Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Guidemaster qui délire



  1. #1
    baf

    Question Guidemaster qui délire

    Bonjour,

    hier soir, j'ai eu quelques soucis avec Guidemaster qui ne guidait pas du tout...
    Le setup de base était habituel, les réglages inchangés depuis fort longtemps, la calibration était à-priori correcte avec des vecteurs pas trop longs et "bien écartés" (je me suis souvenu de mon souci avec les limites AD/DEC de EQMod ), bref... tout pour bien aller.

    Sauf que... Dès la première correction, l'étoile guide part assez loin dans un coin, ce qui nécessite évidemment une grosse correction genre 4 sec Et ça continue ensuite, l'étoile guide se barrant systématiquement loin du centre de la cible
    Du coup, j'ai guidé avec PhdGuiding et tout c'est bien passé, hormis le fait que la LP fonctionne mal avec ce logiciel (mais je m'en fiche car j'avais un bon ciel et une bonne cible : ngc6888 ).

    Je suis perplexe, là Ca fait deux soirs de suite que ça me fait la même chose et je commence à trouver ça louche.
    J'ai bien pensé à un défaut de MES, mais pourquoi l'un guiderait correctement (Phd) et pas l'autre (GM) ? Et, de toute façon, je dirais que l'autoguidage sert quand même plus ou moins à gommer ces éventuels défauts de MES, non ? Sans exagérer non plus, hein...

    Au niveau visibilité de l'étoile guide, aucun problème, j'en avais trois sur la cible elle-même et d'autres étaient présentes sur l'image bien que moins lumineuses. Pas de souci donc de ce côté là.

    Je suis donc un peu désemparé, même si j'arrive à m'en sortir avec PhdGuiding, mais dans ce cas, je perds le bénéfice de la longue pose, ce qui va finir par être gênant sur certains objets. Si vous avez des idées, des pistes ou des solutions, n'hésitez pas à m'en faire part

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Abandonne l'autoguidage, le mauvais oeil est sur toi
    Plus sérieusement diffiucile de jouer le voyant d'ici.
    Depuis hier le réseau filaire (RJ45 câble croisé) entre mon portable et la PC de bureau ne veut plus rien laisser passer, pourtant tout semble correct?
    En désespoire le relance windaub sur le portable (je ne l'arrète jamais celui-ci servant à ma station météo quand je ne l'utilise pas pour l'astro). Ben voila Windaube redémarrant tout est rentré dans l'ordre.
    Bilan au bout de 8 ou 10 jours le réseau c'est arrèté pour une raison X?.
    Je crois que tu guides avec eqmod, encore de l'informatique, je préfére guider avec la boite à relais et la prise //, moins d'informatique moins de prises de tète, c'est une des raisons qui fait que EQmod reste dans ma boite à accessoire: cela marche très bien puis un jour ? marche plus, sais pas pourquoi ? puis ca remarche, c'est toujours pas pourquoi?
    Je ne t'ai pas beaucoup aidé, désolé, essaie de refaire la calibration en cochant inversion Dec ou AD ou les deux?, n'ayant jamais eu de soucis avec GM je suis sec.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  4. #3
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Abandonne l'autoguidage, le mauvais oeil est sur toi
    On dirait bien... Maintenant, et ça me revient à l'instant, ma MES n'était pas "si mauvaise" que çà car mes poses de test à 30sec ne montraient qu'un tout petit filé de rien du tout, qu'il fallait vraiment chercher.
    Evidemment, c'est pas du 2min non plus, c'est vrai, mais ça veut dire que ça ne bougeait pas tant que ça à la base.
    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Je ne t'ai pas beaucoup aidé, désolé, essaie de refaire la calibration en cochant inversion Dec ou AD ou les deux?, n'ayant jamais eu de soucis avec GM je suis sec.
    Pierre
    Je le suis autant que toi : comme d'hab en informatique, rien ne change à-priori sur le matos et le logiciel fait n'importe quoi... Jusqu'à ce que finalement on trouve que en fait quelque chose a changé lorsqu'on a installé le logiciel "bidule" quelques jours plus tôt

    Quant aux câbles, tout va bien puisque PhdGuiding a fait correctement son travail, lui... C'est vraiment bizarre.
    Je vais déjà désinstaller/réinstaller GM, on verra bien. Si un de "ses" fichiers a été modifié par un autre, ça devrait remettre les choses en place. Mais je ne me fais pas trop d'illusions

    Sinon, ça change quoi d'inverser AD/DEC lors de la calibration ? Et je suppose qu'il faut laisser cocher ensuite pour le guidage ?

