Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)



  1. #1
    herman

    Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)


    ------

    Bonjour,

    Je suis en première année de licence de physique.
    J'aimerai me spécialiser en physique fondamentale pour la physique nucléaire (énergie par fusion).

    J'aimerai savoir les écoles d'ingénieurs qui me seront ouvertes (sur concours) à bac +2 et bac +3, les concours intéressants à passer et les suppléments de cours éventuels qui seraient un + pour moi dès maintenant dans cette optique.

    J'ai particulièrement entendu parler du projet ITER.

    Cordialement,
    Herman

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Bonjour

    Il existe une école qui tape en plein dans ce que tu veux faire : l'ENSPG (à Grenoble)

    Il y a une admission possible à bac+2 sur dossier pour les gens de la fac, voir ici http://www.enspg.inpg.fr/90777629/0/fiche___pagelibre/
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    bouigs

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    J'aimerai savoir les écoles d'ingénieurs qui me seront ouvertes (sur concours) à bac +2 et bac +3, les concours intéressants à passer et les suppléments de cours éventuels qui seraient un + pour moi dès maintenant dans cette optique.

    J'ai particulièrement entendu parler du projet ITER.
    En ce qui concerne ITER, le CEA ne recherche pas uniquement des ingénieurs physiciens (ben oui, le principe de la fusion thermonucléaire est connu depuis déjà pas mal de temps).

    Leur souci actuel se situe au niveau de la conception de ces centrales : définir des matériaux résistant à ces hauts-flux, comment évacuer les flux de chaleur, comment confiner le plasma...

    En réalité, ITER demande plus d'ingénieurs mécaniciens et thermiciens que de physiciens nucléaires ! Désolé !

    Néanmoins, on vient de te parler de l'ENSPG, qui est certainement la meilleur école de physique de France (enfin, derrière l'ENS quand même !), mais si tu t'intéresses plus particulièrement au Génie atomique, tu pourrais candidater à l'INSTN http://www-instn.cea.fr/
    , une école de spécialisation (i.e. après ton école d'ingé) que tu peux intégrer après n'importe quelle école d'ingé à dominante physique/énergétique.

    Au passage, si l'INSTN t'intéresse, sache que depuis 2 ans le nombre de place à diminué d'un tiers (car le centre de Grenoble a fermé) : il y a en gros 40 places disponibles par an. Pour autant, inutile de faire Centrale pour y entrer : être dans les trois premiers de sa promo dans n'importe quelle école d'ingénieur spécialisé en énergétique fait toujours meilleur effet qu'être dans le dernier tiers d'une centrale ! Qui plus est, le recrutement tient de plus en plus compte de la motivation et du projet professionnel du candidat. Si tu as d'autres questions, n'hésites pas...

    Bonne continuation dans tes études.

  5. #4
    Cécile

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Je pense que les spécialités utiles pour ton projet sont la physique des plasmas, la physique des matériaux, la thermique.

  6. #5
    phen

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Juste une remarque vis à vis de ce que vient de dire bouigs.
    J'étais aussi intéressé pour travailler sur Iter (en particulier sur l'aspect Magnéto Hydro Dynamique des plasmas ... ). Or un recruteur de l'Instn est venu dans mon école et je lui ai demandé s'il était possible de bosser dessus en faisant l'Instn, du point de vu de la physique. Ce qui semble aussi être ce qui intéresse herman.
    Et bien il m'a dit qu'en gros pas vraiment, tout au moins pour l'aspect physique. En effet l'Instn a plutot tendance à former des gens capables de dimensionner une centrale ou d'en diriger une. Ce sont bien des ingé et pas des physiciens qui sortent de cette école.

    (Petite remarque: ceux de mon école qui ont intégré l'Instn n'étaient pas aussi fort que ce que tu dis ... ca allait jusqu'au milieu de la promo ...)

