Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire



  1. #1
    latetefroide

    Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Salut

    Je suis un jeune américain. Malheureusement, je me suis fait couillonner par une française d'âge mûr. J'ai eu des relations avec cette femme regulièrement en été (juillet et aout) et Malheureusement, je n'ai pas manifesté le jugement sain et je ne me suis jamais protégé avec elle parce que je croyais la connaître et je lui ai fait confiance comme un abruti. Bon, deux mois après mon retour aux états-unis (au début de novembre) je me suis fait dépister et d'après les résultats, il paraît probable que je me suis chopé le vih (un test elisa positif et un western blot indéterminé). On n'a pas encore pu le confirmer et je dois me faire dépister de nouveau dans un mois. Hé bien, il n'y a qu'elle qui aurait pu me le transmettre. Elle m'a dit qu'elle a eu un truc sans engagement avec un grèque au printemps 2011 et c'est pour ça que je voulais qu'elle se fasse tester avant que l'on fasse quelque chose, mais elle ne l'a jamais fait paraît-il ! Sachez que cette femme m'a menti beaucoup de fois à propos de son âge, son status marital (elle est mariée mais séparée à la fois) et sa situtation familiale (elle a des gosses) et maintenant tout ce qu'elle est mis en question. Bref, ayant appris la mauvaise nouvelle (il y a trois semaines), je l'ai prévenue tout de suite. Puis, elle me dit qu'ils sont allés (elle et son mari) se faire dépister samedi ce weekend-là. Bon après cela, on se capte encore une fois et, à ma grande surprise, elle me dit qu'elle est séronégative, son mari aussi ! Je suis entré en contact avec son mari pas longtemps après et il a tout confirmé et il m'a même envoyé leurs résultats. Depuis je n'ai plus de nouvelles de cette nana (donc ça fait 3 semaines) et je trouve ça assez chelou. D'après sa façon de parler on dirait qu'elle dit la vérité, mais c'est vraiment une femme perturbée et il se peut qu'elle se fasse croire ce qu'elle se dit. Elle ne me tient plus au courant depuis et à vrai dire, j'ai carrément l'intution qu'il y a quelque chose qui cloche dans cette histoire

    Enfin bref, comme j'ai dit ce n'est pas sûr à 100 pourcent que je suis séropositif, mais il y a de fortes chances quand même. Supposons que je suis effectivement séropositif, comme je vous ai dit, il n'y a qu'elle qui aurait pu me transmettre cette saloperie, et s'ils soutenaient toujours qu'elle est séronégaitive ?! Dans ce cas-là, qu'est-ce que je pourrais faire pour être sûr de sa sérologie ? Et comment faire en sorte de l'empecher de continuer à transmettre le virus aux autres ? Le hic, c'est que je ne suis plus en France, mais aux Etats Unis ! Puis-je me mettre en contact avec les autorités françaises pour leur expliquer la situation ?

    merci de m'avoir lu

    -----

    Dernière modification par latetefroide ; 08/12/2012 à 06h16.

  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Bonjour, bienvenue sur les forums de FS .
    Pour résumer :
    1) votre séropositivité n'est pas confirmée
    2) vous n'avez aucune preuve que votre partenaire de cet été l'est
    3) vous n'avez aucun moyen de prouver ( vous n'avez que votre certitude) que vous n'avez pu être contaminé par un autre moyen...
    4) il ne s'est rien passé d'illégal...( les rapports sexuels entre majeurs consentants ne tombant pas sous le coup de la loi)

    Je suis désolée, mais je ne vois pas bien avec quels arguments vous pourriez convaincre les autorités françaises de se pencher sur ce problème...

    La première des choses à faire est de confirmer votre séropositivité, vous envisagerez ensuite la conduite à tenir avec les médecins de votre pays.
    Bon courage.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Bonjour aussi.
    Pour complexifier la chose, s'il était possible de prouver qu'elle était au courant de sa séropositivité, qu'elle vous l'a cachée, qu'elle pouvait être tenue pour responsable de ses actes de ce point de vue (le coté chelou masque la plupart du temps des problèmes psychopsychiatriques plus ou moins patents), il serait possible d'intenter une action pour empoisonnement.
    J'espère que less prochains tests ne confirmeront pas cette séroconversion et que la page pourra être tournée.

