Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

utilisation de l'eau d'un puits



  1. #1
    tolerator

    utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour. Je voudrais savoir quelle est l'utilisation qu on peut espérer faire de l'eau d'un puits dans une maison.? qu'est-ce que l'ont peut brancher ? est qu'est-ce qu'il ne faut surtout pas brancher .Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    goel22

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour,
    Vous ne spécifiez pas si vous avez fait analyser l'eau, potable ou non.
    Dans tous les cas vous pouvez au moins brancher les chasses d'eau.

  4. #3
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par tolerator Voir le message
    Bonjour. Je voudrais savoir quelle est l'utilisation qu on peut espérer faire de l'eau d'un puits dans une maison.? qu'est-ce que l'ont peut brancher ? est qu'est-ce qu'il ne faut surtout pas brancher .Merci
    Bonjour,

    On peut brancher toute sa maison, en général l'eau d'un puits est meilleure que l'eau de la ville, s'il n'y a pas de pollution agricole à proximité, il faut curer le puits, il y a des sociétés qui font ça, en nettoyer tout l'intérieur, puis le laisser se remplir, le clore par une grille pour empêcher les rats et autres, les feuilles et même les enfants, puis faire analyser l'eau, pour savoir si elle est potable. Si elle a un problème, trop dure ou autre, ne pas la boire, mais avoir un distillateur électrique pour votre eau de boisson. L'eau distillée est la meilleure pour le corps. De l'eau de pluie bien filtrée va aussi, si le toit est propre, pareil la faire analyser et ne pas la faire circuler dans des tuyaux de cuivre, car elle attaque le cuivre, il reste l'inox et le plastique.
    pont

  5. #4
    streshydrique

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par pont2 Voir le message
    Bonjour,

    On peut brancher toute sa maison, en général l'eau d'un puits est meilleure que l'eau de la ville, s'il n'y a pas de pollution agricole à proximité, il faut curer le puits, il y a des sociétés qui font ça, en nettoyer tout l'intérieur, puis le laisser se remplir, le clore par une grille pour empêcher les rats et autres, les feuilles et même les enfants, puis faire analyser l'eau, pour savoir si elle est potable. Si elle a un problème, trop dure ou autre, ne pas la boire, mais avoir un distillateur électrique pour votre eau de boisson. L'eau distillée est la meilleure pour le corps. De l'eau de pluie bien filtrée va aussi, si le toit est propre, pareil la faire analyser et ne pas la faire circuler dans des tuyaux de cuivre, car elle attaque le cuivre, il reste l'inox et le plastique.
    pont
    Quel horreur de voir cela, l'eau distillé n'est pas potable, les minéraux sont essentiel, je renvoi vers ce fil pour plus de précision: boire de l'eau distillé

    l'eau de pluie sans traitement poussé n'est pas potable non plus, il faut au moins une filtration sur charbon actif et une minéralisation (un stockage dans une cuve béton peut suffire), n'oublions pas que l'eau de pluie (la première) lave l'atmosphère de tous ces polluant (particule, pesticide....).

  6. #5
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour strehydrique,

    Je comprends que tu aies du stress hydrique si tu ne bois pas de l'eau distillée qui est la meilleure pour le corps, reconnue médicalement. Les Américains, toujours en avance sur nous, en boivent beaucoup, et mangent du miel aussi. Le vrai miel, non trafiqué, est excellent.
    Quand tu en boiras depuis un certain temps tu verras tes articulations coincées se décoincer, tes calculs rénaux disparaître, etc...récemment mon médecin me disait qu'une femme, opérée d'un calcul avait fait analyser à 2 labos différents son calcul et l'eau de son robinet, et ils ont trouvé la même chose, le calcul provenait de l'eau du robinet. Elle a compris, maintenant elle boit de l'eau distillée qu'il lui a conseillée et va très bien.
    En plus l'eau distillée a le meilleur goût.
    Quand on en boit exclusivement, l'eau du robinet paraît dégueulasse.
    Et ceux qui boivent du pinard, c'est pire. Mais ça rapporte à l'état donc on continue!
    pont