  5. #4
    F5RRR

    Re : Guidemaster qui délire

    Bonjour a tous
    Bien de souci avec GM
    1 ° je calibre a 15000 donc 15 sec
    2 ° verifier focal de guidage dans les options
    3 ° vitesse de ratrapage de la raquette de la monture je met 1
    4 ° j'utilise la fct ( stack picture ) a 5 version 2.0.25 car wec normal donc sa lisse un peut genre longue poses
    ensuite il me semble que les corection AD+DEC soit cocher chez moi mais je ne comprend pas tous a ce niveau
    5 ° agressiviter env 31 et 35 sur les axes
    Ben comme je debute pas évident de te donner + d'info
    Si je voie autre chose je répondrais en détail
    En attendant de vous lire
    A bientôt . Eric

  6. #5
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par F5RRR Voir le message
    Bonjour a tous
    Bien de souci avec GM
    1 ° je calibre a 15000 donc 15 sec. la calibration dépends de la focale du guideur et de la vitesse de rattrapage. si la vitesse baisse (0.5X à 0.25X par exemple il faut doubler la valeur, si la focale du guideur double 200mm --> 400 mm il faut diviser par 2 le temps, etc. En effet GM mesure le nombre de pixel de dépalcement de l'étoile guide durant le temps de calibration si la focale augmente le grandissement aussi la distance parcourue par unité de temps aussi, si la vitesse de ratrapage diminue forcément durant l'unité de temps l'étoile parcourre une plus faible distance. GM veut une valeur comprise entre 4 pixels et 100 pixels, comme toujours une valeur moyenne 20à60 pixels est un bon compromis
    2 ° verifier focal de guidage dans les options. Absolument indispensable car GM utilise cette donnée pour faire ses calculs. Si la focale est fausse (trop grande par exemple) les corrections seront trop fortes et le guidage horrible.
    3 ° vitesse de ratrapage de la raquette de la monture je met 1. Ce n'est pas une bonne valeur, beaucoup trop imortante, moi j'utilise 0.25X, à la rigueur 0.5X si la monture est vraiment pourrie.
    4 ° j'utilise la fct ( stack picture ) a 5 version 2.0.25 car wec normal donc sa lisse un peut genre longue poses. C'est effectivement un pis allé. C'est mieux que de ne pas utiliser la fonction mais c'est loin de valoir la LP. J'ai essayé les deux la différence est ENORME!
    ensuite il me semble que les corection AD+DEC soit cocher chez moi mais je ne comprend pas tous a ce niveau Correction AD est indispensable, je ne vois pas à quoi servirait de ne pas le cocher, correction Dec est facultatif si on a une mise en station parfaite et une monture avec beaucoup de jeu sur Dec (beaucoup c'est 10....20 s) je n'au jamais vu de monture d'amateur ayant moins de 1s . Perso comme toi je coche les deux. Si on constate des rattapages systématique en DEC + puis -, un espéce de yoyo sur Dec, en décochant Dec cela peut s'améliorer (toujours avec une mes parfaite)
    5 ° agressiviter env 31 et 35 sur les axes. Cela n'est pas bon, enfin le meilleurs, il vaut mieux mettre agressivité à 100% des 2 cotés et cocher la case agressivité dynamique. Ainsi c'est GM qui décide de l'agressivité en fonction de l'erreur qu'il mesure. Elle est automatiquement règlée très failes pour de petites erreurs et max pour de grosses erreurs comme un petit coup de vent. La précision est ainsi meilleur. cette case est à recocher à chaque démarrage de l'autoguidage..

    Ben comme je debute pas évident de te donner + d'info
    Si je voie autre chose je répondrais en détail
    En attendant de vous lire
    A bientôt . Eric
    Bonjour,
    Si je puis me permettre utilisant avec succés GM depuis longtemps, version 2.025 actuellement, en rouge dans ton message
    Un dernier point l'erreur à ne pas corriger. Certain mettent 1" d'autres 0". La plus part du temps je préfère 0", mais surtout quand on ne guide pas en mode LP ou (et) avec un instrument guideur à longue focale, genre 70/700 il vaut mieux metttre 1" afin d'atténuer les fausses corrections dues à l'agitation de l'étoile due à la turbulence. Moi qui guide court en LP je mets toujours 0" afin de descendre sous la seconde de précision.
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mingus