    Et j'espère que ceux qui liront ce fil s’apercevront que le temps de la sérénade et des poèmes est révolu ou qu'il reste tout au moins nécessaire de lui adjoindre les résultats de ses sérologies, sans oublier les hépatites, en préface.

  5. #4
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Bonjour mh34,

    Je n'ai jamais dit que je voulais la poursuivre en justice lol. Je veux tout simplement être sûr et certain de sa sérologie, c'est tout. S'il se trouve que je suis effectivement séropositif et elle soutient toujours qu'elle ne l'est pas, ça poserait un gros problème, comme je n'avais pas pris d'autres risques, comprenez-vous ? Je dois savoir comment je l'ai attrapé quand même !

    Cela dit, que puis-je faire pour être sûr de sa sérologie ? Mais je suis d'accord avec vous pour dire que je dois d'abord savoir la mienne !

  6. #5
    invite765732342432
    Invité

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Cela dit, que puis-je faire pour être sûr de sa sérologie ?
    Rien, il me semble: la séropositivité est du domaine strict de la vie privée et normalement seul un jugement peut forcer quelqu'un à la révéler (et encore, il faut que ce soit dans un cadre très précis)

    comme je n'avais pas pris d'autres risques
    Pas pris d'autres risques, ça veut dire pas fait l'amour (ni autres pratiques) avec d'autres, ou fait l'amour avec préservatif systématique (y compris pour fellations, etc) ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Rien, il me semble: la séropositivité est du domaine strict de la vie privée et normalement seul un jugement peut forcer quelqu'un à la révéler (et encore, il faut que ce soit dans un cadre très précis)
    J'ai quand même le droit de savoir comment j'ai attrapé le virus, n'est-ce pas ?


    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Pas pris d'autres risques, ça veut dire pas fait l'amour (ni autres pratiques) avec d'autres, ou fait l'amour avec préservatif systématique (y compris pour fellations, etc) ?
    Bien sûr ! Si je suis séropositif, c'est sûr et certain que ça vient de cette femme, sans nul doute. J'étais uniquement avec cette femme cette année et pour toutes les relations que j'ai eues bien avant, j'étais bien plus sensé, disons. Cela étant dit, si je suis effectivement séropositif et ils me disent qu'elle ne l'est pas, vous voyez comment ça pose un gros problème pour moi ? Si elle ne l'est pas, je ne le serai pas non plus.

  9. Publicité
  10. #7
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Pas pris d'autres risques, ça veut dire pas fait l'amour (ni autres pratiques) avec d'autres, ou fait l'amour avec préservatif systématique (y compris pour fellations, etc) ?
    Je voulais dire que ça veut dire le premier ! Je n'ai pas fait l'amour avec d'autres cette année et c'est pour ça que je suis sûr à 100 pourcent que, si je suis séropositif, c'est à cause d'elle
    Dernière modification par latetefroide ; 09/12/2012 à 03h29.

  11. #8
    invite765732342432
    Invité

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Je voulais dire que ça veut dire le premier ! Je n'ai pas fait l'amour avec d'autres cette année et
    La question la plus importante est: as-tu fait l'amour (ou autres pratiques) depuis ton dernier test ?
    c'est pour ça que je suis sûr à 100 pourcent que, si je suis séropositif, c'est à cause d'elle
    Même si rares, il existe d'autre façon de le devenir.

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    J'ai quand même le droit de savoir comment j'ai attrapé le virus, n'est-ce pas ?
    Non, absolument pas.

    Cela étant dit, si je suis effectivement séropositif et ils me disent qu'elle ne l'est pas, vous voyez comment ça pose un gros problème pour moi ?
    En fait, non, je ne vois pas de problème réel: savoir qui t'a (éventuellement, rappelons que tu ne sais pas si tu es malade ou pas) contaminé ne t'apportera rien: tu aura quelqu'un à détester, c'est tout. Est-ce que ça te servira à quelque chose ? Non.
    Concentre toi sur toi-même et les gens que tu aimes, c'est beaucoup plus important et plus constructif.