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Je t'ai trouvé un site qui en parle, il donne des références médicales. Mais il y en a d'autres. Ce n'est pas seulement aujourd'hui que l'on connaît les bienfaits de l'eau distillée à haute température, qui n'a rien à voir avec l'eau "déminéralisée". Le seul reproche que l'on fait à cette eau, c'est qu'elle est chère, produit de luxe, la seule solution est d'acheter un distillateur électrique sérieux. Je te signale que c'est cette eau qui est utilisée exclusivement dans les préparations pharmaceutiques. Et mes récentes analyses générales de bilan de santé montrent une belle amélioration par rapport à celles d'il y a 2 ans de même ma tension qui fait 12-8, mon médecin me dit que j'ai "une tension de jeune homme" ! Et c'est vrai que tout va bien, une sacrée amélioration de souplesse partout de mon corps. C'est comme les plantes, une pluie les dope alors que les arroser ne les fait que survivre.

    http://www.jouvence-reunion.com

  9. Publicité
  10. #7
    verdifre

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    bonjour,
    400 € pour une bouilloire, à ce prix la on peut avoir un alambic pour faire des trucs plus interessants.
    rien qu'a la présentation, avec les temoignages et tout et tout, cela sent l'arnaque a plein nez
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  11. #8
    goel22

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Les bienfaits de l'eau distillée à haute température! C'est vraiment n'importe quoi! C'est tout à fait le site qui sent l'arnaque.
    Au départ on parlait de l'eau d'un puits, quand je demandais si une analyse avait été faite, je pensais au niveau bactériologique et aux éléments chimiques
    polluants, s'il n'y en a pas, tant mieux, utilisez la.

  12. #9
    f6bes

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bjr à toi,
    Par prudence j'aseptise ............ben oui...oui...avec du................51. On n'est jamais assez prudent
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  13. #10
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour,

    Je répète, qu'avant d'utiliser un puits ou de lancer des analyses coûteuses qui ne serviront à rien, il faut en premier CURER LE PUITS, le brosser, le nettoyer, ensuiter on le laisse se remplir quelques jours sans pomper, et alors on fait les prélèvements pour analyse chimique, c'est la moins chère, et seulement si elle est bonne on peut lancer une analyse bactériologique qui est chère et pas très nécessaire car si par ex il n'y a pas de nitrates et choses chimiques qui dénoncent la vie, c'est qu'il n'y en a pas. C'est pas cla peine de gaspiller l'argent.
    Et tous les 5 ans il faut à nouveau curer votre puits si vous voulez avoir de l'eau propre de façon continue.
    Demandez conseil à votre pharmacien, plutôt qu'à de vieilles commères qui n'y connaissent rien. de même au niveau du choix de la pompe, si votre puits n'est pas profond, privilégiez une pompe de surface, par ex la mienne fait trois chevaux et débite 11mètres cubes par heure à 3 bars de pression, cela suffit, elle est à 100m de ma maison. C'est un exemple pour votre équipement.
    . . S'il n'y a pas de pollueurs agricoles dans le coin, l'eau sera bonne, protégez le puits et la pompe par un bâtiment en agglos qui servira aussi pour la commande électrique de la pompe et les systèmes de contrôle. Prévoyez le gel de la pompe, donc que le bâtiment soit bien fait. Porte en tôle de 2mm avec laine de verre côté intérieur.
    .............................. ..........................
    Il y a X qui parle d'arnaque, or l'arnaqueur dans ce domaine, c'est l'Etat. J'avais des problèmes médicaux qui commençaient: articulations des mains qui s'immobilisaient de plus en plus, impossible de tourner ma tête à fond pour les manoeuvres de recul de voiture, impossible de me laver le dos dans la baignoire, les bras y allaient de moins en moins et je suis allé voir mon médecin qui m'a dit: <vous buvez l'eau du robinet, ne cherchez pas plus loin j'ai l'habitude, et ça va empirer.> Il est gai, et ne me donne aucun médicament, pour lui je suis condamné si je ne change pas cette eau.
    Mais je vais voir à la mairie, toutes les semaines il y a un affichage de l'analyse de l'eau du robinet et l'analyse est merveilleuse, l'eau est potable. C'est signé par l'expert. De retour chez moi, je n'ai rien pour analyser l'eau, mais je prends un casserole de 20cm, en inox bien brillante dedans et je mets 1 litre d'eau du robinet et je mets à bouillir jusqu'à sec., avec le couvercle posé.

