Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Comment conserver un arthropode ?



  1. #1
    Nicolas12

    Comment conserver un arthropode ?


    ------

    Bonjour,

    Depuis qu'avec ma classe, on observe toutes les bêtes qui nous tombent sous la main, je retrouve un regain d'intérêt pour l'entomologie (au sens large, parce que malgré ou à cause de ma phobie, je suis plus attiré par les arachnides que par les coléoptères, peut être parce que la capture d'un coléoptère ne me demande pas de dépassement de moi particuliers, c'est pas sport quoi !).

    Je préfère faire observer aux enfants des spécimens vivants, mais voilà, certains sont arrivés déjà mal en point, comme les andrénides ou un grillon, ou cette lithobie qui avait été piétinée, ou alors sont en pleine santé le vendredi et ne bougent plus le lundi ...

    Mais je me dis que plutôt que de les mettre au compost (nous relachons les spécimens qui ne nous interessent pas trop quand ils sont vivants), pourquoi ne pas les conserver... et les garder sans que cela ne deviennent une infection !

    Quand j'étais plus jeune, il me semble que mon frère utilisait de l'éther ou du formol (il avait attrapé une superbe lucane)... J'ai cru comprendre que du vernis à ongle conviendrait aussi...

    Quel est le moyen le plus simple ?

    Pour le conditionnement, l'araignée que l'on vient de me donner est enfermée dans une boîte de tic tac (vide bien entendu) et cela me semble pas mal (bonne raison d'acheter des tic tac en plus !)

    Merci pour vos conseils à venir !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Nepenthes

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Bonsoir Nicolas,

    la méthode en soi est très simple.
    Il faut premièrement que l'animal sèche sans pourrir, deuxièmement que la vermine ne s'y installe pas.
    Voici comment je procède avec les insectes trouvés sur le bord des routes en été.
    Je mets l'insecte dans une petite boîte que je ne ferme pas complètement pour laisser de l'aération, avec un sachet de dessicant (en l'occurrence celui qui a été fourni avec ma paire de jumelles, mais du gros sel ferait aussi l'affaire) et un répulsif (naphtaline). Attendre plusieurs semaines que l'ensemble sèche bien (pour les gros calibres).
    Pour la conservation, on peut ensuite se procurer des boites adaptées et des épingles pour piquer ses insectes.
    Quelques remarques:
    - les petits insectes et araignées ne sont plus très "représentatifs" une fois séchés (pattes et antennes repliées...)
    - par contre ça vaut le coup avec les plus gros. par contre ceux-ci pourront dégager une petite odeur, à condition d'ouvrir la boite de conservation, qui en théorie ne doit plus être ouverte une fois l'insecte mis dedans (je parle ici des boites faites pour, avec une face transparente). Petit truc: laisse une boule de naphtaline une fois l'insecte en place, pour dissuader les anthrènes et autres de venir.

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  4. #3
    mouttmoutt

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Bonjour,

    Pour conserver les insectes (et plus généralement les arthropodes) dans les règles de l'art, il faut les fixer avec des épingles entomologiques. Il en existe de diférentes épaisseur, à utiliser en fonction de la taille de l'insecte.

    Dans un premier temps il faut laisser sécher l'insecte dans la position voulue en utilisant des épingles classiques. Tu le pose sur du polystyrène et tu place les pattes correctement à l'aide des épingles.

    Après je te conseille d'utiliser une boite transparante (type ferrero rocher) et de mettre sur le fond une plaque de polystyrène. Tu transperce l'insecte avec l'épingle entomo et tu la pique dans le polystyrène. Tu peut ajouter une étiquette avec le nom de l'insecte, que tu mets aussi sur l'épingle.
    Il existe aussi des boîtes entomo mais il faut investir.

    C'est la méthode traditionnelle, mais qui demande du temps ! Tu recherche peut-être quelque chose de plus simple. Ce qui est bien avec cette méthode c'est que tu peux ensuite admirer l'insecte à travers la boîte sans l'abimer.

