Répondre à la discussion
Page 80 sur 356 PremièrePremière 8081 82 83 84 85 86 87 88 89 90 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 371 à 2 400 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #2371
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Sans vouloir faire la morale à quiconque, je rejoins philclip dans sa frustration de ne pas avoir de nouvelles ( bonnes ou mauvaises ) de ces gaillards. C'est qu'à force de parler et de voir les photos de leur projet, on s'implique et c'est vrai que c'est triste de ne pas savoir ce qu'il en advient.

    Espérons quand même qu'ils seront bien au chaud cet hiver...

    -----

  2. Publicité
  3. #2372
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par philclip Voir le message
    Ok mais le problème c'est qu'ils n'ont plus donné de signe de vie AVANT d'avoir terminé leur PDM...
    @+
    OK, je m'engage à vous donner des nouvelles au moins jusqu'au premiers feux. Que ça marche ou non.

    Amlt,

    Boboleco

  4. #2373
    eldino

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    Salut,

    Tout cela ressemble a foyerdemasse.free.fr ....
    Il semblerait qu'un test à la dur, refroidissement brutal une dizaine de fois, différencie assez rapidement les deux type de briques. La porosité aussi a son importance ....

    Pour tes fissures extérieures, le coeur chez nous est dissocié de l'habillage pour respecter les différences de dilatations.

    A combien monte ton four en fin de flambée, quelle est la couleur des fumées en sortie de cheminée ???

    @+
    C'est tout à fait exact, je peux dire que pour un premier essai cela a été une réussite. Je cherche a améliorer le système, la poutre de bois ayant bougé et le foyer étant un premier test, grandeur nature il est vrai.
    Voici ce que l'on a obtenu, avec 2h de chauffe avec des palettes de pins coupé en morceaux, une température extérieur de 5°C on a eu 21 dans la maison toute la journée, la baisse de température dans la nuit est de 3 degrés depuis que je poeux fermer le conduit.
    A titre de comparaison, avec un insert avec turbine, dans les mêmes conditions, je montais à 23 mais au bout de 4 heures on avait une sensation de froid, à 19 et o,n relançais un feu.
    Je compte faire un site plus détaillé, photo de chaque partie, détaillée avec pris et commentaires possible.
    J'ai pu constater le nombre croissant de personne qui demandaient des conseils. Hélas, je suis un bidouilleur.
    J'ai donné les différentes expériences que j'ai pu mené.
    Le prochain foyer de masse chauffera également l'eau qui alimentera un ballon échangeur déja alimenté par des panneaux maisons, 2m2 qui me monte l'eau à 35 °C, à améliorer.
    Penses tu que le coeur puisse être fait en léopard?
    Qu'as tu penser de mon essai foyerdemasse.free.fr?
    fumée invisible au bout d'une heure.

    merci

  5. #2374
    martiangue2

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Je n'ai pas encore tout à fait lu les 132 pages de cette discussion...mais cela ne saurait tarder.
    Je souhaiterais faire un poële de masse en briques, j'ai déjà quelques idées et questions et je voudrais savoir ce que vous en pensez:

    Serait-il possible d'obtenir un bon résultat en utilisant un insert en fonte qu'on intègre à une structure en brique? ça m'arrangerais car ça me semble plus simple à mettre en oeuvre en partant d'un foyer existant.

    Ensuite, ce que je voudrais faire comme forme de poële de masse, c'est assez proche de ce que j'ai vu dans un vieux magazine "maison et bois", le N°7 page 42.

    Pour ceux qui n'ont pas ce mag, ça ressemble à un rectangle de brique d'environ 3 mètres de large par 2 de haut et 0,50 de profondeur collé à un mur au centre de la maison. Ils appellent ça une chaudière en brique mais je pense que c'est un poële de masse. Le chargement se fait sur un coté et le tuyau sort à l'opposé. Par contre cette "chose" a un départ du tuyau en haut du poële...Je ne pense pas que ça soit gênant surtout si la fumée à déjà parcouru 25 mètres dans l'engin, non?

