Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Suspicion SEP

  1. #1
    MarieH51

    Question Suspicion SEP

    Bonjour,

    J'ai 57 ans, plein de projets,et un grand fils de 21 ans que j'ai élevée seule. Un copain non libre, une vie pas toujours facile, mais si facile par rapport àcelle qui me pend au nez !
    Depuis quelques annéesj'avais des petites douleurs, des brûlures dans les genoux ou les coudes, des douleurs dans l'épaule, comme une Névralgie Cervico Bracchiale, des douleurs dans le cou et puis depuis deux ans, des boufféesde chaleur seulement la nuit, bref des petits bobos surlesquels on ne s'arrête pas quand on travaille,souvent ils passent tout seuls ! eh oui, ils sont passés. Souvent quand j'allais en vacances, me baigner me ressourçait totalement...

    Depuis cet hiver 2014, j'ai noté une baisse de ma vision à gauche, comme un flou, le soir je me disais que je devrais porter mes lunettes pour lire, puis comme un flou permanent pas toujours aussi brouillé. Donc j'ai encore lissé tombé avec un RV d'ophtalmo seulement le 24 septembre...

    Puis vers le 12 Juin 2014 des brûlures dans les mains et jusqu'aux coudes, pareil aux pieds jusqu aux genoux. Une grande fatigue, un ou deux vertiges.
    Vu mon généraliste qui me disait que ce n'était pas une SEP mais moi j'avais déjà déterminé ça en regardant sur les forums !
    Le neurologue me fait passer une IRM cervicale, j'ai plein de taches, non actives, qui ne prennent pas le contraste, au cerveau. Le neurologue, et c'est ça qui m'agace, me dit que rien ne prouve que j'ai la SEP, mais moi, j le sens bien que je l'ai !!!!
    car j'ai tousles symptômes, il me dit que je vais trop sur les forums et pourtant, je les sens ces symptômes, je suisfatiguées, je dors pourtant bien, tellement fatiguée que dans la journée au travail, je m'endors.

    Je passe l'IRM médullaire jeudi 10 juillet, je suis certaine d'avoir des taches vu que j'ai des atteintes aux membres.

    Si c'est la cas, je pense rentrer en clinique pour les autres tests. Du coup mes vacances en Sardaigne lje dois les annuler, j'ai peur de la chaleur et des poussées.

    Ma question : du fait que je n'ai jamais fait de pousséeset que j'ai 57 ans, je pense avoi la forme grave, celle qui évolue vite.

    Qui a la SEP à cet âge, même si je sais que toutes les formes sont variées d'une personne à l'autre.

    Merci si vous pouvez m'éclairer.

    Marie

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Suspicion SEP

    Premièrement je constate que tu prétends en savoir plus que les médecins qui s'occupent de toi : c'est mal barré ! Ensuite un forum ne pourra que te donner des témoignages peu pertinents car les formes, les vitesses d'évolution et la réponse aux traitements sont très variables d'un individu à l'autre... à supposer que tu aies une SEP, ce qui n'est pas encore prouvé.

    À tout hasard lis http://forums.futura-sciences.com/sa...ise-point.html.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    mh34

    Re : Suspicion SEP

    Bonsoir, bienvenue sur les forums de FS.
    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    ........
    Le neurologue me fait passer une IRM cervicale, j'ai plein de taches, non actives, qui ne prennent pas le contraste, au cerveau. Le neurologue, et c'est ça qui m'agace, me dit que rien ne prouve que j'ai la SEP, mais moi, j le sens bien que je l'ai !!!!
    Parce que vous n'envisagez pas les autres diagnostics possibles, lui oui.
    Tenez, lisez ça déjà ;
    http://www.cen-neurologie.fr/Data/up...DES%202010.pdf
    Et vous comprendrez sans doute mieux que ce n'est pas sur les forums qu'on fait de la médecine, parce que c'est beaucoup plus compliqué que ce qu'il y parait. Même s'il est possible que vous ayez raison.

    Dans tous les cas, bon courage.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  5. #4
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Le problème étant que même en l'absence de toute maladie et dans le cas ou les taches/images/artéfacts soient des images tout à fait sans gravité ou normales, être persuadé d'avoir la maladie peut rendre beaucoup plus impotent et handicapé beaucoup plus vite que n'importe quelle maladie dégénérative.
    Bonne chance quand même.

