Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .




  1. #1
    GASPODFREUD

    Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour ,

    J'ai recement modifie mon systeme de goutte a goutte car l'ancien sans regulateur de pression n'arrosait pas homogenement mes plants car j'ai augmente mes surfaces de serre ; j'ai donc 2 serres de 32M2 avec a peu pret 600 goutteurs de 4L/H sur l'ensemble que j'ai achete chez les pros (goutteurs toro) mais le soucis est que la pression minimum est de 0,2 bars et maxi 4 bars (essai au robinet = fuites car trop de pression ) . Je recupere l'eau de pluie et la prefiltre , bien sur un surpresseur s'imposerait mais je ne veux pas de materiel qui consomme ou qui fait augmenter le cout de mes legumes ; il me faut donc trouver une solution pour acquerir 0,2 bars sans electricite (ce probleme au dela du mien semble important car beaucoup de gens ne recyclent pas l'eau de pluie etant donne que les couts electrique d'un systeme de surpression sont superieurs aux economie d'eau ...) .Pour decrire plus precisement mon installation : les tuyaux des gouttes a gouttes sont en 16MM , une reserve peut etre installee entre les deux serres eventuellement mais la distance entre cette reserve et les serres ne peut etre inferieur a 10M car elle ne sont pas cote a cote .

    Il y en a peut etre d'autre mais je vois 2 solutions que j'aimerais explorer avec les techniciens d'ici :

    La premiere evidente mais qui necessite calcul que je ne sais pas faire : le chateaux d'eau : je met 3 cuve de 1000L les une sur les autres afin d'obtenir mes 0,2 a 0,3 bars car 3M de haut . Ma question : perte de charge : quel diametre de tuyaux est optimum (32MM a 16MM possible) ? Ou est il le plus pertinant de faire ma reduction pour le 16MM des goutteurs ? 10M ? C'est une perte de charge qui fait que je peux passer sous les 0,2 bars si je pars d'une cuve pleine qui a 3M de haut fait donc 0,3 bars et 0,25 a moitie vide (une pompe solaire que je dois trouver peut remonter l'eau jusqu'a la : si vous avez des adresses ...) ? Je voudrais en etre sur avant d'investir dans 3 cuves de 1000L supplementaires ....

    La seconde : je constate que mon pulverisateur a pompe manuelle fait de la pression avec mes petits bras et me dit que ce fonctionnement peut etre copie a une plus grande echelle (voir que ce systeme peut etre complementaire a une pression insuffisante sur le precedent) , si j'arrive a mettre etanche une cuve de 1000L et que j'y greffe une pompe manuelle qui pousse l'air (je ne sais pas encore quel type de materiel serait le plus adapte) dans cette cuve (avec un indicateur de pression qui me permettrais de pousser au fur et a mesure qu'elle se vide) , je me dis que je pourrais remonter de l'eau ainsi et peut etre meme arroser des pots de fraisiers suspendus a 2M de hauts en goutte a goutte sans consommer d'energie electrique . Pensez vous que cela soit realisable ? Les cuves lbc de 1000L tiendront t'elle la pression (j'ignore le max possible et ne trouve pas cette info) ? Quel type de materiel utiliser ?

    Voila voila , j'espere trouver ici des gens disposant des connaissances necessaires et suceptibles de prendre un peu de temps pour m'aider a resoudre ces problemes de robinets , un surpresseur coute cher et consomme beaucoup trop pour etre installe sur du solaire en bretagne ou l'eau ne manque pas et ete autonome en legumes toutes l'annee n'aurrait pas de sens s'il fallait en contrepartie payer des factures meme si ils sont incomparables avec les legumes "chimiques" du commerce .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    La solution me semble en effet être dans la pompe solaire. Il faut fouiller un peu pour trouver une pompe qui a un débit optimisé sous la pression de 3 mètre de hauteur. Pour cela se plonger un peu dans les "courbes caractéristiques" des pompes qui donnent le débit en fonction de la HMT (hauteur manométrique totale = pression liée au dénivelé + pertes de charges).

    [sans pub ;: chez Conrad, tu trouves des pompes en 12 V ; en cherchant, tu trouves les courbes ; j'en ai acheté une pour me bricoller un système de goutte-à goutte pour mes plantes vertes intérieures ; j'en ai beaucoup et j'en avais marre de la corvée de trempage !]

    Ceci dit, l'amortissement de ce petit matériel va aussi "coûter" ! Même un vélo si tu pédales !

    - as-tu des goutteurs autoréglables ? C'est le plus sioux pour ne pas s'embrouiller avec des calculs de pertes de charge, quasi-insurmonatbles car dépendant de chaque endroit où tu te trouves, du diamètre, des coudes et raccords, etc... La pression ne sera jamais la même partout. Ou aalors, tu surdimensionnes les tuyaux pour que le débit dedans soit négligeable. Et encore si ton terrain est parfaitement plat, cela va, mais sinon tu rajoutes les variations de pression liées aux dénivelés...

    - avec une pompe solaire, tu peux te contenter d'un seul "cubi" placé en hauteur sur un support (4 poteuax + une palette) ; ce cubi te servira de tampon... Je mettrai un peu plus que 3 m, car les 0,2 bar sont la pression minimale pour que ça fonctionne bien ; un peu d emarge ne fera pas de mal...

    - il te faudra alors "inventer" un mécanisme genre cuvette de chiotte pour mettre en route ta pompe quand le niveau a baissé par exemple à la moitié du cubi et l'arrêter quand il arrive en haut... Sauf si tu es sûr d'être toujours à coté ! On trouve en pièce détachée les "flotteurs" qui équipent certaines pompes vide-cave. Cela fera l'affaire je pense [là encore, sans pub : https://www.amazon.fr/250V-Flotteur-...teur+de+pompe] Il te faut prendre une pompe avec un panneau photovoltaïque séparé pour intercaller le branchement du flotteur, sinon, il te faudra commencer par désosser !...

    - tu prends l'eau où ??? Car si tu pompes en profondeur, cela change la donne ; il faut rajouter la hauteur d'aspiration pour la pompe...

    Le système de mettre un cubi sous pression, je pense que c'est scabreux. Monter tout ça sans une fuite d'air ??? Alors qu'il te faut amener de l'eau en permanence ??? Je n'y crois pas.

  4. #3
    antek

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    J'ai pas tout lu parce qu'il y en a trop !
    Pour 0,2 bars, le niveau de l'eau doit être à 2 m au-dessus du point d'arrosage.


  5. #4
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour DID67 ;

    Merci pour votre longue reponse et votre temps . Je tiens a faire sans pompe pour differentes raisons , une d'entre elle est que cette installation necessiterais un surpresseur comme les pros ou une pompe centrifuge cad qui ne force pas lorsque la demande ne correspond pas au debit , ces pompes coutent cher , consomment beaucoup et s'usent meme si on achete de la qualite (j'investi sur du long terme) Mes goutteurs sont fiables contrairement a ce que j'avais precedement , la quantite d'eau distribuee est identique meme si je decide d'equiper un hectare avec des lignes de 100M de long sur un terrain en pente mais ils necessitent une pression comprise entre 0,2 et 3,9 bars ou ils se bloquent . Tout type de pompe qui forcerait dessus s'abimerait rapidement et de nombreuses pompes a faible consommation qui affiche 1 bar en sortie ne conviennent pas pour autant de sortie (j'ai regarde de nombreuse courbes de pompes , j'ai meme essaye pour voir une 4000 L /H qui s'avere insuffisante car le debit n'est pas la pression comme vous le savez) Pour info voici mon magasin prefere du moment : http://www.arrosage-distribution.fr/...-a-goutte.html . Je prend l'eau de mon toit , elle est prefiltree et arrive propre dans mes cuves , tout est fait par gravite (bien sur je remonterais de l'eau si necessaire -vide mais il y a quelques cuve en raccord ..- avec une petite pompe qui ne consomme rien 4000 LH aquariophilie mais que dale de pression car sur turbine et axe ) , j'utilise des petites pompes mais pour d'autres utilisations . Mon ingenieur de grand pere est helas decede mais c'est bien d'un calcul un peu complique dont j'aurais besoin et ce genre de truc depasse mes competances ....Les nouvelles cuves que je compte acheter sont sur palette feraille et s'empile jusqu'a 3 mais elle coutent assez cher contrairement a mes recups , j'ai meme envisage de fabriquer une sorte de chateau d'eau maison avec des barres en acier galvanise comme les serres car je peux en recuperer des metres ...

    Lorsque je parlais de mettre un cube de 1000L sous pression : il suffit de mettre un joint sur le bouchon et d'y seller un petit passe cuve pour l'admission de l'air avec un anti retour , c'est realisable sans probleme , ce que j'ignore est la capacite de resistance de telle cuve niveau pression car on peut monter haut avec une pompe a air manuelle si on le souhaite ! Je ne pensais pas a remplir a mesure mais pomper a mesure pour maintenir cette pression , s'il faut acheter un velo (lol) je n'hesiterais pas . (je fais chaque annee par exemple 80 varietes de tomates , 10 de piments doux et 10 de comcombre pour ne citer que quelques especes et m'autoproduit en legume totalement.)

    Je connaissais Conrad , merci de m'y faire penser ! Je sent que je vais y passer quelque heures ce soir car je cherche justement des electrovannes et des trucs fonctionnant en 12V , cela fait des annees que je n'ai pas regarder chez eux et il doit y avoir du nouveau en cette matiere ! Merci beaucoup pour votre reponse , si je trouve une pompe centrifuge puissante en 12V , j'etudierais cette solution si mes 3M de haut s'averais insuffisant pour maintenir 0,2 bars dans mes 100M de tuyaux en 16MM avec effectivement de nombreux coudes ...

  6. #5
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour Antek , merci , je savais mais les pertes de charges eventuelles sont mon soucis actuel, je sais que je suis long lorsque j'ecris et en decourage certains car je decris au possible les choses precisement de maniere a avoir une reponse adapte et de ne pas faire perdre du temps aux gens inutilement , je suis un "vieux" qui ne se sert jamais des smiley !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Conrad : Ca c'est pas mal semble t'il ... http://www.conrad.fr/ce/fr/product/5...f=searchDetail ps : je fais circuler de l'eau dans un compost pour chauffer la serre avec une pompe electrique , je crois que je vais changer pour du solaire ...

  9. #7
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    1) Je corrige tout de suite mon idée de système de mise en route automatique par flotteur : il marcherait à l'envers ; c'est pour vider ; si le niveau est bas, la pompe s'arrête ; s'il remonte, elle se met en route... Or c'est l'inverse qu'il faudrait [il y a moyen cependant de bidouiller avec un relais inverseur]

    2) Les pertes de charge dans une installation de goutte-à-goutte sont normalement négligeables, sous réserve de respecter les recommandations en matière de nombre maxi de goutteurs par ligne... Et éventuellement, en amont des lignes, pour les alimenter, prendre plus que du 16 mm de diamètre. Les "pertes de charge" sont liées aux frottements de l'eau. Si le débit est faible, elles sont négligeables. Dans une installation à l'arrêt, où l'eau ne bouge pas, la pression est la même pou tout niveau manométrique...

    Il semblerait que tu aies des "auto-réglables" qui par aileurs, compensent des variations de pression..

    3) Pour être "sûr", il faut juste envoyer à une pression légèrement supérieure au minimum, pour que même un goutteur en fin de ligne reçoive encore les 0,2 bars fatidiques.

    4) J'en reviens à la "pression d'air" : par définition, une installation de goutte-à-goutte fonctionne pendant "un certain temps". As-tu l'intention de rester à coté à chaque arrosage pendant ce "un certain temps" ? Car admettons que tu commences par un cuve à 3/4 pleine. Tu mets la pression voulue. Dès que le niveau baisse, la pression chute. Il faut que tu regonfles... Tu rajoutes de l'eau, il faut évacuer la pression...

    C'est possible, mais courage !

    5) Ces "cubi" sont généralement dans une cage métallique. Tu peux rajouter des tasseaux autour pour la cintrer. A 0,3 bars, cela devrait être gérable sans exploser quoi que ce soit... Je sais que le treillis métallique résiste au gerbage de plusieurs cuves pleines ! Chacune fait quand même 1 tonne, pleine.

    6) Une pompe centrifuge a cet avantage de ne pas "exploser" ton système. Quand la pression monte, le débit baisse. Et inversement. Mais il y a toujours une pression maximale, celle pour laquelle le débit est nul.

    En fonction de la courbe caractéristique, tu mets une pompe qui ne peut dépasser par ex 2 bars. C'est la pression indiquée par la courbe quand le débit est nul (robinet fermé). La pompe ne dépassera pas cette pression et n'explosera rien ! En solaire, en général, on manque justement de pression.

    En connaissant le nombre de goutteurs que tu vas raccorder, tu peux facilement calculer le débit. Et avec ce débit, sur sa courbe, tu auras la pression pour telle ou telle pompe.

    Tu réalises ensuite l'amenée primaire en 32 mm. Avant d'alimenter par des raccords appropriés chaque ligne en 16 mm. A condition de ne pas dépasser je ne sais plus combien de goutteurs sur chaque ligne de 16, le débit sera faible et les pertes de charge négligeables... Inutile de te prendre le choux !

    7) Avec le solaire, le gros problème sera que l'énergie délivrée par le panneau (tension, puissance) varie sans cesse en fonction de l'ensoleillement et de l'incidence du soleil. Ta pompe pompera donc "plus ou moins", en permanence.

    Tu auras donc intérêt de passer par une cuve placée à 3 m qui sert de tampon. Au départ, tu auraas toujours par ex 0,25 bars si tu mets un système de commande automatique qui "relance" la pompage quand la cuve est à moitié vide...

  10. Publicité
  11. #8
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message
    je suis un "vieux" qui ne se sert jamais des smiley !
    Ah !!! Nous sommes deux vieux alors !!! Je dois même être vieux vieux, mon vieux !

  12. #9
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message

    je savais mais les pertes de charges eventuelles sont mon soucis actuel,
    Comme expliqué, avec un débit faible, tu peux tranquilement les négliger à condition de respecter le nombre de goutteurs par ligne (justement pour que le débit este fiable).

  13. #10
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour DID67 ;

    Desole , je n'ai pu repondre plus tot ...

    Bein je ne suis pas si vieux mais ces methodes de communication rapide ne sont pas ma tasse de the et je me sent vieux quand je me sent decale ... Pour moi rien est simple et j'ai tendance a disserter un peut trop ce qui est le propre des philosophes , la jeune generation me le dit souvent et ne prend pas le temps de lire je le sais bien mais le language structure l'inconscient et les racourcis ne disent souvent pas grand chose et encore moins ces machins de smileys qui ne font que donner des illusions de communication et trichent souvent en etant toujours gentils et en cultivant l'autosatisfaction et le narcissisme des gens ... bref je ne demarre pas parceque ca va etre hors sujet ...

    Je retiens l'idee de la mise en oeuvre d'un floteur inverse , je voulais faire ca il y a bien longtemps pour mes poissons exotiques mais n'ai jamais su le realiser techniquement helas car suis nul dans ce genre de chose ... Oui quelque soit la pression , ces goutteurs sortiront 4L /H par plant , c'est pour ca que j'ai change ...

    Aucune limite pour ce genre de materiel , j'ai vu en hors sol des serres de plusieurs hectares et de ligne de centaines de metres equipe avec ces goutteurs (gros surpresseurs en amont ...) , je compte m'etendre et je prevois ! Je viens d'acheter 3 cuves noires de 1000L sur palette inox et donc empilable , je mettrais 50 cm d'agglos en dessous ce qui devrais faire 0,25 bars avec la plus haute presque vide (0,35 donc en haut pleine) , je testerais ca dans une quinzaine (achat internet a livrer) et vous dirais bien sur si ca marche . Nous verront bien en reel s'il y a perte de charge importante ou non ... (il y a une centaine de metres de goutteurs ) Les descentes d'eau seront comme les autres en 32 mm , les reductions seront faites en debut de serre (j'ai pris du 16MM et ne changerais plus maintenant du moins pas pour cette saison !)

    Oui : les pompes solaire n'ont pas de puissance ce qui est bien logique vu leur consommation , les pompes surpresseurs (vous avez vu les prix de ce qu'utilisent les pro sur mon lien , je ne vais pas investir comme si je faisais du commerce !) et les pompes centrifuges serieuses consomment toutes dans les 1KW (avec un panneau solaire de 500W qui fonctionne sur 220W -pour le jardin et abri de jardin - , je met 6 pompes aquariophilie de 3000L/H pour filtrer des poissons d'aquarium qui engraissent mon eau pour mes plants et filtre les impuretes de l'eau de pluie !! et une pompe pour faire circuler de l'eau dans un compost pour chauffer le sol jusqu'a a fin mai) Vous savez , ces gouttes a gouttes ont surtout pour role d'alleger mon travail (600 * 1L ; ca commence a faire du boulot et puis je ne mouille pas le feuillage comme ca ...) , je suis bio et en terre , pas en coco chimique ! Grosso modo j'ai sur 2 serres de 32M2 600 goutteurs (pour les pots suspendu de fraises cause limaces, j'ai garde les vieux sans obligation de pression mais en fin de ligne de 8M il y a moins ...) , en general sauf quand il fait tres chaud 15MM tout les deux jours soit 1L par plants de tomate , comcombre et piment doux et la moitie pour les salades ,fraises et petite choses suffisent car il y a de la paille partout : donc a peut pret 500L a chaque intervention en 15MM mais je compte reutilise une electrovanne pour la programmation comme je le faisait avec l'ancien systeme . (le potager quand a lui n'est pas souvent arrroser en bretagne ...)

    Une mise sous pression comme vous le devinez ne serait donc qu'une surveillance de 15MM de cette cuve (depressurisee ensuite) et j'y pense serieusement notament pour mes plantes suspendu (sans surpresseur meme avec mes 3M de haut , je n'y arriverrais pas ...) , mon probleme etant comme souvent le choix du materiel , j'ai vu des pompes de forages puissantes a main mais ne sais pas encore si c'est ce qu'il y a de plus adapte (les raccords etanches etant les memes que pour les osmozeurs , je saurais mettre des joint etanches et un anti retour , d'autre part les cuves noires sont plus costauds et le cintrage en grosses barres , si je met 3 bars et que ca explose , j'en connaitrais les limites puisque je ne trouve pas cette information nul part !)

    Merci beaucoup pour vos commentaires , une expliquation concrete de comment inverser un flotteur (tres concrete !) m'aiderais beaucoup car cela automatiserais le remplissage de cette cuve en hauteur (avec pour le coup une pompe de 60W ce qui est mieux qu'un 1000 de surpresseur superieur a mes batteries solaires et l'electrovanne sur pile fera le reste !) .

    Au plaisir . ps : pour le plaisir , je suis tombe la dessus : interessant ... http://aupetitcolibri.free.fr/SE_FOR...e_pression.pdf

  14. #11
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message
    Conrad : Ca c'est pas mal semble t'il ... http://www.conrad.fr/ce/fr/product/5...f=searchDetail ps : je fais circuler de l'eau dans un compost pour chauffer la serre avec une pompe electrique , je crois que je vais changer pour du solaire ...
    Je voulais dire en 12V ou autonome car je depasse parfois mes batteries lorsque le soleil manque trop lontemps . Au fait , je decouvre des pressions minimums d'entree de pompes maintenant ... penible ce temps d'epluchage de mode d'emploi , il y a trop de choses !!

  15. #12
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message

    une expliquation concrete de comment inverser un flotteur (tres concrete !) m'aiderais beaucoup car cela automatiserais le remplissage de cette cuve en hauteur (avec pour le coup une pompe de 60W ce qui est mieux qu'un 1000 de surpresseur superieur a mes batteries solaires et l'electrovanne sur pile fera le reste !) .
    Rapidement : je n'ai pas tout lu encore (je le ferai et commenterai si j'ai quelque chose à dire)

    Pour inverser un mécanisme de type flotteur :

    a) le flotteur en bas, normalement, sur une pompe de vidage, cela coupe le passage du courant

    b) le flotteur en haut, normalement, cela envoie le courant

    Tu veux inverser :

    a) quand cela arrive ne haut, cela coupe

    b) quand cela baisse par ex à moitié, cela remet le jus.

    Il te faut un relaais inverseur, branché sur les bornes adéquates.

    Voir "relais inverseur 5 poles" http://mon.danstagueule.fr.free.fr/N...il/relais.html

    [je n'ai pas étudié si c'est le bon modèle, bonnes puissances, etc... C'est juste un exemple, pour te montrer le principe]

    - sur ce type de relais,

    a) quand le courant passe dans le circuit de commande, cela "colle" un contacteur entre deux bornes du circuit commandé : le courant passe aussi (on s'en fout); il décolle le contacteur entre deux bornes du circuit commandé, où au contraire, le courant est interrompu (c'est ce qu'on veut).

    b) inversement, quand le courant est interrompu dans le circuit de commande, c'est l'inverse... Entre deux bornes, il suffit de trouver lesquelles, le courant s'établit (et il se coupe entre les deux autres brones mais on s'en fout)

  16. #13
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    bah merci , j'avais compris le principe mais ces shemas sont comme du chinois pour moi , en plus , je me demande sur une pompe immergee comment peut on brancher ce truc de relais de maniere etanche , ces bidouilles sont de super idees mais entre mes mains cela peut etre dangereux .... ps : sur une autre forum , j'ai pose la meme question a quelqu'un qui semble etre bon technicien (mais pas anti societe de consommation en tout cas ) il parle de perte de charges enormes et pretend que c'est impossible . J'essayerais ...

  17. #14
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    1) Je ne suis pas électricien ou électronicien non plus. Mais :

    a) il est facile de mettre ça dans un boitier étanche ; ce sont les fils qui sont dehors ; en plus, avec du 12 V, tu ne crains rien !

    b) le circuit de commande est facile à identifier ; c'est là que tu envoies ton signal (il y a du courant / pas de courant) : c'est là que tu branches un circuit coupé par le flotteur

    Dans l'exemple mis, ce sont les bornes 30 et 85 pour brancher la batterie (ou le apnneau), et tu envoies le "plus" via le flotteur dans la borne 86.

    c) avec un petit testeur électrique à 4,99 euro, tu auras vite faite de repérer là où il y aura contact et là où il n'y aura pas contact ; donc là où il faudra brancher ta pompe

    A priori, tu récupères le signal commandé sur le 87 et le signal inversé sur le 87a : tu branches le + de ta pompe sur le 87a (et le - direct de la batterie).

    2) Sur les pertes de charge, je suis formel : quand il n'y a pas de débit, elles sont nulles ; quand le débit est faible, elles sont négligeables.

    Juste avoir un peu de bon sens et se rappeler que les "pertes de charge" sont la conséquence du "frottement de l'eau". Quand l'eau "coule" très lentement, quelques litres à l'heure ou quelques dizaines de litres à l'heure, dans un tuyau de section suffisante, cela est négligeable.

    La preuve évidente : les installations que tu as décrites, avec des centaines de m et des centaines de m de lignes de goutteurs. S'il y avait des pertes de charge "énormes", il n'y aurait plus rien au bout.

    Mais en effet, si tu mesures le débit d'un tuyau pour remplir une citerne, par ex, donc un gros débit / grande vitesse de l'eau dans les tuyaux, tu verrais que le débit n'est pas du tout le même à la sortie d'un tuyau de 5 m et du même tuyau de même diamètre avec des coudes après 500 m !

    Cette personne, aussi savante paraitrait-elle, à tort ! Sans doute ne fait-elle qu'appliquer des formules qui ne sont pas appropriées dans ce cas... Sans doute comparait-elle à une installation domestique, avec en effet, 3 bars au départ et la pression qui chute vite au 1er étage, sous la douche : chicanes, gros débits, faible section... Et le "jet", c'est avant tout la pression qui le fait "pisser loin" ! Pas le débit...

  18. #15
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message
    je me demande sur une pompe immergee comment peut on brancher ce truc de relais de maniere etanche ..
    Tu n'immerges que la pompe, avec son cable étanche scellé d'origine et le flotteur, lui aussi avec son cable scellé étanche d'origine.

    Sur ta cuve, tu mets une planche, un boitier électrique étanche et tout tes branchements, calmement et au sec et avec possibilité d'intervenir dessus. Et pour sécuriser, des fusibles. Comme sur une voiture, quoi ! Sans pub, ce genre : http://www.castorama.fr/store/Boite-...navAction=push

  19. #16
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Citation Envoyé par GASPODFREUD Voir le message
    il parle de perte de charges enormes et pretend que c'est impossible . J'essayerais ...
    Pour info, j'utilise des réseaux Gardena pour mes plantes vertes (bonzaïs, caudex, orchidées) avec le tube fin (8 mm externe je crois) et j'aligne parfois 20 ou 25 goutteurs. Et cela marche. Avec un réducteue de pression drastique ne tête (les raccords sont juste "clipsés" ; cela ne résiste pas à la pression !).

    Donc, c'est une erreur. Simple question d'observation et de bon sens !

  20. #17
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonsoir Did67 , merci beaucoup , j'ai relus 3 fois et je crois que je vais pouvoir me debrouiller avec tout ca !

    Je recois mes cuves cette semaine , j'espere pouvoir essayer ca rapidement (il faut que j'aille chercher des agglos et que je fasse les trop plein et que je reorganise mes pre-filtres , je vais faire tomber l'eau dans celle du milieu.)

    Je vous envoi en mp un lien vers une autre discussion sur le meme sujet .

  21. #18
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Je cogite aussi à la mise en place de stockage d'eau avec des "cubi" de 1 m3...

    Je suis surpris de ne pas trouver facilement des "regards" adéquats en bas de gouttière qui enverrait l'eau dans les citernes, la filtrerait tout en faisant trop plein (raccordés sur l'ancien départ)...

  22. #19
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Une petite lecture sur le sujet :

    http://aupetitcolibri.free.fr/SE_FOR...e_pression.pdf

    [Si tu doutes encore : c'est sûr, cela marche !]

    Tu trouveras des choses qui te rappelleront quelqu'un !
    Dernière modification par Did67 ; 02/05/2016 à 09h11.

  23. #20
    Pellia

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour,
    @GASPODFREUD c’est amusant votre truc, vous voulez de l’énergie sans rien ! Les solutions sont : la bête de somme ou vous transformé en bête de somme. Facile une pompe à eau manuelle, c’est écolo.
    Vos goutteurs ! ces bidules s’utilisent pour les arbres et non pour des fraisiers. Pour les arbres c’est 7 gouttes minute avec les produits nécessaires pour avoir de beaux fruits. Pour les fraisiers ce sont des bacs qui contiennent les fraisiers et les produits nécessaires pour avoir de beaux fruits. On place les bacs en hauteur ce qui évite le paillage et facilite la récolte.
    Dans votre cas il vous faut des tuyaux microporeux que l’on enfouit. Votre consommation d’eau va sérieusement s’abaisser. Il vous faut un surpresseur qui va fonctionner une demi-heure maxi par jour et pas forcément tous les jours.
    Pour vos fraisiers, ce sont des bacs étanches type gouttière en zinc demi-ronde est l’arrosoir pour mettre l’eau nécessaire.

  24. #21
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonsoir Did67 ,

    j'avais deja consulte ce lien , tres bon article mais qui ne repond pas a ma question precise . Le test sera fait tres bientot de toute maniere , ce sont les pertes de charges qui m'inquiete car j'ai deja teste ce systeme pendant 10 ans sans goutteurs necessitants pression .

    Pour faire un prefiltre , il suffit de percer plus haut sa goutiere , de mettre une cuve au dessus de la 1000L avec un passe cuve et un pvc sur la hauteur avec des petit trous dedans , ensuite vous remplissez cette cuve de ouate et de mousse , cela fait un prefiltre de gros volume ne necessitant d'etre nettoye que rarement , j'utilise personnellement un systeme de filtre semi humide de type aquaruim d'eau de mer ce qui permet aux matieres organique de se decomposer d'elle meme et n'ai pas a intervenir (bioballes).

    Gardena : pour des tres petites installations , tres cher et pas tres performant en terme de debit mais pas de pression necessaire , les pros perdraient des milliers d'euros s'ils arrosaient leurs hectares avec ca ... (j'ai teste il y a des annes mais a mon echelle , ce n'est plus envisageable ) Pour moi c'est de la bidouille pour des plantes d'appartements mais bon pour quelqu'un qui recupere de l'eau de pluie et qui n'en met pas 600 , ca peut etre acceptable .

  25. #22
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonsoir Pellia ,

    L'homme exploite les forces de l'eau depuis la nuit des temps et les barrages sont un exemple de ce que l'on peut faire avec de l'eau sous pression , la gravite est une energie effectivement , je ne vois pas pourquoi je me passerais de cela , nulle raison de m'epuiser ou de depenser des watts dans un surpresseur , j'ai fait ca pendant des annees avec des distributeurs et il faut juste que je rouve une solution pour ces goutteurs a 0,2 bars et je la trouverais . J'ai travaille en hors sol par le passe , frais et tomates , vous savez le zinc libere des metaux lourd et je vois beaucoup de choses sur internet avec du pvc non alimentaire qui libere des phenol entre autre , les professionnels n'investissent pas sans raison des milliers d'euros dans des plastiques de type alimentaire (c'est juste interdit ...) Tous le systemes hors sol sont alimentes par des goutteurs et des distributeurs , c'est la maniere la plus economique et la plus fiable qui existe , le microporeux est le pire des systeme : a renouveler et donc cher et consommation dur a controller , les pros qui utilisent cela en general s'appuient sur des forages et ne payent pas l'eau . J'ai 250 pots alimentaire suspendus et les excedents d'eau arrosent mes courges , pasteques et melons qui sont en dessous , je n'achete rien ("produits ?" je fais mon terreau et n'ai pas besoin d'engrais notament car l'eau que j'utilise passe par des poissons qui enrichisse cet eau .), en admettant que je ne fasse pas un chateau d'eau plus haut (ce qui est prevu) une pompe centrifuge de 300 W a 100E sur du solaire suffit amplement pour arroser 4 fois ca et je n'ai nul besoin d'un surpresseur pour si peu (sauf si je fais tout le jardin avec mais 1KW est trop important pour mes panneaux solaires et mon jardin se veut independant )

  26. #23
    Pellia

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour,
    @GASPODFREUD le microporeux est le pire des systeme : a renouveler et donc cher et consommation dur a controller , Question : pourquoi ? Nous avons des tuyaux microporeux qui sont enterrés à une profondeur que les fers des motoculteurs ne peuvent pas atteindre ils n’ont jamais été changés alors que les voiles des serres sont régulièrement changés. Les goutteurs, l’eau qui s’évapore est plus importante que l’eau absorbée par les racines. Sous les serres irriguées par tuyaux microporeux la surface du sol est parfaitement sèche. Pour des plantes de surface comme radis, salades ça ne va pas.
    Une pompe de 300W sur des panneaux solaires il va vous falloir une bonne surface de panneaux, dans une dizaine d’années il faudra remplacer vos panneaux, ce sont des matériaux qui ne sont pas donnés et qui polluent sérieusement.

  27. #24
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour Pellia ,

    Vous avez raison : les panneaux solaires ne vivent pas eternellement et leur mode de fabrication pose souvent question tout comme les materiaux utilises (les baterries aussi ...) je vise une autonomie tant que possible , je prend en compte le cout total bien sur mais egalement le facteur ecologique : vous savez j'essaye de faire au moins pire avec ce que j'ai et l'energie nucleaire est la pire des solutions ... L'amortissement d'equipement pour 500W (aproximativement 1500E ) en 220V se fait sans soucis meme pour moi qui n'exploite pas tout ce que je pourrais , renseignez vous et vous verrez que l'encombrement d'une petite installation est minime .

    A noter : pour moi ,l'utilisation de motoculteurs est une heresie , je sais que les habitudes ont la vie dures mais essayer 2/3 ans de ne pas travailler votre sol et de l'enrichir en surface et vous verrez que vous vous casser la tete pour detruire la vie de votre sol .

    Microporeux : se bouche , doit etre change frequement (cout eleve) , pas de constance (fort debit en debut de ligne et faible en fin de ligne) , votre systeme est enterre , impossible de controller ce qui s'y passe . Les goutteurs a debit constants sont fiables (permettent aux pro d'economiser des fortunes ) , personnellement je paille ce qui retient l'humidite , bien sur cela s'evapore un peu (l'eau coule dans le sol de toute facon) , en enterrant trop profond , vous obligez les plantes a developper des racines la ou il y a l'eau : n'oubliez pas que la terre de surface est plus qualitative surtout s'il s'agit de legumes ; j'avoue ne pas trop comprendre : vous arrosez sous la surface du motoculteur et retournez le sol et amendez au dessus ?

    Pour vos voiles de serre : achetez de la qualite et posez bien tendu , j'ai fait 15 ans avec les derniers et je peux vous dire que les tempetes ne manquent pas en bretagne , je peux vous donner un lien si vous le souhaitez .

  28. #25
    BoB71

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour à tous,

    je rentrerai pas dans le débat, mais peux apporter ma pierre à l'édifice.

    - si système électrique avec floteur : il existe plusieurs type de floteur mécanique (comme "la poire" que vous énumérez) après électriquement on peut en faire aussi ce que l'on veut (NO / NC, sinon relayage .....) De plus, avec une poire et son contre poids, on peut régler comme on veut que ce soit pour vider ou remplir ....
    des capteurs de niveaux mécanique à floteur : https://www.google.fr/search?q=capte...w=1280&bih=887

    - pour la surpression de la cuve une soupape taré (exemple à 1 bar si la cuve supporte) et le tour est joué (comme une cocotte minute et oui smiley pour la métaphore et non pour enrichir mon égo )

    - pour la cuve en pression et il faut surtout se rendre compte que cuve pleine vous perdrez vite la pression car peu d'air "compactée" (l'eau est incompressible) exemple du pulvérisateur plein, ou moitié ou vide. Pour avoir une pression quasi constante de cuve pleine à vide il vous faudrait de plusieurs à beaucoup de cuve rempli d'air en pression. Pour votre cas à 1m3 d'eau à 0.2bar, une cuve d'air à 0.4 bar vous assurerait une pression de 0.4bar pleine et 0.2 bar vide.