    . .Une fois bouilli ou calciné, comme vous voudrez, ma casserole vide, je soulève le couvercle et oh stupéfaction, une fine couche de terre dans le fond. J'ai une grande loupe de 8cm, qui m'aide bien, et au soleil, je regarde, et grosse surprise, j'y vois plein de points brillants, et la loupe me montre de tout, bouts de verre, de fer, de cuivre, et beaucoup de cailloux et des objets non identifiés, cela ressemblait à un terrain vague, il y avait aussi de la terre, en passant mon doigt, ce n'est pas adhérent, cela salit le doigt.
    Mais ce n'était pas cohérent avec l'analyse de la mairie. Aussi je téléphone au service des analyses et je tombe sur le spécialiste qui fait les analyses et il m'explique le pot aux roses:
    . [avant toute analyse, il fait un filtrage serré de l'eau qui élimine toute particule solide, c'est la norme des analyses officielles]
    Voilà l'explication du fond de casserole gris! Et de l'analyse de la mairie.
    Et par contre j'ai oublié de lui demander pourquoi l'eau pue l'eau de Javel et ça n'apparaît pas dans l'affichage à la mairie?
    . .Si ce n'est pas une arnaque officielle, c'est quoi?
    pont
    Dernière modification par pont2 ; 10/06/2009 à 16h23.

  14. #11
    cricri78

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    oh oui ça sent l'arnaque à plein nez ! bien d'accord avec stressH et verdifre !
    et d'ailleurs, pour moi eau déminéralisée = eau distillée ! par définition...
    et je confirme aussi que cette eau n'est pas potable, et même si cela semble plausible qu'elle puisse adsorber localement des minéraux dans le corps pour les évacuer , on va les retrouver ailleurs, dans les reins notamment..
    mais faudra pas s'étonner non plus si on fait un ulcère à l'estomac par exemple !
    bon maintenant si on la mets dans du vin ou du 51, alors elle redevient buvable bien sûr.

    sinon, pour l'eau du puits, perso je déconseille de la boire, car on n'est jamais à l'abri d'une pollution ou contamination ponctuelle... lesquelles peuvent se produire de multiples manières...
    par contre aucun problème pour toutes les autres utilisations, c'est à dire plus de 99 % de l'eau consommée...

  15. #12
    lucien isolano

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour à tous ,depuis 33ans je me sert de l'eau du puits ,je ne la boit pas mais nous (avec ma famille) faisons la cuisine avec , au départ dans la maison familiale " celle de mes parents" il y a 47 ans même chose ,et l'analyse avait dit "biologique-ment pure et chimiquement non potable"
    Nous n'avons pas le choix (pas d'eau de ville),et nous buvons de l'eau minérale ,de toute façon je pense que tout le monde est à la merci d'un déversement dégueulasse dans la nappe ,involontaire ou fait volontairement par des pourris
    J'ai vu des gens en boire sans aucun problème apparent et les animaux ,eux , n'ont pas le choix , hélas .
    Donc je continuerais à me servir de mes 2 puits ,n'empêche que je trouve ce sujet très interessant à plus LULE
    rien n'est absolu malgré conviction et sincérité

  16. Publicité
  17. #13
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour

    Et comme j'ai dit dans un message, hélas annulé, si on doit la boire ou même faire la cuisson des légumes (de l'eau y va dedans) il vaut mieux qu'elle soit buvable et dans ce cas je disais qu'il fallait abriter le puits et la pompe électrique par un petit bâtiment adapté qui empêche un déversement malhonnête direct.
    D'autre part je préconise pour la surveillance continuelle de l'eau pompée un système très simple qui n'est pas une mesure, tout en étant d'une bonne efficacité pour pas cher car le vrai matériel de mesure chimique est inabordable, c'est une a... ; mon système est simple, sur le tuyau noir de l'aspiration de la pompe, près de la pompe, on plante deux bouts de soudure inox d'1mm, séparés l'un de l'autre, placés au choix. le principe est d'envoyer une tension connue fixe, et le courant obtenu est envoyé à la base d'un petit npn, à la sortie on a une tension que l'on contrôle, et qui doit rester dans certaines limites. si des saletés arrivent dans l'eau sa résistance diminue et ça fait sonner et tu vas voir ce qui se passe, c'est très sensible, quand il pleut trop fort trop longtemps ça déclenche, mais tu sais pourquoi, et ça prouve que ça marche. Pour contrôler ton circuit tu mets tes deux électrodes posées dans une cuvette en plastique, tu verses de l'eau dessus, tu règles la sensibilité, après tu mets une pincée de sel de cuisine et tu vas faire sonner pour très peu. Dans la pratique, puits mal protégé, ce qui arrive ce sont des rats qui tombent dedans et se noient. Il y a aussi des fois de la végétation qui pousse dans les pierres du puits, ou des racines d'arbres car les anciens souvent mettaient des arbres près des puits, j'ai par ex un puits, il y a un énorme platane à côté, tu ne peux pas l'empêcher d'aller boire dans le puits et par la même occasion y déverser des sucs de ses racines. et à quelques mètres il y a des marronniers donc qui envoient des racines aussi.
    pont

