Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Une table équatoriale ultra-compacte



  1. #1
    Vincent Becker

    Une table équatoriale ultra-compacte


    ------

    Maintenant que mon Dobson de 200 est terminé, je me lance dans la fabrication d'un accessoire particulièrement utile: une table équatoriale.



    A fort grossissement, le suivi motorisé est un confort indéniable même si les mouvements particulièrement doux de ma base Dobson font que le suivi à la main ne pose pas de souci particulier.

    Pour ma table, j'ai gardé la transportabilité en tête. Je veux donc qu'elle soit la plus compacte possible et qu'elle s'emboîte sur le télescope replié sans dépasser.

    Pour cela, j'ai retenu le principe de la planche équatoriale de Serge Vieillard, à savoir un secteur sud circulaire orienté à 45° et un secteur nord vertical.



    Petite innovation par rapport au modèle, les deux éléments - la planche support et la partie mobile - s'emboîtent l'un dans l'autre pour gagner de la hauteur pendant le transport.

    Pour valider le concept, j'ai construit une maquette à l'échelle 2/3 en carton plume. Celle-ci fonctionne très bien et me donne une épaisseur en position transport de 6cm, et environ 10 en position opérationnelle. Cela ne rajoute donc que 4cm d'épaisseur au télescope replié puisque la table équatoriale prend la place de la base Dobson qui fait 18mm d'épaisseur. Elle devrait assurer plus d'une heure de suivi.

    Elle sera réalisée en contre-plaqué. La motorisation sera assurée par un moteur à courant continu conçu pour les montures EQ1 qui, pour quelques dizaines d'euros, offre un motoréducteur et une large plage de réglage.

    A bientôt donc pour les premiers coups de scie!

    -----
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Vincent Becker ; 16/04/2009 à 13h34.
    Vincent Becker

  2. Publicité
  3. #2
    xav72

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    salut vincent... je vais suivre ça de pres!
    pourquoi pas en faire une pour un LB 400

    en tout cas, toujours pleins d'idées interessantes!
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  4. #3
    dobcat

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    sallur vincent, on suis tous le même chemin, aprés le dob... la table , j'ai fait exactement comme toi !
    aller on va suivre ça de prés !!
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  5. #4
    jbfe

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Voilà encore une réalisation qui s'annonce passionnante !

    Jean

  6. #5
    mcben83

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    On va suivre ca avec interêt
    Bon courrage pour la realisation!!
    TRIPPLET102EDCordi@lement Benoît, EM200TEMMA2JR, EOS 1000D défiltré

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sylvain62

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Encore une belle réalisation !
    Montre nous ta construction
    80 ED Astro-Professional~Canon EOS 60D~http://www.sylvain-wallart-photography.com

  9. Publicité
  10. #7
    arnal88

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Après le Dobson, la table équatoriale... logique...

    Je suis sûr que cela va être une superbe réalisation, quand on voit le résultat pour le Dobson !

    Ca ne doit pas être facile de la faire s'emboîter pour gagner de la place. Mais visiblement tu y es parvenu.
    Tu testes ton concept avec une maquette en carton, moi j'avais testé ma tablette équatoriale en virtuel, avec une simulation informatique...

    Concernant le suivi, je suppose que le moteur à courant continu se règle avec un potentiomètre. Pas très précis...
    Mais bon, c'est pour du visuel, les tolérances ne sont pas les mêmes que pour la photo !

    Bon courage pour ta réalisation ! Je vais suivre ce topic avec attention...
    Fait de la photo avec une tablette équatoriale... voir mon album !!

  11. #8
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    On a les outils de conception qu'on peut Dans le mee ordre d'idée j'avais conçu mon Dobson à la règle et au crayon (et à la gomme) sur feuilles à) petits carreaux.

    Pour le moteur, oui il se règle avec un potard. Celui d'origine est immonde, je le remplacerai par un 10 tours. J'avais déjà fait ça avec ce même moteur pour ma table actuelle, ça fonctionne fort bien en visuel et photo planétaire. En photo CP de toutes façons la table équatoriale est totalement inadaptée.

    L'autre solution est le pas à pas, mais avec ma structure en fils tendus je redoute les vibrations, et je ne sais pas faire d'alim en micro-pas...
    Vincent Becker

  12. #9
    arnal88

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Citation Envoyé par Vincent Becker Voir le message
    On a les outils de conception qu'on peut Dans le mee ordre d'idée j'avais conçu mon Dobson à la règle et au crayon (et à la gomme) sur feuilles à) petits carreaux.
    Oui, tout à fait. Ce n'était pas un reproche, au contraire ! Le Dobson est splendide, et visiblement très bien conçu...