    En tout cas, bon courage dans l'attente de tes prochains tests, essaye de ne pas déjà tout voir en noir, alors que rien n'est sûr.

  12. #9
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    J'ai quand même le droit de savoir comment j'ai attrapé le virus, n'est-ce pas ?
    Oui, mais la liberté des uns s’arrête la ou commence celle des autres (ce n'est pas de moi) .
    Ceci dit:
    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Je n'ai pas fait l'amour avec d'autres cette année et c'est pour ça que je suis sûr à 100 pourcent que, si je suis séropositif, c'est à cause d'elle
    Si les tests confirment ta séropositivité, ce que je ne souhaite pas, tu sauras, quoiqu'elle dise.
    La seule chose qui soit possible, c'est de lui demander diplomatiquement (gentiment avec certains arguments ; par exemple, qu'un organisme officiel les demande pour ta bonne foi, etc...) un original d'un résultat de prise de sang et elle le fera, ou pas mais comme dit Faith, on ne peut contraindre personne sans décision de justice.
    Ensuite, si son test est négatif, les tiens le seront forcément finalement sauf si ses résultats sont trafiqués ou si sa séroconversion à eu lieu plus tard.

    Il ne faut pas oublier que les tests biologiques ne donnent pas un résultat binaire, outre qu'ils peuvent être perturbés par d'autres "réactions", les résultats "à la limite" peuvent avoir une interprétation différente suivant les labos ou les techniques de lecture.

  13. #10
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    La question la plus importante est: as-tu fait l'amour (ou autres pratiques) depuis ton dernier test ?
    Comme j'ai déjà dit, non, elle était ma seule partenaire cette année. Mais pourquoi as-tu précisé "depuis mon dernier test" ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Même si rares, il existe d'autre façon de le devenir.
    C'est vrai, mais en l'occurrence, ce n'est pas possible de l'avoir attrapé d'une autre façon. Enfin, le seul truc que j'ai fait, c'est que, de 30 septembre à 3 octobre, j'ai participé à un essai clinique pour gagner un peu plus d'argent à côté. J'ai fait mon "cobaye" si tu veux. Le medicament expérimental que l'on prennait était pour lutter contre le hépatite c. En fait, c'était censé durer plus longtemps (la durée de l'essai clinique) mais on l'a annulé plus tôt que prévu, parce que la posologie était trop élevée et ils ont su tout ce qu'ils allaient savoir sur le médicament, nous étions le 9ième groupe à prendre ce médicament, mais on prennait la posologie la plus élevée si je ne me trompe pas. Tu vois, pour pouvoir participer à ce truc, il faut être en bonne santé et j'ai du aller aux examens de dépistage (en mi septembre) où ils te testent pour tout (y compris le VIH) et apparemment à ce moment-là, j'étais toujours séronégatif, vue que j'étais pris ! Puis, un mois plus tard, je voulais faire la même chose, un autre clinique essai mais avec une autre société et du coup je suis allé à leurs examens de dépistage (au début de novembre). Après, c'est eux qui m'ont informé qu'il paraît probable que j'ai attrapé le vih avec un test elisa positif/réactif et un western blot indéterminé (il va sans dire que je n'ai pas pu y participer). Je me suis fait dépister de nouveau une semaine et demie plus tard chez le médecin de mes parents, les résultats étaient pareils. Maintenant je vais me faire dépister de nouveau au début de janvier.



    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    En fait, non, je ne vois pas de problème réel: savoir qui t'a (éventuellement, rappelons que tu ne sais pas si tu es malade ou pas) contaminé ne t'apportera rien: tu aura quelqu'un à détester, c'est tout. Est-ce que ça te servira à quelque chose ? Non..
    Non, je ne suis pas d'accord avec l'affirmation que tu as faite. Savoir qui m'a contaminé sert effectivement à quelque chose, cela sert à quelque chose dans la mésure où cela va apaiser ma curiosité, par conséquent, me permettrait de tourner la page. C'est effectivement quelque chose, n'est-ce pas ? "Tu aura quelqu'un à détester" - détrompe-toi, je suis au déla de la haine, moi. Malgré le fait que je ne me maîtrisais pas assez bien quand j'étais avec cette femme, là, j'arrive bien à me maîtriser et je garde la tête froide et je continuerai comme ça, quoi qu'il arrive. Néanmoins, je voudrais savoir la vérité.