  6. #5
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    Merci à vous qui m'avez répondu.
    Le document est très interessant, bien sûr je ne suis pas médecin, je suis assistante dentaire, depuis 40 ans, il faut dire que j'en vois...j'ai travaillé en bloc opératoire, j'ai quelques notions mais pas si spécifiques bien sûr en neuro.

    Je sens que j'ai les symptômes, et surtout cette hyper fatigue. Et depuis hier un léger engourdissement du pied.
    Je comprends par contre que ce forum ne soit pas un service médical, mais il est sans doute le point de rencontre de gns qui vivent une même expérience. Ici , sij'ai bien compris c'est sur la SEP et pas sur les vacances du Routard. c'est pourquoi je pose mes questions dans ce sens.

    J'ai bien compris aussi que certaines normes imposent des investigations extrèmmement longues pour le diagnostic de la SEP. Cela est parfois allé jusque 4 ans pour certaines personnes, ce qui met leur vie encore plus rapidement en danger.

    De la faute à qui, je l'ignore.

    Bonne journée à tous.
    Marie?

  7. #6
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message

    J'ai bien compris aussi que certaines normes imposent des investigations extrèmmement longues pour le diagnostic de la SEP. Cela est parfois allé jusque 4 ans pour certaines personnes, ce qui met leur vie encore plus rapidement en danger.

    De la faute à qui, je l'ignore.
    Tout simplement parce que le diagnostic, même pour un professionnel spécialisé qui a fait plus d'une douzaine d'années d'études, n'est pas si simple et traiter quelqu'un pour une maladie, particulièrement celle-ci, qu'il n'a pas ou le lui faire penser le mettrait beaucoup plus en danger.

  8. #7
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    @Myoper oui sans doute, amsi en attendant je traine ma fatigue qui est terrible et relatée dans tous les sympthômes premiers de la SEP; je traine ma névrite optique qui aux dires du neurologue n'en est pas une, vu que je n'ai pas mal ( alors pourquoi est-ce venu en même temps que la poussée de brûlures aux membres et des fourmillements? ça mystère...
    Je suis désempérée, je me sens dans une solitude noire et morbide.

  9. #8
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Oui et tant que vous faites votre médecine vous même, il est fort probable que ça dure ainsi, que ça s'aggrave aussi et que le problème devienne de plus en plus difficile à traiter (message n°4).


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    ( alors pourquoi est-ce venu en même temps que la poussée de brûlures aux membres et des fourmillements? ça mystère...
    Comme beaucoup d'étudiants en médecine le savent déjà, on peut avoir la syphilis et un bureau de tabac (autrement dit, l'un n'empêche pas l'autre et ne sont pas forcément liés, du moins de façon organique, parce que du point de vue psychologique, on en perçoit déjà l'impact dans vos quelques messages).

  10. #9
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    @myoper oui, alors c'est psychologique, pas de flou oculaire, pas de brûlures pendant trois jours dans les membres, pas de vertiges, aucun
    fourmillement dans la plante des pieds.NCB dans les deux bras. Pas de Pas de bouffées de chaleur terrible que je n'ai jamais eues avant. Pas de fatigue intense qui m'oblige à m'allonger le midi au travail,pas de perte totale de concentration, ni de dépression, enfin tout cela je l'ai inventé ces derniers mois. en fait je suis juste allée sur Internet, j'ai trouvé ces symptômes et me les suis attribués....du coup ça m'a filé des taches blanches plein de cerveau ( si si !!!
    j'ai un cerveau....)
    Cet après midi j'étais il est vrai sur mon lit crevée et morbide, ce soir un ami m'invite à une soirée des swingel singers, je n'ai eu aucun symptôme, sauf un petit fourmillement dans le pied lorsque j'avais les jambes croisées. Mais étant donné que c'est avant tout une maladie nerveuse, il suffit sans doute que l'esprit soit ailleurs pour faire diversion;
    de etour chez moi,monflou optique resurgit.

    SINON Myoper, juste par curiosié", mis à part le titre de " modérateur" vous faites quoi dans la vie? et accessoirement, y a t il des gens concernés par la SEP qui passent ici parfois ?