    Pour en revenir à Iter, il y a quand même des problèmes de physique qui se posent: stabilité du plasma ... et la je pensais qu'il y avait encore besoin de physiciens. En tout cas il y a avait bien des thèses de physique proposées par le CEA.

    Bref, en tout cas, si tu veux faire de la physique nucléaire en passant par une école d'ingé vas à l'Enspg ! En un peu moins bien il y a aussi l'Ensps à Strasbourg ... Il y a aussi pas mal d'ouverture vers des thèses pour ceux qui font le DEA de physique des particules

    Phen.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    J'ai lu "derrière l'ENS", ma question est alors "qu'est ce que l'ENS", puis-je y rentrer ?

    J'aimerai aussi vous faire part de mon projet sur l'avenir, il va vous sembler spécial mais j'aimerai vraiment que mes deux vocations se recoupent.

    J'ai pour ambition de faire de la politique plus tard (après tout il en faut ). J'aimerai savoir si il est possible d'avoir un parcours de manière à bien comprendre les nécessités de la France sur le point de vue nucléaire (sur un plan plus large également, la recherche, le développement des nouvelles énergies). Je suis assez intéressé par la partie "recherche" de chaque pays et tout particulièrement de celui de la France et dieu sait si elle a besoin de rebooster ce coté là (quand je dis recherche, ça n'inclu biensur pas que les chercheurs mais un peu tout le domaine scientifique ).

    J'aimerai aussi savoir une dernière chose, que pensez-vous du cliché "les écoles d'ingénieur après 2 ans de licence sont en général moins bien que celles après 3 ans" ? Je ne connais pas la réponse mais ça m'intéresse de savoir.


    En tout cas merci pour vos réponses rapides et précises .

  9. Publicité
  10. #7
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bonjour

    Il existe une école qui tape en plein dans ce que tu veux faire : l'ENSPG (à Grenoble)

    Il y a une admission possible à bac+2 sur dossier pour les gens de la fac, voir ici http://www.enspg.inpg.fr/90777629/0/fiche___pagelibre/
    Je lis
    Sur titre avec un DEUG A ou une Licence
    DEUG Sciences et Structure de la Matière (SSM) ou Sciences de la Matière (SM), DEUG Mathématiques, Informatique et Applications aux Sciences (MIAS)
    LICENCE (ou L3 du système LMD) de Science Physiques. La sélection a lieu sur dossier et sur avis du Responsable de la Formation. Les dossiers sont à télécharger à partir du 1er mars et à rendre au plus tard le 1er juin. Aucun entretien n'est organisé.

    Nombre de places : 6
    Renseignements : Auprès du Service d'Information et d'Orientation de votre établissement ou du Responsable de la Formation
    J'ai raté un autre paragraphe ou pour la FAC c'est bien bac+3 ? (licence quoi ).

    Parce que moi je suis en sciences physique, pas sciences de la matière (que je connais très mal d'ailleurs et j'ai l'impression que c'est dommage car ça revient souvent dans ce que je veux faire).

    Sinon j'ai oublié de préciser, quand je parle de l'énergie par fusion, je parle surtout d'un métier qui travaille dessus mais pas forcément physicien nucléaire .

  11. #8
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    J'ai raté un autre paragraphe ou pour la FAC c'est bien bac+3 ? (licence quoi ).

    Parce que moi je suis en sciences physique, pas sciences de la matière (que je connais très mal d'ailleurs et j'ai l'impression que c'est dommage car ça revient souvent dans ce que je veux faire).

    Sinon j'ai oublié de préciser, quand je parle de l'énergie par fusion, je parle surtout d'un métier qui travaille dessus mais pas forcément physicien nucléaire .
    Science Physique c'est SM donc pas de souci.

    Sinon je vois DEUG, or DEUG = L2 = bac+2

    Mais sans doute tu auras plus de chance d'intégrer à bac+3 (donc licence, ie L3). Après tout, "perdre" un an pour faire ce dont tu rêves, ce n'est quand même pas si grave que ça
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #9
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Science Physique c'est SM donc pas de souci.

    Sinon je vois DEUG, or DEUG = L2 = bac+2

    Mais sans doute tu auras plus de chance d'intégrer à bac+3 (donc licence, ie L3). Après tout, "perdre" un an pour faire ce dont tu rêves, ce n'est quand même pas si grave que ça
    Oui mais bon ça m'ennuie de perdre un an car j'aurai pu intégrer une classe préparatoire et là je ne l'aurai pas perdu...(en même temps je serai en suicide mentale pendant 2 ans alors bon). Peut-être que je pourrais profiter de ces 3 ans pour faire un semestre en Angleterre...

    Et sinon deux petites questions :
    - coté débouché après l'école l'ENSPG ? (entreprises et fourchette de salaires ^^)
    - l'ENS en physique ce n'est pas une école d'ingénieur ?

  13. #10
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    Oui mais bon ça m'ennuie de perdre un an car j'aurai pu intégrer une classe préparatoire et là je ne l'aurai pas perdu...(en même temps je serai en suicide mentale pendant 2 ans alors bon)
    Si c'est comme ça que tu vois la prépa (perso ça n'a pas été pour moi le suicide mental ) tu as bien fait d'aller en fac

    . Peut-être que je pourrais profiter de ces 3 ans pour faire un semestre en Angleterre...
    Excellente idée, et en plus ça fera bien sûr ton dossier

    Et sinon deux petites questions :
    - coté débouché après l'école l'ENSPG ? (entreprises et fourchette de salaires ^^)
    - l'ENS en physique ce n'est pas une école d'ingénieur ?
    Euh pour les entreprises et les salaires aucune idée, de toute façon pour le salaire ce n'est pas tant l'école qui compte que tes compétences propres

    Sinon l'ENS n'est sûrement pas une école d'ingénieur, elle forme des chercheurs et des enseignants
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  14. #11
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Si c'est comme ça que tu vois la prépa (perso ça n'a pas été pour moi le suicide mental ) tu as bien fait d'aller en fac



    Excellente idée, et en plus ça fera bien sûr ton dossier



    Euh pour les entreprises et les salaires aucune idée, de toute façon pour le salaire ce n'est pas tant l'école qui compte que tes compétences propres

    Sinon l'ENS n'est sûrement pas une école d'ingénieur, elle forme des chercheurs et des enseignants
    Tu avais du temps libre en prépa ? (ça se résume comme ça pour moi )

    Pour l'Angleterre c'est bien pour ça que j'ai cette idée, reste à savoir si le système est LMD (pour moi Cambridge/Oxford sont plus des universités classées "à l'américaine" qu'"à l'européenne").


    Pour les entreprises/salaires, tu me parles de mes compétences donc de faire une démonstration mais pourtant les premiers de promotion sont généralement démarchés directement après leur fin d'études sans même candidaturé ?

  15. #12
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    Tu avais du temps libre en prépa ? (ça se résume comme ça pour moi )
    Bien sûr, c'est même en prépa que j'ai été le plus au ciné

    Et en 5/2, j'ai fait un stage de recherche dans un labo

    Mais tout dépend des gens et des sensibilités, je ne sais pas si je suis vraiment un exemple à suivre.

    Pour les entreprises/salaires, tu me parles de mes compétences donc de faire une démonstration mais pourtant les premiers de promotion sont généralement démarchés directement après leur fin d'études sans même candidaturé ?
    Quels stages ils ont fait, et qu'en ont-ils retirés ?