    merci

  14. #11
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Oui, mais la liberté des uns s’arrête la ou commence celle des autres (ce n'est pas de moi) .
    Lol, crois-moi, vous ne seriez pas en train de dire des trucs comme ça si vous connaissiez cette femme. Bon, on la laisse tout simplement transmettre sa saloperie à toute la France alors, puisque c'est bien sa liberté paraît-il ? Certe, je suis en moitié responsable car je me suis comporté d'une manière très peu judicieuse en choisant de ne pas mettre une capote avec elle, mais bon crois-tu que je sois le seul à ne pas me protéger ? Surtout étant donné qu'elle m'a dit qu'elle s'était fait dépister ! C'est une manipulatrice et une menteuse invétérée. Il y aura sûrement d'autres mecs qui se laisseront couilloner par elle. On va tout simplement rester les bras croisés alors qu'elle se fait plus de victimes ? Allez quoi

  15. #12
    mh34

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Ouh là ça commence à devenir compliqué votre histoire...
    En principe, un test se positive dans un délai de 6 semaines après le rapport contaminant...et n'attend pas plusieurs mois. Or vous dites en avoir fait un mi-septembre qui était négatif..à partir de là, si les rapports contaminants étaient antérieurs à 6 semaines ( mettons s'il n'y en a pas eu en Août) vous pouvez considérer que vous n'avez pas été contaminé par votre partenaire.
    Si vous avez eu des rapports avec elle en Août, par contre, cette hypothèse n'est pas exclue.


    Quant à penser que vous pouvez faire quelque chose pour l'empêcher de "contaminer toute la France" ...je ne vois pas. Renseignez-vous auprès des autorités judiciaires de votre pays, ou françaises par l'intermédiaire de l'Ambassade, eux vous diront ce qu'il est possible de faire...
    Ceci dit...pourquoi croyez-vous qu'on insiste aussi lourdement sur la nécessité de se protéger? De nos jours, plus personne ne peut ignorer que les rapports sexuels sont une"activité" à haut risque sanitaire. C'est peut-être navrant mais c'est comme ça ; faudra bien se décider à apprendre à faire avec, et à adopter une attitude en conséquence.
    Dernière modification par mh34 ; 09/12/2012 à 19h30.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  16. Publicité
  17. #13
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Lol, crois-moi, vous ne seriez pas en train de dire des trucs comme ça si vous connaissiez cette femme. Bon, on la laisse tout simplement transmettre sa saloperie à toute la France alors, puisque c'est bien sa liberté paraît-il ?
    Je dirais encore la même chose car sinon ça voudrait dire qu'on peut se faire justice soit même: obliger qui on veut à ce qu'on veut et raconter ce qu'on veut sur eux. Quoi qu'elle ait pu faire (et ne pas faire), la seule voie d'action est judiciaire, sauf si tu veux faire justice ou ce qu'il te semble utile, toi même.

    Pour ta curiosité "personnelle", si ta séropositivité se confirme, ce qui n'est pas encore le cas, tu sauras qui t'a transmis le virus et si elle ne se confirme pas, la dame sera peut être exempte de tous ces reproches.
    Dernière modification par myoper ; 09/12/2012 à 19h55.

  18. #14
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Si vous avez eu des rapports avec elle en Août, par contre, cette hypothèse n'est pas exclue.
    Effectivement, j'ai eu des rapports avec elle en août, en fait bien plus souvent et régulièrement en août qu'en juillet. A ma grande honte, j'ai même eu des relations avec elle lors de ses règles en août

