Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 75

[Identification] Bolet




  1. #31
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Donc, à mon avis, sauf si tu es délicat de l’estomac, tu devrais pouvoir te faire une omelette sans risque…

    Amitiés,

    Aigoual.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Merci AIGOUAL jepenses aussi que ce champignon ne pourrait que m'apporter une agréable surprise à la desgustation mai j'ai subi une petite opération début d'année et les drogues que j'ai ingurgité m'ont detraqué le systeme digestif; depuis qques jours cela va mieux mais je prefererais avoir une belle-mère pour faire des tests d'autant plus que jeudi je me suis fait une bonne platée de petits bouchons de champagne.
    Par contre je reste sur ma faim de savoir quel est ce champignon.
    Amitiés

  4. #33
    Démostène

    Re : Identification Bolet

    Salut,
    Pour faire une sporée, pratiques comme pour les champignons à lamelles, ce n'est pas différent pour les bolets.
    2++
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  5. #34
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Sauf contestation il me semble que "LECCINUM DURIUSCULUM" corresponds exactement a mes differentes constatations.
    La photo corresponds aux exemplaires à pied cylindrique qui faisaient partie de la famille et etaient mélangés aux exemplaires à pieds ventrés et renflus avec les mêmes caractéristiques.
    Voir fichier joint trouvé dans l'encyclopédie des champignons de Christian DECONCHAT et Jean-Marie POLESE.
    En ce qui concerne l'INRA leur conseil est de voir mon Pharmacien; en fait depuis des années j'ai constaté que cette profession se doit de donner des conseils aux usagers afin de ne pas être empoisonnés et ils ne prennent pas de risques.
    Merci à ceux qui m'ont aidés dans ma recherche
    Images attachées Images attachées

  6. #35
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Bravo !

    Avec peut-être juste une petite inversion dans les indications de colorations, puisque sur la photo, le bleuissement est proche du chapeau, alors que le texte dit qu’il serait plutôt à la base.
    Mais les champignons sont tellement imprévisibles !

    Quoiqu’il en soit, on est bien dans la gamme des bolets à pieds rudes, dont le bolet orangé proposé par Kinette en tout premier.

    Concernant les pharmaciens, c’est vrai, ils ne prendront jamais de risque avec aucun champignon, même manifestement bon.
    Ils n’ont aucune envie que les embarras gastriques de leurs clients se transforment en embarras judiciaires !

    Amicalement et à bientôt pour d’autres trouvailles,

    Aigoual.

  7. #36
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Je suis tout à fait dans la même ligne que Aigoual et Demostene .
    En general je me contente de ramasser quelques espèces mais comme je suis curieux j'aime bien identifier tout ce que je trouve comme champignon avec une dimension consequente.
    Cette fois fois ci je suis à la fois vexé et un peu exité car il s'agit d'un bolet qui par son port,la couleur du chapeau, sa chair blanche,ferme, legerement parfumée et douce au gout fait penser irresistiblement à la tête de negre.
    Certains jeunes exemplaires qui avaient une queue cylindrique m'ont fait croire qu'il y avait deux espèces cote à cote et que j'avais affaire à des bolets des charmes mais une comparaison plus poussée m'a confirmé que c'était le même champignon.
    Differences par rapport à la Tete de Negre:
    -Au deterrage la partie enterrée du pied est en partie bleue violacé
    -Le pied blanc possede un réseau qui à tendance à devenir gris foncé en vieillissant sur plus de 24 heures
    -Les tubes de couleur blanc cassé très clair ne deviennent ni jaune ni vert et ne changent de couleur que si ils sont legerement froissés et deviennent alors grisatres.
    -La coupe du chapeau qui était blanche avec les pores legerement blanc cassé est devenue legerement rose saumonée puis ensuite a viré sur le gris.
    -La coupe du pied qui etait blanche avec toutefois des stries grisatres (il me semble que ces stries aient été provoqué par un froissement de la chair du à la lame de couteau) est devenue progressivement grisatre)
    - La coupe de la partie enterrée etait jaunatre puis est deve :snue violacée pour virer vers le gris foncé.