    Moi je pense reprendre ce design mais avec un poële qui monte sur toute la hauteur de la pièce jusqu'au plafond 2,50m et éventuellement moins large 2,50m, recouvert d'un enduit blanc et lisse, visuellement comme un mur très épais, en fait. Dans ce cas pas de tuyau dans la pièce, il ne traverserait que l'étage en partant du sol de l'étage, et là aussi il y a moyen de le camoufler (passage contre un mur entre deux placards, isolation des parois des placards, une grille devant et voilà).

    A mon avis même si ce poële est un gros volume, avec cette forme on peut obtenir quelque chose de plus discret qu'un gros PDM posé dans la pièce ce qui est important pour moi car je veux un style assez épuré (même si je les trouve beaux les poëles en pierre, mais chers).

    Pour la circulation de la fumée, je pensais à des cloisons séparatives verticales. Pour donner une idée du principe: première cloison au dessus du foyer: un trou en haut, deuxième cloison: un trou en bas, etc, jusqu'à la sortie.

    Bien sûr je ne suis pas encore au point techniquement (mais ça viendra) et mon projet n'est pas abouti mais qu'en pensez-vous pour les idées de départ?

  6. #2375
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par martiangue2 Voir le message
    Pour ceux qui n'ont pas ce mag, ça ressemble à un rectangle de brique d'environ 3 mètres de large par 2 de haut et 0,50 de profondeur collé à un mur au centre de la maison. Ils appellent ça une chaudière en brique mais je pense que c'est un poële de masse. Le chargement se fait sur un coté et le tuyau sort à l'opposé. Par contre cette "chose" a un départ du tuyau en haut du poële...
    Bjr,
    D'apres ta description ça ressemble à un grundofen. Ca me semble moins optimisé au niveau de la post combustion car il n'y a pas de venturi comme ds le modele finlandais. Les fumées circulent ds un dédalle de cloisons d'abord sur le coté du pdm et ensuite au-dessus. C'est un double peau comme les poele finlandais americanisé. C'est qd meme imposant comme poele !!!

    Ecofeu a un modele de ce type il me semble et il est bati autour d'un foyer metal. A suivre...
    P'tit Pyren

  7. #2376
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut,

    Pour Eldino voir :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...nt#post1058704

    pour le test des briques ....

    A construire un poele de masse autant qu'il tienne dans le temps .....
    peut-être que les briques léopard tiendront le coup ....peut-être pas.


    Si tes briques se fendent ou deviennent poreuses, leur réaction a l'eau (vapeur et acides ne sera plus la même ....

    De plus, le poids (masse volumique) qui nous intéresse pour stocker les calories sera moindre avec des briques "légères" ....

    Alors à toi de voir .....

    Au fait, combien dans ton four après la flambée .... Une heure pour avoir des fumées claires , c'est un peu long .... On pourrait penser que la température globale de tes flambées n'est pas assez élevée .... (N'oublies pas que pour pouvoir espérer une double combustion, il faut monter très vite dans les 600 °C ...)

    @+

  8. Publicité
  9. #2377
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Pour Martiangue2,

    Voici un schéma de principe du pdm dont tu parles.
    Images attachées Images attachées
    P'tit Pyren

  10. #2378
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Voici le site d'un autoconstructeur aux antipodes de ce qui est préconisé ici...
    http://jeromelebarbichu0.chez-alice.fr/poele.html

  11. #2379
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Dans la problématique du chauffage, il y a un aspect dont on ne parle pas assez c'est celui de la santé. En particulier celui de l'équilibre des ions. Dans la vie que nous menons, il se fait que cet équilibre est rompu au profit des ions positifs. Les ions négatifs qui apportent bien être et apaisement sont en voie de disparition. Une des nombreuse causes à cette disparition est le métal chauffé qui détruit les ions négatifs ( radiateurs, poeles etc...). Ne parlons même pas des grilles pains et autres inepties.