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ceci dit...pourquoi croyez-vous qu'on insiste aussi lourdement sur la nécessité de se protéger? De nos jours, plus personne ne peut ignorer que les rapports sexuels sont une"activité" à haut risque sanitaire. C'est peut-être navrant mais c'est comme ça ; faudra bien se décider à apprendre à faire avec, et à adopter une attitude en conséquence.
    Inutile de poser cette question rhétorique. Comme j'ai déjà dit, je réconnais m'être comporté de manière très peu judieuse. Je n'étais pas du tout (enfin nous n'étions pas) sensé et je n'ai pas manifesté le jugement sain comme j'ai déjà déclaré. L'amour, enfin mon désir, faute d'un terme plus approprié, m'a fait défaut, ça j'en conviens. Là n'est pas la question. Ce qui est fait est fait. En tant que humain, nous faisons tous des erreurs (il y en a plus graves que d'autres), après il faut vivre avec les conséquences et il faut savoir les accueillir sans s'effondrer. Il est complètement inutile de s'attarder sur ce que l'on ne peut pas changer. Justement, là, il ne s'agit pas de vouloir changer de ce qui s'est produit, mais il s'agit plutôt de savoir et de comprendre pourquoi et comment ça s'est produit. Comprenez-vous ?
    Dernière modification par latetefroide ; 10/12/2012 à 02h50.

  19. #15
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Pour ta curiosité "personnelle", si ta séropositivité se confirme, ce qui n'est pas encore le cas, tu sauras qui t'a transmis le virus et si elle ne se confirme pas, la dame sera peut être exempte de tous ces reproches.
    Justement, non ! Si je m'avère séropositif et elle maintient toujours qu'elle ne l'est pas, je ne saurais pas qui me l'a transmis ! C'est en fait ma question de départ. Puisqu'il n'y a qu'elle qui aurait pu me le transmettre, si je le suis et elle soutient toujours qu'elle ne l'est pas, ça pose un problème, comprends-tu ?

  20. #16
    mh34

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    A ma grande honte, j'ai même eu des relations avec elle lors de ses règles en août
    Il n'y a strictement aucune raison d'avoir honte de ça.

    Comprenez-vous ?
    Bien sûr. Et j'espère que vous aurez une réponse, et surtout une réponse négative au test de Janvier, dans tous les cas.
    Mais si j'ai insisté sur ce sujet, ce n'est pas tant pour vous, parce que je suis persuadée que vous savez tout ça, que pour ceux qui lisent ce fil.
    Bon courage, et si vous le souhaitez, tenez-nous au courant des suites.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  21. #17
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Justement, non ! Si je m'avère séropositif et elle maintient toujours qu'elle ne l'est pas, je ne saurais pas qui me l'a transmis ! C'est en fait ma question de départ. Puisqu'il n'y a qu'elle qui aurait pu me le transmettre, si je le suis et elle soutient toujours qu'elle ne l'est pas, ça pose un problème, comprends-tu ?
    Non, je ne vois pas le problème, en fait, je n'en vois strictement aucun (hormis le fait que, peut être, tu deviennes séropositif).

    Le virus ne peut pas se transmettre par l'opération du saint esprit ni par magie, par contre les gens peuvent, pour diverses raisons, (se) mentir, les tests se positiver avec retard et d'ailleurs, tu écris bien que:
    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Je voulais dire que ça veut dire le premier ! Je n'ai pas fait l'amour avec d'autres cette année et c'est pour ça que je suis sûr à 100 pourcent que, si je suis séropositif, c'est à cause d'elle
    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Bien sûr ! Si je suis séropositif, c'est sûr et certain que ça vient de cette femme, sans nul doute.
    Donc, je répète que, de ton point de vue et si le test se confirme positif, c'est, quoiqu'elle en dise, elle qui t'a contaminé mais tu ne pourras jamais le prouver avec certitude pour les autres, donc non, je ne vois absolument pas ou est le problème.

    Par exemple, quand des policiers interpellent un flagrant délit ou déterminent avec certitude une certaine culpabilité et que l'auteur nie les faits, on ne suppose pas pour autant qu'il n'a rien fait et que ce n'est pas lui ; il n'est pas supposé non plus de magie particulière.

  22. #18
    toothpick-charlie

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    4) il ne s'est rien passé d'illégal...( les rapports sexuels entre majeurs consentants ne tombant pas sous le coup de la loi)
    il me semble cependant qu'il y a eu des condamnations dans un contexte similaire. On peut en penser ce qu'on veut mais en la matière ce qui compte c'est ce que pense le juge.