  5. #4
    Nicolas12

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    D'accord...
    Donc je pense que l'usage de l'éther / formol / alcool 90°, c'est pour tuer les insectes que l'on capture.
    En effet, je cherche quelque chose de plus simple... dans l'immédiat.
    N'y a t'il pas un liquide qui permettrait de garder les spécimens en bon état, sans avoir à attendre qu'ils sèchent pendant des semaines ?
    Et si je mets les spécimens dans une boîte genre tic-tac, avec gros sel, ça ira ? Je cherche quelque chose qui permette aux enfants de pouvoir les regarder tranquillement, notamment les plus petits, et à l'occasion pouvoir les sortir pour les regarder à la loupe (j'aime bien quand les plus grands de l'école viennent regarder "notre musée").

  6. #5
    Nicolas12

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Bref, il va falloir que je me dévoue pour finir plein de boîtes de tic-tacs et de Ferrero !
    C'est la bonne nouvelle du jour !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mouttmoutt

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Je ne sais pas si on peut conserver les insectes dans un liquide.
    Si tu veux les garde dans des boites de tic tac pour pouvoir les sortir de temps en temps, ils risquent à force de s'abimer, de perdre une patte... C'est pour ça qu'on les fixe sur une épingle. C'est l'idéal pour les conserver.
    Mais je ne connais pas de solution plus simple.

  9. Publicité
  10. #7
    Macropixels

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Salut,
    Pour ma part, petite déformation provenant de ma passion pour la recherche de fossiles d' insectes piégés dans des oléorésines fossiles comme l'ambre ou le copal, quand je désire conserver un insecte je le coule dans de la résine.
    C'est très très simple à faire, question durée de vie et solidité c'est imbattable, si avec votre classe vous voyez les insectes et bien chaque insecte figé dans un bloc de résine est manipulable sans risques de dégats.
    Et un autre point important, vous pouvez également conserver des arthropodes au corps mou (Chenilles, araignées, ...) qui se conservent eux particulièrement mal à l'air libre.

    C'est ce que j'ai trouvé de mieux. Si l'insecte est fraichement tué, on peut lui donner une attitude très vivante, il ne se déformera JAMAIS, il ne perdra pas ses couleurs, il restera toujours protégé des parasites, de la saleté, etc.. et si vous êtes soigneux, les enfants des enfants de vos enfants les donneront eux même aux enfants de leurs enfants. Ils n 'auront pas pris une ride. J'ai encore une pierre ici que j'ai réalisée il y a plus de 10 ans et qui contient trois stades du développement de la trichie fasciée (Trichius fasciatus). Une larve, une nymphe, et un adulte. La larve de Trichie est molle et donc difficile à conserver, et bien là après plus de 10 ans, elle est encore toute blanche, aucun signe de dégradation et n'a subi aucune déformation.

    L'idéal si vous désirez tenter la chose, c'est de vous procurer de la résine dont le durcissement se fait à froid. (dans les commerces de fourniture pour artistes. )
    La résine classique peu dégager des chaleurs telles que l'insecte cuit littéralement à l'intérieur, perd ses couleurs, voir explose à l'intérieur avant durcissement complet.

    Enfin voilà une piste à explorer
    La phrase suivante est fausse : La phrase précédente est vraie!

  11. #8
    Nicolas12

    Re : Comment conserver un arthropode ?

    Merci pour le tuyau de la résine... Je vais voir...
    En fait, dans mon esprit, il fallait imprégner les insectes d'un produit pour éviter qu'ils ne se décomposent, tout simplement.

    De plus, je n'ai pas d'objectif à très long terme... Juste pouvoir conserver les spécimens quelques mois... afin de pouvoir revenir dessus genre... tiens on a trouvé une punaise verte qui est verte, vous vous souvenez de la punaise verte qui était marron et qu'on avait touvé avant l'hiver...

    (parce qu'en ce moment, la punaise verte qui est marron, elle cocote pas mal )

    Et la résine, ça fonctionne sur les araignées et les larves... et sur d'autres animaux à corps mou, comme les escargots, limaces, lombrics, myriapodes.... et les ailes des papillons ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Comment conserver l'acide lysergamine ?
    Par organizedconfusedproject dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/02/2009, 18h32
  2. Comment conserver ses notes du BAC
    Par beverlyheal dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 14h30
  3. comment conserver une sonde PHmetrique ?
    Par .:Spip:. dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/02/2007, 20h09
  4. Comment conserver résolution 1280 Futura-Sc.
    Par Cornemuse dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/10/2004, 23h23
  5. Comment conserver les produits ?
    Par Riffer dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 17/09/2004, 19h43