    Re : Guidemaster qui délire

    Ça me rassure je ne suis pas le seul à être maudit.
    Comme toi, par moment tous marche pour le mieux des poses de 5 minutes cette hiver sur orion... Et en ce moment impossible de guide proprement...
    Désolé de ne pouvoir t'aider.
    Lunette Bresser 102/1000 - Jumelles 20X80 - EOS 30D

  9. Publicité
  10. #7
    marsululu

    Re : Guidemaster qui délire

    Salut,

    Merci Pierre pour ces précisions sur la dernière version de GM, car je viens d'y passer à cause d'une DMK pour le guidage et comme j'ai quelques petit soucis de dérive... voir mon prochain post

    @+

    Lucien

  11. #8
    F5RRR

    Re : Guidemaster qui délire

    Bonsoir a tous
    Merçi pour toute ses éxplication sur GM
    Dans mes déboire j'ai quelques parametre correct comme la focal , la stack picture car pas de LP
    Bien noter la vitesse de ratrapage prochaine foix se sera valeur 0 qui correspond pour moi a 0.5x peut pas moins ( HEQ5 )
    Quand tu dit yoyo sur DEC j'ai eue le phenomene mais comment avoir le panneau qui permet d'enlever DEC + et DEC - pendant le guidage car ce panneau apparait a la fin du calibrage
    Pendant le guidage comment fait ton pour l'avoir
    Je voit que tu guide avec 80 x 400 c'est idem pour moi donc quelle valeur met tu pour le calibrage ( env 7500 )
    En attendant de vous lire
    A bientôt . Eric

  12. #9
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Je fais remonter car quelque chose m'a interpellé...

    Comme j'avais toujours ce comportement délirant, j'ai désinstallé la version 2.0.14 pour installer la 2.0.25. Ca ne change strictement rien

    Par contre, j'avais noté les paramètres avant de désinstaller et en regardant ce matin ces paramètres, je me demande s'il n'y a pas une erreur dans la taille des pixels pour la caméra (SPC 900) : dans GM j'avais 5,2u X 5,2u alors que sur un papier au boulot j'avais noté 5,6u x 5,6u

    N'ayant pas de formule à me mettre sous la dent, je ne sais pas dans quelle mesure cette différence peut intervenir. Pensez-vous donc que ça soit la cause de ce comportement erratique ?
    Perso, la différence me parait faible (quoique représentant autour de 7% d'écart), mais on ne sait jamais

    Si le temps le permet ce soir, je ferai un essai avec ces valeurs (5,6)...


    En attendant, je ne sais pas pourquoi j'avais enregistré 5,2um.

  13. #10
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par baf Voir le message
    Par contre, j'avais noté les paramètres avant de désinstaller et en regardant ce matin ces paramètres, je me demande s'il n'y a pas une erreur dans la taille des pixels pour la caméra (SPC 900) : dans GM j'avais 5,2u X 5,2u alors que sur un papier au boulot j'avais noté 5,6u x 5,6u
    ...
    En attendant, je ne sais pas pourquoi j'avais enregistré 5,2um.
    Je viens de comprendre pourquoi j'avais 5,2u au lieu de 5,6u en taille de pixel


    Il suffit de choisir "Test capture device" comme caméra guide (pour faire des tests), puis, quand on change à nouveau pour remettre la WC longue pose, les 5,2u sont déjà renseignés.
    Comme je n'avais pas changé ces valeurs, juste coché la case, et qu'en plus les chiffres se ressemblent, ben j'avais pas fais gaffe


    Sur WA, epsi m'a également conseillé de "Sauver" le résultat de la calibration, chose que je ne faisais pas, conformément à ce tuto, par exemple... Ca parait effectivement logique de sauver, mais visiblement certains, et pas des manches il me semble, s'en passent. Ma foi, on verra bien le prochain coup.
    En attendant, j'ai re-gagné un autoguidage correct. Sans plus pour l'instant, mais les conditions chez moi hier soir n'étaient pas trop favorables : lune évidemment et humidité élevée. Pas moyen d'avoir de belles étoiles bien nettes pour guider

  14. #11
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par baf Voir le message
    ...................
    Sur WA, epsi m'a également conseillé de "Sauver" le résultat de la calibration, chose que je ne faisais pas, conformément à ce tuto, par exemple... Ca parait effectivement logique de sauver, mais visiblement certains, et pas des manches il me semble, s'en passent...............
    Cela me semblait tellement évident.
    Si tu ne sauves pas tu dois garder en mémoire la dernière configuration sauvée, c'est à dire que ta calibration n'est pas prise en compte.

    C'est comme il est très important de règler la vitesse de rattrapage avant la calibration, sinon GM ne s'y retrouvera pas: en effet :
    GM calcule par exemple ses corrections pour 0.5X lors de la calibration, si ensuite on mets 1X sur la raquette il va faire des corections deux fois plus importantes puisque la vitesse de déplacement sera deux fois plus rapide.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  15. #12
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Cela me semblait tellement évident.
    Si tu ne sauves pas tu dois garder en mémoire la dernière configuration sauvée, c'est à dire que ta calibration n'est pas prise en compte.
    Ca peut sembler évident après coup, quand les problèmes arrivent... Mais quand tu débutes dans l'autoguidage et que tu lis ce tuto, surtout le haut de la page 4, c'est moins évident
    D'autant que Serge Schittly, que je ne connais pas personnellement, n'a pas l'air d'un débutant

    Mais d'un autre côté, c'est bien de se planter : ça permet d'apprendre et donc de ne pas refaire les mêmes erreurs par la suite.

  16. Publicité
  17. #13
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    J'ai lu rapidement la tuto. J'y vois des bizarreries:
    - refaire la calibration si on change d'objet: faux si la WC reste dans l'instrument guideur ce n'est pas utile, juste penser à inverser RA ( ou Dec je ne sais plus) si on change de coté avec retournement. Je connais des gars qui ont une installation fixe et garde la calibration des semaines (christianD sur WA par exemple)
    - sauvegarder, cela m'a semblé si évident que je ne me suis même jamais posé la question.
    - règler l'agressivité: pas bon non plus il faut mettre 100% et cocher agressivite dynamique.
    - pour le calibrage mettre 5 s: pas bon non plus c'est directement proportionnel à la focale et la vitesse de rattrapage. Si tu mets 0.5X il faut moitié moins que pour 0.25X, ne parlons pas de ceux qui autoguide avec un SVP ou une EQ5 modifiée à 2X qui doivent mettre un temps 4 fois moindre que pour 0.5X. Le mieux est d'augmenter le temps jusqu'au message où GM râle parceque l'interval 4....100 pixel est dépassé. A ce moment prendre entre le moitié et les 2/3 on a ainsi une bonne pécision. Penser aussi que sur des montures comme la HEQ-5, ou Sirius la vitesse de Dec est nettement plus grande que celle de AD, donc temps plus faible pour Dec que pour AD.
    - recherche automatique de l'étoile à cocher uniquement s'il n'y a qu'une étoile sur l'écran, sinon c'est la cata assurée.
    - perso, mais ce n'est qu'une remarque perso je guide plus pécis en mettant 0 dans "erreur maxi non corrigée".
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  18. #14
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Tout ça est bien noté !


    Je reviens cependant sur le côté "évident" de la sauvegarde...

    J'avais plutôt compris justement que sauvegarder le résultat de la calibration était judicieux sur une installation fixe. Or, étant mobile, je ne vois effectivement aucun intérêt de conserver ces résultats, vois-tu ?
    Comme en plus le tuto conseille de "rejeter", j'en ai déduis que les résultats de calibration étaient de toute façon en mémoire et donc utilisables pour la session en cours. Ce qui me convenait parfaitement, toujours dans le cadre d'une nuit sur le terrain.

    Quant à refaire la calibration à chaque changement d'objet, ou du moins si l'objet suivant n'est pas dans "le même coin", je pense que c'est peut-être lié à une éventuelle MES incorrecte ou un niveau défaillant ?
    En effet, dans ce cas, les décalages risquent de ne pas être les mêmes si je vise "plein nord" et ensuite "plein sud". Enfin, c'est comme ça que j'ai compris la chose.
    Evidemment, en installation "fixe", on peut considérer le niveau et la MES corrects et donc superflue une calibration par objet. Ca me parait logique également.


    Merci en tout cas pour ces explications/commentaires, Pierre.

  19. #15
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Juste un petit mot. Je pense, mais je peux me tromper , que calibration et mes n'ont rien à voir dans la mesure où la m.e.s. est dans la norme pour photographier:
    calibration c'est
    - mesurer de combien ce temps il faut pour corriger une erreur de x pixels en AD et en Dec (donc intégrer dans les paramétres les facteur focale guideur, taille pixel guideur et vitesse de rattrapage monture)
    - prendre en compte l'orientation de la camera par rapport à la monture, en gros si l'étoile part // au grand coté par exemple cela donne x% en AD et Y% en Dec.
    Le guidage n'est quand même pas d'une précision telle que une erreur de mise en station de quelques minutes se voit dans les durées-sens de correction.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  20. #16
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    calibration c'est
    - mesurer de combien ce temps il faut pour corriger une erreur de x pixels en AD et en Dec (donc intégrer dans les paramétres les facteur focale guideur, taille pixel guideur et vitesse de rattrapage monture)
    Justement. Ne penses-tu pas que ce temps peut varier suivant la MES (incluant le niveau) et l'endroit où on vise ?
    A moins, comme tu le suggères, que cette différence soit minime et/ou sans conséquence. Dans ce cas, en effet, plus besoin d'une deuxième (ou troisième) calibration.

  21. #17
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par baf Voir le message
    Justement. Ne penses-tu pas que ce temps peut varier suivant la MES (incluant le niveau) et l'endroit où on vise ?
    A moins, comme tu le suggères, que cette différence soit minime et/ou sans conséquence. Dans ce cas, en effet, plus besoin d'une deuxième (ou troisième) calibration.
    Faisons un petit calcul:
    la monture ferai 360° de rotation en 24h soit 15° d'angle en 1h.
    15° d'angle c'est 54000" d'angle en 3600" de temps
    si on fait un calibrage de 10s à 0.5x cela correspond à un déplacement angulaire de (54000/360à)X10X0.5=75" d'angle.
    Ces 75" d'angle vont engendrer un déplacement de x pixels que GM va mesurer sur l'écran.
    Dans ce calcule où vois-tu que l'on prenne en compte la position dans le ciel de l'étoile visée?
    Si la m.e.s. est mauvaise lors de la rotation de 75" d'angle en AD par exemple ne donnera pas exactement à un pouième de seconde la position qu'aurait eu l'étoile si la m.e.s. avait été bonne, il y aura une erreur de 1/10 de " voir moins c'est à dire une distance en pixels d'une fraction de pixel, par exemple si l'erreur est de 0.1" sur 75 sur disons 37 pixels de déplacement (pour faire simple) de 0.05 pixels d'erreur. Les jeux dans la monture sont infiniment plus importants.
    Je ne veux pas t'empécher de faire à chaque fois ta calibration, je voulais juste te faire remarquer que les tuto c'est bien mais rien ne dit que c'est parce que c'est dans un tuto c'est forcément "parole d'évangile".
    En réfléchissant un peu et en sortant la calculette, ce qui est toujours utile pour bien appréhender les phènomènes, on a les idées plus claires.
    Note que GM ne connaissant pas la vitesse de rattrapage de la monture, en lui donnant le focale du guideur et le diamètre du pixel GM peut la calculer et faire le calcul que je viens de faire. Ainsi il sait mesurer l'écart angulaire dans le ciel d'un déplacement de l'étoile de x fractions de pixel sur l'écran et par là déterminer en milli secondes pendant combien de temps et dans quelle direction il doit commander la correction. Ceci est d'autant plus précis que les jeux de la monture sont faibles et la qualité des ajustage mécaniques élevés.
    Toujours dans mon exemple 75" de déplacement dans le ciel donnant 37 pixels de déplacement sur l'écran pendant 10s, 1/10 de pixel de déplacement correspondent à 0.2 seconde d'erreur dans le ciel donc à une correction de (à 0.5X) de 26 ms (10 000/75)x0.2=26.6 ms. Comparer à la précision des ajustage de la monture?
    Pierre

    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  22. #18
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Dans ce calcule où vois-tu que l'on prenne en compte la position dans le ciel de l'étoile visée?
    Dans ce calcul, effectivement, mais... (je sais, tu vas me trouver chieur)

    Il me semble que durant le même laps de temps, une étoile comme Altaïr parcourera une distance angulaire plus grande que Kochab, par exemple, non ? Et c'est d'ailleurs à mon avis pour cela que les divers logiciels de guidage préconisent d'augmenter le temps de déplacement quand on s'approche du pôle, pour que le déplacement de l'étoile guide soit significatif.
    Donc, en toute logique, la position dans le ciel de l'étoile a une importance, non ?
    Par conséquent, une mauvaise MES amplifiera ou faussera ces différences si (grossièrement, pour l'exemple) on calibre au Nord et qu'on va viser au Sud ensuite. D'où des rattrapages incorrects et une "chasse à l'étoile guide".

    Elle est où la faille, dans mon raisonnement ?

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Je ne veux pas t'empécher de faire à chaque fois ta calibration, je voulais juste te faire remarquer que les tuto c'est bien mais rien ne dit que c'est parce que c'est dans un tuto c'est forcément "parole d'évangile".
    Tout à fait. Je suis parfaitement d'accord avec toi.
    Seulement, quand on débute dans un domaine, on est bien obligé de faire confiance par défaut à certaines sources... Qui plus est, les quelques tutos que j'ai lus sur GM ne disent pas tous la même chose et certains ne mentionnent même pas l'action à effectuer (sur quel bouton cliquer, en gros) une fois la calibration effectuée. Pas facile de se faire une idée juste dans ces conditions.
    Ceci dit, c'est avec le temps, et donc l'expérience, qu'on approfondit les choses et qu'elles deviennent sinon plus claires, du moins plus compréhensibles et qu'on apprend à gérer en connaissance de cause.


    J'aime bien comprendre ce que je fais et pourquoi je le fais (même mal, d'ailleurs). Je ne cherche pas à chipoter ni à imposer mon avis, hein
    Faire la synthèse des différentes façons de procéder n'est pas simple... En plus, comme souvent, ce qui fonctionne pour l'un peut ne pas fonctionner pour d'autres, alors bon

  23. Publicité
  24. #19
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Petit up...

    Pierre ? Un avis ou quelque chose sur mon raisonnement ?

    Je ne cherche pas la bagarre, hein; je veux simplement comprendre et assimiler. Or tu as l'expérience et pas moi, c'est pour ça que je te relance.

  25. #20
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Pas d'avis.
    Je t'ai exposé le calcul qui me semblais bon, pour le reste je ne sais pas!
    Quand à mon expérience ?? cela ne fait que 18 mois que je débute en photo astro et à voir comment je n'arrive pas à résoudre mes problèmes de glissements-flexions- ??? qui font que mes étoiles sont désespérement allongées, je reste très modestement discrét sur ma supposée expérience
    Quand j'image plusieurs nuits sur le même objet je ne refaits pas le calibrage, le reste du temps comme je range tout le matos, je le refais.
    Les très rare fois où j'image 2 objets le même soir, cela a du m'arriver 2 fois (?), je n'ai pas refais le calibrage, juste une fois coché "inv" AD car j'avais changé de coté.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  26. #21
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Ce soir est un "grand" soir... Enfin, on a les joies qu'on peut, hein

    En fait, je viens de me réconcilier avec Guidemaster... Ce qui n'est pas rien après toutes les misères que j'ai eues récemment

    Cependant, cette joie non feinte se doit d'être fortement nuancée, car la cause était une fois de plus l'interface PC-Fauteuil. C'est à dire moi
    Quand on ne met pas correctement en station, faut pas s'étonner d'avoir des résultats pourris; et il ne sert à rien d'incriminer lâchement les logiciels, matériels et autres causes extérieures.

    Pour être plus précis, ça fait quelques fois que j'oubliais de faire tourner le viseur (la monture, en fait) pour faire correspondre les positions de Cassiopée et la Grande Ourse dans le viseur polaire. Ce qui fait que j'avais un gros décalage ensuite, forcément.
    Et ce soir, sans trop savoir ce qui m'a pris, j'y ai pensé et en même temps je me suis dit que j'avais peut-être trouvé la solution à mes maux.

    Je vous laisse juger sur pièce :



    Guidage toutes les 0,8sec, surtout à cause de la luminosité de l'étoile guide. Ce graphe contient entre 15 et 20 minutes de guidage.
    Je le trouve plutôt bien et surtout il n'a rien à voir avec ce que je pouvais obtenir "avant", avec des points dispersés voire carrément en dehors des clous

  27. #22
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par baf Voir le message
    Ce soir est un "grand" soir... Enfin, on a les joies qu'on peut, hein

    En fait, je viens de me réconcilier avec Guidemaster... Ce qui n'est pas rien après toutes les misères que j'ai eues récemment

    Cependant, cette joie non feinte se doit d'être fortement nuancée, car la cause était une fois de plus l'interface PC-Fauteuil. C'est à dire moi
    Quand on ne met pas correctement en station, faut pas s'étonner d'avoir des résultats pourris; et il ne sert à rien d'incriminer lâchement les logiciels, matériels et autres causes extérieures.

    Pour être plus précis, ça fait quelques fois que j'oubliais de faire tourner le viseur (la monture, en fait) pour faire correspondre les positions de Cassiopée et la Grande Ourse dans le viseur polaire. Ce qui fait que j'avais un gros décalage ensuite, forcément.
    Et ce soir, sans trop savoir ce qui m'a pris, j'y ai pensé et en même temps je me suis dit que j'avais peut-être trouvé la solution à mes maux.

    Je vous laisse juger sur pièce :



    Guidage toutes les 0,8sec, surtout à cause de la luminosité de l'étoile guide. Ce graphe contient entre 15 et 20 minutes de guidage.
    Je le trouve plutôt bien et surtout il n'a rien à voir avec ce que je pouvais obtenir "avant", avec des points dispersés voire carrément en dehors des clous
    Si tu me permets des petites remarques:
    - la luminosité de l'étoile guide est trop forte, tu dois tourner autour de 70-80% or sur ton image je vois 100% et une étoile énorme.
    - c'est un bon début mais ta tache de dispersion est trop grande, En photo 1 5 minutes de guidage, en photo 2 45 mn, en photo 3 30 minutes sur M27
    les 3 photos avec le 200/900 guidage SW80/400 sur HEQ-5 toucam en mode LP 1s.
    Le problème est sourtout en AD. Supposition: as tu bien donné un déséquilibre pour que le moteur pousse toujours et ne passe pas en frein?
    Sur quelle vitesse de rattrapage travailles tu? moi c'est 0.25X.
    Et enfin la question qui tue, mais ne ris pas cela m'est arrivé: es tu fais la calibrage de GM et la séance photo sur la même vitesse de rattrapage?
    Pierre
    Images attachées Images attachées
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  28. #23
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Si tu me permets des petites remarques:
    - la luminosité de l'étoile guide est trop forte, tu dois tourner autour de 70-80% or sur ton image je vois 100% et une étoile énorme.
    Oui oui, je suis d'accord. Mais pour cette fois, j'ai fait dans la lâcheté et ai profité de la présence de cette étoile bien brillante pour essayer d'éviter une éventuelle perte de l'étoile guide à cause d'un nuage d'altitude, par ex. J'ai baissé le gain et la luminosité de la WC assez bas pour qu'il n'y ait que cette étoile sur l'écran.
    Je te rassure néanmoins, je ne pratique pas comme ça d'habitude et je cherche effectivement une étoile entre 50 et 70 en luminosité. Et bien sûr, la taille de l'étoile concernée est plus petite.

    Cette soirée d'hier était prévue une fois de plus pour des tests, la période de "nuit noire" étant trop courte pour espérer imager correctement. D'où ces choix.

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    - c'est un bon début mais ta tache de dispersion est trop grande
    Certes. Mais si on compare avec ce que j'avais très récemment, elle serait "parfaite", c'est dire la misère que j'avais précédemment
    Ceci dit, je pense qu'une partie des corrections est dûe justement à mon choix d'étoile guide pas très judicieux.
    Ensuite, et par rapport à "avant", j'ai essayé l'agressivité dynamique avec l'agressivité 100% alors que j'utilisais 80% et pas dynamique; et il me semble me souvenir que le graphe des corrections en AD était moins sinusoïdal, avec des corrections en général dans le même sens (à quelques exceptions près bien sûr).
    S'il fait beau ce soir, je testerai avec mes anciens paramètres, maintenant que je pense avoir trouvé ce qui cloche et je comparerai les résultats. Ensuite je choisirai "la meilleure" méthode et je peaufinerai les autres réglages pour qu'il y ait moins de corrections en AD. Ou du moins qu'elles soient moins importantes.


    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Le problème est sourtout en AD. Supposition: as tu bien donné un déséquilibre pour que le moteur pousse toujours et ne passe pas en frein?
    Normalement oui, mais je vérifierai à nouveau. C'est une chose que j'avais "réglée" dès le début.
    J'en reviens au graphe des corrections en AD : j'y vois des corrections la plupart du temps dans le même sens, ou plutôt de moindres variations dans un sens par rapport à l'autre. Par contre, ce qui me fait un peu tiquer, c'est l'augmentation des corrections à certains moments, qui donnent une sorte de sinusoïdale... C'est là que je me dis (par erreur ?) que c'est peut-être l'agressivité dynamique qui me fait ça.


