Discussion fermée
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 109 sur 109

Vaccin hépatite B



  1. #91
    Yoyo

    Re : vaccin hépatite B

    salut

    je vois que orc120 omet visiblement de prendre note des messages lui expliquant que le vaccin contre l'hepatite B ne comporte aucun trace de virus, donc strictement impossible d'attraper cette hepatite avec le vaccin! A moins de croire dans la génération spontanée, mais la c'est pire que desespéré!

    ca serait bien de connaitre et d'essayer de comprendre les textes que tu nous copies/colles car franchement ca n'a pas beaucoup d'interet tes copier/coller.

    certains vaccin sont fait avec des morceaux de proteines (antigenes), ce sont les vaccins recombinants. Ils sont surs a 100% vu qu'a AUCUN moment de leur fabrication l'organisme pathogene n'est utilisé. Il existe des vaccins atténués ou la on utilise le virus/bacterie entiers mais dont la virulence a été diminuée.
    Confondre les deux, ca reviens a ne pas faire la différente entre un match de foot et de rugby!

    Arrete de nous abreuver de tes messages si tu n'es pas pret a comprendre les explications qu'on te donne!

    YOyo

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    etoile64

    Re : vaccin hépatite B

    Citation Envoyé par orc120
    Oui,mais comment savoir si on est dans un contexte d'immunodépréssion avant la vaccination puisque celle ci est pratiquée obligatoirement chez les nourrissons et de facon intensive.
    En revanche,a l'age adulte une immunodépréssion vaccins-dépendantes pourra se développer.

    Premièerement, en effet, la vaccination systématique chrez le nourrisson peut avoir une issue fatale pour un nouveau-né immuno-deprimé, issue qui ne sera pas differente en cas de non-vaccination et de premier virus qui passe... EN gros, dans ce genre de cas, que le nouveau-né immunodeprimé soit vacciné ou pas, sa survie n'est qu'une question de chance...

    Deuxièmement, je veux bien que tu m'expliques le mecanisme par lequel on obtient une immunodepression apres vaccination... La je vois pas...

  4. #93
    orc120

    Re : vaccin hépatite B

    Il est impossible de dire que le vaccin contre l'hépatite B est sur a 100%,le risque zero n'existant pas;
    vous dites que le vaccin ne comporte aucune trace de virus mais comment peut on etre sur a 100% que les cellules ovariennes de hamster chinois(CHO) sur lesquels sont clonés l'antigène de certains vaccins, sont exempt de tout virus meme aprés extraction et purification de la protéine.

  5. #94
    etoile64

    Re : vaccin hépatite B

    Car on injecte une protéine, pas un virus...
    Comment peut-on etre sur que l'eau qu'on boit soit parfaitement pure? de meme que les aliments qu'on ingère? de meme que...
    Le risque 0 n'existe pas, mais le risque d'effets secondaires du vaccin de l'hepatite B est infiniment inferieur au risque d'attraper l'hepatite B... e calcule est vite fait...

  6. #95
    Yoyo

    Re : vaccin hépatite B

    Bon arreton de dire n'importe quoi...

    Le vaccin contre l'hepatite B est effectué par expression d'une protéine dans la levure Saccahromyces cerevisiae! a aucun moment des cellules CHO ne sont utilisées dans la production de vaccin!!!

    YOyo

  7. #96
    orc120

    Re : vaccin hépatite B

    Je ne dis pas n'importe quoi:
    -Engérix-GSK est obtenu par clonage de l'antigène dans des levures(Saccahromyces cerevisiae).
    -Genhevac-AvP est obtenu par clonage de l'antigène sur cellules CHO.

  8. Publicité
  9. #97
    orc120

    Re : vaccin hépatite B

    Si le but de la vaccination est de permettre une protection contre les maladies infectieuse,pourquoi cherche t'on des vaccins contre différentes formes de cancer;je ne savais pas que le cancer était une maladie contagieuse.
    Est ce dans le but d'accéder a de nouveaux marchés potentiellement interressant ou bien est ce encore dans l'interet de la santé des gens.

  10. #98
    Vinc

    Re : vaccin hépatite B

    Si : tu dis n'importe quoi!!
    Et même si on utilise des CHO ca ne change strictement rien! Tu n'as de toute façon pas compris la différence entre de l'ADN et une protéine, alors renseigne toi d'abord sur les bases (du programme de première S).
    On utilise S.cerevisae (ou les CHO si tu y tiens), pour obtenir une PROTEINE!!!!!!! C'est cette protéine (normallement codée par le virus) qui sert de base au vaccin. Tout le monde te l'a répété 36 fois mais je vais te le redire une dernière fois : à aucun moment on utilise le virus lui même pour produire le vaccin, on utilise simplement une petite partie de son ADN pour obtenir la protéine antigénique dans un autre organisme (levure ou CHO pour te faire plaisir).
    J'anticipe une de tes future question (à laquelle on a déjà répondu plus haut, mais je la sens revenir) : Non ça ne risque rien d'utiliser de l'ADN viral car d'une part on en prend qu'une infime partie (qui n'est pas suffisante pour reconstituer un virus entier), et parce que d'autre part on insère cet ADN dans un autre organisme (cerevisae) qui ne sert qu'à produire une protéine!!!
    Ensuite on récupère la protéine produite et on la purifie, ce qui signifie qu'il n'y a même pas un ng d'ADN dans la solution de protéine purifiée : uniquement la protéine qui nous intéresse.
    J'espère que maintenant c'est clair............ sinon c'est désespérant.

    Vinc
    Primum non nocere.

  11. #99
    Vinc

    Re : vaccin hépatite B

    Citation Envoyé par orc120
    Si le but de la vaccination est de permettre une protection contre les maladies infectieuse,pourquoi cherche t'on des vaccins contre différentes formes de cancer;je ne savais pas que le cancer était une maladie contagieuse.
    Est ce dans le but d'accéder a de nouveaux marchés potentiellement interressant ou bien est ce encore dans l'interet de la santé des gens.
    Bon là pardonne moi l'expression mais faut vraiment arrêter de dire des conneries!!!!!
    Alors certes le cancer n'est pas une maladie contagieuse, mais c'est pas pour autant que le SI fonctionne bien dans les cas de cancer : et ben oui tu devais le savoir mais la cellule cancéreuse échappe au système immunitaire.
    Franchement renseigne toi avant de sortir des trucs pareils... Déjà lorsque l'on parle da thérapie anti cancéreuse, la plupart du temps ce ne sont pas des vaccins mais des agents pharmacologiques qui essayent d'enrayer la prolifération cellulaire des cellules tumorales dans 80 à 90% des cas. Le reste ce sont nottament, des agents différenciants (comme l'acide rétinoïque pour les tumeur d'Ewing), des anti angiogéniques (comme l'Avastin qui bloque le VEGF), etc.... Je vais tenter de t'expliquer mais j pense que c'est peine perdue, non pas que tu ne comprenne rien........quoique..., mais plutôt parce que j'ai l'impression que tu te bases sur des à priori non fondés, et ce, sans rien connaître au domaine. Une cellule cancéreuse c'est une cellule qui se divise anarchiquement, donc le but des thérapie c'est de stopper cette différenciation en bloquant le cycle cellulaire. Les agents différenciants agissent dans le même but mais selon une tactique différente : une cellule peut proliférer ou alors se différencier mais pas les 2 en même temps. Dans le cas des cellules cancéreuses, on observe souvent une dédifférenciation c'est à dire une perte de leur différenciation en un type cellulaire précis. Le but ici c'est de forcer la cellule cancéreuse à se différencier, ce qui va diminuer voir annuler sa prolifération. Malheuresement, cette tactique ne fonctionne pas toujours très bien.
    Les anti angiogéniques sont fait pour couper les vivres à la tumeur c'est à dire pour empêcher l'angiogenèse (en bloquant le facteur responsable de cette dernière).
    Dans les cellules cancéreuses, il ya des choses qui ne fonctionnent plus ou qui fonctionent trop bien, et on observe nottament un échappement au système immunitaire c'est à dire que la cellule cancéreuse n'est pas reconnue comme étant un ecellule du Soi anormale (car on a arrêt de l'expression du CMHI nottament)....

    Bon bref....... arrête ton cinéma : c'est pas parce que tu comprend pas ce que font les chercheurs qu'il faut te sentir obligé de dire qu'ils font n'importe quoi, et pour l'argent (renseigne toi su ce que gagne un chercheur...).

    Vinc
    Dernière modification par Vinc ; 27/02/2006 à 21h56.
    Primum non nocere.

  12. #100
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    Vis a vis de la fabrication du vaccin,on peut lire:

    "Les étapes de fabrication ont été choisies pour leur efficacité dans l'élimination des impuretés apportées par le substrat cellulaire utisé comme les protéines, l'ADN cellulaire, les rétrovirus pouvant être présents dans la cellule CHO ainsi que celles apportées par le milieu de culture (sérum de veau). Les protéines obtenues sur milieu de cultures synthétisées par les cellules CHO DFIRF positives sont fitrées et concentrées puis fractionnées par le polyéthylène-glycol ce qui permet l'élimination des protéines et des particules rétrovirales."

    "Puis le substrat est centrifugé par centrifugation zonale de vélocité sur gradient de saccharose ce qui permet d'éliminer par leur taille les protéines sériques et les rétrovirus de coefficients de sédimentation élevés. Le substrat est centrifugé à nouveau par centrifugation isopycnique sur gradient de bromure de potassium ce qui permet d'éliminer l'ADN cellulaire et les protéines sériques de densité plus élevées. Le substrat par chromatographie par échange d'ions est purifié avec élimination de l'ADN résiduel et de l'albumine bovine du milieu de culture. Enfin la suspension d'antigènes HBs purifiée bénéficie d'un traitement par la chaleur et le formol inactivant les différentes classes de virus susceptibles d'être encore présentes dans la suspension."

    Controle t'on les taux d'albumine bovine et les différentes protéines du milieu de culture sur le produit final?

  13. #101
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    Quelqu'un peut t'il m'expliquer pourquoi l'Afghanistan a annoncé son premier cas de patient décédé du Sida en juin 2004.

    source:
    http://www.aegis.com/news/afp/2004/AF040603_FR.html

    Par ailleurs on peut lire aussi:

    "Kaboul/New York, le 31 janvier 2003 - L'UNICEF a annoncé aujourd'hui le lancement d'une semaine de vaccinations antitétaniques pour des milliers de femmes afghanes, dans le cadre d'une campagne mondiale visant à éliminer le tétanos maternel et néonatal d'ici à 2005. "

    source
    :http://www.unicef.org/french/media/media_7353.html

    C'est une coincidence troublante.
    Dernière modification par orc120 ; 27/02/2006 à 22h15.

  14. #102
    Vinc

    Re : Vaccin hépatite B

    Citation Envoyé par orc120
    Vis a vis de la fabrication du vaccin,on peut lire:
    "Les étapes de fabrication ont été choisies pour leur efficacité dans l'élimination des impuretés apportées par le substrat cellulaire utisé comme les protéines, l'ADN cellulaire, les rétrovirus pouvant être présents dans la cellule CHO ainsi que celles apportées par le milieu de culture (sérum de veau). Les protéines obtenues sur milieu de cultures synthétisées par les cellules CHO DFIRF positives sont fitrées et concentrées puis fractionnées par le polyéthylène-glycol ce qui permet l'élimination des protéines et des particules rétrovirales."

    "Puis le substrat est centrifugé par centrifugation zonale de vélocité sur gradient de saccharose ce qui permet d'éliminer par leur taille les protéines sériques et les rétrovirus de coefficients de sédimentation élevés. Le substrat est centrifugé à nouveau par centrifugation isopycnique sur gradient de bromure de potassium ce qui permet d'éliminer l'ADN cellulaire et les protéines sériques de densité plus élevées. Le substrat par chromatographie par échange d'ions est purifié avec élimination de l'ADN résiduel et de l'albumine bovine du milieu de culture. Enfin la suspension d'antigènes HBs purifiée bénéficie d'un traitement par la chaleur et le formol inactivant les différentes classes de virus susceptibles d'être encore présentes dans la suspension."
    Oui et alors???? Je vois pas le problème! C'est un protocolle de purification, point final.


    Citation Envoyé par orc120
    Controle t'on les taux d'albumine bovine et les différentes protéines du milieu de culture sur le produit final?
    Mais..............on s'en fout du SVF (Sérum de veau foetal), c'est un constituant classique des milieux de culture cellulaire parce que la cellule y trouve tout ce dont elle a besoin (facteurs de croissance, etc....).
    Je ne comprend pas le sens de ta question.
    Primum non nocere.

  15. Publicité
  16. #103
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    Ma question était de savoir si les cellules CHO sont elles memes contaminées,n'y a t'il pas un risque que le produit final le soit(meme faible).

  17. #104
    Vinc

    Re : Vaccin hépatite B

    Là je ne te cache pas que je commence à en avoir sérieusement marre!
    Mais contaminé avec quoi????????? On cultive les cellules dans du milieu qui ne contient rien de toxique nocif, etc.... Le milieu pour les cellules, c'est comme le sang pour toi :c'est vital et on ne peut pas faire sans !!
    Si tu veux enlève le milieux : tes cellules vont juste crever.
    Relis mon message (celui de 22h40) : tout est clairement expliqué!!!
    Bon maintenant t'es gentil tu vas lire nos réponses à tête reposée avant de reposer une question que tu as déjà posée 10 fois et à laquelle on a déjà répondu 20 fois.

    Vinc (qui perd patience)
    Primum non nocere.

  18. #105
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    Et le hamster chinois dans l'histoire?
    Est'il clean?

  19. #106
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    Les étapes de la production d'une protéine recombinante sont :
    1- Création d'une lignée de cellules qui vont effectivement produire la protéine désirée.

    2- Optimisation du "rendement" : c'est en g/l la quantité de protéine fabriquée par litre de fermenteur et par cycle de fabrication (un bioréacteur de 20 000 l peut réaliser 20 cycles/an).

    Ces "rendements" sont souvent de l'ordre de 1,5 à 2 g/l; les meilleurs espoirs s'orientent vers 5 g/l. On dit souvent qu'un bioréacteur de 20 000 l produit assez de protéines pour assurer $ 400 millions de chiffre d'affaires par an, dans le cas d'un monoclonal (le prix de revient d'une telle production est de l'ordre de $ 50 à 60 millions).

    3- Purification de la protéine, éliminant toute trace de cellules productrices, de virus, de produits de dégradation de la protéine, de milieux de culture.

    4- Production d'abord en lots pilotes, puis dans les conditions de BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication)..

    On voit donc bien que l'optimisation de la quantité (5g/l) prends le pas sur la qualité du produit.

  20. #107
    orc120

    Re : Vaccin hépatite B

    En 2004/2005 les capacités mondiales en cellules de mammifère sont :



    - Industrie pharmaceutique 750 000 à 1 000 000 de litres

    - Fermenteurs à façon 330 000 à 400 000 litres

  21. #108
    Salamandre

    Re : Vaccin hépatite B

    orc, j amerais savoir comment tu relies, en afganistan, la vaccination antitétanique et le mort du SIDA. Il y a 6 mois qui les séparent. en 6 moi on meurt pas du SIDA...

    Je pense que ca sert a rien de continuer ce fil... Orc n a aucune rigueur scientifique et trouvera toujours a redire ( des anneries).

  22. Publicité
  23. #109
    Yoyo

    Re : Vaccin hépatite B

    Bonjour,

    Suite a l'absence evidente de discussion, et devant l'impossibilité de faire comprendre a certain intervenant le principe de fabrication d'un vaccin j'ai décidé de fermer cette discussion, qui s'apparante plus a un dialogue de sourds.

    Un dialogue implique que les divers intervenants soient a l'ecoute des autres, ce qui n'est visiblement pas le cas de orc120 qui n'est la que pour copier des informations hors de leur contexte et faire des liens de cause a effet totalement hors de propos.

    Yoyo

Sur le même thème :

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. Rappel Vaccin Hépatite B
    Par Spliceosome dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/05/2006, 12h48
  2. DUT génie biologique / hépatite B
    Par quanta62 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/01/2006, 18h08
  3. tpe: hepatite c
    Par cilou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2004, 18h51