    J'ai l'habitude d'utiliser un logiciel de CAO, c'est pour ça que j'ai fait ma tablette avec. Je dessine les pièces en 3D, je les assemble, je lance une simulation cinématique pour vérifier si le suivi est correct, puis je créé les plans en 2D pour pouvoir passer à la fabrication...

    Mais les petits carreaux, ça marche très bien également !


    Citation Envoyé par Vincent Becker Voir le message
    En photo CP de toutes façons la table équatoriale est totalement inadaptée.
    Effectivement, pour des focales supérieures à 200mm, une tablette équatoriale n'est pas recommandée


    Citation Envoyé par Vincent Becker Voir le message
    L'autre solution est le pas à pas, mais avec ma structure en fils tendus je redoute les vibrations, et je ne sais pas faire d'alim en micro-pas...
    Avec des pas entiers, il y a un risque de vibrations. Pour faire une alim en micro-pas, le plus simple est d'utiliser un microcontrôleur. Il faut donc le programmer...


    Bonne continuation !
    Fait de la photo avec une tablette équatoriale... voir mon album !!

  13. #10
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Rassure-toi je n'navas pas mal pris ta remarque sur ma maquette

    Sur ma table équatoriale actuelle, fabriquée par mon père, il y avait un énrome moteur 100 pas à pas entier. Réusltat je voyais double dans le télescope et toute la structure serrurier chantait... Le moteur à courant continu a résolu le problème. Je m'étais même amusé àfaire une motorisation en déclinsaion et une raquette de commande

    http://www.telescope-amateur.net/?/2...a-motorisation

    Pour mon projet actuel, voici une vue en coupe de la table et de son emboîtement. En haut la table en position de transport, en bas en position d'utilisation.



    Toujours sur mon cahier à petits carreaux :be:
    Vincent Becker

  14. #11
    whynotginiii

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Sympa ce post, j'apprends plein de truc et...ça me donne des idées mais je suis pas trop calé en electronique (à moins que je n'ai pas trop envie de me prendre la tête). C'est sur que pour le dobson c'est l'idéal, surtout si on est plusieurs à regarder à l'oculaire..."saturne...vas y regardes..." "Bein, y'a rien..." " OK, je recentre...en haut à droite...euh, au milieu...euh à gauche".

    Y'a pas des moteurs et galets tous prêts sur conrad.fr où autre

    merci pour les liens très intéressants.
    Loïc (Whynotginiii) - Dobson kepler 250/1250 & Jumelles 10x60 - Seine Maritime (76)

  15. #12
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Je suis une buse en électronique aussi

    Pour le moteur je prends ça, y'a tout inclus, l'électronique de commande et le motoréducteur (juste remplacer le potentiomètre d'origine par un précision 10 tours de 10 kohms, une dizaine d'euros sur Conrad):

    http://www.astronome.fr/produit-moteur-a-pile-135.html

    Pour les paliers, ça sera tu tube alu de 8 ou 10mm de diamètre extérieur (diamère imposé par le diamètre du secteur d'entraînement et la plage de réglage du moteur d'EQ1).

    Pour les galets arrière, des roulements à bille de roller sont très bien (4,5 euros les 8 chez Decathlon).

    Autrement si tu as une vieille imprimante éventre-la, c'est pein de trésors
    Vincent Becker

  16. Publicité
  17. #13
    louvecb

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    ça m'a l'air passionnant tout ça!
    avec mon gso, j'y pense de plus en plus, alors à suivre (bon quand j'aurai une cour ou un jardin)
    à+ Carine. 114/900 - GSO 254/1250

  18. #14
    Versace enriglas

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    j'admire ton travail tu as beaucoup de talent je crois

  19. #15
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    MErci à tous de votre intérêt!

