Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Petits oiseaux des villes



  1. #1
    Runjulia

    Petits oiseaux des villes

    Bonjour,


    Tôt ce matin je me suis lancée dans une petite expérience. Avec mon portable j'ai lancé quelques chants d'oiseaux.
    J'habite en pleine ville, un deuxième étage, il y a des petites plantes et buissons de jardins en bas de chez moi et plus loin des arbres (je ne m'y connais pas trop en arbres et plantes, mais il y a un sapin, un saule pleureur, des buissons de lilas, un petit sorbier (?)...). Cependant il y a aussi beaucoup d'humains, bruyants qui profitent du beau temps

    Visiblement, les places sont chères le premier qui est venu est un merle noir jusque sur l'appuie-fenêtre très inquiet parce que c'est son territoire depuis longtemps. Des tas de petits oiseaux ont répondu aux chants:

    J'ai entendu (pas vu):
    - accenteur mouchet
    - merle noir
    - pinson des arbres
    - mésange charbonnière
    - mésange bleue
    - mésange noire
    - pouillot fitis
    - pipit des arbres (pas sûre)
    - troglodyte mignon (pas sûre)

    En dehors de cela bien entendu il y a de gros ramiers, des tourterelles turques, et beaucoup de corneilles noires qui effraient ces petits oiseaux.

    Ma question: puis-je installer un nichoir (petite entrée) sur l'appuie-fenêtre, est-ce que parmi les oiseaux entendus, quels petits oiseaux sont susceptibles de venir s'y installer, y viendront-ils seulement ?

    Par contre, je n'entends plus ni ne vois de moineau domestique est-ce normal ?


    Merci d'avance de vos réponses éclairées......

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,

    Tu peux toujours tenter le coup, mais si tu veux que ça marche, il faudra forcément restreindre l'accès (Tes visites?), que l'emplacement paraisse sur pour d'éventuels locataires.
    Ta liste de visiteurs est étonnante pour un centre-ville. A la place de ramiers n'est-ce pas pigeon des villes (= biset) et à la place de corneilles noires, choucas des tours ?

  4. #3
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Non non ce sont bien des ramiers. Les bizets, disons que...je ne les aime pas beaucoup à part les fientes sur ma verrière ! m'apportent pas grand chose!

    Le choucas des tours n'a-il pas une espèce de cape grisonnante sur la tête?

    Ils sont très grands, très noirs et se postent en effet très haut, ils sont un peu les vautours des villes....

    Le nombre des visites n'est pas habituelle: c'est la saison des amours et je crois qu'ils "ratissent" large !!! et mon subterfuge les a subjugués. Ce qui est vrai, comme je l'ai lu sur futura, ces petits oiseaux chantent plus fort qu'à la campagne. Si j'avais de quoi enregistrer je te les ferais entendre, surprenant.

    Tiens, juste là je viens d'entendre la vilaine trompette du geai (ce n'est pas habituel).
    Je ne pense pas que ces oiseaux logent par ici, mais il y a un parc à 1 km à vol d'oiseau (c'est le cas de le dire) donc ils viennent probablement de là.

    M'étonnerait quand-même qu'ils s'installent près de chez moi...ceux que je vois en permanence sont les merles, mésanges, corneilles, pigeons, ramiers, pies. C'est pour cela que je dis que les places sont très chères, pire qu'un HLM !
    Mais je suis triste de ne plus voir de petits moineaux et leur pépiements joyeux...

  5. #4
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,

    La cape grisonnante colle avec le choucas, mais pas la taille. Peux-tu voir l'oeil (Bleu chez le choucas)?

    Bizarre pour les moineaux, en plus tu n'est pas la première à signaler leur régression.

  6. #5
    Amanuensis

    Re : Petits oiseaux des villes

    Citation Envoyé par Neopilina Voir le message
    Bizarre pour les moineaux, en plus tu n'est pas la première à signaler leur régression.
    L'obligation des poubelles fermées semble avoir détruit la niche écologique que leur avaient auparavant "construites" les villes.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Amanuensis

    Re : Petits oiseaux des villes

    Par ailleurs, je vis en zone pavillonnaire à 15 km de Paris, à la limite de la conurbation parisienne, et je n'ai jamais vu localement de biset ou de choucas des tours, mais il y a plein de ramiers (dont trois nids sûrs dans mon jardin l'année dernière, dont un dont nous avons pu suivre l'élevage jusqu'à l'envol), et plein de corneilles.

    L'expansion des ramiers est assez impressionnante, et, il me semble relativement récente (moins de 20 ans). Il m'arrive couramment en été d'en avoir dix ou plus dans mon champ de vision !
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  9. Publicité
  10. #7
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Idem pour le ramier, mais je ne pensais pas le phénomène valable en milieu urbain.

