Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

:sos:les bornes sup et inf



  1. #1
    specter141

    :sos:les bornes sup et inf


    ------

    est ce que c'est possible que l'ensemble des majorants s'écrit comme ca B= ]-infini;x],si oui ca ne cause pas de problème si borne sup=min des majorants n'existe pas alors que les majorants existent?
    de même pour les minorant s'il s'écrivent C=[x,+infini[

    je serais tres reconnaissant si qq1 m'explique cela

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    KerLannais

    Re : :sos:les bornes sup et inf

    Salut,

    Tu as raison, il est parfois utile de se poser se genre de question débile pour maitriser ses définitions On définit, la borne sup (resp. inf) d'un sous-ensemble de l'ensemble des réels de la façon suivante:

    1- Si alors soit on ne le définit pas de borne sup (resp. inf) soit on pose par convention (c'est arbitraire d'autre choix sont possibles mais c'est le plus naturel) (resp. )

    2- Si et n'est pas majoré (resp. minoré) alors on pose (resp. ).

    3- Si et majoré (resp. minoré) alors l'ensemble des majorants (resp. minorants) de est non vide (par hypothèse) et minoré (resp. majoré). En effet, puisque il existe appartenant à , et est nécessairement un minorant (resp. majorant) de l'ensemble des majorants (resp. minorants) puisque tout majorant (resp. minorant) de est par définition plus grand (resp. petit) que . En particulier l'ensemble des majorants de ne peut être de la forme (resp. ) pour deux raisons. D'abord parce que comme on l'a dit l'ensemble des majorants (resp. minorants) est minoré (resp. majoré) ce qui n'est pas le cas de (resp. ). Ensuite parce que l'ensemble des majorants (resp. minorants) est naturellement pas majoré (resp. minoré) puisque tout nombre qui est plus grand (resp. petit) qu'un majorant (resp. minorant) est encore majorant (resp. minorant). En effet, si comme tout à l'heure est un élément de , si est un majorant (resp. minorant) (l'ensemble des majorants (resp. minorants) étant non vide comme on l'a dit précédemment), et si est un nombre plus grand (resp. petit) que alors (resp. ) et donc (resp. . Puisque ceci est vrai pour tout élément de , on en déduit que est aussi un majorant (resp. minorant). Il faut donc être doublement crétin (resp. débile) pour imaginer que l'ensemble des majorants (resp. minorants) puisse être de la forme (resp. ). Ainsi, si on a un QI positif la seule question que l'on puisse se poser c'est si l'ensemble des majorants (resp. minorants) d'un ensemble peut être et d'après ce qu'on a dit ce n'est pas possible dès que est non vide. Dès lors, par définition de l'ensemble des réels (si on construit l'ensemble des réels à la manière de Dedekind) ou par théorème (si on construit l'ensemble des réels à la manière des Cantor, il suffit de remarquer que l'on peut construire par récurrence une suite de majorants (resp. minorant) dont le ième terme est distant d'un élément de d'au plus , il est alors facile de montrer que cette suite est une suite de Cauchy, elle admet alors une limite par définition de l'ensemble des réels, il suffit alors de vérifier que cette limite est bien un plus petit (resp. grand) élément de l'ensemble des majorants (resp. minorants)) il existe un plus petit (resp. grand) élément (nécessairement unique puisque le plus petit (resp. grand) élément d'un ensemble est forcément unique, la démonstration de ce fait est très facile) de l'ensemble des majorants (resp. minorants). On pose donc (resp. ) égal à ce plus petit (resp. grand) élément.
    Les mathématiques ne s'apprennent pas elles se comprennent.

  4. #3
    taladris

    Re : :sos:les bornes sup et inf

    Salut,

    Citation Envoyé par specter141 Voir le message
    est ce que c'est possible que l'ensemble des majorants s'écrit comme ca B= ]-infini;x],si oui ca ne cause pas de problème si borne sup=min des majorants n'existe pas alors que les majorants existent?
    de même pour les minorant s'il s'écrivent C=[x,+infini[

    je serais tres reconnaissant si qq1 m'explique cela
    La borne supérieur est par définition le plus petit des majorants (s'il existe). Le problème est qu'un ensemble peut ne pas avoir de plus petit élément. Par exemple, ]0,1] n'a pas de plus petit élément.

    Donc, même si l'ensemble des majorants existe, cet ensemble pourrait ne pas avoir de plus petit élément.

    Cordialement

  5. #4
    specter141

    Smile Re : :sos:les bornes sup et inf

    merci taladris,kerlannais pour ton explication détaillée !et oui! je vois que ma question était débile il fallait juste percevoir qu'un ensemble des majorant et par def minoré des élément de l'ensemble et puisqu'ils sont des majorant on peut trouver x' qui majore x et donc majore notre ensemble =>x' appartient a B absurde!(B=]-infini,x])
    ce qui revient a dire que pour démontrer qu'un ensemble a une borne sup<=> il existe un majorant au moins (car on est sur qu'il est aussi min des maj!car pas de -infini)
    c'est ce qui m'échappait du cours merci encore une fois!

  6. #5
    yootenhaiem

    Re : :sos:les bornes sup et inf

    Citation Envoyé par KerLannais Voir le message
    Tu as raison, il est parfois utile de se poser se genre de question débile pour maitriser ses définitions.
    LOL .
    Aussi mon ami, il fallait remarquer que - l'infini ne peut jamais etre majorant , de facon analogue pour + l'infini . Bon courage mon ami
    «Il faut toute la vie pour apprendre à vivre.»

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. [L1] Trouver les bornes sup et inf
    Par BMoncef dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/11/2008, 21h15
  2. SOS : Auorun.inf
    Par curieux82 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/11/2006, 15h48
  3. :sos: comment prévoir les éruptions volcaniques?????problématique :sos:
    Par walid37000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2005, 15h38
  4. Plongement de l^inf dans L^inf
    Par Stephen dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/02/2005, 20h55