  11. #10
    JPL

    Re : Suspicion SEP

    Myoper est médecin et s'il dit qu'il faut être prudent avec certains diagnostics (et auto-diagnostics) c'est qu'il connaît la complexité des problèmes et les dangers d'entamer certaines thérapeutiques sans avoir pris toutes les précautions.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #11
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    Jpl bien bien. ..ok. je prends tout cela pour des conseils avertis alors. .

  13. #12
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Non seulement ça peut effectivement être "psychologique", comme vous dites (ou le supposez aussi ?) mais comme le lien que mh34 vous le montre, il existe énormément d'autres possibilités et enfin, vous ne pouvez pas savoir d’où viennent ces taches blanches qui peuvent être la depuis des années, n'ont peut être aucun rapport, aucune signification et dont vous n'avez aucune idée de la signification (ou alors, vous en savez plus que vos médecins et leurs dizaines d'années d'études réunies).
    Par contre, il existe de très nombreux patient qui refusent leur diagnostic et donc le traitement des symptômes qui va avec et présentent un tableau clinique qui va jusqu'à s'aggraver bien plus que s'ils avaient une maladie dégénérative quelconque mais ça, c'est à vous de voir: c'est votre responsabilité et vous en assumerez une partie des conséquences. Il est inutile d'être modérateur ou médecin pour le savoir mais surtout et c'est ce qui est important, maintenant, vous le savez.

  14. #13
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    Bonjour,

    oui, les taches sont là depuis des annees dit la radiologue, aucune n'est récente ou active car non contrastées au Gadolinium. Celles qui seront en médullaire à mon avis seront toutes autres !!!!!
    mais les douleurs partout et les autres symptôms ne sont pas psycho, cela dure depuis trop longtemps.
    Bref, le tableau est loin d'être rose, car maladie dégénérative ou SEP, pas de quoi s'ouvrir une bouteille de champagne. ( plutôt les veines, même je pense)
    Allez ! tiens je pars à cette foutue irm médullaire.
    Comme un type sous le feu d'une horde nazie.

    sans rire, je suis liquide, et seule.
    Merci à vous Myoper d'avoir pris encore le emps de me répondre. Merci. Vraiment.
    MarieH

  15. #14
    mh34

    Re : Suspicion SEP

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    accessoirement, y a t il des gens concernés par la SEP qui passent ici parfois ?
    Très peu ; le forum n'encourage pas les fils "échanges d'expérience entre malades d'une même pathologie", c'est un choix éditorial.
    Je comprends que vous vous sentiez seule, quelle que soit sa situation affective, on se sent toujours seul face à la crainte d'une maladie comme la SEP. Mais vous ne devez pas rester comme ça, il y a des professionnels spécialisés qui peuvent vous aider, demandez à votre médecin traitant de vous indiquer des noms.
    Bon courage pour votre IRM.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  16. #15
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    mais les douleurs partout et les autres symptôms ne sont pas psycho, cela dure depuis trop longtemps.
    Bref, le tableau est loin d'être rose, car maladie dégénérative ou SEP, pas de quoi s'ouvrir une bouteille de champagne. ( plutôt les veines, même je pense)
    Tout est possible: vous n'avez pas idée de ce que la psyché, quelle qu'en soit le motif, peut provoquer.
    A titre d'exemple et en simplifiant, l'épuisement, qui peut être au départ "psychologique", à la toute fin, on en meurt (bien sur, entre temps, de véritable problèmes physiques auront été développés).
    Je comprends que ce soit difficile et rien qu'a ce titre, vous devriez vous faire aider (la médecine est aussi la pour ça) et en fonction des résultats, vous aviserez encore.
    En tous cas, bonne chance !

  17. #16
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    Bonsoir,
    Me revoila après l'épisode IRM médullaire. IRM Nomal, pas de taches ni de compression.
    Le neurologue dit qu'aucun élément ne peut mettre en évidence une SEP pour l'instant. Sympa il souhaite qu'oncontinue le Laroxyl et Rivoril et vitamines B12 j'hallucine.Il faut attendre une "poussée", une sorte de paralysie ?, une névrite ? autre? pour voir ce quel'on peut diagnostiquer alors par d'autres bilans immunitaires et d'analyse par PL !
    Le fait qu'il y ait absence d'hypersignaux dans la moelle,"" ne permet bien évidemment pas de conclure"", ajoute t il précautionneusement. Ben encore heureux, car sinon avec tous les symptômes que j'ai rêvé avoir,c'est à Saint Anne qu'il faudrait m'envoyer !
    Je n'ai plus trop envie de partir en vacances, la Sardaigne c'est loin et je ne parle pas assez bien italien pour expliquer d'éventuels soucis à un médecin sarde,ni même pour lui faire comprendre d'appeler mon assurance rapatriement. De plus il va faire 45 degrésdont c'est pas idéal si j'ai une SEP latente.
    Voila, c'est tout pour le moment, mais dommage que l'échange avec d'autres malades ne soit possible
    C'est ainsi dans les autres rubriques aussi ? j'ai vu une rubrique "Virus informatique "? alors on ne peut pas rencontrer des gens qui ont aussi un virus sur leur ordi ?
    Bonne soirée.
    MH

  18. #17
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    ... c'est pas idéal si j'ai une SEP latente.
    Voila, c'est tout pour le moment, mais dommage que l'échange avec d'autres malades ne soit possible
    C'est un exemple de dégâts que font les diagnostics illusoires: ici, vous vous privez de votre destination de vacances au cas ou vous auriez la maladie que des spécialistes ayant plusieurs dizaines d'années d'études ne diagnostiquent pas.

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Il faut attendre une "poussée", une sorte de paralysie ?, une névrite ? autre? pour voir ce quel'on peut diagnostiquer alors par d'autres bilans immunitaires et d'analyse par PL !
    Il faut attendre le diagnostic, tout simplement et si on a pas confiance en ses médecins, on fait les études qu'il faut pour pouvoir un avis pertinent sur son éventuel propre diagnostic...


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Voila, c'est tout pour le moment, mais dommage que l'échange avec d'autres malades ne soit possible
    Quels malades, puisque vous n'avez pas de diagnostic ?

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    IRM Nomal, pas de taches ni de compression.
    Dommage ?

  19. #18
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    La psyché qui me file des brûlures et des fourmis, un voile oculaire , des bouffés de chaleurs nocturnes une fatigue terrible. Curieux tous ces symptômes ont disparu hier soir, donc ça ressemble bien à une petite poussée. entre parenthèse le côté de la vue n'est pas rentré dans l'ordre.


    Mais le neurologue traduit toutes ces manifestations par, respectivement : des brûlures et des fourmillements de psycho ( pathes ou logiques) ) , je l'ignore...! une baisse de la vue ( ben oui, soudaine en même temps que le reste) la ménopause qui ne m'a jamais donné aucune gêne avant, un ronflement et une apnée du sommeil, non, je ne ronfle pas, et surtout pas juste depuis la semaine dernière!!

    En fait tout le monde sait, et les médecins aussi, que le diagnostic ne PEUT être posé avec ces éléments restrictifs, et en cascade, puisqu'il sprémfèrent un signe isolé, voire deux ! mais il subsiste un doute et on doit attendre la suite et d'autres manifestations. Pourquoi ne pas faire carrément une PL ? ben ça ? mystère !
    Oui je vais me faire aider parce que c'est moi qui suis folle, j'ai tout simplement copié collé ces symptômes du Forum SEP à mon cerveau et en un seul clic !
    clac !! je suis forte ! pour faire l' interessante, et passer mes heures de boulots chez tous les toubibs de la ville.

    Moi je travaille en cabinet dentaire, je pense que lorsqu'un patient va venir avec une pulpite je lui demanderai s'il est certain d'avoir bien mal au chaud,et éventuellement de retourner chez lui boire du chaud pendant deux mois avant de lui donner un RV ! car comme chacun sait une pulpite DOIT faire mal au chaud.... sauf que parfois....non ! c'est aussi idiot que ça..

    Tout cela ce sont des principes dictés par l'OMS ou un Gourou de médecine quelconque non?
    Je n'affirme pas que j'ai la SEP, je pense qu'il y a un doute sévève en tous les cas il y a un truc. On doit attendre pour une autre manifestation quelconque, ben attendons, que faire ? je ne suis pas Céline Dion, je n'ai pas 20 millions d'euros à balancer pour trouver les meilleurs médecins.

    Quoiqu'il en soit, derechef, merci à mes interlocuteurs, charmants, patients etc....

    Ben non, je n'ai pas fait médecine, j'ai bossé en bloc en chirurgie max faciale, en stomato pendant 10 ans . j'ai vu pas mal de trucs flagrants qu'on mettait en attente pour de" bonnes raisons". Et aussi des névrites trijumeau,!!!

    bonne nuit et à bientôt pour un petit coucou tranquille....
    MarieH

  20. #19
    JPL

    Re : Suspicion SEP

    Les traitements possibles pour une SEP sont loin d'être des traitements légers. Il est donc tout-à-fait normal de ne pas les entreprendre sans avoir la preuve formelle que c'est bien cela. Pour faire une comparaison dans un autre domaine on ne va pas prescrire une chimiothérapie sur une simple suspicion de cancer non prouvé. Il y a des cas en médecine où en voulant faire trop vite on fait plus de mal que de bien.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #20
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    En fait tout le monde sait, et les médecins aussi, que le diagnostic ne PEUT être posé avec ces éléments restrictifs, et en cascade, puisqu'il sprémfèrent un signe isolé, voire deux ! mais il subsiste un doute et on doit attendre la suite et d'autres manifestations. Pourquoi ne pas faire carrément une PL ? ben ça ? mystère !
    Quand vous aurez fait vos études de médecine, ça ne sera plus un mystère pour vous et vous saurez qu'une PL à ce stade, si c'est une SEP, ne montre quasiment jamais rien et que si s'en est une, ce qu'on y trouve n'est pas spécifique de la SEP et qu'avec vos autres symptômes, le diagnostic n'en sera pas plus avancé mais vous aurez subi un risque et peut être les effets délétères de cette ponction pour rien.


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    La psyché qui me file des brûlures et des fourmis, un voile oculaire , des bouffés de chaleurs nocturnes une fatigue terrible. Curieux tous ces symptômes ont disparu hier soir, donc ça ressemble bien à une petite poussée. entre parenthèse le côté de la vue n'est pas rentré dans l'ordre.
    Ce ressemble en effet à une poussée... de beaucoup de chose et de n'importe quoi.


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Ben non, je n'ai pas fait médecine, j'ai bossé en bloc en chirurgie max faciale, en stomato pendant 10 ans . j'ai vu pas mal de trucs flagrants qu'on mettait en attente pour de" bonnes raisons". Et aussi des névrites trijumeau,!!!
    Je ne comprends pas: ça vous donne toutes compétences en neurologie ?

    Moi je travaille en cabinet dentaire, je pense que lorsqu'un patient va venir avec une pulpite je lui demanderai s'il est certain d'avoir bien mal au chaud,et éventuellement de retourner chez lui boire du chaud pendant deux mois avant de lui donner un RV ! car comme chacun sait une pulpite DOIT faire mal au chaud.... sauf que parfois....non ! c'est aussi idiot que ça..
    J'espère que vous demanderez au professionnel qui a acquis les compétences pour faire un diagnostic et donner les soins nécessaires mais toujours est-il qu'à priori, ce sont de vrais médecins que vous avez été consulter et non pas des gens qui pensent pouvoir faire le médecin après quelques lectures sur internet.

    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Tout cela ce sont des principes dictés par l'OMS ou un Gourou de médecine quelconque non?
    Je n'affirme pas que j'ai la SEP, je pense qu'il y a un doute sévève en tous les cas il y a un truc. On doit attendre pour une autre manifestation quelconque, ben attendons, que faire ? je ne suis pas Céline Dion, je n'ai pas 20 millions d'euros à balancer pour trouver les meilleurs médecins.
    Pour penser que la médecine est affaire de gourous et qu'un bon diagnostic se paie forcément cher, vous montrez que vous êtes très très loin de la comprendre.
    Comme vous le laissez entendre, si vous même, n'êtes pas payée des millions par an, on peut donc supposer que votre travail ne vaut rien ou à peine grand chose ?


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Mais le neurologue traduit toutes ces manifestations par, respectivement : des brûlures et des fourmillements de psycho ( pathes ou logiques) ) , je l'ignore...! une baisse de la vue ( ben oui, soudaine en même temps que le reste) la ménopause qui ne m'a jamais donné aucune gêne avant, un ronflement et une apnée du sommeil, non, je ne ronfle pas, et surtout pas juste depuis la semaine dernière!!



    Oui je vais me faire aider parce que c'est moi qui suis folle, j'ai tout simplement copié collé ces symptômes du Forum SEP à mon cerveau et en un seul clic !
    clac !! je suis forte ! pour faire l' interessante, et passer mes heures de boulots chez tous les toubibs de la ville.
    C'est à vous de voir mais pour ceux qui vous lisent, le diagnostic de SEP vient bien en dernier .





    Edit: raté le message juste précédent.
    Dernière modification par myoper ; 10/07/2014 à 23h13.

  22. #21
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    :
    Quand vous aurez fait vos études de médecine,
    J'aurai 64 ans quand j'aurai terminé, parfait !


    La psyché qui me file des brûlures et des fourmis, un voile oculaire , des bouffés de chaleurs nocturnes une fatigue terrible. Curieux tous ces symptômes ont disparu hier soir, donc ça ressemble bien à une petite poussée. entre parenthèse le côté de la vue n'est pas rentré dans l'ordre.

    Ce ressemble en effet à une poussée... de beaucoup de chose et de n'importe quoi.
    NON, cela ne ressemble pas à n'importe quoi tous en même temps et le flou visuel résident !


    Citation Envoyé par MarieH51 Voir le message
    Ben non, je n'ai pas fait médecine, j'ai bossé en bloc en chirurgie max faciale, en stomato pendant 10 ans . j'ai vu pas mal de trucs flagrants qu'on mettait en attente pour de" bonnes raisons". Et aussi des névrites trijumeau,!!!

    Je ne comprends pas: ça vous donne toutes compétences en neurologie ?
    NON, mais cela me permet de savoir évaluer des choses qui m'arrivent. J'aimerais donc que l'on me donne les noms des maladies qui me donnent tous ces symptomes en mêmes temps sans inventer que si j'ai été fatiguée à ne plus tenir debout, c'est à cause de l'apnée du sommeil , et que mon flou visuel concomitant est sû à une poussière dans l'oeil ? faut arrêter à un moment de prendre les gens pour des cons ! d'ailleurs il a bien dit qu'il ne pouvait conclure en l'état ! donc qu'il me dise la vérité, cela peut-etre ça, mais il faut attendre, et pas ce n'est pas ça vousêtes dingue, comme vous le faites aussi d'ailleurs !!!
    ou sinon je me repporte ici ?

    http://drquinn.forumprod.com/la-mala...ique-t368.html


    Moi je travaille en cabinet dentaire, je pense que lorsqu'un patient va venir avec une pulpite je lui demanderai s'il est certain d'avoir bien mal au chaud,et éventuellement de retourner chez lui boire du chaud pendant deux mois avant de lui donner un RV ! car comme chacun sait une pulpite DOIT faire mal au chaud.... sauf que parfois....non ! c'est aussi idiot que ça..

    J'espère que vous demanderez au professionnel qui a acquis les compétences pour faire un diagnostic et donner les soins nécessaires mais toujours est-il qu'à priori, ce sont de vrais médecins que vous avez été consulter et non pas des gens qui pensent pouvoir faire le médecin après quelques lectures sur internet.
    Non je détermine moi même , et je pose le RV en fonction, je ne vais pas déranger les praticiens toutes les cinq minutes ! j'évalue l'urgence selon les symptômes !




    Comme vous le laissez entendre, si vous même, n'êtes pas payée des millions par an, on peut donc supposer que votre travail ne vaut rien ou à peine grand chose ?

    Je laisse entendre que " Médecin" ne veut pas dire messie, je vous renvoie à un certain Dr JP GIOLITTO, ça vous parle ?, moi, je le connais, il m'a soignée il y a quelques années pour une colique""""""""frénétique""""" """ heureusement il ne m'a pas achevée... cherchez donc son histoire cela vous rassurera sur le fait qu'un humain st un humain, fût il médecin ! et il pratique encore en ce moment ! ça fait peur non???