    Le PDM traditionnel ne chauffe pas pas le métal et ne chauffe pas l'air. En d'autres termes vous avez chaud dans un air froid. Il a été prouvé que le PDM en brique reconstruisait l'équilibre des ions.

    L'autre bienfait des PDM c'est les IR à condition que ceux ci soient dans les ondes les plus longues possibles. Or les surfaces métalliques chauffées à blanc ont tendance à ...rougir ce qui les rapproche des ondes néfastes. Bon tout cela vous connaissez.

    C'est pour ces 2 raisons que je suis contre ces kits en fer/fonte même si ils apportent un certain réconfort à l'auto constructeur en lui faisant miroiter un projet plus facile.

    riri

  12. #2380
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Très intéressant, tout cela.
    Quid de l'humidité de la maison car j'ai lu plusieurs fois que le PDM ne peut rien contre celle-ci?
    Et d'autre part, j'ai lu également que la chaleur s'arrête à 8 mètres pile!
    D'un coté, il fait chaud et de l'autre, tu gèles. Alors que j'ai appris ici même que la chaleur était attirée par le froid. Ou va t'elle donc, cette chaleur?

  13. #2381
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Philclip,

    Pour ce qui est de la circulation d'air chaud avec un PDM on en a parlé à souhait sur l'autre fil. Fais une petite recherche et tu trouveras ton bonheur. Cela dépend vraiment d'un cas à l'autre.

    Pour l'humidité il est vrai que le PDM n'assèche pas l'air puisqu'il ne chauffe pas l'air. Dans le cas d'une convection cet air réchauffé s'assèche en se refroidissant sur les parois froides ( moisissures ) à l'instar d'un climatiseur. Chez moi, tout l'hiver j'ai 60-65% d'humidité dans mon salon ce qui est considéré comme sain. Le chauffage par convection assèche l'air et fait parfois tomber l'humidité à moins de 40% ce qui n'est pas bon. Tu dois donc assécher ton bâtiment en ventilant.

    Enfin, comme le PDM ne chauffe pas l'air, l'appel d'air froid est beaucoup moins important que dans le cas d'une convection.

    riri

  14. #2382
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par eldino Voir le message
    ...Penses tu que le coeur puisse être fait en léopard?
    Qu'as tu penser de mon essai foyerdemasse.free.fr?
    fumée invisible au bout d'une heure.

    merci
    Salut Eldino,

    Pourquoi veux tu utiliser des briques léopard, par économie?
    Imagine 300 briques léopard à 0.8€, cela fait 240€. Maintenant imagine 300 briques 40%Al à 1.5€, cela fait 450€. Soit une différence de 210€.
    Pour les jointer, il te faut 5 sacs de 25kg de mortier soit 88€ dans le premier cas et 3 futs de refrajoint de 25kg, soit 28€ dans le deuxième cas.
    On est donc plus qu'a 150€ de différence.
    Comparé au 3000€ moyen d'un pdm autoconstruit, 5% du coût total.
    Si 150€ ajoutent 10ans à la durée de vie de ton pdm, peut être qu'il faut sauter sur cette bonne affaire.
    De plus, au niveau confort de pose, ça n'a rien à voir.

    Amlt,

    Boboleco

  15. Publicité
  16. #2383
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Ce WE je récupére mes BTC si le camion arrive à traverser le Luberon. Alors je me demande comment les jointer.
    Le fabricant me déconseille la terre pure (trop collante). Il me conseille un mortier chaux/Sable du style 1/3. Pour ma part, j'essayerai bien 20%chaux, 40%terre, 40%sable.
    Pour info, les briques sont 10%chaux, 90%terre. Peut être que le même mélange est la meilleure solution, au moins pas de pb de dilatation différente. Reste à voir la facilité d'application.
    Qui a de l'expérience dans ce domaine? Riri?