  11. #8
    Amanuensis

    Re : Petits oiseaux des villes

    Par contre pour les moineaux, je me rappelle il y a disons 10 ans qu'un des arbres du jardin servait de dortoir (inratable à l'oreille !).

    Plus tard, il y a peut-être 5 ou 6 ans, une bande d'une douzaine était vue régulièrement dans le jardin (dont des individus reconnaissables, genre plume blanche ou autre signe distinctif, ce qui permettait de s'assurer que c'était bien la même bande), aux mangeoires ou points d'eau. Des nids étaient encore repérés, soit sur la maison même, soit sur des maisons voisines.

    Maintenant, plus de bande, plus de nid repéré, juste des individus seuls aperçus de temps en temps. Je ne me rappelle pas en avoir vu cet hiver près de la maison.
    Dernière modification par Amanuensis ; 27/03/2012 à 21h21.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  12. #9
    Cendres

    Re : Petits oiseaux des villes

    Je confirme pour le Ramier...il y en a régulièrement dans le jardin (donc à Fresnes, 94), et autour. Viennent également couramment Geais et Pic Epeiche; les Geais viennent directement enterrer des fruits au pied de la maison.

    J'ai aussi noté une baisse des moineaux, et une forte expansion des Perruches à collier (du coup, les pies la ramènent moins...).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #10
    kinette

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,
    Si les moineaux régressent, ça peut en partie être dû à une diminution des déchets (pain et autres restes), mais le phénomène a été aussi observé en dehors des villes. Une hypothèse (parmi d'autres...) est qu'il y a une diminution des insectes qui leur servent à alimenter les petits (la majorité des granivores nourrissent en effet leurs jeunes oisillons avec des insectes, probablement car ils contiennent plus de protéines et autres nutriments importants pour leur croissance).
    Une remarque par rapport à l'utilisation des chants d'oiseaux: c'est bien pour apprendre à les reconnaître. Par contre, il faut vraiment limiter leur usage pour attirer des oiseaux car c'est un facteur de dérangement important, particulièrement en période de reproduction.
    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,


    merci pour vos infos. Oui je me doute que je ne peux pas me livrer à cette expérience régulièrement. C'était un petit matin exceptionnel il y avait tellement de chants et c'est cela qui m'avais incitée à me livrer à cette expérience. Là j'écoute avec casque.

    C'est très calme ce matin et je confirme les ramiers, tourterelles, le merle (et la merlette que je vois moins souvent) qui s'accroche à ce petit arbuste là juste en dessous très convoité (que je crois être un sorbier qui donne des fruits rouges) et je confirme les corneilles noires : j'ai été sur oiseaux.net, j'ai comparé corneille noire, choucas des tours et corbeau freux et c'est la corneille noire qui l'emporte. Et j'entends - maintenant que tu le dis - passer des perruches mais je ne pense (je l'espère !) pas qu'elles s'installeront parce qu'il me semble qu'elles affectionnent certains arbres et vivent en dortoirs (elles doivent loger dans ce parc à 1 km). Je confirme mésange charbonnière et noire ainsi que le pinson des arbres.

    Autre observation côté cour: les ramiers ne fréquentent pas les mêmes endroits que les bizets, et quand ils se postent quelque part, les pigeons ne s'y aventurent pas. Côté rue, je ne vois jamais de ramiers à terre, ce qui est habituel pour les bizets (autant de casseroles que de bizets d'ailleurs). Il y a une dame qui dépose toujours son vieux pain au pied d'un arbre, en plein carrefour, il y a beaucoup de passage que ce soit piétons ou voitures et les pigeons sont là tellement peu farouches qu'il n'est pas rare qu'ils se fassent écraser comme il y a une grande banque qui fait tout le coin ils ne bougent même pas lorsque les clients rentrent!

    Pour les moineaux: je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de nourriture et il me semble que j'ai lu quelque part que c'était dû aux habitations humaines en zone urbaine qui offrent de moins en moins de petits trous où ils peuvent loger. N'ont-ils pas besoin aussi de large places herbeuses ?
    Je vais chercher sur le net. Je les aime vraiment beaucoup et je suis un peu triste de ne plus les voir et entendre.

  15. #12
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Voici un lien intéressant sur le moineau domestique, Kinette tu as raison, la raréfaction des haies en ville (mais je lis que le friquet est aussi en train de disparaître en zone agraire) et donc des insectes nécessaires à leur progéniture serait une des causes de leur disparition. Cela touche toutes les grandes zones urbaines d'Europe !

    http://www.ornithomedia.com/magazine/mag_art414_2.htm

  16. Publicité
  17. #13
    Amanuensis

    Re : Petits oiseaux des villes

    OK, mais je ne vois aucun des facteurs indiqués à l'œuvre dans mon petit coin permettant d'expliquer la disparition locale dans les dix dernières années, l'environnement n'y a pas subi de modifications importantes visibles, tant les constructions que la végétation.

    Sauf évidemment l'essence sans plomb, inévitable.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  18. #14
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Amanuensis, oui c'est curieux.

    Sur le même site, dans un autre article "que faire", ils préconisent l'installation d'un nichoir à moineaux (pas de mangeoir), de laisser une parcelle de jardin un peu en friche, d'y déposer des graines non traitées ainsi qu'une bassine d'eau fraiche de planter des haies de troënes...tant les particuliers qui possèdent un jardin que les collectivités peuvent s'y mettrent, et nos chers petits piafs reviendront peut-être.

    Je vais tenter de repérer les endroits où ils viennent encore en ville (mais je devrai prendre un livret sur les plantes parce que j'y connais rien!).

    J'ai un copain qui a une vielle maison familiale dans les Ardennes il s'y rend les longs w-e et il me dit que les moineaux sont bien nombreux et installés, surtout quand il a un peu nettoyé le jardin et broussailles, ils viennent se régaler des petits insectes délogés. Il a des rouge-gorges, rossignols, mésanges et même un couple de chouettes effraies qui logent dans le toit ! C'est calme évidemment, pas de voitures, isolé...Y a des fleurs, buissons, arbres fruitiers, haies, herbes, ronces, muriers, aubépines. Je pense bien qu'il ira s'installer là-bàs à sa retraite tellement c'est agréable de côtoyer ce petit monde!

    Perso, je ne connais que la ville et donc si je peux faire quelque chose, d'abord apprendre et puis je le tenterai !

  19. #15
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,
    J'habite la campagne avec un grand terrain de 1800 m2 clos par un mur de deux derrière chez moi, j'ai des poules naines, des brahmas, et un bonne vingtaine d'espèces de canards d'ornement, et donc une mare, et pas mal de petits malins qui profitent du tout, dont une belle volée de moineaux. J'espère que ça va durer,
    parce qu'a contrario la raréfaction du moineaux domestiques est un phénomène européen qui fait l'objet d'études, dont une récente à Paris.

  20. #16
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Neopolina,

    sont-ce des friquets, plumage très marqué avec un peu de blanc ou des domestiques pas de blanc mais un masque en ce qui concerne les mâle plus foncé et très joli dans les tons bruns, châtaigne, clairs et par plages.

    Quelles sont les plantes, quels sont les nourrissages que tu as installés , c'est très intéressant ce que tu signales même si c'est la campagne. Oui la raréfaction, mais pas partout dans Paris, Rotterdam, Londres, Bruxelles et autres grandes villes où ces études ont été menées. Donc, qu'as-tu dans cet espace qui convient aux piafs ?

  21. #17
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonsoir,

    Indéniablement des domestiques, encore observés il y a un peu plus d'une heure, assis sur ma chaise à contempler mon "Paradis".

    L'environnement est donc celui-ci : enclos avec mare, poules naines, poules géantes brahmas, et une quarantaine de canards. Pour ces animaux, l'aliment de base est un mélange concassé bio de céréales, mais aussi avec du pois, etc (Si tu veux je te fournis la liste complète demain.), c'est clairement cela que les moineaux mangent (Je t'épargne le reste, les moineaux n'y touchent pas.), tellement qu'ils font deux nichées par an, même si pour eux j'ajoute également quelques poignées de graines de tournesol à la volée.

    Voilou,

  22. #18
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Chouette Néo,

    ben oui cela m'intéresse, mais je doute de trouver ces mélanges dans un magasin en ville. mais si tu me donnes les sortes de graines (bio, puisque dans l'article ils insistent sur graines non traitées) qu'ils aiment, je trouverai, vais acheter et essayer de trouver des endroits propices en ville. Dans l'article, je lis aussi qu'ils aiment un peu d'eau: ça y a pas même une fontaine tout près !!! Où sont d'ailleurs passées les fontaines de mon jeune temps et l'eau claire que l'on voyait couler au petit matin ?!!! Je sais: économies.

    Bref, un coup de bambou sur ma tête, je viens seulement de me rendre compte de leur absence. Bizarre.

  23. Publicité
  24. #19
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,

    L'aliment utilisé est dit "Pondeuse starter", en fait, très complet très riche, il satisfait les poussins, les canetons, et les adultes.
    Mäis bio, blé C2, tourteau de pression de tournesol bio, tourteau de pression de soja bio, pois C2, carbonate de calcium, gluten de maïs, luzerne bio, triticale bio, son de blé bio, phosphate bicalcique, huile de tournesol bio. Le concassé est hétérogène, farineux avec grosse proportion de fragments allant jusqu'à 3 mm.

    Je crois qu'en cherchant tu peux trouver l'équivalent. Il existe en animalerie une foule de produits : arachide décortiquée, tournesol, boule de graisse avec graines, etc. N'achète pas de mélange, c'est de l'arnaque : les oiseaux mangent ce qu'ils préfèrent, le reste est gaspillé.

  25. #20
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Merci Neo de tes précieux conseils.

  26. #21
    shmikkki

    Re : Petits oiseaux des villes

    Salut,

    Concernant les nichoirs, je pense que si tu en installe un assez petit (genre 1.6cm de diamètre pour l'entrée), tu pourra sans problème avoir des mésanges bleus. En plus c'est la saison de nidification!
    Si tu met un trou un peu plus gros, ça sera plutôt des charbo ....
    mais en règles général les mésanges adorent les petite cavités ...

  27. #22
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour,


    je déterre mon propre fil...J'ai abandonné totalement l'idée d'un nichoir sur le bord de fenêtre.

    Par contre, enthousiasmée par les expériences des autres j'y ai placé une petite mangeoire avec un petit toit, un mélange de graines pour petits oiseaux autochtones agglomérées avec de la margarine. J'avais également accroché une telle préparation dans un filet d'échalotes et pendue dans le vide en me disant que cela attirerait peut-être d'autres petits oiseaux telles les mésanges...

    Je désespérais et j'étais prête à abandonner, ce matin j'ai bien vu qu'il y a eu visite, (de vrais cochons cependant), j'ai entr'aperçu merle et merlette. Ils semblent surtout aimer la margarine, haha
    Y-a-t-il un espoir pour que d'autres viennent visiter et qui ? Je soupçonne que le 2ème étage en pleine ville (mais côté cour) n'est pas un créneau fréquentable par tous...

    Si j'ai bien compris, il faut changer le régime de la mangeoire lors de la période de reproduction, est-ce faisable, un peu de pâtée de vers, un peu de viande hachée ?? Unee autre suggestion à la citadine que je suis ? Ou alors placer un truc pour attirer les insectes (mais quels insectes) qui attireront les petits oiseaux ?

    Merci de vos réponses.

  28. #23
    bzh_nicolas

    Re : Petits oiseaux des villes

    Citation Envoyé par Runjulia Voir le message
    Si j'ai bien compris, il faut changer le régime de la mangeoire lors de la période de reproduction, est-ce faisable, un peu de pâtée de vers, un peu de viande hachée ?? Unee autre suggestion à la citadine que je suis ? Ou alors placer un truc pour attirer les insectes (mais quels insectes) qui attireront les petits oiseaux ?
    L'idéal est d'arrêter le nourrissage dès la fin de l'hiver (en fait dès que les insectes sont là. Deux raisons à cela :
    - Le nourrissage va fatalement être une solution de facilité, s'il dure trop longtemps il y a même un risque de perte d'efficacité dans la recherche de nourriture pour les parents mais encore plus pour les jeunes qui dès la sortie du nid se nourriront également à la mangeoire sans rien avoir connu d'autre.
    - Tu n'arriveras pas à reproduire correctement la composition de ce que tu mettras dans ta mangeoire par rapport à ce que les oiseaux trouvent naturellement (cette phrase est-elle claire ?). D'une part parce qu'on ne connait pas si bien que ça le régime alimentaire des passereaux (pas de manière suffisamment précise en tout cas). Ensuite parce que plusieurs espèces viendront se nourrir et la nourriture ne pourra être équilibrée pour toutes ces espèces. A terme les jeunes et les parents pourraient avoir des carences.
    Si tu veux aider les parents à nourrir leurs petits (et que tu en as la possibilité), la meilleure solution reste de laisser un coin de jardin sauvage. Et dans tous les cas pas de pesticides ni d'insecticides cela permettra aux insectes de s'installer.

  29. #24
    Runjulia

    Re : Petits oiseaux des villes

    Bonjour bzh_nicolas,

    oui c'est bien clair et bien compris ! Pour le jardin en friche c'est un peu râpé vu que c'est en pleine ville, mais c'est vrai (sauf grande sécheresse) ils se débrouillent plutôt bien et occupent le moindre buisson, parterre ou autre brin d'herbe...

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [sauvetage d'animaux] Comment bien s'occuper de petits oiseaux
    Par fredods dans le forum Biologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 15/07/2014, 02h23
  2. Petits oiseaux à notre mangeoire
    Par fereydun dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2011, 17h07
  3. Des petits oiseaux dans le jardin....
    Par Gilli dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/04/2010, 12h41
  4. Disparition petits oiseaux.
    Par Castelcerf dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/08/2009, 18h15
  5. Les petits oiseaux de ma grand mère (ou la perte des connaissances)
    Par Marie_Eve dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/05/2008, 20h16