    Pour le moment, non je ne pars par en vacances sereine, je ne sais pas si je pars d'ailleurs.












    Edit: raté le message juste précédent.
    Dernière modification par JPL ; 11/07/2014 à 12h29. Motif: Ajout de balises Quote pour rendre le message compréhensible

  23. #22
    MarieH51

    Re : Suspicion SEP

    Ce ressemble en effet à une poussée... de beaucoup de chose et de n'importe quoi

    :::Il faut rappeler également que la SEP peut être "asymptomatique". Certaines
    personnes sont en effet porteuses de la maladie, mais ne présentent aucun symptôme.
    La découverte fortuite de plaques au niveau du cerveau sur une IRM, pratiquée par
    exemple après un traumatisme crânien ou à l'occasion de maux de tête, ainsi que la
    mise en évidence d'anomalies du LCR témoignant de réactions immunitaires
    anormales strictement comparables à celles observées dans la SEP, permet de poser
    le diagnostic de SEP asymptomatique.
    Au cours de ces dernières années, la limite d'âge au-delà de laquelle la SEP est
    considérée comme exceptionnelle est progressivement passée de 45 à 59 ans. Ces
    "formes tardives" sont rares (0.5 %) et leur principale caractéristique est d'appartenir
    presque toujours à la forme progressive primaire. En général, les malades présentent
    une atteinte motrice des membres inférieurs dès le début dont l'évolution,
    contrairement à ce que l'on croyait, ne serait pas plus rapide que dans les formes à
    début plus précoce. Les autres caractéristiques et notamment la prédominance du
    sexe féminin ne sont guère différentes. Il faut signaler qu'il est plus difficile de
    poser le diagnostic de SEP chez les personnes d'un certain âge parce qu'il n'est pas
    toujours évident de faire la différence sur les clichés de l'IRM entre les plaques et de
    petites lésions vasculaires fréquentes à cet âge. L'étude du LCR et les techniques
    neurophysiologiques revêtent ici une importance particulière/////
    Dernière modification par JPL ; 11/07/2014 à 12h30.

  24. #23
    JPL

    Re : Suspicion SEP

    Je résume : tu es persuadée d'avoir une SEP ; aucun examen ni médecin ne le confirment ; tu viens ici pour qu'on t'encourage dans ton auto-diagnostic ; on t'explique pourquoi ce n'est pas raisonnable ; tu es apparemment furieuse qu'on ne te suive pas dans ton idée fixe. La situation est sans issue et ce dialogue de sourd est clos.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  25. #24
    myoper

    Re : Suspicion SEP

    Vous n'avez pas beaucoup de solutions: soit vous faites confiance aux spécialistes de ces questions qui sont les seuls à connaitre suffisamment le sujet pour vous donner un diagnostic ou l'avis qui sera le plus fiable (surtout s'ils sont répétés), soit vous ne leur faites pas confiance et préférez faire votre diagnostic vous même ou via internet, avec l'absence de compétences nécessaires pour ce faire que vous nous expliquez ici et surtout avec tous les risques que ça implique.
    Je pense en particulier au fait de vivre avec un diagnostic illusoire et, sans préjuger du diagnostic, il existe des syndromes psychologiques et psychiatriques ou simplement certains comportements qui illustrent parfaitement ce que vous décrivez ici. Tout ce qu'on peut dire, vu d'un forum, c'est que cette dernière probabilité est plus importante que celle de la SEP juste au su de leur fréquence dans la population générale.
    En tout état de cause, il ne sert à rien de répéter ce que vous ressentez, les divers paragraphes que vous allez trouver sur internet et l'interprétation univoque que vous en faites et en tant qu'assistante dentaire...

    Le fil ne peut donc plus rien apporter, en effet.
    Dernière modification par myoper ; 11/07/2014 à 12h52.

Discussions similaires

  1. suspicion infection
    Par greseaux dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 36
    Dernier message: 07/05/2012, 20h52
  2. suspicion d'infection
    Par wallacebarth dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/04/2012, 09h00
  3. Suspicion de virus
    Par stephane55 dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2010, 19h31
  4. suspicion d'une infection de mon ordi
    Par camari67 dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/06/2009, 22h46
  5. suspicion d'une infection de mon ordi
    Par camari67 dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2009, 18h53