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    il me semble cependant qu'il y a eu des condamnations dans un contexte similaire. On peut en penser ce qu'on veut mais en la matière ce qui compte c'est ce que pense le juge.
    Oui, pour empoisonnement (mess. 3).

  25. #20
    toothpick-charlie

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Donc, je répète que, de ton point de vue et si le test se confirme positif, c'est, quoiqu'elle en dise, elle qui t'a contaminé mais tu ne pourras jamais le prouver avec certitude pour les autres, donc non, je ne vois absolument pas ou est le problème.
    je pense qu'on peut prouver l'origine d'une contamination, mais il faut la coopération de la personne potentiellement contaminatrice.

  26. #21
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    je pense qu'on peut prouver l'origine d'une contamination, mais il faut la coopération de la personne potentiellement contaminatrice.
    Si elle coopère, c'est la personne en question qui le dit et qui fournit ses résultats qui seront comparés à ceux du plaignant dont on ne pourra pas prouver totalement qu'il n'a pas été voir ailleurs (sauf isolement en prison, par exemple) et si elle ne coopère pas, il sera bien difficile de récupérer des résultats dont on ne connait pas la localisation et dont on est pas sur de l'existence.

  27. #22
    toothpick-charlie

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    vu qu'il y a de très nombreuses souches de VIH, si 2 personnes qui ont eu des contacts sexuels portent la même souche, il y a de grandes chances pour que l'une ait transmis l'infection à l'autre, mais je ne crois pas qu'on puisse déterminer laquelle est laquelle.

  28. #23
    invite765732342432
    Invité

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    mais je ne crois pas qu'on puisse déterminer laquelle est laquelle.
    Ca doit sans doute être possible quand l'une est naissante et l'autre bien installée.

  29. #24
    toothpick-charlie

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    ça doit être possible en effet, en regardant la diversité génétique : sur l'infection ancienne, le virus a eu le temps de muter et on doit avoir une grande diversité génétique, alors que l'infection récente est vraisemblablement due à un petit nombre de variants et s'ils n'ont pas eu le temps de muter on devrait avoir moins de variablilité génétique. Mais ce n'est pas toujours évident à voir sur un virus, qui n'a pas beaucoup de locus neutres. Et puis ça peut dépendre du traitement (qui réduit la diversité génétique) s'il y en a un.

  30. Publicité
  31. #25
    tikenflor

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Latefroide, toute ma prière pour toi, c'est que tu sois déclarée faux-positif au test. Toutefois, plusieurs spécialistes voudrons te convaincre de l'acceptation de la situation avec des théories sur les causes de ces résultats par la présence d'anticorps anti-vih qui pourraient être dû à d'autres agents pathogènes. Prends ton mal en patience et attend tes résultats, seuls arguments fiables. Merci

  32. #26
    mh34

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par tikenflor Voir le message
    .........Toutefois, plusieurs spécialistes voudrons te convaincre de l'acceptation de la situation avec des théories sur les causes de ces résultats par la présence d'anticorps anti-vih qui pourraient être dû à d'autres agents pathogènes. .....
    ...vous pouvez la refaire en français, s'il vous plait? parce que là, j'ai beau tourner la phrase dans tous les sens...rien à faire.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  33. #27
    latetefroide

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Donc, je répète que, de ton point de vue et si le test se confirme positif, c'est, quoiqu'elle en dise, elle qui t'a contaminé mais tu ne pourras jamais le prouver avec certitude
    Oui, j'avoue, mais le hic, c'est qu'ils (enfin son mari) m'a envoyé leurs résultats et d'après lesquels il parâit qu'ils sont effectivement séronégatifs ! C'était en mi-novembre. S'ils ont déjà décelé des anti corps anti vih dans mon système (elisa test réactif) - ça aurait été pareil pour ses résultats !