    Pour le reste, j'ai trouvé mes 4 trappes de ramonage chez Leroy Merlin. Affaire à suivre.

    Amlt,

    Boboleco

  17. #2384
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut boboleco,

    A ta place je les maconnerais à l'argile/sable. Ca colle du tonnerre et ca reste flexible. En plus comme la BTC contient beaucoup d'argile ca me parait ultra compatible. Ce qu'il faut avec l'argile c'est de préparer ton mélange au moins la veille. Tu peux en faire un stock car cela ne sèche pas et tu peux l'employer jusqu'à 4-5 jours après en couvrant le restant pour garder l'humidité.

    Tu peux bien sur trouver de l'argile dans ton jardin en creusant 30 à 40 cm ( dans ton coin, ce n'est pas l'argile qui manque ), mais tu peux aussi acheter l'argile en sac. Proportions 1/3 argile pure 2/3 sable.

    Tu peux aussi ajouter un peu de chaux mais dans ton cas je ne vois pas l'avantage.

    riri

  18. #2385
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    Pour Eldino voir :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...nt#post1058704

    pour le test des briques ....
    Bjr,
    Ce test est imcomplet. Certaines briques à moins de 40% d'Al passent cette épreuve sur un seul cycle. La répétition de ce test sur plusieurs cycles est bcp plus significative.
    Quoiqu'il en soit la brique ideale est pressée. Les cotes sont precises et la densité bien plus importante et la porosité moindre. A ne pas confondre avec les briques extrudées qui ne sont pas au mm et de plus elles presentent une légere fleche qui font que le joint de scellement n'a pas une épaisseur réguliere. L'enemi n°1, ds un foyer c'est le joint. Si le joint est d'epaisseur constante la dilatation est uniforme. Si le joint a une epaisseur variable les dilatations risquent de creer des fissures.
    La brique idéale a aussi en moyenne 40% d'Al qui lui permet d'encaisser des chocs thermiques importants et à répétiton ds le tps.

    Je dis ça, mais je dis rien... J'ai fait mon poele avec des briques tordues, avec des joints inegaux. La pose prend aussi 2 fois plus de tps. J'attends la fin de l'hiver pour compter les fissures
    P'tit Pyren

  19. #2386
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Qui a de l'expérience dans ce domaine? Riri?
    Salut Boboleco,

    Si tu dois utiliser l'argile de ton jardin je te conseille de réaliser qqs tests. En general les dosages pour 1 vol d'argile sont de 2 à 4 vol de sable. Si tu mets trop de sable ton mortier va "fariner" cad que le sable se decollera. Si tu n'en met pas assez l'argile fissure à cause du retrait. Regardes la fiche techniques de Patrick Charmeau sur l'assemblage de BTC et d'adobes :

    http://www.areso.asso.fr/IMG/pdf/FEO-07-charmeau7.pdf

    Tu trouveras qqs clichés de son coeur thermique en BTC / adobe. C'est superbe!!
    http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf...oclim-mail.pdf
    P'tit Pyren

  20. #2387
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Tu peux bien sur trouver de l'argile dans ton jardin en creusant 30 à 40 cm ( dans ton coin, ce n'est pas l'argile qui manque ),
    Bjr,
    Si tu utilises l'argile de ton jardin, c'est bien de la passer au tamis. Ca permet d'avoir un mélange plus homogene. C'est mieux en effet de preparer la veille.
    Un malaxeur de peintre permet de faire de beaux mortier. Il existe des adaptateurs pour perceuses qui sont valables pour de petites quantités de mortier. Attention ça demande bcp de ressources a la perceuse!!