    Par contre, la chose qui me "rassure" c'est qu'en DEC il n'y a pas de "trop grosses" corrections. Ce qui laisse supposer que la MES était potable.

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Sur quelle vitesse de rattrapage travailles tu? moi c'est 0.25X.
    Pareil.

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    Et enfin la question qui tue, mais ne ris pas cela m'est arrivé: es tu fais la calibrage de GM et la séance photo sur la même vitesse de rattrapage?
    Pierre
    Oui, forcément, puisque j'utilise EQMod et donc ces paramètres ne changent jamais; du moins pas sans mon intervention.


    Pour résumer, même si le guidage peut être amélioré (et je vais y travailler), je retrouve un GM que j'avais oublié; tout ça à cause d'une connerie, y a pas d'autre mot



    Edit: je viens de voir tes photos et en effet, il y a des progrès à faire de mon côté. Mais je n'en suis plus très loin, je pense. Je vais prendre les sources potentielles une par une et voir comment agir dessus. L'objectif étant d'être "au point" quand les nuits redeviendront propices

  29. #24
    chamois

    Re : Guidemaster qui délire

    Bonjour,
    Je supposes que tu conais la différence entre agressivité et agresivité dynamique,
    - le règlage d'agressivité, les 2 curseurs demande à GM de n'appliquer qu'une certaine durée de la correction thèorique calculée. Ainsi une correction va se faire en plusieurs fois, très pratique pour moins corriger les écarts de turbulence, mais génant pour rattraper les vrais écarts. Ce pourcentage d'amplitude corrigée s'applique uniformément à tout écart
    - quand on coche agressivité dynamique, C'est GM qui fonctions d'un certain nombre de paramètres, que j'ignore, détermine le pourcentage d'agressivité les plus approprié pour l'écart constaté. Ainsi l'agressivité est à chaque fois adaptée au type d'écart.
    Perso j'ai de meilleurs résultats avec cette option c'est pour cela que je l'emploie systématiquement.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  30. Publicité
  31. #25
    baf

    Re : Guidemaster qui délire

    Citation Envoyé par chamois Voir le message
    - quand on coche agressivité dynamique, C'est GM qui fonctions d'un certain nombre de paramètres, que j'ignore (moi aussi), détermine le pourcentage d'agressivité les plus approprié pour l'écart constaté. Ainsi l'agressivité est à chaque fois adaptée au type d'écart.
    Justement : quand je vois le graphe qui dessine une sinusoïde, j'en déduis que sur la période considérée il y a un certainement un écart "constant" et que GM a commencé "trop petit" pour la correction.
    Le moment d'après, et toujours dans le cas d'un écart constant, et suivant ses propres paramètres, GM va augmenter la dose mais encore pas assez pour corriger le nouvel écart (qui correspond à l'ancien-la correction+le nouveau).
    L'algorithme d'agressivité dynamique finit par retrouver ses petits et ça correspond donc, selon moi, au sommet de la courbe.

    Toujours selon la même logique (et toujours selon moi, hein), GM diminue ensuite l'amplitude des corrections car il a rattrapé "son retard" et reprend donc un cycle "normal" de corrections.

    Sauf que... suivant cette logique, je ne comprends pas comment il finit par ne plus corriger (ou presque), ce qui correspond à la fin de la courbe descendante... Sauf à considérer ensuite des écarts qui ne sont pas constants, ce qui parait tout à fait plausible aussi, ou encore qu'il estime que l'écart mesuré ne mérite pas de correction à l'instant T. Ce qui fait que cet écart sera ajouté au prochain calcul.
    Je pense que vu comme ça, on peut redessiner une sinusoïde montante, à force. Mais ce sont là des suppositions, rien d'autre.

    C'est aussi en suivant ce raisonnement que je pensais que 80% d'agressivité en continu permettait une correction constamment "au plus près", tout en réduisant un peu l'effet de la turbulence.

    Mais j'ai peut-être faux, je le conçois volontiers.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. calibrer les moteurs avec guidemaster
    Par Stemelmat dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/02/2008, 18h38
  2. Problème autoguidage avec Guidemaster
    Par Polaris34 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/03/2007, 15h25