    On m'a annoncé cette mauvaise nouvelle la 2ième semaine de novembre, et drôle de coïncidence, mais après plus d'un mois d'aucune de ses nouvelles, la nana s'est mise en contact avec moi et m'a laissé un message le jour MEME où j'ai su ça. Il faut que tu saches que cette femme est carrément tombée amoureuse de moi, mais oh là là tous les trucs qui me sont arrivés avec cette nana, des trucs qui ne se passent que dans des films d'habitude ! Je me suis fait rouler dans la farine quand même. Elle m'a menti à propos de trop de trucs. Au début, je ne savais pas qu'elle était toujours mariée (mais séparée à la fois), qu'elle avait deux gosses, et qu'elle a finalement 45 ans ! Moi je n'en ai que 22 et pendant ces deux mois que j'ai passé avec elle, j'en avais toujours 21. Attention je l'ai connue il y a 8-10 mois avant de passer du temps avec elle pour de vrai. La situation est vite devenu trop compliquée avec son mari et toutes les mensonges. Tu vois, elle n'aime plus son mari et elle voulait refaire sa vie avec moi, mais bon son mari n'était pas trop d'accord lol, bref tu vois le genre

    Enfin bref, comme je disais, elle m'a laissé un message en me disant que je lui manque trop et patati et patata le jour où j'ai su la nouvelle. Le lendemain on s'est capté pour parler. Bien sûr que je l'en ai informée tout de suite et je lui ai conseillé de consulter dès que possible. Elle l'a pris assez mal et elle ne faisait que pleurer. C'est une nana très déséquilibrée et lache. Aussitôt après, elle en a également informé son 'mari' et apparemment, il l'a pris aussi mal qu'elle. Alors ce weekend là ils sont tous les deux allés se faire dépister au centre de dépistage (le mari l'a fait aussi car il se trouve qu'ils ont essayé de "se remettre" lors de la noel 2011). Hé bien, moi et la nana on se capte encore une fois qu'ils ont obtenu les résultats et, à ma surprise, elle m'a dit qu'ils sont tous les deux séronégatifs. Au début de la dialogue, elle m'a, plus ou moins, accusé d'avoir fait des conneries derrière son dos (coucher avec d'autres nanas) pfff. Après je lui ai bien fait comprendre qu'elle rancontais n'importe quoi. Elle m'a aussi ranconté que son mari lui a dit que je lui mentais afin de "me venger" d'elle pour m'avoir menti à propos de son âge et tout le reste, faut être gland pour croire ça !

    Bon quelques jour plus tard, le mari m'envoie un email en me disant qu'on a vraiment besoin de se parler. Apparemment parce qu'il croyait que je mentais, j'en sais rien. En tout cas, il m'a donné "rdv" en ligne mais il ne s'est pas pointé, du coup, j'ai du lui téléphoner chez elle, on était le weekend et le weekend il va chez elle (enfin la baraque appartient au deux il me semble) parce qu'ils ont un gamin ensemble. Il ne s'attendait pas à mon appel parce que le téléphone domicile est en fait sur la liste rouge et il ne savait pas qu'elle me l'avait filé. Bon, on a au moins discuté comme des gens civlisés et il a, en fait, tout confirmé, qu'ils était tous les deux séronégatifs et qu'ils ont même poussé le truc jusqu'au bout pour en être sûr. Bien sûr, je lui ai demandé de m'envoyer les resultats et il me les a envoyé aussitôt après. En retour, je lui ai même envoyé les miens histoire de lui monter que je ne mentais pas. Après, il m'envoie un message en me disant qu'il y a un détail qui le gêne, je lui demande quel détail. Il a vu mon âge (ce qui est 22 ans) et il se trouve que Karine (le prénom de la nana) lui a dit que j'avais 30 ans ! Oui, elle ment à tout le monde, à ses gamins, à son mari, à moi, à sa mère, tout le monde ! Une vraie paumée quoi. Après, il voulait toujours que je lui envoie une photo de moi avec mon adresse, parce qu'en fait, moi et son mari on ne s'est jamais rencontré pour de vrai, on echangait surtout des messages. Il a déniché mon email parce qu'il lui a tout piqué, y compris son ordinateur. Bon tout récemment il m'envoie un message en me disant qu'il arrête tout contact avec moi...d'accord.