    Ci-dessus copie de mon message du 29/09/05.
    Il n'y a pas du tout d'invertion,c'est bien la base du pied qui devient bleue.
    A plus....

  8. #37
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par fishingmanager
    -Au déterrage la partie enterrée du pied est en partie bleue violacé
    Oui, tu as tout à fait raison, ta description est parfaitement claire.
    C'est la photo du spécimen coupé qui m'a induit en erreur (là, le bleu est bien en haut...)

    Comme quoi, en mycologie, faut vraiment se méfier des photos.
    Mais ça, je le savais déjà : si tu savais combien de temps j'ai mis et combien de recoupements j'ai fais avant de manger ma première golmotte !
    Tu sais, l’amanite vineuse, celle qui ressemble à l’amanite panthère…
    Maintenant, je la reconnais sans problème.
    Mais je n’ai jamais vraiment trouvé un exemplaire qui soit exactement semblable à sa photo !

    Amitiés et bonne continuation,

    Aigoual.

  9. Publicité
  10. #38
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Amusant ta réponse au sujet de la golmotte car j'ai fait exactement le même parcours et au bout de quelques années je me suis régalé.

  11. #39
    Démostène

    Re : Identification Bolet

    Salut,
    Je suis d'accord avec toi quant à l'identification actuelle de ce bolet.
    J'en proffite pour faire remarquer que la difficulté de l'identification est surtout venue parce qu'il s'agissait d'individus jeunes, non encore entièrement développés, c'est une des source d'erreur les plus fréquentes : on ne trouve "jamais" un champ qui corresponde exactement à la(les) photo(s) qu'on a dans une flore. Et si elle correspondt, les couleurs en semblent pas les mêmes... D'ou la difficulté
    @++
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  12. #40
    kinette

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par Démostène
    Salut,
    on ne trouve "jamais" un champ qui corresponde exactement à la(les) photo(s) qu'on a dans une flore. Et si elle correspondt, les couleurs en semblent pas les mêmes... D'ou la difficulté
    @++
    Bonjour,
    C'est pour ceci que je préfère nettement les guides qui ont une bonne clé d'identification (avec des critères précis...) que les guides photos...
    Pour les champignons, j'aime bien le guide dont j'ai parlé au début de la discussion, mais il n'est pas exhaustif (on arrive facilement au genre, et après ils citent souvent plusieurs espèces proches, sans détailler).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #41
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Ben oui Kinette, tu as raison.

    Les sous-espèces intermédiaires, variétés locales et variations ponctuelles en raison de la météo par exemple, sont tellement nombreuses avec les champignons, qu’il devient d’une part très difficile de trancher entre espèces, variétés et variations, et d’autre part que leur recensement exhaustif relève du défi.
    Sans compter que ce que nous ramassons n’est que la petite partie émergée et fugace du mycélium qui lui, reste bien caché.

    …Alors, sauf à se trimballer en forêt avec un séquenceur génétique…!

    C’est pourquoi je pense que ta première identification (le bolet orangé) n’était pas si mauvaise que ça. Surtout sur photo !

    Au fait, c’est quoi la référence de ton guide ?
    Moi, je me sers du "guide Nathan" intitulé "Les champignons" (c’est original, ça…) édition de 1980-81, ISBN 2 09-284- 221-8

    Amitiés,

    Aigoual.

  14. #42
    kinette

    Re : Identification Bolet

    Hello,
    Mon guide est : COMMENT RECONNAITRE LES CHAMPIGNONS ? de : Didier Lemay - Maryse Lemay
    Il a l'avantage d'être vraiment pas cher... aucune illustration en couleur, juste de petits schémas pour comprendre de quoi ils parlent. Mais d'une efficacité assez redoutable à mon avis (j'aime beaucoup sa clé).
    Evidemment, il n'y a certainement que les espèces les plus communes...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #43
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Merci Kinette,

    Heu... rien à voir et hors sujet.
    Pourquoi "Mutatis mutandis, Maintenant je t'impose La couleur d'une rose, de la tête au coccyx..." ?