    Versace merci MAis honnêtement ce n'est pas tellement une affaire d'être doué ou pas (je ne pense pas l'être spécialement) mais surtout une affaire de patience: dans le temps pris avant le chantier sur les plans d'une part, et dans le temps de réalisation. Ne jamais se presser, faire une chose à la fois, prendre le temps de soigner la finition même si on est impatient d'utiliser le montage C'est ça le plus dur!
    Vincent Becker

  20. #16
    dobcat

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    salut vincent! j'aime bien ta motorisation,pas trop compliquer même pour moi , tu dit que tu change le potentiometre et lequel tu met ?
    ton entrainement ce fait par galet a friction sur le secteur lisse? c'est ça !
    c'est super ! je mate tous les jours , comme pour ton string ... heu !! telescope a ficellles
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  21. #17
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Citation Envoyé par dobcat Voir le message
    salut vincent! j'aime bien ta motorisation,pas trop compliquer même pour moi , tu dit que tu change le potentiometre et lequel tu met ?
    Je mets celui-ci:

    http://www.conrad.fr/potentiometres_...FAS#searchItem

    Il faut prendre le 10 kOhms.

    Avec la démultiplication énorme inhérente à la table équatoriale il entraîne sans souci les 12kg de mon Dobson 10", a fortiori les 6,5kg de mon télescope en ficelle

    ton entrainement ce fait par galet a friction sur le secteur lisse? c'est ça !
    Oui! L'énorme avantage du galet sur secteur lisse est ssa siimplicité. Et pour réinitialiser la table, on donne un coup de tatane pour faiore glisser et hop! De plus il n'y a pas d'erreur périodique: l'EP de sortie du moteur est divisée par le rapport entre le rayon du secteur et celui du galet, autrement dit beaucoup.
    Vincent Becker

  22. #18
    dobcat

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    je croit que si j'avais eut cette solution , j'aurait opter , moi je me suis bein complique la tache pour trouver un systhême de remise a zero instantané , mais je suis content je l'ai fait !
    bon aprés, tu passe au berceau ,ou au fer a cheval hi!hi!hi!
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  23. Publicité
  24. #19
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Voilà, j'ai entamé le premier morceau: le plateau.



    Le plateau de la table équatoriale comprend la partie supérieure, qui accueillera les surfaces de glissement du mouvement en azimut, ainsi que les deux secteurs: le nord, orienté verticalement avec une forme bizarroïde (une conique), et le sud, circulaire, orienté en fonction de la latitude du lieu d'observation.

    On pourrait avoir deux secteurs circulaires parallèles, ce qui serait plus facile à construire, mais on gagne en compacité et efficacité à avoir un secteur nord vertical.

    Pour le pourquoi du comment et le principe général de fonctionnement et de construction de la table avec des schémas explicatifs, je vous renvoie au site de serge Vieillard dont cette table est inspirée.

    Pour faire court, le plateau de la table tourne autour d'un axe virtuel parallèle à celui de la Terre. Les deux secteurs de la table ont donc pour centre cet axe virtuel.

    Il faut donc fixer deux paramètres avant de construire tout ça: la latitude d'observation (à peu près) et la distance entre les secteurs et l'axe virtuel qui déterminera leur diamètre.

    Sous nos latitudes (France métropolitaine) le choix est vite fait: on prends 45°. D'une part parce que c'est plus facile à construire et d'autre part parce que ça donne un débattement suffisant pour aller de 50 à 40° en gros, suivant qu'on incline plus ou moins la table. Au-delà il faudra faire une autre table sous peine de tout voir tomber par terre...

    Pour la position de l'axe, il faut le faire passer par le centre de gravité de l'ensemble instrument + rocker. Ainsi il n'y aura quasiment aucun effort à fournir pour faire tourner le tout. Un schéma soigné à l'échelle permet de le déterminer. Dans mon cas, ça me donne un diamètre pour le secteur sud de 17cm.

    J'ai tout d'abord tracé sur une planche de contre plaqué de 15 le secteur sud avec un compas puisqu'il sera circulaire. Le diamètre est donc de 17cm. Pour sa hauteur, j'ai pris 45mm (la hauteur disponible dans la future boîte de transport) multipliés par racine de 2 puisqu'il sera orienté à 45°, soit 63mm. Je l'ai ensuite façonné au forêt-râpe comme je l'avais fait pour les diverses parties circulaires de mon télescope. Une fois façonné, je l'ai découpé à la scie sauteuse à la bonne hauteur, lame orientée à 45°.

    J'ai ensuite découpé la planche du plateau. Pour cela, j'ai tracé précisément la future position du secteur sud circulaire. J'ai tiré deux traits partant des extrémités du secteur sud et allant jusqu'à l'avant de la planche. J'ai ensuite tracé les deux emplacements des deux sections du secteur nord, perpendiculaires à ces deux traits. Ca explique la forme trapézoïdale de la planche.



    J'ai alors vissé les deux sections du secteur nord à l'état brut (sans découpe) à leur place. J'ai vissé le tout sur un support garni de charnières orienté à 45°. Les deux charnières figurent l'axe de rotation de la table: il faut donc faire en sorte, à la construction du support, qu'elles passent bien par l'axe en question, dans mon cas à 17cm du bord futur secteur sud et bien d'aplomb par rapport au milieu de la planche. A la hauteur du secteur sud mon support fait donc 17 - 6,3 - 1,7cm (les 1,7cm sont les 12mm d'épaisseur de la planche multipliés par racine de 2 puisqu'on la prend à 45°) soit juste 9cm. Les charnières sont ensuite fixées à un tasseau. Voilà, la planche tourne maintenant selon son axe!



    On peut donc passer au façonnage des secteurs nord. J'ai fixé le tasseau bien à 45° dans un étau et j'ai fait tourner le secteur nord contre un forêt-râpe jusqu'à ce qu'il ait sa cote définitive : 4,5cm de haut pour rentrer dans la future boîte moins 2mm puisqu'il sera garni de plat d'alu de cette épaisseur. Ca prend un peu de temps, il faut y aller progressivement, mais au final on obtient une forme très précise.

    J'ai ensuite placé le tasseau verticalement et j'ai vérifié que le secteur sud était bien concentrique à l'axe en le plaçant provisoirement et en faisant tourner le tout contre un repère fixe. Cela m'a permis de le positionner précisément. Il faut en effet que les deux secteurs, sud et nord, soient bien concentriques sous peine d'avoir un suivi en n'importe quoi! Je me suis rendu compte à cette occasion que mes charnières n'étaient pas bien placées à l'aplomb du milieu de la planche mais à 5mm environ de celui-ci. Cela n'aura pas d'incidence pratique mais j'aurais pu y faire attention...

    Je peux maintenant passer à la détermination de la position des galets de roulement et d'entraînement.
    Images attachées Images attachées
    Vincent Becker

  25. #20
    dobcat

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    bravo vincent, beau travail !
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  26. #21
    jbfe

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Ah, c'est toujours un régal de voir tes "pas à pas" !

    Jean

  27. #22
    mcben83junior

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    sa a l'aire très intérésant

  28. #23
    Lud@

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte

    Salut Vincent,

    chapeau pour le boulot déjà effectué et en si peu de temps.
    Tu me surpends toujours par tonaisance au bricolage.

    PS : si ce soir le ciel reste comme maintenant, nous observons à Ecot. Si le coeur t'en dit, n'hésites pas à nous rejoindre.

    Bonne journée.

  29. #24
    Vincent Becker

    Re : Une table équatoriale ultra-compacte



    Après un mois de pause, voici la suite de ma table

    Etape suivante, voici la surface des secteurs nord et sud.

    Pour le secteur sud, j'ai opté pour un morceau de réglet inox. Le secteur en question sera en mouvement libre sur deux roulements à bille, j'ai choisi ce matériau car il est très dur et glisse très bien. Le réglet a en plus le bon goût de faire 14mm de large et donc de bien se marier avec mon bout de contre-plaqué de 15.

    Pour la surface des secteurs sud, j'ai choisi du plat d'aluminium de 2mm d'épaisseur. J'avais tenu compte de cette épaisseur lors du ponçage du bois.

    Un des deux secteurs nord sera en effet au contact du galet d'entraînement, lui-même réalisé en tube d'alu. J'ai donc choisi un contact alu/alu qui garantit un frottement suffisant pour assurer l'entraînement. Une surface en acier aurait patiné. L'autre secteur sera sur un galet libre, celui-ci aurait pu ne pas être en alu mais ça aurait été plus compliqué à usiner pour pas vraiment de gain.

    Toutes les surfaces sont collées au bois à l'araldite et fixées à leurs extrémités par des vis dont les tes sont noyées dans l'épaisseur du matériau.
    Images attachées Images attachées
    Vincent Becker

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Montage table equatoriale sur lx200"
    Par Nico341 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/02/2009, 11h13
  2. Une parabole sur le plan équatoriale ?
    Par Tracidtraxx dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/06/2008, 11h04
  3. Conseils pour la fabrication d'une table équatoriale
    Par sniv dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/11/2006, 17h28
  4. Table équatoriale
    Par nimarcolas dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/11/2005, 20h13
  5. Table équatoriale
    Par abstract123 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/03/2005, 20h16