    Ce genre de chose par exemple dépend plus de ce que j'appelle "compétences". Bien sûr il est plus facile d'être dans des boîtes prestigieuses quand tu es dans une "grande" école, mais ce n'est pas pour ça que l'étudiant qui ne veut pas en foutre une le fera. Tu vois ce que je veux dire ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  16. Publicité
  17. #13
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    pour ta dernière phrase non ^^

  18. #14
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Ce n'est pas parce que tu es dans une "grande" école que tu feras forcément de bons stages, sauf si tu te bouges les fesses. A contrario, tu peux être dans une "petite" école d'ingénieur mais très motivé et sachant déjà le domaine dans lesquel tu veux travailler, et donc tu as réussi à décrocher des stages où tu as fait bonne impression, donc qui vont t'aider sans nul doute lors de ta recherche d'emploi. C'est ça, la compétence : être capable dans ce que l'on te demande de faire.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  19. #15
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Ce n'est pas parce que tu es dans une "grande" école que tu feras forcément de bons stages, sauf si tu te bouges les fesses. A contrario, tu peux être dans une "petite" école d'ingénieur mais très motivé et sachant déjà le domaine dans lesquel tu veux travailler, et donc tu as réussi à décrocher des stages où tu as fait bonne impression, donc qui vont t'aider sans nul doute lors de ta recherche d'emploi. C'est ça, la compétence : être capable dans ce que l'on te demande de faire.
    Ah oui biensur , j'avais pas compris ça. Enfin sortant de l'ENSPG, premier de la promo et si tu fais les bons stages je ne sais pas si tu "recherches" vraiment l'emploi ou si c'est lui qui vient à toi .

  20. #16
    bouigs

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    Ah oui biensur , j'avais pas compris ça. Enfin sortant de l'ENSPG, premier de la promo et si tu fais les bons stages je ne sais pas si tu "recherches" vraiment l'emploi ou si c'est lui qui vient à toi .
    D'après ta remarque, je comprend vraimend que tu es très très loin des réalités du monde professionnel !

    Etre major de promo ne garanti pas vraiment un recrutement en entreprise avant la fin de tes études, et à ma connaissance, les entreprises ne viennent pas "chasser" des étudiants avant la fin de leur école d'ingé scientifique (c'est peut être plus fréquent en école de commerce, voir dans le cas très particuliers des Gadz'arts...enfin cela reste à vérifier).

    Etre major de promo sert juste à montrer ta capacité à travailler, à réfléchir et à t'investir dans ton travail. C'est indéniablement un plus sur ton CV, et cela peut certainement t'aider lors d'entretiens d'embauche. Mais à ma connaissance, il n'existe pas une banque de données des écoles d'ingé et des facs sur laquelle le directeur met le nom du major de promo à l'intention de recruteurs !!

    Le recrutement dépend de nombreux facteurs économiques : la santé financière de l'entreprise, si elle a déjà fait ou non plusieurs recrutements dans l'années...car il n'est pas rare qu'à la fin de ton stage de fin d'étude ou de thèse, tes employeurs souhaitent te garder...mais faute de financement, ne le peuvent pas.

  21. #17
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par bouigs Voir le message
    D'après ta remarque, je comprend vraimend que tu es très très loin des réalités du monde professionnel !

    Etre major de promo ne garanti pas vraiment un recrutement en entreprise avant la fin de tes études, et à ma connaissance, les entreprises ne viennent pas "chasser" des étudiants avant la fin de leur école d'ingé scientifique (c'est peut être plus fréquent en école de commerce, voir dans le cas très particuliers des Gadz'arts...enfin cela reste à vérifier).

    Etre major de promo sert juste à montrer ta capacité à travailler, à réfléchir et à t'investir dans ton travail. C'est indéniablement un plus sur ton CV, et cela peut certainement t'aider lors d'entretiens d'embauche. Mais à ma connaissance, il n'existe pas une banque de données des écoles d'ingé et des facs sur laquelle le directeur met le nom du major de promo à l'intention de recruteurs !!