  18. #14
    cricri78

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Lulu, il faut savoir que la plupart des eaux minérales ne sont pas potables au sens des normes et de la législation.
    Donc, il faudrait savoir pourquoi ton eau était chimiquement non potable et, selon la cause et son intensité, s'en fiche ou pas.
    Si je déconseille de boire de l'eau du puit, même déclarée potable, c'est qu'un particulier ne peut pas contrôler son eau sans arrêt comme le fait un service des eaux, car ça lui coûterait trop cher. Et ton eau peut-être souillée demain parce que par exemple une bête va crever dedans, parce qu'un troupeau va passer à proximité des zones d'infiltration et d'alimentation de la nappe (et donc pisser dedans-et tu ne connais pas l'étendue de ces zones), parce que de l'eau souillée va ruisseler dans le puits, etc...
    Et là il faut distinguer le degré de non potabilité car si l'on est à peu près en bonne santé et que l'on ne risque qu'une bonne ch..., ce serait pas dramatique... mais cela peut être plus dangereux.

    Bref, plus de 99% des usages, y compris cuire les légumes ou te laver les dents = pas de problèmes. Juste la boisson.

    Maintenant, j'écris cela mais j'ai une amie qui s'alimente avec un puits dans le limousin, et lorsque je suis chez elle, je bois l'eau du puits !
    Elle est délicieuse car elle est bien équilibrée et contient de l'argile, ce qui lui donne donne un goût et des vertus thérapeutiques bien connues des anciens (qui n'auraient sûrement pas voulu d'eau distillée !).

    Bon c'est vrai que je connais l'installation et un peu la nappe et donc la provenance de l'eau. En tous cas, il faut savoir que, même léger, on prend un risque...

  19. #15
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par cricri78 Voir le message
    c'est qu'un particulier ne peut pas contrôler son eau sans arrêt comme le fait un service des eaux, car ça lui coûterait trop cher.
    ..
    Bonjour;
    J'ai expliqué comment à pas cher comment un particulier peut contrôler que la qualité de son eau est bien constante, avec deux électrodes inox en mesurant la résistance de l'eau. Ce n'est pas moi qui ai inventé ça, c'est comme ça que l'on contrôle la qualité de l'eau pure officiellement (en valeur chiffrée, tandis que je ne chiffre pas).

    Si ton eau est analysée bonne au départ, et que tu constates qu'elle est constante, c'est qu'elle est toujours bonne.
    Ce serait bête de se priver d'un contrôle si simple et 24/24, avec alerte immédiate en cas de problème, et se faire empoisonner sans alerte.
    pont

  20. #16
    cricri78

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    ce n'est absolument pas fiable !
    et d'ailleurs si on pouvait détecter, qui plus est instantanément, la qualité bactériologique d'une eau, ça se saurait !
    et ce que l'on craint ici, ce sont surtout des streptocoques et autres salmonelles et saloperies en tout genre, microscopiques, et qu'on ne peut assurément pas détecter avec 2 électrodes !!!!

