Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

2=1



  1. #31
    Jean-Charles

    Re : 2=1


    ------

    Citation Envoyé par king_ae
    exactement
    voila un autres exemple mais la il y une erreur facile a decouvrir:
    -2=(-2)(1)
    =(-2)(2/2)
    =(-2)(2)(1/2)
    =((-2)(2))(1/2)
    =4(1/2)=2
    à partir de la ligne en rouge sa n'st plus équivalent! (d'après ma Ti-89 et surtout parceque sa me parait bizard! lol!)

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    invite43219988

    Re : 2=1

    Ben en fait normalement, on peut écrire :

    x4 =x2*2 =(x2)2
    Or la je suppose que c'est impossible mais je ne sais pas trop pourquoi
    Cette propriété est surement vrai seulement pour x positif
    Dernière modification par invite43219988 ; 22/07/2004 à 13h03.

  4. #33
    Mos314

    Re : 2=1

    Moi aussi je trouve qu'il y a une erreur à partir de

    =((-2)(2))(1/2)

    car

    =((-2)(2))(1/2)
    =((-2)^(1/2))²
    =(i*sqrt(-2))²
    =-2

    donc tu ne prends en compte que la solution qui donne 2, et tu oublie celle qui donne -2

  5. #34
    Jean-Charles

    Re : 2=1

    voila c'était donc sa! il faudrai faire [racine(-2)]² ce qui donne un complexe il me semble (pas encore vu en cours!)

  6. #35
    invite43219988

    Re : 2=1

    =(i*sqrt(-2))²=-2
    Ca c'est faux, on n'a pas le droit de mettre un nombre négatif sous une racine. Par contre, -2=(i*sqrt(2))² est juste.
    (Pour Jean-Charles : i²=-1)

  7. #36
    Jean-Charles

    Re : 2=1

    Ok, je n'ai pasn encore fait les nombre complexe, alors je ne peux rien dire!

  8. Publicité
  9. #37
    Mos314

    Re : 2=1

    Oui, mais t'as bien compris ce que je voulais dire?
    Je crois que c'est ça l'erreur

  10. #38
    Jean-Charles

    Re : 2=1

    Oui, ça je coirs que j'ai compris, en faite, on élimine un résultat alros qu'on en a pas le droit, comme si on faisait sa:
    x²=4 donc x=2

  11. #39
    Mos314

    Re : 2=1

    Exact, et ici on retombe (à l'aide des complexes) sur -2

  12. #40
    isfaien

    Re : 2=1

    Salut, tu considères les 2 fonction suivantes:
    f x I-> x^2
    fn x I-> somme(i=1...n;x)=n.x ; n entier
    On suppose que ces fonctions sont définies sur R+ donc C oo.
    Alors:
    df/dx = 2.x
    dfn/dx = n
    Prenons le cas particulier où x=n, on a alors:
    df/dx = 2.n
    dfn/dx = n
    alors que f(n)=fn(n)=n^2
    L'erreur provient du fait que pour chaque x (entier sinon pb trivial) il existe un unique n permettant d'avoir l'égalité mais il n'y a pas égalité entre les fonctions car la fonction change à chaque fois.
    f est une unique fonction
    fn est une famille de fonctions
    J'espère avoir été assez clair.

    Dernière modification par isfaien ; 27/07/2004 à 12h56. Motif: pb de smiley

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2