    Bon courage
    P'tit Pyren

  21. #2388
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Salut Boboleco,

    Si tu dois utiliser l'argile de ton jardin je te conseille de réaliser qqs tests. En general les dosages pour 1 vol d'argile sont de 2 à 4 vol de sable. Si tu mets trop de sable ton mortier va "fariner" cad que le sable se decollera. Si tu n'en met pas assez l'argile fissure à cause du retrait. Regardes la fiche techniques de Patrick Charmeau sur l'assemblage de BTC et d'adobes :

    http://www.areso.asso.fr/IMG/pdf/FEO-07-charmeau7.pdf

    Tu trouveras qqs clichés de son coeur thermique en BTC / adobe. C'est superbe!!
    http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf...oclim-mail.pdf
    Salut Pyren,

    Merci pour les info.
    Petite précision, je parle de terre et pas d'argile, c'est différent. Je compte prendre la terre qui a servi à faire les briques.
    Amlt,

    Boboleco

  22. Publicité
  23. #2389
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Salut Pyren,

    Merci pour les info.
    Petite précision, je parle de terre et pas d'argile, c'est différent. Je compte prendre la terre qui a servi à faire les briques.
    Amlt,

    Boboleco
    Salut Boboleco,

    Bien sur il y a des terres qui ont trop peu d'argile....et celles ci n'e sont pas utilisable pour la fabrication de BTC. Il y a forcement de l'argile ds tes BTC!!!!
    L'argile est le liant qui va sceller les grains de sable entre eux.
    P'tit Pyren

  24. #2390
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Pour tester le teneur en argile d'une terre je connais 2 tests:

    1- le test du petit boudin qui doit plier et non se rompre
    2- le test du verre d'eau mélangé avec un peu de terre. Après avoir secoué on distingue très clairement le sable de l'argile.

    Sinon, l'argile ( kaolin ) en sac c'est pas une fortune.

    riri

  25. #2391
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @Riri
    Les murs se réchauffent malgré tout et éliminent une part de leur propre humidité, n'est il pas?
    En ce qui concerne la "qualité" de la chaleur" d'un PDM, une question simple, naïve, posée déjà 50000 fois:
    si je mets mon PDM dehors et qu'il n'y a pas de vent, j'aurais la même "sensation" de chaleur à distance égale qu'à l'intérieur?

  26. #2392
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ Philclip,

    Tu poses 2 colles. Un mur chaud est-il moins humide qu'un mur froid à ventilation égale? Franchement je ne vois pas pourquoi il serait moins humide. Pour ce qui est de la pièce, si on parle d'humidité relative de l'air, à teneur en humidité égale, un air plus chaud sera moins humide et sera moins vite saturé.

    Pour le PDM à l'extérieur, je n'ai jamais essayé. Tu ne parles pas de la t° ext mais plus elle est froide plus la déperdition en chaleur sera rapide. D'autre part, tu oublies la chaleur emmagasinée dans les murs.

    Bon bref j'en sais rien...

    riri

  27. #2393
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Pour tester le teneur en argile d'une terre je connais 2 tests:

    1- le test du petit boudin qui doit plier et non se rompre
    2- le test du verre d'eau mélangé avec un peu de terre. Après avoir secoué on distingue très clairement le sable de l'argile.

    Sinon, l'argile ( kaolin ) en sac c'est pas une fortune.

    riri
    Bjr,
    Voilà un petit dossier sur les BTC qui comporte également qqs tests.
    http://gabionorg.free.fr/zip/btcs2003ok.zip

    Pour le test de sedimentation, le mieux est de prendre un bocal qui ferme bien avec un col assez large pour introduire l'echantillon de terre à tester.
    Remplir le bocal de terre sur 1/4 de sa hauteur
    Completer les 3/4 du volume avec de l'eau propre
    Laisser reposer le melange pour que la terre soit bien imprégner
    Fermer le bocal et secouer comme une bouteille d'Orangina
    Laisser decanter 1H
    En partant du fond du bocal tu as les strats suivantes :
    le gravier
    le sable
    le silt
    l'argile
    les matieres organiques

    Ce test permet d'avoir un apercu sur la teneur en argile.

