Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie



  1. #1
    Saint-Sandouz

    Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie


    ------

    Bonjour

    J’ai besoin de votre avis.
    Mon problème concerne la procédure à suivre pour éventuellement avoir un deuxième avis médical.

    Une de mes sœurs a eu un AVC suite à une rupture d’anévrisme il y a un mois. Elle a immédiatement été opérée et s’est réveillée le lendemain.
    Le résultat est assez étrange. Elle est capable de toutes les actions courantes : se lever, marcher, faire sa toilette, manger, boire, etc. Elle parle, elle lit et écrit, elle comprend ce qu’on lui dit, elle sait composer un numéro de téléphone. Elle reconnait les gens et les appelle par leur nom. Bref, sa mémoire procédurale ne semble avoir été touchée.
    Elle a donc l’air parfaitement normale à condition de ne pas écouter ce qu’elle dit. Elle parle sans arrêt et ce qu’elle raconte ressemble à s’y méprendre à un rêve : ça comporte toutes sortes d’éléments du réel (lieux, personnes, évènements, etc.) et aussi quelques éléments imaginaires, ça suit un fil conducteur mais c’est totalement incohérent. Ça met en scène des personnes de son entourage aussi bien mortes que vivantes.
    À part ça sa mémoire circonstancielle n’a pas été évaluée.

    Le chirurgien qui l’a opérée a dit qu’une partie du cerveau (dans l’hémisphère droit) été endommagée non seulement par l’hémorragie mais aussi par son intervention. Il n’a pas fait de pronostic mais seulement évoqué une éventuelle rééducation. Elle a été envoyée en maison de repos après deux semaines.
    Le médecin de cette clinique dit maintenant qu’elle devra bientôt être remise à sa famille car aucune rééducation n’est possible et donc les soins et l’hospitalisation ne seront plus pris en charge par la sécu.

    Mes questions sont :
    * N’est-ce pas bizarre qu’il dise le contraire de ce qu’avait dit le chirurgien ?
    * N’est-ce pas prématuré, après seulement un mois, de faire un tel pronostic ? À ma connaissance l’évolution de suites de lésions cérébrales est assez longue.
    * Est-ce que la rééducation ne peut être évaluée qu’après l’avoir tentée ?
    * Comment s’y prendre pour avoir un autre avis ?

    Merci d’avance

    ND

    -----
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  2. #2
    Cyrille999

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Bonjour,

    Est-ce qu'elle a suivi un bilan fait par un neuropsychologue ? Dans ce cas là, vous devez avoir un compte rendu. C'est un neuropsychologue, qui sous la demande d'un neurologue, établit ce qui "est possible ou pas".*

    *
    Maintenant, il est vrai que la connaissance actuelle sur le cerveau n'est pas toujours suffisante par rapport à certains dégâts créés par des AVC....

    Sinon, par rapport à l'hémisphère droit, sais tu si c'est la zone pariétale ou la zone temporale, voire la zone frontale ? En sais tu plus ?

    Pour répondre à tes questions:
    -Bizarre, non, le chirurgien émet "un avis général" mais son sujet, c'est la chirurgie, en cherchant à limiter les dégâts de l'opération.
    Le neurologue, en revanche, en fonction de ses connaissances, va mesurer les zones touchées et la cohérence.
    - Prématuré: Pas nécessairement. Ca dépend de la connaissance que nous avons de la zone touchée. Mais une zone qui a été atrophiée, car non alimentée par le sang, elle ne "revit pas". Il y a donc des limites à la plasticité du cerveau !
    - La rééducation va être proposée....si il y a possibilité de rééducation !
    - Récupérer le maximum d'informations, prendre ton baton de pélerin, et aller dans un centre "mémoire";

    Cyrille

  3. #3
    Saint-Sandouz

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Merci beaucoup pour ces infos.

    Je pose ces questions pour aider ceux qui gèrent le problème en première ligne, essentiellement ses deux filles et ma mère. J’habite à Lyon et ça se passe à Paris.
    Je transmets donc.
    Qu’est-ce qu’un centre « mémoire » ?


    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  4. #4
    Cyrille999

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Un "Centre Mémoire de Ressources et de Recherche" (CMRR), c'est un centre médical spécialisé dans les problèmes liés à la mémoire, principalement pour les démences, particulièrement alzheimer (de fait, ils ont été mis en place pour cette maladie) !

    Comme ils ont des équipes solides de diagnostic (parce que les démences sont nombreuses), ils pourront constater les troubles qu'elle a, et éventuellement voir si ré-éducation est possible. Et si ce n'est pas le cas, ils renverront vers des praticiens compétents.

    Liste des CMRR: http://cm2r.enamax.net/cm2r/Liste-de...ste_cm2rfr.php


    Cyrille

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Saint-Sandouz

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Super.
    Merci, je transmets.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  7. #6
    invite98603ecd

    Smile Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    bonjour, je suis nouvelle sur ce forum et je voudrais avoir deuxième avis sur un compte rendue d'un IRM.
    je suis la maman d'un petit garçon qui a un retard de dévelopement et du comportement il les suivit au CAMSP de la timone à marseille.Par un neuropédiatre,une pyscologue ect... cette été il la passer un IRM, au mois d'octobre j'ai vue son neuropédiatre pour le compte rendu .et je n'ai rien comprit de l'explication quelle ma donner .Tous ce que je sais c'est qu'il trois défaut au niveaux du cerveaux. mais elle ma dit que c'était rien de grave, et je n'ais pas put voir les clicher car elle ma fait l'explicatoin sur une feuille de déssins. donc je ne sais pas si ça vient de la.
    je vais vous dire les défaut qui sont trouver:
    1er: sur le plan neurologique ,il exite un aspect large des sillons de la convexité et de cavités ventriculaires en faveur d'un degrés de perte de volume cérébral.
    2 èmè: présence d'n défaut de dévelopement des lbes frontaux
    3ème: un défaut d'orientation de la partie antière des régions temporales internes.Hypersignaux d'allure non spècifique en pondération flair et T2 de la substane blanche périventriculaire postérieure.
    si je peut avoir des explications merçi d'avance , et je n'ai pas put récupérer les cliucher ,car elle ma dit qu'ils ne les remétées plus au parent. à oui il fait aussi ds crise bisart il se mais à trembler et il la les lèvre bleu ,il le fait meme quand il fait chaud ça ne dure que deux minutes à chaue fois on lui a fait passer un EEG et il les normarle.
    mertçi de votre réponse ,et désoler pour ls fautes d'orthographes.

  8. #7
    Saint-Sandouz

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Bonjouredene12

    Je ne peux rien te dire sur le fond sinon que je compatis beaucoup.

    Sur le plan pratique, le fait d'utiliser un vieux fil pour poser une nouvelle question ne lui donne pas assez de visibilité. Les gens qui l'ont déjà regardé se disent que ça ne les intéresse pas.

    Si tu veux donner de la visibilité à ton problème tu as tout intérêt à créer une nouvelle discussion.

    Cordialement

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  9. #8
    inviteeb70be2e

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    De toute façon, le forum n'a pas vocation à donner des informations médicales.
    Le mieux est de reprendre contact avec ce médecin pour qu'il vous explique à nouveau les choses (le cas échéant, avec votre médecin généraliste qui prendra contact avec lui pour les explications).

  10. #9
    Saint-Sandouz

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Je voudrais à nouveau remercier pour les utiles infos.
    J’espère ne pas sortir du cadre de l’épure avec ce qui suit.
    D’après son chirurgien la zone endommagée (temporale droite) est assez importante. Ce qui est curieux c’est qu’elle ne présente aucun déficit cognitif lourd : elle parle, comprend, lit, écrit, utilise sans problème un téléphone et les autres appareils de la vie courante. Sa mémoire n’est pas sévèrement atteinte.
    Son seul problème cognitif apparent est que son discours, au demeurant normal, est émaillé d’éléments totalement fictifs, semble-t-il « inventés » sur le moment. Si on lui fait remarquer que ces faits sont impossibles, elle l’admet sans trop de difficulté.
    Elle va avoir une consultation à la Salpetrière au CMRR.
    Etonning, not ?
    La structure du mental me surprendra toujours.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  11. #10
    invite73192618

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    D’après son chirurgien la zone endommagée (temporale droite) est assez importante. Ce qui est curieux c’est qu’elle ne présente aucun déficit cognitif lourd
    En général c'est impossible de prédire la gravité fonctionnelle en fonction de la taille des lésions. Des grandes lésions mènent parfois à des déficits beaucoup plus petit que des petites lésions.

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Son seul problème cognitif apparent est que son discours, au demeurant normal, est émaillé d’éléments totalement fictifs, semble-t-il « inventés » sur le moment. Si on lui fait remarquer que ces faits sont impossibles, elle l’admet sans trop de difficulté.
    Je suis toujours mal à l'aise avec la frontière diagnostic versus renseignements scientifiques. Disons que, sur un plan strictement théorique, un passionné de l'esprit comme toi aimerais probablement lire sur l'anosognosie qui fait que la personne touchée ne se rend pas compte de ses déficits/erreurs. Sur le plan clinique, la consultation permettra de faire toute une batterie de test qui donneront l'heure juste, notamment en vérifiant s'il n'y aurait pas d'héminégligence.

  12. #11
    Saint-Sandouz

    Re : Vos conseils pour deuxième avis médical en neurologie

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Je suis toujours mal à l'aise avec la frontière diagnostic versus renseignements scientifiques. Disons que, sur un plan strictement théorique, un passionné de l'esprit comme toi aimerais probablement lire sur l'anosognosie qui fait que la personne touchée ne se rend pas compte de ses déficits/erreurs.
    Décodage ?

    Elle va justement passer des examens à la Salpetrière cette semaine. Je ne crois pas que je serai tenu au courant des résultats exacts (malgré ma curiosité ). Ce que j’en sais à ce jour ne vient donc que de l’observation.

    Quelqu’un qui ne la connait pas ne pourrait sans doute pas se rendre compte du problème tellement son discours semble tenir la route. Son seul problème est que parmi les souvenirs qu’elle évoque certains sont faux, soit qu’il n’aient tout simplement pas eu lieu soit parce qu’ils sont carrément impossibles (les personnes concernées sont décédées, elle n’était pas sur place, c’est incompatible avec le cours des évènements, etc.). C’est seulement un dysfonctionnement à la marge de la mémoire épisodique. Il n’y a rien de franchement irrationnel.

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Sur le plan clinique, la consultation permettra de faire toute une batterie de test qui donneront l'heure juste, notamment en vérifiant s'il n'y aurait pas d'héminégligence.
    Non seulement cette lésion, plutôt importante d’après le chirurgien, ne lui laisse pas de déficit majeur mais ce qui est atteint ne ressemble pas à une fonction à proprement parler : dès qu’elle s’est réveillée de son anesthésié elle marchait, mangeait, buvait, allait aux toilettes, etc., tout à fait naturellement. Elle reconnaissait tout le monde et les appelait par leur nom. On n’a pas eu l’occasion de le vérifier tout de suite mais quelques jours plus tard elle s’est mise à lire et à écrire, à téléphoner et à faire toutes sortes de tâches relativement élaborées. Il n’y a rien qui ressemble à une héminégligence. Elle est parfaitement coordonnée.
    Pour autant que je puisse juger bien entendu.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

Discussions similaires

  1. Avis médical pour la danse
    Par Arvelc dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/07/2008, 01h07
  2. Je cherche avis et conseils de médecins en neurologie et cancérologie !!!
    Par invite9dc932d9 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/07/2008, 15h55
  3. [Biologie Moléculaire] Neurologie - Conseils de lecture
    Par herman dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/02/2008, 03h46
  4. vos conseils pour l'astro photo
    Par invite7cd3cb14 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/12/2007, 20h31
  5. Besoin de vos conseils pour A2 Free
    Par roro123 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/04/2006, 18h01
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...