Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Problème forage (eaux chargée, débris ?)



  1. #1
    Hatchep

    Unhappy Problème forage (eaux chargée, débris ?)


    ------

    Bonjour les FS !

    FS m'apparaissant comme un vivier de passionnés, je tente d'avoir un avis à un problème qui m'est cher (dans tous les sens du terme )


    Nous avons fait faire un premier forage à 70m en 3". Verdict des plombiers (installateur de la pompe) : ensablé
    Nous avons fait re-faire un forage à 98m de profondeur. Celui-ci tubé en 125.
    Le débit approximatif se situerait au delà des 3m3/h d'après le foreur.
    Voici la pompe : http://www.salmson.com/fileadmin/use...NT_FR_50Hz.pdf

    Suite à un autre essai des plombiers chauffagistes dans ce second forage et à 65m, la pompe n'a pas voulu redémarrer après un arrêt bien qu'elle ait tiré de l'eau (directement dans la cuve à vessie...). L'essai ayant été effectué approximativement, les interprétations du problème impossibles, nous avons pris à notre compte la maitrise d'oeuvre depuis le début et avons descendu la pompe nous-même cette fois.

    Je conseille de cliquer sur l'image pour qu'elle apparaisse sous un format normal... :
    lien vers l’image supprimé
    La mise en route s'est bien passée, la sortie était vannée à un peu plus de 2.200L/h. Nous avons visuellement identifié un chargement dans l'eau : beaucoup de quartz et beaucoup de particules en suspensions au début. Nous laissions décanter des sceaux d'eau et avons trouvé une quantité de sable non négligeable la première demie heure. (je dirais 250gr/m3)
    Après 15.000L pompés, l'eau était vraiment cristalline, et nous n'avons même pas pu nous empêcher de la gouter : neutre, comme de la Mont Roucou !

    Voyez plutôt, ma main touche le fond du sceau (sceau à béton de 10L):
    lien vers l’image supprimé


    Après 7h et plus de 15.000L de pompage , nous avons coupé la pompe pour la nuit.
    Le lendemain, impossible de remettre en route la pompe sans défaut...
    Le coffret indiquait une sous charge, tandis qu'en mesurant cela indiquait clairement l'inverse. 10A au lieu de 3,5A en nominale (et bien réglé sur le coffret), je pensais que ce réglage était fait pour la sécurité...

    Là où je sollicite une expertise, c'est sur le diagnostic, et l'éventuelle chose à faire.

    - À savoir que je n'ai pas fait re-souffler le forage avant de faire ce test.
    - Visuellement, je sais que le clapet de la pompe est percé, mais qu'un autre est installé au dessus de la pompe et semble intègre
    - Je suis persuadé que le clapet est resté ouvert car il était impossible de remplir le tuyau, même avec la buse ouverte à fond. Mon interprétation de ceci est qu'il devait être plein du gros sable resté en suspension et qui a dû redescendre dans les derniers étages de la pompe pour la bloquer. Je doute en tout cas que le clapet soit utile pour une pompe immergée. Le foreur nous ayant d'ailleurs conseillé de percer le clapet de la pompe pour permettre une chasse inverse des débris.

    Ma théorie est la suivante :
    Au vu du sable remonté la première demie-heure de pompage (250gr/m3 les premières 10min). Est-il possible que de plus gros débris soient restés en suspension dans les 85m de hauteur d'eau, bien qu'ils soient passés à travers la pompe ? Lors de l'arrêt du pompage, ceux-ci seraient redescendus par le clapet ouvert pour venir serrer les premiers étages de la pompe.
    C'est pour l'instant ma seule explication. Ce phénomène semble avoir déjà été observé lors de l'essai précédent par les plombiers (impossible de remettre en route la pompe après son arrêt)

    Pour faire clair, la pompe ne redémarrera pas si on l'arrête une première fois. Je procède à sa remontée mardi, l'ensablement reste donc à confirmer.

    Si c'est un ensablement de ce type, quelles solutions avons-nous ? J’ai peur que la violence de l’injection du compresseur détache des grosses plaques d’agrégats sableux si nous faisons souffler, alors que là, après 7 heures de pompage, on a au contraire bien nettoyé la cavité de pompage !


    Merci pour votre lecture ! Par ces temps secs, un forage n'est pas de trop pour le potager !

    Hatchep


    P.S.: désolé pour la taille d'insertion des images, aucune option native d'insertion d'image du forum ne semble fonctionner (lien invalide, ou impossible de charger ses propres photos)

    -----
    Dernière modification par JPL ; 27/07/2020 à 13h36.

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Problème forage (eaux chargée, débris ?)

    Les images et autres documents doivent être postés en pièces jointes et non sur un serveur externe. Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    yakafautcon

    Re : Problème forage (eaux chargée, débris ?)

    Bonjour
    Je pense comme toi, du sable a bloqué la pompe, dans ce type de puis il faut pomper longtemps pour qu'une cavité stable se forme et a cette profondeur la pompe doit avoir un débit important pour évacuer les solides aspirés. Afin de les évacuer un tube de refoulement de moindre section permettrai peut être une meilleure évacuation si le sble ne s'est pas coincé dans les turbines.

  5. #4
    Hatchep

    Thumbs up Re : Problème forage (eaux chargée, débris ?)

    Bonjour !

    Je reviens vous donner des nouvelles !
    Nous avons donc remonté la pompe. Au vu du sertissage de celle-ci et de son démontage impossible hormis le moteur, nous avons fabriqué une petit outils pour se prendre sur l'axe des turbines. C'était suffisant pour débloquer celles-ci du sable. Effectivement en faisant tourner on entend et on sentait de petits grains frotter. Le moteur de la pompe n'est vraiment pas puissant puisque je pouvais faire tourner l'axe entre mes doigts (bien que difficilement).

    Toujours est-il que d'après vos conseils, nous avons laissé tourner la pompe trois jours avant de faire un essai d'arrêt et de redémarrage avec des périodes d'arrêt de plus en plus longues. Nous n'avons pour l'heure eu aucun problème à déplorer, ce qui est une énorme victoire !
    La prochaine étape est de rajouter de conséquents filtres à tamis. J'ai cru comprendre que certains sont spécialement conçu pour le sable. Si vous avez des retour d'expérience pour ce type de filtres je suis preneur !


    Merci à vous pour votre écoute et conseils avisés !

    Hatchep
    Dernière modification par Hatchep ; 31/07/2020 à 12h25.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

Discussions similaires

  1. Cuve récupération eaux de pluie, ou forage puit ?
    Par casper07 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/06/2020, 19h15
  2. germes revivifiables dans eaux de forage
    Par fanny84 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/02/2018, 08h32
  3. Problème enfantin 2 : la grille chargée
    Par Dattier dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/06/2017, 16h42
  4. [Blanc] Problème forage
    Par Astrid80200 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2017, 10h16
  5. Problème posé maintes fois: champs dans une sphère chargée
    Par chimiehelp58 dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 11/01/2012, 14h34