    Donc voilà, voilà où j'en suis actuellement. J'ai essayé de bien expliquer la situation pour que tu comprennes mieux. Je ne suis plus en contact avec cette nana depuis qu'on s'est capté après ses resultats. D'un côté, il y a une partie de moi se dit qu'il est obligé qu'elle dise la vérité, au moins, à propos de sa sérologie, vue qu'elle est amoureuse de moi et ne me ferait pas une crasse comme ça, mais de l'autre, il y a une partie de moi qui est trop dans le flou et se dit, puisqu'elle m'a déjà menti à propos de pas mal de trucs, tout ce qu'elle dit est mis en question. Une chose est sûre, si elle ment sur ce coup aussi, c'est carrément une psychopathe, purement et simplement.

    Quant à mon avis, je sais que je brûle les étapes un peu, mais ça s'annonce mal. Je trouve qu'il n'est pas possible que ce soit par coincidence que tout ça arrive ! En plus de cela, je ne me sens pas très bien physiquement lol. Evidemment tous les symptômes du vih: douleurs musculaires, mal de gorge (enfin c'est plutôt au niveau des poumons, on dirait pneumonie mais je ne tousse pas), la fatigue, ainsi de suite. Bien sûr, j'espère le meilleur..tout en m'attendant au pire
    Dernière modification par latetefroide ; 10/12/2012 à 20h11.

  34. #28
    shokin

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Bref, ayant appris la mauvaise nouvelle (il y a trois semaines), je l'ai prévenue tout de suite. Puis, elle me dit qu'ils sont allés (elle et son mari) se faire dépister samedi ce weekend-là. Bon après cela, on se capte encore une fois et, à ma grande surprise, elle me dit qu'elle est séronégative, son mari aussi !
    Je ne suis pas spécialiste en la matière, mais ça me semble étonnant qu'ils puissent avoir des résultats fiables aussi rapides, quand tu dois attendre plus longtemps pour en avoir.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    si elle ne se confirme pas, la dame sera peut être exempte de tous ces reproches.
    Voilà. Si les tests confirment que tu n'es pas séropositif, tu ne sais pas si elle l'est ou non.

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Lol, crois-moi, vous ne seriez pas en train de dire des trucs comme ça si vous connaissiez cette femme.
    Nous ne la connaissons pas.

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    Il y aura sûrement d'autres mecs qui se laisseront couilloner par elle. On va tout simplement rester les bras croisés alors qu'elle se fait plus de victimes ?
    Nous savons encore moins si contaminer des hommes fait partie de ses intentions.

    Garde la tête froide en attendant les résultats. Bien sûr, évite les relations sexuelles tant que les tests n'auront rien confirmé. Espérons qu'ils confirmeront que tu es séronégatifs. Après, tu pourras couper les ponts.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  35. #29
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    vu qu'il y a de très nombreuses souches de VIH, si 2 personnes qui ont eu des contacts sexuels portent la même souche, il y a de grandes chances pour que l'une ait transmis l'infection à l'autre, mais je ne crois pas qu'on puisse déterminer laquelle est laquelle.
    Même si les chances sont "grandes", elles ne sont pas absolues et même difficiles à quantifier (et il y a d'autres conditions qui donnent de "grandes" chances d'avoir les mêmes souches au départ). Ensuite, les souches mutent plus ou moins vite, comme tu le dis et il est très possible que quand on compare, on se trouve avec des souches différentes chez les individus et aussi différentes chez le même individu (qui pourra éventuellement indiquer une infection plus ou moins ancienne sans pouvoir en préciser l'origine).
    Comme test statistique de masse, c'est utilisable mais difficile dans un cas particulier (surtout qu'on ne sait pas quelle probabilité affecter à l’événement).

  36. #30
    myoper

    Re : Une séropositive qui ne révèle pas sa sérologie à son partenaire

    Citation Envoyé par latetefroide Voir le message
    C'était en mi-novembre. S'ils ont déjà décelé des anti corps anti vih dans mon système (elisa test réactif) - ça aurait été pareil pour ses résultats !
    Pas forcément, il y a de nombreux facteurs qui jouent un rôle.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Qui n'a pas son malware !!!
    Par castor62 dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 56
    Dernier message: 05/06/2007, 21h01
  2. La Chine révèle son ambitieux nouveau programme spatial
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/03/2007, 03h17
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 13/11/2006, 20h21