    Le test du boudin permet d'avoir la cohésion du materiau :
    réaliser un boudin Ø12 si le boudin fait 25 a 30 cm (sans casser) la terre contient bcp d'argile
    Ce meme echantillon modelé en un boudin de Ø3 ne permet pas d'avoir une longueur de plus de 10cm la teneur en argile est faible.
    Il permet d'avoir une idée sur la consistance du materiaux :
    Tjrs avec le meme echantillon, réaliser une boulette de Ø3cm. Si celle-ci s'ecrase difficilement, ne se fissure pas et ne s'emiette pas : la terre a une teneur en argile importante. Si la boulette se fissure et s'emiette elle aura une faible teneur.


    Il existe encore plein d'autres tests... mais le mieux est de tester directement en faisant le melange.
    P'tit Pyren

  28. #2394
    eldino

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    ok, je te suis à 100% pour le coeur. Pour l'extérieur, l'habillage je passerais par mes briques léopard. A propos des briques léopard, celle que j'ai acheté était vendu pour des briques réfractaires. Elles ne sont pas trés denses.

    A propos des btc, j'ai une doc génial sur leur conception, doc en francais de surcroit.

    http://foyerdemasse.free.fr/fichiers...Production.pdf

  29. Publicité
  30. #2395
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci à Ptit Pyren de compléter ma réponse quelque peu laconique

  31. #2396
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ Philclip,


    Bon bref j'en sais rien...

    riri
    C'est pas grave, tu es sais déjà tellement...

  32. #2397
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Pour tester le teneur en argile d'une terre je connais 2 tests:

    1- le test du petit boudin qui doit plier et non se rompre
    2- le test du verre d'eau mélangé avec un peu de terre. Après avoir secoué on distingue très clairement le sable de l'argile.

    Sinon, l'argile ( kaolin ) en sac c'est pas une fortune.

    riri
    Salut Riri,

    J'ai fait le test du boudin, c'est OK. Pour info, le type qui fait mes briques en fait depuis 20 ans. Il a construit plusieurs maisons bioclimatiques donc je pense qu'il sait ce qu'il vend. Ils ont même fait des chantiers en Afrique avec des habitués des architectures terre. J'ai d'ailleurs 3 de ces briques à la maison, c'est du solide.
    Pour les autres, merci pour tous ces liens et info, je m'y plonge au plus vite.
    Sinon, pour les essais, je compte habiller le conduit de l'étage avec des BTC, ce sera un bon banc d'essai avant de m'attaquer au pdm.
    Amlt,
    Boboleco

  33. #2398
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par eldino Voir le message
    ...A propos des btc, j'ai une doc génial sur leur conception, doc en francais de surcroit.

    http://foyerdemasse.free.fr/fichiers...Production.pdf
    Merci pour la doc. Trés bien en effet.
    Amlt,
    Boboleco

  34. #2399
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut,

    En attendant de la recevoir, je vais vous parler de la porte de mon futur PDM.
    J'ai démarché beaucoup de fabricant d'insert pour obtenir d'eux qu'ils me livrent seulement une façade....

    La tâche n'est pas aisée ... pour la plus part (en france pas de réponse ) et finalement j'ai trouvé une revendeur en belgique qui a bien voulu demander à son usine en république tchèque qu'elle m'en fournisse une ....

    Il m'a en plus envoyer par mail toute sa gamme pour que je puisse choisir ...

    Alors j'ai choisi celle là : http://www.kominek.wroclaw.pl/blanzek_520_h.jpg

    Plus haute que large 520x570 ..... maintenant elle est payée reste à la recevoir !!!!

    c'est un peu le stress car paiement comptant par virement banquaire .....

    On verra bien !!!

    @+

  35. #2400
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Elle t'a couté combien?

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison