Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Comment vois-tu le désir ?



  1. #1
    Angiie

    Question Comment vois-tu le désir ?

    Bonjour,

    Je fais un travail de fin d'études sur la conception du désir. J'ai étudié la question du désir sous toutes ses formes afin de savoir s'il est un élément positif ou négatif. Bien sûr, je ne peux faire qu'une approche de la question ; il est un sentiment bien trop complexe pour pouvoir affirmer qu'il est tout blanc ou tout noir.
    Maintenant j'aimerais procédé à une sorte d'interview afin de connaitre l'opinion publique. Seulement, j'aimerais avoir un avis scientifique.

    • Qu'est ce que "désirer" ?
    • Quelle finalité trouve le désir ?
    • Peut-on combler son désir ?
    • Quelle sensation provoque le désir ?
    • Le désir, un bien ou un mal ?
    • ...

    Si vous avez besoin d'éclaircissements supplémentaires ou informations concernant l'objet de mon travail, n'hésitez pas.
    Toutes vos réponses ou ajouts sont les bienvenus.
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mumyo

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    Le désir peut-être vu, comme expression de l'"élan vital". Quelle forme donner à cet élan, voilà peut-être la question donnée à la conscience de chacun.Cette forme doit être acceptable pour les normes d'une société considérée, dans une dia-logique qui se situe entre le principe de plaisir et le principe de réalité. La névrose s'installant lorsque l'expression des désirs demeure inconsciente ou refoulée, peut-être...
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  4. #3
    Mumyo

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    Les enjeux liés à la forme que nous donnons à l'expression de nos désirs, sont le maintient de l'énergie de notre élan vital, qui s'exprime par notre joie de vivre, mais aussi, notre liberté, et le sens que nous donnons à notre vie...
    Le désir de liberté par rapport à ses propres désirs permet aussi de construire dans la durée, de pouvoir vivre avec la frustration, de savoir retarder la satisfaction et d'éviter les affres de l'ubris....

    Non pas vivre sans désir, mais être libre de ses désirs....

    Cordialement,
    Mumyo
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  5. #4
    Rik

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    Cette discussion ne serait-elle mieux dans le forum psychologie?
    Je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, je me contenterais donc de faire une petite citation qui pourrait être une piste utile.
    "Manger, boire, dormir: on peut imaginer le besoin. Il se trouve qu'on ne le rencontre jamais à l'état pur.(...) La demande, soit la formulation du besoin, a l'intérêt d'introduire l'ordre symbolique. Mais la demande transforme le besoin, l'oblitère, l'opacifie. L'être parlant fait l'expérience d'un assujetisssement. Le désir sera l'effet de cette dépendance engendrée par la demande, c'est à dire l'effet du signifiant sur le besoin.
    La demande produit une déperdition du besoin; le désir est la trace de cette déperdition, le résultat d'une opération de soustraction. A la demande, si l'on soustrait le besoin, reste le désir, ce qui du besoin n'est pas saturé." (Gérard Miller in Lacan; Bordas)
    Donc si j'ai bien compris: besoin + désir = demande.
    Bon courage! Et bonne journée à tous... et à toutes.
    Le premier précepte était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie. Descartes

  6. #5
    Kajika

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    J'avoue que je trouve le "désiré intéressant comme sujet alors je veux donner un point de vue même si angiie a demandé "j'aimerais avoir un avis scientifique"...

    Bref je vais essayer d'être clair sur ma pensée:
    Imaginons le cerveau comme un ordinateur (le problème n'est pas là c'est juste pour l'image) exécutant un programme (très complexe voir avec plusieurs sous programmes en parallèles) maintenant les désirs sont simplement des variables dépendant de plusieurs critères (faim, reconnaissance,etc) maintenant le programme est fait pour augmenter ces variables tout simplement.
    Si on continue dans ce sens on peut tout à fait imaginer que si les critères des désirs sont 'mauvais' (inutiles etc) la sélection naturelle sélectionne les meilleurs seulement (d'où pourquoi pas le désirs de manger de boire de procréer...).
    Je trouve ce modèle du désir assez vraisemblable: nos choix sont donc dictés par le calcul amenant les meilleurs résultats sur nos désirs, ensuite dans ce modèle il est hors de question de combler nos désirs complètement.
    Mais ce que je trouve intéressant c'est que nos désirs évoluent avec le temps et notre apprentissage: là je trouve que ça devient intéressant: les désirs sont apparemment en partie inconscient et en partie conscient? (ou est-ce que les désirs "conscient" en sont-ils vraiment?)

    Je précise que dans mon propos il est hors-sujet de parler de bien ou de mal. De toute façon j'ai avis aussi très tranché sur le bien et le mal....(mais ce n'est pas le sujet)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jamajeff

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    Bonjour,

    S'il y a une question à s'arracher les cheveux, c'est bien celle du désir. Dans cette problématique, deux conceptions ont principalement attiré mon attention: Hegel et Deleuze.

    1)
    Dans son Introduction à la lecture de Hegel Alexandre Kojève distingue deux types de Désirs proprement hegeliens: le Désir animal, lié à un besoin, rapport entre un sujet désirant et un objet, ce rapport étant générateur d'un "Sentiment de soi" (le désir de manger lié à la faim, le désir de s'accoupler lié à l'amour...); et le Désir anthropogène, "Désir de Désir", générateur d'un autre type de besoin, celui d'être reconnu par autrui et débouchant sur la "Conscience de soi" (inviter une fille au un resto...). Chez l'humain, le second se superpose toujours au premier.

    Nous pouvons simplifier schématiquement cette dialectique:
    1-Désir d'un objet.
    2-Conflit entre Moi et les autres qui désirent un même objet.
    3-Désir de reconnaissance par les autres de ce rapport entre Moi et cet objet constitutif d'une certaine valeur incarnée par Moi et par laquelle je justifie et légitime une propriété de droit.
    4-Conflit entre moi et les autres qui contestent la Valeur que j'associe à Moi pour justifier la propriété.
    5-...

    Ces concepts sont articulés par une dialectique du complexe et du compliqué, de la confrontation et de l'accord... Une somme d'individus ayant des Désirs animaux peut générer un "troupeau". Mais le troupeau devient "société" lorsque je crée un rapport avec les Désirs des autres, lorsque l'objet de mon Désir est le Désir des autres. La société humaine, chez Hegel, est donc liée à un droit de propriété. Cette relation est toujours de surcroit compliquée par le Désir que cette possession soit reconnue par les autres. Et cette reconnaissance étant constitutive également d'un "Moi" conforme à des Valeurs, cela s'insère toujours également dans une confrontation des Valeurs. De sorte qu'étant donné que nous naissons dans la société, le désir est d'emblée compliqué, il implique les autres, les Valeurs que je m'assigne, les objets, les rapports des autres à cet objet, la façon dont les autres m'assignent des valeurs,...

    2)
    Deleuze voyait dans le désir la "construction d'un agencement". L'objet du désir n'étant jamais seul, le désir s'insère toujours dans un ensemble de choses, de situations, des rapports sociaux... Il ne se laisse pas réduire à une simple dialectique de l'offre et de la demande.

  9. Publicité
  10. #7
    Mumyo

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    Deleuze voyait dans le désir la "construction d'un agencement". L'objet du désir n'étant jamais seul, le désir s'insère toujours dans un ensemble de choses, de situations, des rapports sociaux... Il ne se laisse pas réduire à une simple dialectique de l'offre et de la demande.
    C'est quand le désir n'entre plus dans la construction d'un agencement, dans un ensemble de choses, qu'il devient pathologique, me semble t-il.

    Bonne journée,
    Mumyo
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  11. #8
    kad2000

    Re : Comment vois-tu le désir ?

    salut,

    Pourrais tu m'envoyer ton Travail de fin d'etude sur la question du desir, ça m'interesse.

    voici mon adresse: adresse mail supprimée conformément à la charte du forum
    Merci d'avance
    Dernière modification par JPL ; 24/12/2011 à 22h08.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. P, V,T désir confirmation
    Par roger44 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/10/2007, 23h03
  2. liberté et désir!
    Par sandram dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2006, 18h05
  3. Je Vois Pas Comment M'y Prendre !!!
    Par Toxikhomo dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/12/2005, 12h33
  4. desir/passion
    Par lisamariah dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2004, 11h21