    En tout cas, c'est joli.

    Aigoual.

  16. #44
    kinette

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par Aigoual
    Heu... rien à voir et hors sujet.
    Pourquoi "Mutatis mutandis, Maintenant je t'impose La couleur d'une rose, de la tête au coccyx..." ?
    En tout cas, c'est joli.
    Aigoual.
    On est un peu HS là, mais c'est un passage d'une chanson de Juliette (dans son dernier album)... d'ailleurs j'ai changé de citation pour un autre passage.

    Bon, c'est pas bien de faire du HS comme ça

    En tout cas pour en revenir à nos champignons, on aura un moins trouvé le genre de façon certaine...

    J'aime bien les bolets: famille facile à reconnaître (y a pas tellement de champignons avec des pores!), et risques limités si on les consomme.

    Sinon j'ai mangé récemment de la langue de boeuf. J'aime bien: le goût est assez surprenant pour un champi, et la couleur rouge-rose framboise est du plus bel effet

    K.oule mail
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #45
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par kinette
    Bon, c'est pas bien de faire du HS comme ça
    C'est sûr, ça.
    Tu vas être obligée de t'auto-modérer...

    Citation Envoyé par kinette
    J'aime bien les bolets [...] risques limités si on les consomme.
    Oui, c'est vrai. J'ai même un fois, goûté du satan, pour voir.
    Ca ne m'a rien fait, mais c'est idiot : c'est infect !

    Pour la langue de boeuf, je trouve ça très acide, je ne suis pas fana, même en vinaigrette. Ou alors peut-être très jeune.
    Mais c'est vrai que, dans une salade par exemple, ça peut faire son effet décoratif !

    Aigoual.

  18. #46
    charlie

    Re : Identification Bolet

    Bonjour,

    Quelle idée de gouter un satan

    Pour la langue de boeuf, il faut que tu la fasses comme si c'était de la viande, frite à la poele en petits morceaux. C'est assez curieux mais très bon.

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  19. #47
    Démostène

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par charlie
    Bonjour,

    Quelle idée de gouter un satan

    Pour la langue de boeuf, il faut que tu la fasses comme si c'était de la viande, frite à la poele en petits morceaux. C'est assez curieux mais très bon.

    C
    Salut,
    C'est aussi comme ça que je la consomme lorsque j'ai la chance d'en trouver ( plutot rare en Belgique)
    @++
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  20. #48
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par charlie
    Quelle idée de goûter un satan
    (Suis un peu fêlé…)

    Je te rassure : je n'en ai pas mangé grand chose.
    Mais je voulais vérifier une hypothèse selon laquelle l'amertume des bolets disparaissait à la vapeur.
    Je peux te confirmer qu'il s'agit d'un truc de grand-mère complètement faux.

    Sinon, les bolets et les russules ont ceci en commun que tu peux les goûter crus sur le terrain sans grand risques (j'ai dit goûter, pas consommer !)
    - Pour les bolets, si c'est amer, tu jettes.
    - Pour les russules, si c'est poivré, tu jettes.

    Ensuite, c’est affaire de goût.
    Je ne mange pas les bolets rudes, tous mous dans la poêle, je n’aime pas les cèpes trop moussus son le chapeau, etc.

    Pour la langue de bœuf, je ne connaissais pas, faudra que j’essaye la recette.

    Amitiés,

    Aigoual.

  21. #49
    mecalac

    Smile Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par fishingmanager
    Ci-joint un bolet que je viens de decouvrir pour la première fois dans la region bordelaise sous des feuillus au bord d'un lac (ni chene ni resineux)
    Les tubes restent blanchatre même sur les sujets agés.
    La chair très ferme bleui très légèrement puis passe au gris.
    Odeur faible plutot agreable.
    En plus de l'identification est'il commestible car il est vraiment appetissant.
    bonjour je suis nouveau sur ce forum je vous souhaite donc le bonjour à tous...pour ma part j'obterais pour le bolet "leccinum duriusculum" de la même famille que aurantiacum

  22. #50
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Bonjour Mecalac,

    Oui, selon FishingManager, il s'agirait bien du bolet des peupliers, proche du bolet orangé.
    Tu viens donc en confirmation de nos suppositions.

