
    Tu peux utiliser un pot de creme fraiche pour mouler un bouchon conique en béton refractaire, en prenant soin d'y integrer un anneau, ou bien un ecrou pour faciliter l'ouverture.
    Aurais tu un lien vers la quincaillerie castor, stp ?
    P'tit Pyren

  31. #2096
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Salut Reton,


    Le seul truc c'est pour réguler la chaleur dans le radiateur. Au pire, si j'ouvre mon bypass de fumée, je ne passe pas par le conduit arriére et donc, l'eau est moins chaude. A voir.

    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour Boboleco,
    En général ,on n'utilise pas le pdm comme source unique pour chauffer un circuit d'eau,mais comme appoint (trop de difficulté à pouvoir réguler la t°).
    Je ne vois pas trop de solutions pour utiliser le pdm comme unique source de chauffe.
    A+

  32. #2097
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Boboleco,
    Je pense qu'il est préférable de mettre un liquide caloporteur dans le circuit
    du radiateur,plutot que de l'eau(montée en t° plus lente et descente +lente aussi)mais tjrs avec vase d'expansion.
    A+ reton

  33. #2098
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bololeco,

    • Pourquoi poses-tu les briques des canaux de fumées sur champ ? Question de poids... de coût... de place... de croyances chamanique ?
    • Les espaces minces libres entre les canaux de fumées et le foyer, c'est l'emplacement des bandes de dilatation ? Si oui, pourquoi en mettre entre les canaux lattéraux et le canal arrière... ?
    • Les briques en orange sont des dimensions spéciales du fournisseur* ou des coupes spéciales boboleco ?
    • Sur la question de l'expansion d'un réseau d'eau, pourquoi ne pas mettre un vase fermé à membrane, avec soupape de sécurité tarée sur le circuit ? Ile me semblait qu'on ne faisait plus guère les circuits ouverts... Est-ce pour vendre des vases fermés ou y a-t-il une raison (outre la question de la hauteur de colonne d'eau d'autant plus problématique si tu veux alimenter 2 ou 3 - voire... 4 étages , comme c'est mon cas )... ?

    Merci

    * en parlant de dimensions spéciales, un certain fabricant de fours à pains, à Tain l'Hermitage dont le nom commence par Fa et finit par yol fournit des dalles réfractaires (plusieurs gammes, dont au moins deux avec des taux d'alumine qui ont l'air de bien aller) de dimensions 6 x 33 x 33. Mais je crois que c'est un peu cher.

    edit : ah ben, le fournisseur que tu indiques, il a tout ce qu'il faut en même plus grand, alors...

    .
    Dernière modification par dedal ; 28/05/2007 à 21h56.

  34. #2099
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,
    Un petit rappel du matos obligatoire pour faire un circuit d'eau à partir d'un chauffage bois:

    Le matériel necessaire pour realiser l'alimentation de radiateurs doit être le suivant:

    -Une pompe de circulation
    -Un purgeur automatique
    -Une soupape de sureté calée à 3 bars
    -Un système de vidange du circuit
    -Un vase d'expansion ouvert de bonne capacité
    -Accessoirement un reglage du debit de rechauffage du vase
    - Accessoirement un thermomètre de temperature d'eau

    Il est également necessaire de faire un by-pass au niveau de la pompe en intégrant un clapet anti retour afin de permettre le thermosiphon en cas d'arrêt du circulateur.
    Attention donc au ballon sous pression qui est interdit dans un chauffage bois il faut impérativement un vase ouvert.

    Boboleco,

    Si tu envisage de faire une flambée en passant direct au conduit(by-pass ouvert), tu risque la destruction de ton conduit à cause des températures élevées et dans ce cas, tu n'auras que très peu d'accumulation.
    Un by-pass à ce niveau ne sert à rien sinon à t'ennuyer lors du montage.
    Pour ton circuit d'eau, tu auras un meilleur résultat avec l'installation sur le toit du PDM, les serpentins dans les canaux latéraux vont trop refroidir les fumées et tes serpentins vont se charger de goudron que tu ne pouras pas enlevé donc la température de l'eau aprés un hiver sera derisoire.

    Ce ne sont que quelques conseils, à prendre ou à laisser sauf pour le vase ouvert.

    Bonne soirée
    Polar Bear

  35. #2100
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Attention donc au ballon sous pression qui est interdit dans un chauffage bois il faut impérativement un vase ouvert.
    Eh bien, ça dépend. On a un système bois bûches à combustion inversée/assistée avec hydroaccumulation, récent, et le fabricant est très clair : il demande un système d'expansion fermé sous pression. Plus précisément, un volume d'expansion au moins égal à 10 % du volume du circuit primaire. Dans notre cas entre la chaudière, les deux ballons tampons et les radiateurs on approche les 2 000 l, on a donc 200 l de vases sous pression (et aussi une soupape tarée à 3 bar, vidange, etc...).
    Peut-être la nuance vient elle du fait que la chaudière est elle-même équipée d'une sécurité à serpentin de décharge, avec vidange, réglée sur la température d'eau... On est sur un autre schéma.
    .

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison