Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

IST non identifié




  1. #1
    olicou

    IST non identifié

    Bonsoir à tous

    Voila quelques mois que j’ai eu une relation sexuelle avec une fille rencontrée lors d’une soirée. Durant l’acte sexuel nous nous sommes protégés. Toutefois il y a eu un contact sexuel lors des préliminaires, très rapide, il ne m’a jamais inquiété. Cela dit, deux semaines après la relation, après une soirée en boîte très arrosée, j’ai contracté un reflux acide qui me poursuis encore ce jour bienqu’il se soit atténué... Origine : inconnue!!
    Le plus inquiétant c’est qu’au même moment, j’ai également commencé à ressentir une espèce de gêne/inflammation passagère au niveau du penis (urètre et canal éjaculateurs) un peu comme-ci j’avais envie d’uriner. Gêne très brève et qui survenait à divers moments de la journée mais non douloureuse. Aucun écoulement n’a été constaté. Au fil des temps ces gênes ont diminué jusqu’à pratiquement disparaitre pour être remplacée par des espèces de douleurs/brûlures/piqûres, elles aussi très brèves à divers endroits du corps ( bras, main, plat du pied, genou, jambes, orteilles, doigts, crâne). Je précise qu’il ne s’agit ni de douleurs musculaires ni de douleurs aux articulaions. Tout ceci accompagné tantôt de fièvre légère. J’ai fait un dépistage (tout de même 5 mois après la relation sexuelle) qui n’a révélé aucune IST (pas d’hépatite, pas de chlamediae, pas de HIV...) autres analyses sanguines conformes. Tout est Ok, j’ai semble t-il uniquement des globules rouges légères gros mais rien à voir. Toutefois, maintenant que ces douleurs bizards commencent à disparaitre, je ressens de la fatigue et une certaine faiblesse musculaire que j’exprimerai par des chatouilles au niveau des muscles du bras et des jambes et ce depuis deux jours. Je reste convaincu que j’ai été contaminé par mon ancienne partenaire (aucune relation après et la précédente qui remontait à bien 3-4 mois avant s’est déroulée dans les règles de l'art). Que cela peut-il être? Sauriez-vous me renseigner là dessus? merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    J’ai fait un dépistage (tout de même 5 mois après la relation sexuelle) qui n’a révélé aucune IST (pas d’hépatite, pas de chlamediae, pas de HIV...) autres analyses sanguines conformes. Tout est Ok, ...
    Bonsoir.
    Il semblerait donc que vous n'ayez pas d'IST ni d'I tout court.
    Ceci dit, il vous reste quelques encyclopédies de possibilités qui n'ont pas vraiment de rapport et je ne sais pas si on doit vous souhaiter d'y trouver une relation de cause a effet.
    Bonne continuation quand même.

  4. #3
    pletevl

    Re : IST non identifié

    J'ai eu la meme chose en 1993. J'ai aussi fait toutes les analyses possibles depuis des années et on ne m'a jamais rien trouvé.
    Je me suis lancer dans mes propres recherches et j'ai découvert que je souffre d'une candidose chronique.
    Ne t'inquiete pas trop sinon tu vas tomber dans un trou et tu vas avoir du mal à t'en sortir, tu vas penser que tu est malade quand tu n'y es pas.


  5. #4
    olicou

    Re : IST non identifié

    slt pletevl. Quand tu dis que tu as eu la même chose, quels étaient précisément tes symptômes? est-ce quelque chose de grave, qui se soigne? Je vais faire mes recherches de suite en attendant de te lire. Tout ce que mon médecin a pu me donner c’est du magné B6 en me disant d’arrêter de stresser. Mais ça continue. L’autre point qui me dérange, c’est que je ne veux contaminé personne par quoique ce soit. La règle n°1 voudra que je me protège, mais on n’est pas à l’abris des accidents, la preuve. Sinon qu’est ce que je pourrai bien faire quand j’aurai une relation sérieuse...

  6. #5
    myoper

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    ... quels étaient précisément tes symptômes?
    Les symptômes pourraient être strictement identiques et la cause tout a fait différente, ce n'est donc pas un bon moyen de voir ce que vous avez en regardant chez le voisin.
    Par exemple :
    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    ... après une soirée en boîte très arrosée, j’ai contracté un reflux acide qui me poursuis encore ce jour bienqu’il se soit atténué... Origine : inconnue!!
    Bien que je ne sache pas la cause dans votre cas, il a été mis en évidence que l'alcool est grand pourvoyeur de ce genre de troubles.

    Cette description n'évoque pas du tout une IST.
    ... ces gênes ont diminué jusqu’à pratiquement disparaitre pour être remplacée par des espèces de douleurs/brûlures/piqûres, elles aussi très brèves à divers endroits du corps ( bras, main, plat du pied, genou, jambes, orteilles, doigts, crâne). Je précise qu’il ne s’agit ni de douleurs musculaires ni de douleurs aux articulaions. Tout ceci accompagné tantôt de fièvre légère.
    ...
    j’ai semble t-il uniquement des globules rouges légères gros mais rien à voir. Toutefois, maintenant que ces douleurs bizards commencent à disparaitre, je ressens de la fatigue et une certaine faiblesse musculaire que j’exprimerai par des chatouilles au niveau des muscles du bras et des jambes et ce depuis deux jours.

    Citation Envoyé par pletevl Voir le message
    Ne t'inquiete pas trop sinon tu vas tomber dans un trou et tu vas avoir du mal à t'en sortir ...
    Ça me semble un bon conseil.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    olicou

    Re : IST non identifié

    Je suis d’accord avec vous myoper. Toutefois cela ne me coûte rien d’aller chercher de ce côté. Plutôt de confirmer les choses, ça aura le mérite d’écarter telle ou telle maladie.

  9. #7
    myoper

    Re : IST non identifié

    Mais c'est ce que vous avez fait, non ?
    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    J’ai fait un dépistage (tout de même 5 mois après la relation sexuelle) qui n’a révélé aucune IST (pas d’hépatite, pas de chlamediae, pas de HIV...) autres analyses sanguines conformes.

  10. Publicité
  11. #8
    olicou

    Re : IST non identifié

    Tout à fait mais visiblement cela ne se diagnostique pas dans un bilan sanguin type. Pletevl dit avoir fait tout genre de test sans que cela soit découvert. J’aimerais savoir si ça a été confirmé par un médecin.
    De mon côté j’ai également fait en plus d’un bilan sanguin des test urinaires, test au streptocoque. Tout cela n’a rien donné. J’étais d’ailleurs sous traitement (Levofloxacine pendant 3 semaine) mais cela n’a rien donné. Et personne ne me fera croire que c’est mon imagination. J’arrive à vivre avec mais jusqu’à quand? Je ne sais pas ce qui se passe à l’intérieur! Aussi, cela me bloque vis à vis des filles. Je flippe à l’idée de transmettre je ne sais quoi. Je reste convaincu qu’il y a tout un tas de maladies (bactéries, microbes) qui peuvent se transmettre par voies sexuelles et qu’il faudrait aller chercher de ce côté.

  12. #9
    myoper

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    Je flippe à l’idée de transmettre je ne sais quoi. Je reste convaincu qu’il y a tout un tas de maladies (bactéries, microbes) qui peuvent se transmettre par voies sexuelles et qu’il faudrait aller chercher de ce côté.
    Oui, c'est possible.

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    Tout à fait mais visiblement cela ne se diagnostique pas dans un bilan sanguin type.
    Il n'existe pas de bilan sanguin "type", il n'existe que des bilans qui permettent, ou pas, de mettre des infections en évidence.

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    De mon côté j’ai également fait en plus d’un bilan sanguin des test urinaires, test au streptocoque. Tout cela n’a rien donné. J’étais d’ailleurs sous traitement (Levofloxacine pendant 3 semaine) mais cela n’a rien donné.
    Une fois ceux-ci faits, rien ne vous permettra de mettre quoique ce soit en évidence.


    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    Et personne ne me fera croire que c’est mon imagination.
    Ce que vous croyez n'a rien a voir avec ce qui se passe ni avec la médecine (sauf dans certains cas et il existe des spécialistes aussi pour ça car ce n'est pas un problème assez bien connu aussi).

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    Je ne sais pas ce qui se passe à l’intérieur!
    Si vous ne faites pas confiances à votre médecin, consultez en un autre ou mieux : faites les études qui valident ces connaissances et vous pourrez ensuite croire à juste titre.

    Bonne chance.

  13. #10
    myoper

    Re : IST non identifié

    Je me suis lancer dans mes propres recherches et j'ai découvert que je souffre d'une candidose chronique.
    Il ne vous restera qu'a faire la différence:

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1428429
    http://books.google.fr/books?id=5ZSd...ophyte&f=false
    http://www.medix.free.fr/sim/infecti...e-muqueuse.php
    "Ne t'inquiete pas trop sinon tu vas tomber dans un trou et tu vas avoir du mal à t'en sortir, tu vas penser que tu est malade quand tu n'y es pas."

  14. #11
    Mark_of_darkness

    Re : IST non identifié

    Bonjour,

    A ma connaissance, il existe 4 facteurs d'IST :
    - les virus (herpès, VIH,et hépatites)...mais vous avez été testé négatif après votre rapport donc c'est pas ça
    - les bactéries (syphilis, chlamydiae)...mais vous avez reçu un traitement de 3 semaines au tavanic, antibiotique à large spectre d'action...aucunes bactéries ne peut résister à ce traitement...donc idem
    - les levures (candida albicans) : les symptômes d'une mycose urinaire sont généralement des brûlures à la miction (pipi), l'infection urinaire est le plus souvent le lot des filles mais les mecs peuvent en avoir de temps en temps...le seul traitement efficace, généralement, c'est la caneberge (cranberry) et le fait de boire beaucoup d'eau plate.... des antispasmodiques peuvent aider aussi contre la douleur.On peut utilisé des antifongiques, comme traitement d'appoint, mais les effets secondaires sont trop importants et ils n'empêchent pas la récidive. Il faut également éviter les vêtements trop serrés

    De plus la lévofloxacine #############peut entraîner des trouble musculaires et digestifs...un candidose digestive opportuniste peut survenir à cause du déséquilibre de la flore intestinale, mais si vous mangez régulièrement des produits laitiers tout rentera dans l'ordre grâce aux bactéries du lait ( lactobacilles) et si vous êtes intolérant au lait, les probiotiques ( traitement de fonds) peuvent vous aider...les antifongiques sont un traitement d'appoint, il vaut mieux les éviter à causes de leurs effets secondaires....
    - les petites bêtes (morpions, gale)se combattent avec des traitements locaux (crèmes, savons)

    Sinon "Pletevl" dit seulement qu'il a une candidose chronique

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    De mon côté j’ai également fait en plus d’un bilan sanguin des test urinaires, test au streptocoque. Tout cela n’a rien donné. J’étais d’ailleurs sous traitement (Levofloxacine pendant 3 semaine) mais cela n’a rien donné. Et personne ne me fera croire que c’est mon imagination. J’arrive à vivre avec mais jusqu’à quand? Je ne sais pas ce qui se passe à l’intérieur! Aussi, cela me bloque vis à vis des filles. Je flippe à l’idée de transmettre je ne sais quoi. Je reste convaincu qu’il y a tout un tas de maladies (bactéries, microbes) qui peuvent se transmettre par voies sexuelles et qu’il faudrait aller chercher de ce côté.
    Si votre médecin vous a prescrit du Magné B6 c'est probablement pour vous aider à lutter contre le stress qui occasionne une spasmophilie, en tout cas les symptômes semblent concorder....http://fr.wikipedia.org/wiki/Spasmophilie

    Bref, sauf aggravation de vos symptômes, c'est tout dans la tête....il est préférable de faire du sport plutôt que de prendre un traitement (antidépresseurs ou anxiolytiques)

    pas de nom commercial SVP.
    Dernière modification par mh34 ; 03/03/2012 à 17h20.

  15. #12
    myoper

    Re : IST non identifié

    Quelques précisions :
    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    A ma connaissance, il existe 4 facteurs d'IST :
    - les virus (herpès, VIH,et hépatites)...mais vous avez été testé négatif après votre rapport donc c'est pas ça
    - les bactéries (syphilis, chlamydiae)...mais vous avez reçu un traitement de 3 semaines au tavanic, antibiotique à large spectre d'action...aucunes bactéries ne peut résister à ce traitement...donc idem
    Il faut dire plutôt qu'aucune bactérie sensibles à ce traitement ne peut résister (s'il a été correctement conduit).
    Juste en passant, ce ne sont pas vraiment des facteurs mais des agents (qualifiés comme on veut).

    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    - les levures (candida albicans) : les symptômes d'une mycose urinaire sont généralement des brûlures à la miction (pipi), l'infection urinaire est le plus souvent le lot des filles mais les mecs peuvent en avoir de temps en temps...le seul traitement efficace, généralement, c'est la caneberge (cranberry) et le fait de boire beaucoup d'eau plate.... des antispasmodiques peuvent aider aussi contre la douleur.On peut utilisé des antifongiques, comme traitement d'appoint, mais les effets secondaires sont trop importants et ils n'empêchent pas la récidive.
    De même, la canneberge n'est pas un traitement de l'infection car il limite simplement l'adhésion de certains agents infectieux à la paroi vésicale : c'est donc éventuellement un traitement préventif dans certainnes conditions et seuls les antifongiques, comme leur nom l'indique, représentent le traitement (de référence) de ce type d'infection.

    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    De plus la lévofloxacine #############peut entraîner des trouble musculaires et digestifs...un candidose digestive opportuniste peut survenir à cause du déséquilibre de la flore intestinale, mais si vous mangez régulièrement des produits laitiers tout rentera dans l'ordre grâce aux bactéries du lait ( lactobacilles) et si vous êtes intolérant au lait, les probiotiques ( traitement de fonds) peuvent vous aider...les antifongiques sont un traitement d'appoint, il vaut mieux les éviter à causes de leurs effets secondaires....
    - les petites bêtes (morpions, gale)se combattent avec des traitements locaux (crèmes, savons)
    On évite pas un traitement à cause de ses effets secondaires mais parce que la balance/bénéfice risque est défavorable.
    Par contre il est vrai que tout agent anti-infectieux est susceptible de modifier la flore et c'est un effet secondaire, en général transitoire, a prendre en compte dans cette balance.
    Si les lactobacilles ou autres probiotiques peuvent aider a rééquilibrer plus rapidement cette flore, ce n'est pas toujours le cas ni toujours suffisant.


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    Bref, sauf aggravation de vos symptômes, c'est tout dans la tête....il est préférable de faire du sport plutôt que de prendre un traitement (antidépresseurs ou anxiolytiques)
    Oui si le diagnostic ou l'indication est mal posée mais jusqu'à preuve du contraire, il vaut mieux faire confiance à un professionnel formé de longues années pour ça, qui a pu examiner et suivre le patient, voir demander et interpréter des examens secondaires plutôt que des avis d'internautes à priori sans qualifications particulières qui n'ont pas même la possibilité d'examiner le patient.

  16. #13
    Mark_of_darkness

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Juste en passant, ce ne sont pas vraiment des facteurs mais des agents (qualifiés comme on veut).
    Merçi pour la correction (personne n'est parfait), mais est-ce que ça va faire avancer le débat ?!


    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    De même, la canneberge n'est pas un traitement de l'infection car il limite simplement l'adhésion de certains agents infectieux à la paroi vésicale : c'est donc éventuellement un traitement préventif dans certainnes conditions et seuls les antifongiques, comme leur nom l'indique, représentent le traitement (de référence) de ce type d'infection.
    Merçi encore une fois d'avoir rectifié la faute d'orthographe....les infections urinaires sont le plus souvent dues à des bactéries, c'est pourquoi la canneberge est utilisée en traitement préventif ou au pire dès l'apparition des premières gènes, une fois que l'infection est installée le recours aux antibiotiques est nécessaire....quant à la mycose locale des voies urinaires chez l'homme, elle est rare et apparaît chez les personnes fragiles ( immunodéprimés, porteurs de sondes) et bien souvent un traitement local suffit sinon c'est les cachets..."Olicou" ne semble pas être dans ce cas, puisque 'il a subit des tests aux résultats négatifs et a été sous traitement antibiotique à large spectre (lévofloxacine) pendant 3 semaines....prendre des antifongiques ne lui servira probablement pas à grand chose dans ce cas précis...toutefois, les éléments objectis manquent pour ce faire une idée précise


    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    On évite pas un traitement à cause de ses effets secondaires mais parce que la balance/bénéfice risque est défavorable.
    Evidemment....a ma connaissance aucun cas de mycose urinaire locale n' a jamais été observée chez un patient en bonne santédonc c'est pas la peine d'en prescrire ( des antifongiques), mais si vous connaissez un cas, merçi de me le faire savoir...
    De plus, même si les nouveaux médicaments antimycosiques sont peu toxiques par contre les anciens le sont....certains peuvent même entrainer des lésions au foie (N......L)

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Si les lactobacilles ou autres probiotiques peuvent aider a rééquilibrer plus rapidement cette flore, ce n'est pas toujours le cas ni toujours suffisant.
    Dans ce cas là, on prend des levures...


    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Oui si le diagnostic ou l'indication est mal posée mais jusqu'à preuve du contraire, il vaut mieux faire confiance à un professionnel formé de longues années pour ça, qui a pu examiner et suivre le patient, voir demander et interpréter des examens secondaires plutôt que des avis d'internautes à priori sans qualifications particulières qui n'ont pas même la possibilité d'examiner le patient.
    En effet, il n' a jamais été question d'établir un quelconque diagnostic, seul le médecin d' "olicou" peut le faire.....mais ce dernier a, à priori, bien fait son travail, si les tests sont négatifs et que les antibios n'ont rien donnés, ça peut être généralement psychosomatique, c'est pourquoi, le magné B6 peut être indiqué dans le traitement de la spasmophilie(il rend zen !!!) avant la prise d'antidépresseurs...

    Enfin, sauf erreur de ma part, il me semble avoir utilisé le conditionnel soit sous forme d'averbe, soit sous forme de groupe nominal,soit de temps....je ne prétends pas avoir la science infuse comme vous, je me contente de donner un simple avis sur internet et de faire mon boulot aussi bien que possible dans la vie de tout les jours pour le bien de tous!!!!

  17. #14
    myoper

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    Merçi pour la correction (personne n'est parfait), mais est-ce que ça va faire avancer le débat ?!
    Ben oui car l'un n'a pas vraiment grand chose a voir avec l'autre (les concepts sont totalement différents) et ça permet de savoir de quoi l'on parle, ce qui est indispensable pour un "débat".


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    De même, la canneberge n'est pas un traitement de l'infection car il limite simplement l'adhésion de certains agents infectieux à la paroi vésicale : c'est donc éventuellement un traitement préventif dans certainnes conditions et seuls les antifongiques, comme leur nom l'indique, représentent le traitement (de référence) de ce type d'infection.
    Merçi encore une fois d'avoir rectifié la faute d'orthographe....
    Je ne sais pas pour l'orthographe car c'est le mécanisme d'action que je précisais qui, seul, permet d'indiquer la façon dont on peut envisager son usage, en correction de votre affirmation concernant son utilisation comme traitement efficace de l'infection qui était fausse.


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    les infections urinaires sont le plus souvent dues à des bactéries, c'est pourquoi la canneberge est utilisée en traitement préventif ou au pire dès l'apparition des premières gènes, une fois que l'infection est installée le recours aux antibiotiques est nécessaire....
    C'est ce que je précisais plus précisément (c'est à peu près le contraire que vous avez écrit au message précédent) car un traitement préventif doit être pris tout le temps et si le mécanisme d'action du crambery est maintenant connu, on n'a pas encore idée des doses à utiliser, ni de leur rythme d'apport, ni des effets secondaires potentiels au long cours, ni des contre-indications, ni même du bénéfice clinique attendu ; il est donc trop tôt pour le présenter comme tel et quand les signes cliniques apparaissent, c'est à priori que l'infection est installée car c'est ce qui justifie le traitement antibiotique s'il est nécessaire.



    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    ...
    quant à la mycose locale des voies urinaires chez l'homme, elle est rare et apparaît chez les personnes fragiles ( immunodéprimés, porteurs de sondes) et bien souvent un traitement local suffit sinon c'est les cachets...
    Il y en a plusieurs pages rien que sur les cours d'introduction en médecine, je ne vais donc pas m'étendre sur les causes et facteurs de mycoses mais il est rare d'utiliser un traitement local des voies urinaires chez l'homme car c'est très douloureux et il est très difficile de s'introduire quoi que ce soit dans l'urètre (et ce n'est pas exempts de complications) !!


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    "Olicou" ne semble pas être dans ce cas, puisque 'il a subit des tests aux résultats négatifs et a été sous traitement antibiotique à large spectre (lévofloxacine) pendant 3 semaines....prendre des antifongiques ne lui servira probablement pas à grand chose dans ce cas précis...toutefois, les éléments objectis manquent pour ce faire une idée précise
    Oui comme je le précisais déjà dans mon précédent message, en plus de la compétence qui fait défaut et c'est pour ça que ne pouvant estimer la probabilité de l'utilité d'un tel traitement, il vaut mieux s'abstenir de donner un avis puisque sa pertinence ne peut être évalué.


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    On évite pas un traitement à cause de ses effets secondaires mais parce que la balance/bénéfice risque est défavorable.
    Evidemment....a ma connaissance aucun cas de mycose urinaire locale n' a jamais été observée chez un patient en bonne santédonc c'est pas la peine d'en prescrire ( des antifongiques), mais si vous connaissez un cas, merçi de me le faire savoir...
    De plus, même si les nouveaux médicaments antimycosiques sont peu toxiques par contre les anciens le sont....certains peuvent même entrainer des lésions au foie (N......L)
    Mon message était en réponse a celui ou vous affirmiez qu'il fallait éviter un antibio à cause de certains effets secondaire et que les antifongiques étaient un traitement d'appoint, ce qui est faux, et je précisais alors directement la démonstration du fait.

    Si vous entendez par "mycose urinaire locale n' a jamais été observée chez un patient en bonne santé" qu'un patient malade (mycose) est malade, vous avez raison mais je doute que ce soit utile par contre, si vous prétendez que des mycoses des voies urinaires ne peuvent arriver chez des patients sains, c'est encore une erreur (vous avez vous même évoqué le déséquilibre de la flore du à une prise d'antibiotique et il suffit que le diagnostic soit mal posé ou le traitement mal conduit - il peut y avoir transmission sexuelle, rare mais possible ou via traumatisme sur un jeu sexuel, voire défaut d’hygiène mais souvent, aucune cause ni facteur favorisant n'est retrouvé ; il vous suffira de faire votre stage en médecine générale pour le voir car ces cas n’atterrissent qu'exceptionnellement à l’hôpital, par définition).
    En tout cas, ça a le mérite de voir en quoi faire la différence entre facteur d'infection et agents infectieux est utile, permet de ne pas se tromper et fait avancer le débat.

    J'aimerais que vous précisiez à quelles molécules vous faites allusion car tous les anti-mycosiques présentent une toxicité hépatique, y compris les echinocandines qui, au passage, sont réservées a certaines mycoses systémiques.

    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    Si les lactobacilles ou autres probiotiques peuvent aider a rééquilibrer plus rapidement cette flore, ce n'est pas toujours le cas ni toujours suffisant.
    Dans ce cas là, on prend des levures...
    On peut mais ce n'est pas toujours utile ni forcément suffisant ...


    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    Oui si le diagnostic ou l'indication est mal posée mais jusqu'à preuve du contraire, il vaut mieux faire confiance à un professionnel formé de longues années pour ça, qui a pu examiner et suivre le patient, voir demander et interpréter des examens secondaires plutôt que des avis d'internautes à priori sans qualifications particulières qui n'ont pas même la possibilité d'examiner le patient.
    En effet, il n' a jamais été question d'établir un quelconque diagnostic, seul le médecin d' "olicou" peut le faire.....mais ce dernier a, à priori, bien fait son travail, si les tests sont négatifs et que les antibios n'ont rien donnés, ça peut être généralement psychosomatique, c'est pourquoi, le magné B6 peut être indiqué dans le traitement de la spasmophilie(il rend zen !!!) avant la prise d'antidépresseurs...
    Alors à quoi bon indiquer un traitement qui n'a pas fait ses preuves pour un diagnostic que vous ne pouvez pas faire ?
    Sans oublier que les antidepresseurs ne sont pas indiqués dans les problèmes psychosomatiques ou la spasmophilie.



    Citation Envoyé par Mark_of_darkness Voir le message
    Enfin, sauf erreur de ma part, il me semble avoir utilisé le conditionnel soit sous forme d'averbe, soit sous forme de groupe nominal,soit de temps....
    Relisez vous bien ... et demandez vous pourquoi il a fallu tant de corrections pour vos messages.

  18. #15
    olicou

    Re : IST non identifié

    J’ai pu lire vos réponse, même si je ne vous cache pas ne pas tout cerner, en tout cas merci.
    Sinon quelques infos à mon sujet: après une semaine de fièvre légère (il s’agit de mon diagnostic) et encore de symptômes bizarres (exemple: journée de mardi, douleur au genou en marchant dès le réveil et aucune activité antérieure pouvant le justifier. Cela a duré toute la journée ; dès le lendemain et ce jusqu’à aujourd’hui tout va bien), j’ai pris rdv chez mon médecin traitant que j’ai rencontré aujourd’hui. Les résultats sont les suivants:
    1ere prise de tension : 16,9 (pour info aucun antécédent en la matière)
    2eme prise quelques minutes plus tard : 14
    Sinon mon médecin a également trouvé que je faisais un peu de fièvre.
    Il m’a donc prescrit des examens à faire (examen de selles, radio poumons, et plein d’autres que je n’arrive pas à lire sur l'ordonnance).
    Bien que cela me rende un peu plus anxieux, je ne vous cache pas une grande satisfaction au fait qu’il ait trouvé que quelque chose n'allait pas.
    Cela me rassure en quelque, car jusqu’à maintenant je me sentais un peu seul face à tout ça.
    En attendant, je continuerai à prendre mon magnésium en attendant mes exames et résultats, et en espérant que cela pourra résoudre tout ceci.

  19. #16
    myoper

    Re : IST non identifié

    Citation Envoyé par olicou Voir le message
    Bien que cela me rende un peu plus anxieux, je ne vous cache pas une grande satisfaction au fait qu’il ait trouvé que quelque chose n'allait pas.
    Oui, c'est de plus en plus fréquent.

    Comme vous voila bien pris en main et que ce forum n'a pas pour vocation la prise en charge des cas individuels, ce fil peut être fermé.

Discussions similaires

  1. hiv / ist
    Par ngirardin dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/09/2011, 20h40
  2. Définition - IST
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2010, 11h25
  3. IST Toulouse
    Par david123456 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/03/2007, 18h04
  4. IST Vendée
    Par Darmoor dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/01/2007, 22h29