    Avec les champignons, un avis supplémentaire n'est jamais de trop...

    Amitiés,

    Aigoual.

  23. #51
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Je viens de retourner dans la zone ou j'ai trouvé mes premiers "luccidum duriusculum" il y a une quinzaine de jours.
    Les champignons sont vraiment centrés au pied des peupliers et j'en ai encore ramassé malgré le peu de pluies dans la région 4 exemplaires tous jeunes et bien fermes plus quelques vieux que j'avais du oublier.
    Il est à noter que le changement de couleur à la coupe n'est pas immédiat car
    - le haut du pied devient rose saumonné après 5 à 10 minutes
    - le bas du pied est devenu bleu violacé après une heure ou deux sur la première récolte mais sur la seconde récolte(temps plus sec) seules quelques taches bleues apparaissent.
    -Ensuite tout devient gris ardoise.


    Ils se comportent du point de vue pousse, chair et viellissement comme la tête de nègre.

    J'ai pris quelques photos.

  24. #52
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Finalement je les ai fait cuire pour y gouter.
    A la cuisson le parfum dégagé c'est bien du cèpe mais c'est tres discret.
    Dans l'assiette l'aspect est très sympatique.
    Au gout il faut vraiment chercher au fond des papilles pour retrouver le gout de cèpe.
    Dommage.

  25. #53
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Hé oui...
    ...il n'y a que le vrai cèpe pour avoir cet inimitable petit goût de noisette.
    Surtout cru, en carpaccio, avec un peu de sel et de poivre sur un filet d’huile d’olive.

    Aigoual.

  26. #54
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par Aigoual
    Hé oui...
    ...il n'y a que le vrai cèpe pour avoir cet inimitable petit goût de noisette.
    Surtout cru, en carpaccio, avec un peu de sel et de poivre sur un filet d’huile d’olive.

    Aigoual.
    Je ne connaissais pas la recette mais je vais essayer merci.

    Par contre pour le gout, parmis les bolets,il n'y a pas que le cèpe.
    En numero un je mettrais le bolet indigotier "gyroporus cyanescens" que j'ai dégotté pendant 4 ou 5 ans en Corrèze; un vrai régal.
    Ensuite à égalité avec le cèpe je range le bolet à pied rouge "boletus erythropus"
    Ils font peur à tout le monde mais pour ma part c'est un avantage considérable.

    En ce qui concerne le gout des cèpes (les vrais) comme j'ai pas mal bourlingué en france tout en continuant à ramasser des champignons j'ai eu plusieures surprises:

    La première en haute corrèze il y a lorsque la pluviométrie est très abondante des poussées phénoménales de cèpes sous les sapinières en montagne.Ces champignons ne voient presque pas la lumière et ils sont pratiquement blancs par contre c'est un vrai traffic organisé pour la commercialisation.Ils ont le gout de cèpe mais réduit "à mon gout"

    La seconde que je vis actuellement en ramassant des cèpes dans le medoc bleu (zones avec des chènes au pied des dunes).Il y a eu relativement peu de pluies et les poussées de champignons peu abondantes.Les cèpes ont très peu de gout.

    Il y a dix jours j'avais très peu de ceps et j'ai ajouté à ma cuisine un gros bolet à pieds rouge.Celui-ci est très reconnaissable dans l'assiette car il est beaucoup plus foncé après cuisson.Notre surprise à tous a été de constater que ce bolet à pied rouge était nettement plus savoureux.

    Qui pourrait m'expliquer ce phénomène ???

  27. #55
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par fishingmanager
    le bolet indigotier "gyroporus cyanescens" que j'ai dégotté pendant 4 ou 5 ans en Corrèze; un vrai régal
    Ca c’est vrai. Sauté à la poêle, il a un petit goût de courgette vraiment agréable. Mais ça dépend peut-être de l’huile et de la cuisson.

