Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Ecoles d'ingénieurs et physique théorique



  1. #1
    Seirios

    Ecoles d'ingénieurs et physique théorique


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai effectué quelques recherches sur les différentes écoles d'ingénieurs, et j'ai remarqué que beaucoup d'entre elles sont plutôt tournées vers le "pratique".

    Voulant plutôt étudier la physique "théorique", j'aimerais savoir quelles sont les différentes écoles d'ingénieurs qui proposent des études de physique fondamentale ou théorique.

    Je sais déjà que l'ENS et Polytechnique offrent déjà ce genre de cursus, mais j'aimerais savoir s'il y en a d'autres...

    Quelqu'un pourrait-il me renseigner ?

    Merci d'avance
    Phys2

    P.S. : J'ai déjà effectué une recherche sur le forum, mais je n'ai rien trouvé, car les renseignements que je demande sont plutôt générals...(mais peut-être n'avais-je pas les bons mots clés )

    -----
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Bonjour,

    Avant toute chose, je te signale que l'ENS n'est pas une école d'ingénieur...

    Ensuite, il est normal que soient rares les écoles d'ingénieur enseignant la physique théorique : elles forment des ingénieurs, pas des chercheurs en physique fondamentale... Pour la physique théorique, la voie reste ou la fac, ou l'ENS, dans une moindre mesure l'X.

    Il y a bien quelques autres écoles qui proposent à des degrés divers de la physique théorique, mais ça reste très léger et succint. Je pense notamment à l'ENSPG et à l'ESPCI.

    Bref tout ça pour dire que je te conseille soit la fac, soit l'ENS/l'X (sachant que cette dernière est une école d'ingé, ce qui veut dire que tu pousseras les choses un peu moins avant le M2 qu'à l'ENS ou à la fac).
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Avant toute chose, je te signale que l'ENS n'est pas une école d'ingénieur...
    Alors une grande école ?

    Ensuite, il est normal que soient rares les écoles d'ingénieur enseignant la physique théorique : elles forment des ingénieurs, pas des chercheurs en physique fondamentale... Pour la physique théorique, la voie reste ou la fac, ou l'ENS, dans une moindre mesure l'X.

    Il y a bien quelques autres écoles qui proposent à des degrés divers de la physique théorique, mais ça reste très léger et succint. Je pense notamment à l'ENSPG et à l'ESPCI.

    Bref tout ça pour dire que je te conseille soit la fac, soit l'ENS/l'X (sachant que cette dernière est une école d'ingé, ce qui veut dire que tu pousseras les choses un peu moins avant le M2 qu'à l'ENS ou à la fac).
    Merci beaucoup, tu réponds exactement à ma question
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  5. #4
    Coincoin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Salut,
    L'intérêt des grandes écoles, c'est qu'elles t'ouvrent des portes. Donc à défaut de pouvoir faire beaucoup de physique théorique en école, tu pourras si tu le souhaites en faire après en M2.
    Maintenant, si tu sais que tu veux faire de la physique théorique uniquement, mis à part l'ENS qui est spécifique, la meilleure voie reste la fac.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    Romain-des-Bois

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Salut !

    Il y a l'ENSPS (la même que l'ENSPG (presque) mais à Strasbourg ) aussi



    Romain

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Donc à défaut de pouvoir faire beaucoup de physique théorique en école, tu pourras si tu le souhaites en faire après en M2.
    Comment ça ? Il y a quelque chose de spécial en M2 ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  9. Publicité
  10. #7
    Superdumas

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Le M2 (sous-entendu ici M2 recherche) est l'ancien DEA, qui ouvre donc à la recherche, et accessible depuis une école d'ingénieur. Il doit donc y avoir des cours de physique théorique.

  11. #8
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    OK merci
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  12. #9
    indian58

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bonjour,

    Avant toute chose, je te signale que l'ENS n'est pas une école d'ingénieur...

    Ensuite, il est normal que soient rares les écoles d'ingénieur enseignant la physique théorique : elles forment des ingénieurs, pas des chercheurs en physique fondamentale... Pour la physique théorique, la voie reste ou la fac, ou l'ENS, dans une moindre mesure l'X.