    Je ne sais plus encore ce que j'ai lu et pourrais vous aider lol, je lirais le fil si vous avez des questions auquelles je pourrais répondre .... bonne tambouille

  29. #26
    philname

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    JE sais que vous avez déjà fais un achat de goutteurs.
    Il y a une marque qui fait des tuyaux avec goutteurs intégrés, ce modèle par exemple.
    http://www.azud.com/imagenes/descarg...P%20FR_ESP.pdf
    Si j'étudie la documentation technique, il y a un schéma de courbes qui indique que à 0.2 bars, voir moins il y a tout de même écoulement de l'eau avec 0.2litres par heure ? Mais est-ce autorégulé sur toute la somme de goutteurs avec une pression aussi faible ?

  30. #27
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Je ne crois pas qu'en général, les goutteurs intégrés soient "auto-régulés".

  31. #28
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Non je ne pense pas que cela soit aussi precis , j'ai achete ces goutteurs car les anciens justement ne distrubuaient pas pareil en debut et fin de ligne , franchement c'est pas mal ,le tuyaux ne s'autovidange pas et je n'ais pas de temps de decalage (si vous arrosez 1MM et qu'il y a un decalage de 30S pour remplir le tuyaux ....) Mon test sera fait avec mes cuves superposees cette semaine , j'attendais des tuyaux .

  32. #29
    GASPODFREUD

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    Bonjour a tous ,
    Desole pour le timing mais je n'ai pu faire mon test que ce we . 3 Cuves de 1000L empillees avec des aglos soit 3M30 de haut n'ont pas ete un succes pour alimenter ces goutteurs toro meme si je n'en met que 40 , je suppose que les pertes de charges sont importantes meme avec du 32MM en descente de cuve ... Une pompe s'impose donc pour l'instant mais je reflechis a un moyen d'augmenter cette pression quand meme ...
    Ma conclusion : avec des goutteurs generalement cher de jardinerie qui conrespondent a de petit besoins (serre de 6M maximum d'experience avec des distributeurs micro sur tube inox car les autres sont vraiment nul dans le temps et tres peu fiable niveau quantite distribuee) pour une installation sans pression il faut prendre des tubes avec goutteurs integres et faire de petites lignes et sur terrain plat . Lorsque l'on commence a vouloir en mettre 600 et ne pas perdre d'eau , l'affaire se complique car les goutteurs fiables qui regulent vraiment la pression n'existent pas vraiment et l'on doit alors investir dans des filtres et des pompes (cela dit le materiel rain bird ou toro reste moins cher pour une efficacite acrue face au diverses choses que l'on trouve pour les jardiniers de balcons ) . La taille de l'installation est determinante pour un choix en matiere de budjet et d'efficacite , les pertes d'eaux ne sont pas une catastrophe lorsque l'on a besoin de peu mais peuvent le devenir surtout si vous utilisez de l'eau de ville pour arroser beaucoup .
    Ah oui : mes agglos se fisurent sous mes 3 tonnes d'eaux et je dois les enlever rapidement avant que cela ne se casse la figure (la pluie les fragilisent et c'est trop lourd ...) si vous mettez des agglos sous des cuves empilees , je vous conseille de prendre de l'agglo plein et de mettre une bache !

  33. #30
    Did67

    Re : Acquerir une pression de 0,2 bars sans electricite pour goutte a goutte .

    1) Je suppose que quand tu écris que cela ne marchait pas, tu veux dire que cela ne débitait pas ? Ou pas assez ? Ou pas régulièrement ?

    2) Dès lors, ce ne sont pas les pertes de charge, dont je rappelle une fois de plus qu'elles ne se produisent que lorsque l'eau coule ; c'est la résultante du frottement de l'eau dans une conduite.

    A mon avis, c'est plutôt que les goutteurs ne tiennent pas 100 % de leurs promesses et que sous pression très faible, de l'ordre de 0,3 bars, ils ne gouttent pas ! Ou pas assez...

    3) Le béton ne craint pas la pluie. C'est bien le poids de l'ensemble, les 3 tonnes, qui l'ont fissuré. Les piliers de ponts sont plongés dans l'eau en permanence... Idem pour tous les bâtiments en "béton brut".

    Il est inutile de les protéger de le pluie, cela ne changera strictement rien.

    [En revanche, avec des agglos, poreux, le gel ferait des dégâts, par éclatement ; dans ce cas, oui, la protection contre l'eau est indispensable].

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Thermique] Fuite goutte à goutte de la chaudière Saunier Duval Thema f23 de 2001
    Par 27aim6 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2013, 09h56
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 29/01/2012, 10h45
  3. [Thermique] Chaudière Saunier Duval Thémis 223 : soupape fuit goutte à goutte ?
    Par british dans le forum Dépannage
    Réponses: 15
    Dernier message: 11/01/2012, 18h09
  4. [Thermique] groupe sécurité goutte sans arrêt / pression eau?
    Par aph dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/06/2010, 21h25
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 14/09/2009, 11h49