  21. #17
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par cricri78 Voir le message
    oh oui ça sent l'arnaque à plein nez ! bien d'accord avec stressH et verdifre !
    et d'ailleurs, pour moi eau déminéralisée = eau distillée ! par définition...
    et je confirme aussi que cette eau n'est pas potable, et même si cela semble plausible qu'elle puisse adsorber localement des minéraux dans le corps pour les évacuer , on va les retrouver ailleurs, dans les reins notamment..
    mais faudra pas s'étonner non plus si on fait un ulcère à l'estomac par exemple !
    bon maintenant si on la mets dans du vin ou du 51, alors elle redevient buvable bien sûr.

    sinon, pour l'eau du puits, perso je déconseille de la boire, car on n'est jamais à l'abri d'une pollution ou contamination ponctuelle... lesquelles peuvent se produire de multiples manières...
    par contre aucun problème pour toutes les autres utilisations, c'est à dire plus de 99 % de l'eau consommée...
    Bonjour,
    Voilà ton secret:<si on la mets dans du vin ou du 51> ah, ah, ah! Mais sais-tu que le vin n'est pas considéré administrativement comme buvable, cela a été rappelé, en particulier au niveau des grands vins de Bordeaux qui sont les plus empoisonnés par les pesticides, jusqu'à plus de mille fois la dose tolérable, cela m'amuse que pour une fois ce sont les riches qui soient en mauvaise position.

    . . Mais si tu bois du vin et que tu es contrôlé sur la route, on te colle un PV, donc tu vois que l'administration ne considère pas le vin comme une bonne boisson, cela t'est difficile de dire le contraire.

    . .Contrairement à ce que tu dis qui est faux médicalement, l'eau pure nettoie les reins, et ne dépose pas de calculs. L'eau pure est le rinçage de tout le circuit, digestif, sang, urinaire. Enfin du pipi propre!

    . . J'écoute les médecins, pour ceux qui ont de la décalcification, ils ne disent pas de boire de l'eau minéralisée, comme l'eau de Contrex (140°H) mais du lait. J'ai moi-même eu ce pb, j'ai bien vu comment j'ai été traité, je devais boire 1 litre de lait par jour! le calcium de l'eau du robinet n'est pas assimilable. Il encrasse les cellules sans les nourrir. Pour les nourrir il faut du lait, des légumes etc...mais pas de l'eau dure.
    pont

  22. #18
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par cricri78 Voir le message
    ce n'est absolument pas fiable !
    et d'ailleurs si on pouvait détecter, qui plus est instantanément, la qualité bactériologique d'une eau, ça se saurait !
    et ce que l'on craint ici, ce sont surtout des streptocoques et autres salmonelles et saloperies en tout genre, microscopiques, et qu'on ne peut assurément pas détecter avec 2 électrodes !!!!
    C'est ce que tu crois. En réalité les bestioles dont tu parles ne vivent pas dans de l'eau propre, il leur faut se nourrir, et je répète que si ton eau a été analysée propre, donc exempte de toutes saletés, une irruption de pollution sera immédiatement détectée.
    pont

  23. Publicité
  24. #19
    cricri78

    Re : utilisation de l'eau d'un puits


  25. #20
    pont2

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bonjour cricri

    . .Dans les puits de campagne, il n'y a jamais de pollution genre streptocoque, ce qu'il peut y avoir, ce sont les épandages de pesticides d'agriculteurs, c'est pourquoi on considère qu'autour du puits il faut une zone de protection de 50m de rayon. Les malveillants qui veulent polluer un puits jettent un animal crevé dedans, c'est pourquoi il faut le petit local bien blindé, qui empêche aussi la pompe de geler, et permet un entretien même sous la pluie.
    ****************************** *********
    . .Ne t'étonne pas de la méthode indirecte de contrôle utilisée, c'est tout à fait courant, par ex en astronomie la mesure de vitesse par le décalage des raies, ou les détections de bandits par la variation de l'émission d'infrarouges d'un local. Si c'est constant, pas de détection, c'est la variation qui est détectée, ne sachant pas cela, certains ne comprennent pas qu'un capteur d'infrarouges ne détecte pas de suite et ait besoin d'un certain temps de stabilisation, pour ensuite détecter.
    . . Je pourrais te prendre d'autres exemples de détection indirecte par variation d'un paramètre, soit que la détection directe est impossible, ou trop coûteuse. Mais si on regarde bien autour de soi, et qu'on n'a pas peur de se servir de ses mains (et de sa tête), le simple bricoleur individuel a d'énormes possibilités, en alliant des capteurs relativement simples à un peu d'électronique et surtout l'utilisation de microcontrôleurs qui permettent de redresser des courbes pas assez linéaires, de stocker des infos en les datant, d'estimer leur réalité en relation avec d'autres. Ce n'est pas réservé à des docteurs en physique, ou des grands laboratoires, c'est pour nous tous. Il faut en profiter.
    pont

  26. #21
    quonepa

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    bonjour je profite de ce sujet pour essayer d'avoir plus d'informations.
    je viens de faire analyser l'eau de mon puits. Premièrement je vois que je m'y suis mal pris car je l'ai fait sans l'avoir nettoyer et apres de fortes pluies.
    mais je me suis dit qu'au moins j'aurais les pires conditions.
    le resultats chimique est bon. mais le résultat bactériologique est mauvais : présence de coliformes totaux et thermotolérants. de plus, il y a aussi des aérobies revivifiables a 22° et 37°.
    que puis je faire avec cette eau dans cet état ?
    je vous remercie pour vos réponses.

  27. #22
    f6bes

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Bjr à toi,
    La question est (puisque puits) ..jardin or not jardin ?
    Déjà ça peut servir pour la chasse d'eau des WC..MAIS ne pas oublier qu'il est IMPERATIF de rendre INOPERANT
    l'alimentation actuelle des WC.
    Cela impose un pompage pour alimenter la chasse d'eau, qui n'est certainement pas au niveau du puits .
    Le remplissage de la chasse d'eau devra s'arréter AUTOMATIUQEMENT ( arrét de la pompe) lorsque réservoir chasse =plein.
    Bref pas mal de frais pour modification du reseau eau de la chasse ainsi que pompe et automatisme.
    Cela risque de faire cher le litre d'eau de la chasse !
    L'amortissement risque d'etre long.


    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  28. #23
    quonepa

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    bonjour,
    mon réseau d'eau n'est pas encore fait,et je souhaité raccorder l'eau du puits pour alimenter les WC, machines à laver et aussi les douches, mais je ne sais pas si c'est possible pour la douche. Et comme tu le dit justement en profiter pour arroser le jardin et à terme remplir la piscine.

  29. #24
    Bluedeep

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bref pas mal de frais pour modification du reseau eau de la chasse ainsi que pompe et automatisme.
    Ca un groupe surpresseur standard, avec vase d'expansion et pressostat le fait très bien pour pas cher. Mais il faut aussi un réservoir tampon et un pompe refoulante dans le puit (avec arrêt sur niveau du réservoir tampon) : c'est ça le plus problématique.

  30. Publicité
  31. #25
    max55thir

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Moi j'ai un surpresseur avec cuve de 500 branché sur mon puit pour alimenter toute ma maison sauf robinet cuisine et robinet sdb
    L'ancien proprio ma dit qu'il avait fait analyser l'eau et RAS mais c'était il y a 5/6 ans

  32. #26
    SK69202

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Personnellement les eaux fécalement contaminées distribuées dans le linge "propre" et/ou respirées en aérosol sous la douche me ferait hésiter.
    Deux analyses à 40 ans d’intervalle de l'eau de mon puits ont donné la même chose, pas bonne chimiquement (nitrate/silice), pas bonne bactériologiquement (colibacilles fécaux). Je compte un jour en faire une avec l'eau du puits bouillie 10mn, juste pour voir, mais cela a un coût.
    L'analyse ne permet pas de garantir l'eau qu'à un moment et ne garantie rien sur le futur.

    Je n'utilise mon puits que pour les poissons rouges, les voitures, l'arrosage, les WC (les voiles microbiens qui s'accumulent dans les chasses d'eau sont à voir).
    Il faut plusieurs années de cet usage pour "rembourser" le prix du matériel, avec un assainissement collectif, c'est sans doute plus rapide car cela diminue le coût des eaux usées.

    Pour les français soucieux de la loi, ne pas oublier: http://www.legifrance.gouv.fr/affich...tegorieLien=id
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  33. #27
    quonepa

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    oui annoncé comme cela c'est peu engageant.
    mais je comptes dans un premier temps y mettre de l'eau de javel ( en bon dosage : il faut que je calcule la quantité) et part le suite le vider complétement et nettoyer le fond du puits. cela fait un moment qu'il n'a pas servi et cela en peut être la cause. dans tous les cas je voulais me renseigner s'il possible de mettre des filtres ou si il faut suivre une méthode pour nettoyer et/ou "traiter" un peu l'eau en injectant une certaine quantité de javel.