    Citation Envoyé par fishingmanager
    le bolet à pied rouge "boletus erythropus"
    Ils font peur à tout le monde mais pour ma part c'est un avantage considérable.
    D’autant plus qu’ils sont rarement véreux et moins solitaires que le vrai cèpe. C’est ce bolet que je fais sécher en fines lamelles. Pendant une semaine, la maison se remplit d’un parfum plutôt costaud (genre vieille chaussette…) Mais en sauce d’accompagnement de viande rouge ou de poulet fermier (avec de la crème !), c’est un régal proche de la morille (enfin, presque : la morille est absolument incomparable)

    Concernant le goût de celui que tu as consommé avec des cèpes, je ne sais pas trop. Je peux juste imaginer que, parce que plus ferme, il devait contenir moins d’eau. Les vrais cèpes trop humides et un peu vieux, ce n’est pas fabuleux. Rien ne vaut le bouchon de champagne, bien sûr !

    De toute manière, il n’y a rien de moins stable qu’un champignon sauvage. D’une cueillette, d’une saison ou d’un terrain à l’autre, tout change, y compris les saveurs. J’ai des souvenirs émus de plats de coulemelles, de pleurotes ou de girolles que je n’ai jamais pu retrouver à l’identique par la suite. Mais c’est peut-être également purement psychologique. Entre un cèpe blanc et une tête de nègre, l’œil agit certainement sur les papilles…

    Amitiés,

    Aigoual.

  28. #56
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    Le probleme que je me pose c'est qu'il s'agissait de petits bouchons de champagnes sans vers et que j'ai fait cuire le soir même.

  29. #57
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Ben là…
    Franchement, je ne sais pas.
    Je ne vois plus qu’une possibilité : Très jeune, avec le chapeau encore fermé, il n’est pas toujours facile de distinguer un bolet d’un cèpe.

    Mais je sens que je te fais injure…

    Sais pas…

    Aigoual.

  30. #58
    mecalac

    Smile Re : Identification Bolet

    bonsoir tous les cèpes sont des bolets..! mais tout lles bolets ne sont pas des cèpes..!
    les cèpes !sans exceptions on une chair blanche après cuisson tandi que la chair des bolets noirçie plus ou moins!pour ma part le bolet ce raprochant le plus en gout du cèpe est "xérocomus badius"bolet bai !pour la texture et le gout de sa chair.maintenent certains bolets "raboteux"comme le rufus a pour ma part un gout plus prononcer que le cèpe mais sa chair est moins ferme.bordelais ,tête de nègre,cèpe d'étè,cèpe des pins"pinicola"n'ont en commun que le non de cèpe!ce sont des champignons différents des uns des autres!en ce qui conserne le bolet à pied rouge "erythropus",c'est un trés bon champignon mais non classé dans les cèpes a cause de sa chair noircissante à la cuisson".mais il faut que celui-ci soit bien cuit.au même titre que d'autres champignons tel la morille.l'amanite rubescence.ces champignons contiennent des hémolysines ce qui entraine une destruction des globules rouges!dans les bolets dit rouges " érythropus,satan,satanoide,bla fard,de loup,dupainii etc..les risques de confusion sont importants.la forme ,la couleur du car pophore ne correspond pas toujours à la photo type que l'on trouve dans les livres! à ce moment la l'identification du champignon doit ce faire à l'aide des signes distinctifs prope à chaque espèces.ex : cuticule feutrée,champignon hygrophane,présence d'un réseau, d'une ponctuation,hauteur de l'anneau,strier ou non strier.etc....en régle général se méfier des bolet de couleur trés pale......bonsoir.

  31. #59
    Aigoual

    Re : Identification Bolet

    Citation Envoyé par mecalac
    Tous les cèpes sont des bolets...! Mais tous les bolets ne sont pas des cèpes...!
    En clair, tu es en train de nous dire (avec vigueur) que nous nous éloignons de la taxonomie officielle pour reconstruire une taxonomie affectivo-gustative toute personnelle ?

    Heu… Tu as évidemment raison !