    Il y a bien quelques autres écoles qui proposent à des degrés divers de la physique théorique, mais ça reste très léger et succint. Je pense notamment à l'ENSPG et à l'ESPCI.

    Bref tout ça pour dire que je te conseille soit la fac, soit l'ENS/l'X (sachant que cette dernière est une école d'ingé, ce qui veut dire que tu pousseras les choses un peu moins avant le M2 qu'à l'ENS ou à la fac).

    Et qu'à l'X, tu devras suivre d'autres matières ainsi qu'une formation militaire.

  13. #10
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Et qu'à l'X, tu devras suivre d'autres matières ainsi qu'une formation militaire.
    Ce n'est tout de même pas un mauvais point, la pluridisciplinarité ne peut être que bénéfique .
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  14. #11
    indian58

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Je suis d'accord avec toi mais tu ne veux faire que de la physique théorique (et les matières qui vont avec), tu risques d'être déçu en allant à l'X.

  15. #12
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    J'aurais d'ailleurs une petite question sur le cycle polytechnicien : y a-t-il possibilité de passer une thèse par la suite, pour devenir chercheur ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  16. Publicité
  17. #13
    Coincoin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Oui.
    Dans la plupart des écoles, tu peux faire un M2, soit en parallèle de ta dernière année, soit juste après ta dernière année.

    L'X dispose même d'une école doctorale regroupant différents M2 au sein de l'école, et propose des bourses de thèses spécifiques pour ses élèves.
    Je ne connais pas la proportion de polytechniciens qui continuent en M2 puis en thèse, mais ça doit en faire un bon paquet.
    Encore une victoire de Canard !

  18. #14
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Je ne suis pas sûr d'avoir compris, alors je préfère poser quelques questions :

    Dans la plupart des écoles, tu peux faire un M2, soit en parallèle de ta dernière année, soit juste après ta dernière année.
    De quelle dernière année parles-tu ?

    L'X dispose même d'une école doctorale regroupant différents M2 au sein de l'école, et propose des bourses de thèses spécifiques pour ses élèves.
    Donc il y a des classes spécifiques qui regroupent plusieurs élèves de deuxième année de master destinés à passer une thèse ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  19. #15
    IceDL

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Je ne connais pas la proportion de polytechniciens qui continuent en M2 puis en thèse, mais ça doit en faire un bon paquet.
    Du point vue purement administratif, le diplôme de l'Ecole Polytechnique de même que tout diplôme d'ingénieur est équivalent au grade de master ce qui laisse la possibilité aux polytechniciens de poursuivre leurs études par une thèse ou un phD.

    Les statistiques montrent ainsi que entre 20 et 25% des X poursuivent leurs études par une thèse (ou équivalent phD) mais en pratique il y en a beaucoup moins qui suivent effectivement le M2 de l'X et effectuent leur thèse dans le cadre de l'Ecole Doctorale de l'X car beaucoup d'autres voies sont possibles (ecole d'application puis thèse, université étrangère + phD, corps de l'Etat puis thèse...).

    En fait, le M2 de l'X est très largement ouvert sur l'extérieur ; je crois que tout M1 peut y postuler (en revanche je ne sais pas si la sélection est dure mais je dirais que oui par analogie...).

    Ceci dit pour revenir au sujet initial, je serais plutôt du même avis que les premiers intervenants. Pour faire de la physique théorique de haut niveau, la fac et à fortiori les ENS semblent mieux convenir.

    Comme tu sembles néanmoins hésiter avec les écoles d'ingénieur tu pourrais tenter les admissions en prépa après la terminale et dans ce cas t'inscrire en cumulatif à la fac. Cela ne t'engagera pas vraiment parce que tu pourras toujours repartir à la fac au mileu ou à la fin de la prépa mais en allant jusqu'au bout des concours tu t'ouvriras sans doute plus de portes : entrer dans une école d'ingénieur, repartir à la fac, décrocher une ENS ou bien un magistère. A l'âge que tu as tout est à peu près possible.

    Cordialement,
    There's beauty in the breakdown

  20. #16
    Bigadin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Sinon tu peux venir chez nous en Belgique, l'avantage est que si tu t'inscris en physique ben tu ne feras quasiment que ca, et qui plus est pas du tout de la physique appliqué mais plutot fondamentale : je te poste le programme des cours pour t'en rendre compte par toi meme :
    les 3 1ere années : http://www.ulb.ac.be/catalogue/sciences/MA-PHYS-A.html
    Les deux dernieres : http://www.ulb.ac.be/catalogue/sciences/BA-PHYS.html
    (la physique théorique/mathématique est dans interaction fondamentales)

  21. #17
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Sinon tu peux venir chez nous en Belgique, l'avantage est que si tu t'inscris en physique ben tu ne feras quasiment que ca, et qui plus est pas du tout de la physique appliqué mais plutot fondamentale : je te poste le programme des cours pour t'en rendre compte par toi meme :
    les 3 1ere années : http://www.ulb.ac.be/catalogue/sciences/MA-PHYS-A.html
    Les deux dernieres : http://www.ulb.ac.be/catalogue/sciences/BA-PHYS.html
    (la physique théorique/mathématique est dans interaction fondamentales)
    Vraiment très intéressant ! Mais il y a quelques questions que je me suis posé et dont je n'ai trouvé réponse sur le site de l'université :

    - Comment est-on sélectionné ? Sur dossier ? (là je pense que oui)
    - Les études sont-elles compatibles avec les autres pays ? (je pense également que oui avec la réforme LMD)

    Les réponses à ces questions étant peut-être un peu triviales, en voici quelques unes un peu plus compliquées :

    - Le niveau de l'université est-il bon ?
    - Les étudiants sortant avec un doctorat trouve-t-il facilement un poste de chercheur ? (même si avant ils doivent effectuer un post-doctorat)

    En tout cas cela à l'air vraiment intéressant
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  22. #18
    Bigadin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Vraiment très intéressant ! Mais il y a quelques questions que je me suis posé et dont je n'ai trouvé réponse sur le site de l'université :

    - Comment est-on sélectionné ? Sur dossier ? (là je pense que oui)
    - Les études sont-elles compatibles avec les autres pays ? (je pense également que oui avec la réforme LMD)

    Les réponses à ces questions étant peut-être un peu triviales, en voici quelques unes un peu plus compliquées :

    - Le niveau de l'université est-il bon ?
    - Les étudiants sortant avec un doctorat trouve-t-il facilement un poste de chercheur ? (même si avant ils doivent effectuer un post-doctorat)

    En tout cas cela à l'air vraiment intéressant
    Alors je vais un peu expliquer le systeme educatif belge pour que tu y voie un peu plus clair : il existe deux types d'établissement supérieure : les universités et les hautes écoles. Les hautes écoles ont une vocation plus appliqués, plus technique/pratique (généralement en 3ans, rarement en 5), tandis que les universitées se concentrent plutot sur le coté théorique/fondamentale. Bref ces deux systeme ne sont pas trop comparable mais on peut dire grossièrement que le niveau est plus elevé en université.

    Maintenant pour répondre a tes questions :
    -Il suffit d'avoir un diplome de fin d'études secondaires pour s'inscire a l'université! Le bac francais devraient donc pouvoir suffir. Tout le monde peut donc s'inscrire (sauf pour les études d'ingénieur civil (formation en 5ans formatn des ingénieurs en construction/génie nucléaire/biochimie/médical/...) ou il y a un examen d'entré). Cela dit attention, meme s'il n'y a pas de sélection a l'entrée il faut savoir qu'énormement d'étudiants arretent en cours de route! Le taux d'échec est de 70 % en 1ere année.
    Ce chiffre est a relativiser cependant car beaucoup de gens,s'étant rendu compte que leur choix n'était pas le bon, ne passent meme pas les examens de fin d'année.
    Par exemple, lors de ma 1ere année (en BA1 physique donc) nous étions 65 a la rentrée, 30 a passer les examens de Juin et 11 a avoir réussi en premiere session (et 1 de plus en 2eme session).
    Ah oui un petit mot sur les examens car je ne pense pas que ce soit la meme chose en France : On passe une série d'examens en Janvier (les cours qui ne durent qu'un quadrimestre ou alors la 1ere partie d'un cours durant sur tt l'année) et une série en Juin (la 2eme partie d'un cours "long" et les cours qui sont donnés le deuxieme semstre). L'ensemble de ces 2 séries est appellé la 1ere session. Pour passer a l'année supérieure il fait une moyenne supérieure a 12 (la moyenne est une moyenne pondéré selon le poids de chaque cours) et au moins 10 dans chaque cours.
    Si tu ne reussis pas cela au terme de la 1ere session tu dois repasser des cours lors de la deuxieme session qui a lieu de mi-aout a début septembre (l'année académique commence mi-septembre). A ce moment la si tu ne réussis toujours pas la moyenne + >10 partout tu doubles .
    Un petit laüs sur l'aspect financier : il faut payer en début d'année ce qu'on appelle un minerval (frais de scolarité) de 700€ ou bien de 100€ si on est boursier. Cela dit ces chiffres sont plus élevés pour les étrangers et je ne sais pas s'ils sont éligible a une demande de bourse belge... A cela il vaut ajouter ton logement+la nourriture, disons qu'avec 500e/mois tu peux tres bien t'en sortir. Il faut également rajouter que le quartier estudiantin est très agréable a vivre
    -Oui, la convention Bologne a été developpé pour harmoniser tous les diplomes, au terme des 5 ans tu auras un master reconnu en France (Il est meme possible d'effectuer un stage de +- 6 mois a l'ENS paris si tu prends le master interaction fondamentales).

    -Si on regarde uniquement la physique fondamentale, le niveau est tres bon mais aussi tres spécialisé : quasiment aucun cours n'est a vocation appliqué (bon ca reste un choix, il est tjs possible de faire un master spécialisé avec stage en entreprise, ou bien embrayer sur une formation d'actuaire pour la finance par exemple...). Le niveau est +- équivalent à une ENS je dirais.
    Le service de physique de l'ulb est le servie de physqiue qui produit le plus d'articles dans des journaux renommés (physical letters/rw etc..) en Belgique. Le service a vu passer des grosse pointures aussi comme Brout et Englert, qui ont découvert la brisure spontannée de symétrie en meme temps que Higgs, un futur nobel en vue pe ?
    -Alors la aucuné idée je n'en suis pas encore la Il faut savoir aussi que le doctorat n'est pas traité de la meme facon en France ou c'est systématiquement 3 ans. Ici la durée peut varier de 1 an (minimum légal, a part si tu es une super brute personne ne le fait) à 4 ou 6 ans (suivant la méthode de financement utilisé). La rénumération lorsqu'on effectue un doc varie de 1400 a 1600 €/mois (suivant la bourse de recherche) net d'impots!.

    Voila, désolé pour le post un peu long mais j'ai essayé de te filer le max d'infos
    Si tu as encore des questions, n'hésites pas.


    EDIT : aheum, je viens de faire quand ton mon post précédent j'ai interverti les liens bach/master, je vais corriger

  23. Publicité
  24. #19
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Voila, désolé pour le post un peu long mais j'ai essayé de te filer le max d'infos
    Merci beaucoup, c'est vraiment complet

    Si tu as encore des questions, n'hésites pas.
    Puisque tu le dis, j'aurais peut-être quelques précisions à demander (mais c'est peut-être un peu précis...) :

    il faut payer en début d'année ce qu'on appelle un minerval (frais de scolarité) de 700€ ou bien de 100€ si on est boursier.
    Et si l'on est boursier d'échelon zéro ? (c'est-à-dire si l'on est éligible, mais que le montant s'élève à zéro euro...)

    Le bac francais devraient donc pouvoir suffir.
    On pourrait même rentrer dans cette université en sortant d'une première ! Ça paraît plutôt bizarre tout de même...


    En tout cas encore merci pour ces informations
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  25. #20
    Bigadin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Merci beaucoup, c'est vraiment complet

    Puisque tu le dis, j'aurais peut-être quelques précisions à demander (mais c'est peut-être un peu précis...) :

    Et si l'on est boursier d'échelon zéro ? (c'est-à-dire si l'on est éligible, mais que le montant s'élève à zéro euro...)

    On pourrait même rentrer dans cette université en sortant d'une première ! Ça paraît plutôt bizarre tout de même...


    En tout cas encore merci pour ces informations
    Heu je ne connais pas du tout comment marche le systeme de bourse francais, désolé... Il y a toujours moyen de consulter le service social étudiant si jamais il y a des problemes financiers, ils aident souvent. Au cas ou tu peux envoyer un mail au service des inscriptions pour demander plus d'informations.

    Ben le bac c'est après la terminale non ? L'important c'est d'avoir un diplome certifiant que tu as réussi tes études secondaires (que tu as 14 ans ou 26 ans). En tout cas si tu as ton bac tu dois obtenir une équivalence aupres du ministere de l'éducation de la communauté francaise http://www.equivalences.cfwb.be/accueil.asp avant le 15 juillet de l'année ou tu comptes commencer les études supérieures.

  26. #21
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Ben le bac c'est après la terminale non ? L'important c'est d'avoir un diplome certifiant que tu as réussi tes études secondaires (que tu as 14 ans ou 26 ans).
    En fait je viens de faire une petite confusion Quand tu as parlé de bac de français, j'ai cru que tu parlais de la matière qui elle se passe en première

    Donc désolé...

    En tout cas merci pour les renseignements
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  27. #22
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Une petite question me vient à l'esprit : Peut-on intégrer l'université à partir de la seconde ou la troisième année de licence (du grade bachelier), en ayant suivi précédemment deux années de classes préparatoires en France ? (peut-être un peu trop précise comme question...)
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  28. #23
    Bigadin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Une petite question me vient à l'esprit : Peut-on intégrer l'université à partir de la seconde ou la troisième année de licence (du grade bachelier), en ayant suivi précédemment deux années de classes préparatoires en France ? (peut-être un peu trop précise comme question...)
    ouh alors ca, ca va etre doublement difficile :
    Tout d'abord parcque la prépa est une spécifité franco-francaise qui ne rentrent pas dans le nouveau systeme BA/MA avec la notion d'ECTS & co
    De plus, a ma connaisance, il n'y a pas d'examen sanctionnant l'acquisition des savoirs en prépa comme il peut en exister en universitée...
    Bref ce sera au cas par cas et soumis a l'étude du jury de BA pour vori les dispences possibles... Je pense que quelques résultats a des concours majeurs francais seraient un plus (pour situer le niveau/certifier les savoirs).
    Je pense aussi que tu ne seras admis au maximum qu'en début de 2eme année car en 3eme il te manquerait les bases de MQ/RR nécessaires (me semble pas que ce soit au programme de prépa?). en math ca devrait bon par contre (sauf pe l'analyse complexe ?) Si tu vas sur le site du programme des cours que je t'ai passé et que tu cliques sur le nom du cours tu vois la matiere dispensée pour certains cours (pas tous helas).
    A mon avis la différence vient du fait qu'ici les 2 1ere années c'est +- 35h/semaines de cours(cad theo+exo+labo il faut encore bosser chez toi après pour bien comprendre!) unqiuement math/phy (un peu chimie pour la 1ere) tandis qu'en prépa tu as du francais/anglais/philo en bonus.

  29. #24
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    D'accord merci
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  30. Publicité
  31. #25
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Un petit renseignement supplémentaire dont j'aurais besoin : J'ai vu sur le site de l'ULB, qu'il fallait compter environ 700€ par mois...Malheureusement, c'est un budget qui est assez élevé...