    Le recrutement dépend de nombreux facteurs économiques : la santé financière de l'entreprise, si elle a déjà fait ou non plusieurs recrutements dans l'années...car il n'est pas rare qu'à la fin de ton stage de fin d'étude ou de thèse, tes employeurs souhaitent te garder...mais faute de financement, ne le peuvent pas.
    Ah si là dessus je suis certains que cela se pratique, c'est le cas de PSA en tout cas, qui démarche les premiers de promotions . (j'ai un exemple dans ma famille ^^). Si tu as du mal à le croire je peux te retrouver le nom de l'école d'ing. Et d'ailleurs c'est aussi le cas chez Schlumberger (pas sur de l'orthographe). Donc j'ai tendance à dire que c'est le cas un peu partout xD. (et je te parle pas des plus grandes écoles d'ing là ).

    Et en plus en physique c'est la désertion alors je pense que c'est encore plus accentué dans ce domaine. (après je ne dis pas qu'il vaut mieux prendre une offre moyenne qui vient à nous que d'aller chercher une meilleure offre ailleurs)
    Dernière modification par herman ; 12/10/2006 à 09h47.

  22. #18
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Et que pensez-vous de l'ENSP Strasbourg par rapport à celle de Grenoble ?

  23. Publicité
  24. #19
    zabi

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Si tu es intéressé par le projet ITER, je sais qu'il existe à Paris 6 un M2 sciences de la fusion, spécialement créé pour des gens souhaitant travailler sur ITER. Ce M2 est accesible après un M1 physique et applications parcours Physique générale.
    En espérant que ça t'aidera...

  25. #20
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Oui mais c'est pour faire chercheur ça ?

  26. #21
    zabi

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Il y a effectivement plus de parcours recherche que de parcours pro mais apparemment, il y en a un. Si tu veux plus de détails, vas sur le site du master de physique de paris 6 www.master.phys.upmc.fr et tu vas dans M2 spécialités et tu choisis sciences de la fusion, là tu devrais avoir plus de détails et des contacts si tu as des questions.

  27. #22
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Quelles sont les différence alors entre l'ENPS grenoble et strasbourg ?

  28. #23
    bouigs

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    ENSP Grenoble > ENSP Marseille > ENSP Strasbourg

    Grenoble est la meilleure...et de loin !

  29. #24
    phen

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Oui sauf que l'Enpm n'existe plus depuis la creation de l'Egim (ou "Central Marseille") , bref ...
    Mais sinon, pour répondre à ta question, il est clair que l'ENSPG est une excellente école de physique. L'ENSPS (Strasbourg) est un cran en dessous.
    Tant que j'y pense vis à vis de ton projet, je ne sais pas si l'Ensps est adaptée. En effet, la partie physique n'est vraiment abordée en profondeur que pour ceux qui font le DEA. Ce qui risque de t'orienter vers la recherche et apparement ce n'est pas ce que tu veux.

  30. Publicité
  31. #25
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par phen Voir le message
    Oui sauf que l'Enpm n'existe plus depuis la creation de l'Egim (ou "Central Marseille") , bref ...
    Mais sinon, pour répondre à ta question, il est clair que l'ENSPG est une excellente école de physique. L'ENSPS (Strasbourg) est un cran en dessous.
    Tant que j'y pense vis à vis de ton projet, je ne sais pas si l'Ensps est adaptée. En effet, la partie physique n'est vraiment abordée en profondeur que pour ceux qui font le DEA. Ce qui risque de t'orienter vers la recherche et apparement ce n'est pas ce que tu veux.
    La partie physique ? Une "école normale supérieure de physique" qui aborde peu le domaine de la physique ?

  32. #26
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par herman Voir le message
    La partie physique ? Une "école normale supérieure de physique" qui aborde peu le domaine de la physique ?
    Ecole Nationale Supérieure, ce n'est pas la même chose. En effet, ce que voulait dire phen c'est que la physique au niveau fondamental n'est pas abordé avant le DEA à Strasbourg (je n'en sais pas plus, je traduis juste ce qu'il me semble vouloir dire), que l'on s'attachait plus à l'application pratique et très certainement la mécanique y est plus développée que par exemple l'étude de la mécanique quantique.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  33. #27
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Ecole Nationale Supérieure, ce n'est pas la même chose. En effet, ce que voulait dire phen c'est que la physique au niveau fondamental n'est pas abordé avant le DEA à Strasbourg (je n'en sais pas plus, je traduis juste ce qu'il me semble vouloir dire), que l'on s'attachait plus à l'application pratique et très certainement la mécanique y est plus développée que par exemple l'étude de la mécanique quantique.
    Ok merci.


    Sinon quelque chose m'intrigue (bien que je sais que vous n'allez pas apprécier la référence mais bon ^^).
    Comment se fait-il que sur le classement le point 2005 : http://www.lepoint.fr/static/palmare..._PostPrepa.pdf
    l'ENSP strasbourg soit 47ème et l'ENSP Grenoble soit hors classement ?
    Pour moi ce n'est pas un classement exact mais ça me turlupine un peu quand même ^^.

  34. #28
    Gwyddon

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Bah écoute oublie les classements tu n'as pas à t'en soucier car ce sont de vraies merdes (excusez du mot). Déjà que les classements de prépa sont fait n'importe comment, alors pour les classements d'écoles..


    Dans celui que tu fournis par exemple, je vois l'INAPG classé au milieu des écoles Centrales ou autres.. Alors que c'est une école de bio !! Comment comparer deux choses incomparables ?? On ne fait pas de bio à Centrale à ce que je sache...

    Autre exemple : que fout l'ENSI de Caen avant l'ENAC ? Depuis quand l'ENSI de Caen est plus généraliste que l'ENAC ??


    L'ESPCI classée après l'ENSAM par exemple, ça aussi c'est du n'importe quoi, tout le monde sait qu'en chimie c'est sans doute la meilleure de France... Et qui n'a rien à voir avec la formation que donne l'ENSAM

    Sans parler du fait que les Ecoles Normales, comme d'habitude, n'apparaissent pas.

    Bref, tu oublies ce classement débile
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  35. #29
    herman

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bah écoute oublie les classements tu n'as pas à t'en soucier car ce sont de vraies merdes (excusez du mot). Déjà que les classements de prépa sont fait n'importe comment, alors pour les classements d'écoles..


    Dans celui que tu fournis par exemple, je vois l'INAPG classé au milieu des écoles Centrales ou autres.. Alors que c'est une école de bio !! Comment comparer deux choses incomparables ?? On ne fait pas de bio à Centrale à ce que je sache...

    Autre exemple : que fout l'ENSI de Caen avant l'ENAC ? Depuis quand l'ENSI de Caen est plus généraliste que l'ENAC ??


    L'ESPCI classée après l'ENSAM par exemple, ça aussi c'est du n'importe quoi, tout le monde sait qu'en chimie c'est sans doute la meilleure de France... Et qui n'a rien à voir avec la formation que donne l'ENSAM

    Sans parler du fait que les Ecoles Normales, comme d'habitude, n'apparaissent pas.

    Bref, tu oublies ce classement débile
    Oki oki ^^

  36. #30
    aleajactaest

    Re : Orientation physique nucléaire : énergie par fusion (ingénieur)

    De plus ne t'étonnes pas de ne pas voir l'ENSPG classée, certaines écoles ne répondent aux questionnaires envoyées par les magazines pour établir leur classemant

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. ingénieur en physique nucléaire
    Par antonio dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/12/2008, 16h34
  2. Fusion nucléaire et énergie libérée
    Par martini_bird dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/09/2007, 20h32
  3. Ingénieur en énergie nucléaire (?)
    Par ChouKa dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/12/2006, 09h28
  4. fusion nucléaire-energie libérée
    Par burningman dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/09/2006, 22h32
  5. énérgie et force libéré par la fusion nucléaire
    Par tag91 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/04/2005, 17h07