    Nous sommes effectivement bien en train d’énoncer la nomenclature arbitraire propre au ramasseur de champignons, construite sur l’expérience et le hasard des découvertes, selon un classement tout aussi arbitraire, assez éloigné de celui du biologiste.

    A notre décharge, note que même la taxonomie officielle est construite sur des critères arbitraires, ce dont tu témoignes d’ailleurs en distinguant les champignons par couleur de chair à la cuisson.

    Citation Envoyé par mecalac
    Les cèpes, sans exceptions, on une chair blanche après cuisson tandis que la chair des bolets noircie plus ou moins.
    Il est probable que la taxonomie la plus solide (bien que toujours arbitraire, puisque toute taxonomie repose nécessairement sur un choix de classement) serait celle du patrimoine génétique. Cependant, je nous vois mal nous trimballer en forêt avec un attirail de séquence génétique !

    Comment pourrait-on établir la taxonomie pragmatique qui nous est propre, à nous les coureurs de champs et de sous-bois ?

    Ca serait quelque chose de ce genre, permettant la méthodologie suivante :
    1 - Je connais ou je ne connais pas (l’appartenance du spécimen à cette classe est donc mobile, selon le degré de connaissance du chercheur)
    2 - Je reconnais l’appartenance à un groupe défini (lamelles ou non, volve ou non, etc.)
    3 - Je sais que le groupe entier est sans danger ou non (les bolets –satan compris- et russules sont des groupes sans danger, ce qui n’est pas le cas des amanites ou des lépiotes)
    4 - Dans chaque groupe, je reconnais les spécimens comestibles des autres.
    5 - Parmi les comestibles, je reconnais ceux qui sont gustativement bons des autres.
    6 - J’élimine les individus douteux (spécimen trop jeunes ou aux caractéristiques peu marquées)
    7 - J’élimine les individus immangeables (trop vieux, trop humide, véreux, etc…)
    8 - Je ramasse…
    D’accord avec toi : ce n’est pas franchement très orthodoxe.
    Mais, si tu y regardes bien, cette démarche n’en a pas moins une certaine rigueur toute pragmatique, qui malgré son empirisme, fonctionne bien.

    Amicalement,

    Aigoual.

  32. #60
    fishingmanager

    Re : Identification Bolet

    [QUOTE=mecalac]bonsoir tous les cèpes sont des bolets..! mais tout lles bolets ne sont pas des cèpes..!

    Totalement d'accord sur ce point mais dieu merci que ce soit cèpe où bolet la confusion est le plus souvent totalement inapercue.

    En ce qui concerne boletus erytropus (je préfère citer le nom latin car en général il ne supporte pas plusieures définitions suivant la région) qui est classé aux yeux des non connaisseurs parmi les bolets sataniques, si les photos et l'apparence visuelle sur le terrain peuvent être la première approche de définition, les définitions qui sont très bien faites dans les encyclopédies doivent être soigneusement vérifiées.
    Pour ce champigon je citerais en particulier 2 point spécifiques :
    -Pores rouges sombres
    - Chair jaune vif mais virant bleu sombre à la coupe en quelque secondes ( je dirais même dans la seconde).
    Cela me permet après une approche visuelle et familière de verifier chaque individu avant de le mettre dans mon panier.

    D'autre part comme AIGOUAL j'élimine tous les sujets douteux, trop agés etc...

    D'autre part j'incite tout le monde à la vigilance au sujet des champignons.
    Pour ma part si ce forum m'a fait découvrir que les cèpes crus pouvaient être un régal, j'avais completement strappé et oublié que boletus erytropus était toxique cru au même titre que la morille.


Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [identification] Besoin d'aide identification insecte
    Par rom123 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/07/2009, 22h12
  2. Bolet pied rouge !!!
    Par rodori dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2007, 11h44
  3. [identification] besoin d'aide pour identification d'un truc...
    Par aquarilis dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/05/2007, 19h22
  4. [identification][résolu] Qu'est ce que c'est ? (identification de fruit)
    Par noir_desir dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2006, 14h54
  5. bolet satan ?
    Par fgf dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2006, 14h32