    D'où mes deux questions : L'emploi du temps des cours permet-il d'avoir un travail à côté ? Est-ce faisable par rapport à la masse de travail à faire pour l'université ?
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  32. #26
    Bigadin

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Un petit renseignement supplémentaire dont j'aurais besoin : J'ai vu sur le site de l'ULB, qu'il fallait compter environ 700€ par mois...Malheureusement, c'est un budget qui est assez élevé...

    D'où mes deux questions : L'emploi du temps des cours permet-il d'avoir un travail à côté ? Est-ce faisable par rapport à la masse de travail à faire pour l'université ?
    Salut,
    700€/mois ca me semble bcp quand meme...
    Il est possible de trouver un logement (on appelle ca "kot" ici) a 250/300€ par mois. Reste la nourriture+fourniture bref je pense que vers 500 € ca devrais suffire.
    Pour bosser a coté, ben les 2 premieres années c'est 35-40h de cours par semaine donc si tu veux bosser ce sera le samedi. Par rapport au travail, oui c'est possible de réussir en suivant les cours sans plus puis étudier a fond pendant le blocus (période de 2-3 semaines précédant les examens).

  33. #27
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    700€/mois ca me semble bcp quand meme...
    Il est possible de trouver un logement (on appelle ca "kot" ici) a 250/300€ par mois. Reste la nourriture+fourniture bref je pense que vers 500 € ca devrais suffire.
    Pour bosser a coté, ben les 2 premieres années c'est 35-40h de cours par semaine donc si tu veux bosser ce sera le samedi. Par rapport au travail, oui c'est possible de réussir en suivant les cours sans plus puis étudier a fond pendant le blocus (période de 2-3 semaines précédant les examens).
    Merci pour ta réponse
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  34. #28
    indian58

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Juste un petit retour sur l'école polytechnique pour être sûr que tu aies bien compris. Les deux premières années de formation sont généralistes et (très) diversifiées. Ces deux années te donnent un niveau L3/M1 dans plusieurs matières. Les deux suivantes sont spécialisées : La troisième correspond au M1 et tu peux faire que de la physique. Elle se termine par un stage en labo que tu peux faire aux ENS ou à l'X (par exemple). La dernière année est le M2 que tu fais où tu veux (où tu peux) donc tu peux faire un M2 de physique théorique aux ENS par exemple. Ensuite, tu reçois ton diplôme de l'X (et ton M2 des ENS) et tu peux parfaitement continuer par une thèse à l'X, dans une fac où ailleurs.

    Ainsi, si "perdre" deux années (même si avoir suivre d'autres cours que de la physique et des maths peut être vraiment utile) ne te dérange pas, tu peux très bien faire de la recherche en physique fondamentale en passant par l'X.

    Ce qui compte en fait, c'est ton niveau, ta thèse et tes publications.

  35. #29
    Seirios

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Ainsi, si "perdre" deux années (même si avoir suivre d'autres cours que de la physique et des maths peut être vraiment utile) ne te dérange pas, tu peux très bien faire de la recherche en physique fondamentale en passant par l'X.
    C'est une possibilité que je garde de côté, mais comme on n'y rentre pas facilement, je me renseigne sur d'autres voies

    Je pense que je ferai deux années de prépa maths sup et spé, puis tenter les concours de l'X, ENS et pourquoi pas INPG. Et si je n'y arrive, j'essaierai de passer par une bonne université.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  36. #30
    mx6

    Re : Ecoles d'ingénieurs et physique théorique

    Tiens Anthony, j'ai trouvé une université spéciale pour la physique théorique, là où travaille le fameux Lee Smolin, http://www.perimeterinstitute.ca/ .

    Voila, good luck !

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. écoles d'ingénieurs btp
    Par xav78200 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/07/2011, 19h45
  2. Ecoles d'ingenieurs !
    Par chentouf dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/07/2007, 08h19
  3. Ecoles d'ingénieurs (FESIC)
    Par hanami dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/06/2007, 13h27
  4. grandes ecoles d'ingenieurs
    Par winlight dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2006, 12h51
  5. ecoles d'ingénieurs
    Par ley dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/02/2006, 20h17