  34. #28
    SK69202

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    L'analyse ne permet pas de garantir l'eau qu'à un moment et ne garantie rien sur le futur.
    Lire : L'analyse ne permet de garantir l'eau qu'à un moment et ne garantie rien sur le futur.

    On peut faire tous les traitements que l'on veut pour la rendre moins mauvaise, le truc c'est de calculer si économiquement cela reste rentable.

    Si la contaminations est interne au puits (escargots, feuilles etc) le nettoyage en grand et la javelisation massive peuvent avoir un effet durable (?), mais ils seront impuissants devant une contamination venant de plus loin et due à la percolation de l'eau à travers des terrains souillés (épandage, fosses sceptiques etc.) qui peuvent parfois être assez éloignés.

    D'un autre coté, la petite vieille qui a utilisé l'eau de mon puits pendant des décennies et morte d'autre chose et certains ici utilise ce genre d'eau dans la maison.....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  35. #29
    JPA80

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par tolerator Voir le message
    Bonjour. Je voudrais savoir quelle est l'utilisation qu on peut espérer faire de l'eau d'un puits dans une maison.? qu'est-ce que l'ont peut brancher ? est qu'est-ce qu'il ne faut surtout pas brancher .Merci
    Bonjour,

    Je pense qu'il faut se poser la question sous 4 aspects:
    - la quatité ou le débit disponible toute l'année car on suppose que ta consommation sera régulière,
    - la qualité d'eau livrée par le puits: qualité chimique, qualité microbiologique. Pour cela il faut des analyses régulières couteuses que tu ne pourras pas faire toi même. Idem pour les prélèvements. Ces analyses te seront demandées par les pouvoirs publics (ARS). Il faut aussi savoir que des produits indésirables existent dans l'eau mais tant qu'on ne les cherche pas on ne risque pas de les trouver. Je pense au perchlorate libérés par les muunitions de la Grande Guerre. Tolerator n'indique pas le lieu du projet. Dommage.
    - le prix de revient d'une telle installation à comparer à l'eau d'adduction car comme il a été dit ce n'est pas vraiment gratuit. Dans le prix de l'eau ce n'est pas le liquide qui est couteux (puisqu'il est gratuit) mais son pompage, son traitement éventuel et son acheminement).

  36. #30
    ossau

    Re : utilisation de l'eau d'un puits

    Citation Envoyé par quonepa Voir le message
    bonjour je profite de ce sujet pour essayer d'avoir plus d'informations.
    je viens de faire analyser l'eau de mon puits. Premièrement je vois que je m'y suis mal pris car je l'ai fait sans l'avoir nettoyer et apres de fortes pluies.
    mais je me suis dit qu'au moins j'aurais les pires conditions.
    le resultats chimique est bon. mais le résultat bactériologique est mauvais : présence de coliformes totaux et thermotolérants. de plus, il y a aussi des aérobies revivifiables a 22° et 37°.
    que puis je faire avec cette eau dans cet état ?
    je vous remercie pour vos réponses.
    il ne faut pas s'affoler. Ils trouvent "toujours " des coliformes fécaux même en quantité infinitésimale ..histoire de se couvrir en cas de probleme ultérieur....les coliformes fécaux vous en avez sur les mains apres être allé dans les toilettes publiques ou en serrant des mains...

    seul embêtement légal: si il y a un tout a légout vous n'avez"pas le droit" de rejeter cette eau car elle n'est pas passée par le compteur..
    Dernière modification par ossau ; 29/12/2014 à 18h22.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. dimensionnement d'un puits canadien
    Par dalal dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2009, 02h18
  2. Energie d'un puits de potentiel non infini
    Par duffman49 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2009, 16h58
  3. aluminium anodisé et utilisation à l'eau
    Par lambertjc dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2008, 16h45
  4. Utilisation Eau de puits
    Par JeromeP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/08/2006, 09h07
  5. entrée d'un puits provencal
    Par seizetheday dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2005, 16h23