Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?



  1. #1
    Sharaya

    Bonjour

    J'ai vu que vous avez été nombreux à répondre à Hotsauce au sujet des prépas ms j'aimerais savoir si certains d'entre vous on intégré une école d'ingénieur juste après le bac ( en cpi ) et si le métier d'ingénieur offre vraiment les débouchés et une carrière interessante com on nous pousse à croire.

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Aie

    Pour ma part je ne l'ai pas fait, mais les INSA sont de très bonnes écoles bien reconnues. J'ai des amis qui sont passé par là et après diplôme, tout se passe bien pour eux. Les spécialités de cette école sont diverses, le tout réparti en plusieurs sites... prends bien le temps de choisir! (c'est sur dossier + notes au bac)
    Mon frère passe aussi par les CPI (il est à l'EFREI mais là, c'est privé, cela coute bonbon, faut passer par la case "emprunt"). Avec l'EPITA (attention je ne connais pas bien les subtilités entre les deux écoles), je sais que ce sont des écoles assez prisées dans le milieu de l'informatique.
    Je sais qu'il existe aussi des des concours avant le bac pour passer les ENI il me semble, mais ma mémoire me fait défaut là..

    Aie, qui s'était renseignée avant le bac mais cela date maintenant

  4. #3
    Cécile

    si le métier d'ingénieur offre vraiment les débouchés et une carrière interessante com on nous pousse à croire
    Il n'y a pas de métier intéressant dans l'absolu. Un métier qui plaît à l'un peut emm*** un autre. Donc pose toi plutôt la question de savoir si ingénieur est un métier qui te conviendrait. Pour ça, rien ne vaut de discuter avec des ingénieurs, si possible dans des postes très différents (ingénieur, c'est tellement vaste, ça recouvre de nombreuses choses). L'idéal serait même de pouvoir partager quelques journées d'ingénieur, pour voir de l'intérieur.

  5. #4
    Tinou

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par Aie
    Avec l'EPITA (attention je ne connais pas bien les subtilités entre les deux écoles), je sais que ce sont des écoles assez prisées dans le milieu de l'informatique.
    Salut j'ai vu que tu parlais de l'EPITA et j'ai récemment passé des tests d'entré pour l'ISBP et l'IPSA (2 écoles du même groupe due l'EPITA). Ce que je peux dire la-dessus c'est que le cadre d'étude est sincèrement bien avec des salles d'informatiques multiples tous les élèves on un ordinateur portable, les salles de cours sont fraiches et propres.
    Sinon je voulais demander si vous savez quelle réputation ont l'IPSA et l'ISBP. De plus, je suis admis à l'ISBP mais je n'ai toujours pas la réponse de l'IPSA alors savez vous si l'ISBP est reconnue? si il y de nombreux débouchés? ...
    Merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Romain-des-Bois

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Les INSA sont les écoles à prépa intégrée les plus cotées.
    La sélection à l'entrée est dure (voire même très dure ...)
    On peut aussi y rentrer après un dut, cpge, ou (ex-)deug.

    Il y a deux autres grands groupement d'écoles à PI : ENI et GEIPI, sur concours. sélection moins dure, mais débouchés peut-être moins intéressants.

    Le problème des écoles à PI est le manque de possibilités de changer de voie.
    Il existe parfois des équivalences, mais souvent défavorables (Année A à l'école <=> année A-1 à la fac) - c'est le cas des INSA.

    Il faut se dire aussi que certaines écoles à PI proposent plusieurs mentions très différentes (mécanique, biologie, génie civil, informatique), et que seuls les premiers en PI choisissent pleinement leur voie.
    Celui qui rentre pour la voie informatique (qui propose x places), et qu'il se retrouve (x+1)ème, il peut ne pas avoir sa place (si c'est une voie très convoitée) et être obligé de faire un choix qui n'a rien à voir !

    la meilleure chose à faire après le bac, si on n'est pas sûr de sa voie, c'est les prépas MPSI-MP ou PCSI-PC, qui repoussent le choix à 2 ans, tout en laissant autant de possibilités (voire plus !) !

    Si tu connais la formation d'ingé qui t'intéresse (mécanique, aéronautique, informatique, ...) va sur le site d'une grande entreprise à la page embauche : tu auras ce qu'on demande aux ingés.

  8. #6
    zagelle

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Bonjour,

    Il faut aussi savoir que dans certaines ecoles privées qui font une prépa intégrée, on peut tres bien se retrouver au bout de 2ans mis dehors, en ayant juste fait la prépa integrée, parce qu'on a une note trop basse... parce que les ecoles de ce genre ne se prive pas pour mettre a la porte et on se retrouve alors sans pouvoir integrer une autre ecole d'ingenieur car les programmes des prépas intégrés ne sont pas forcement les memes qu'un prépa en lycée, et ça fait un voir 2ans de perdus... alors qu'avec une prépa en lycée, meme si on a du mal, si on reste motivé jusqu'au bout, quelque soit ses notes aux concours, on a une chance de trouver une ecole d'ingenieur au bout de 2ans...
    ce que je veux dire, c'est que les prépas integrés ont souvent des criteres eliminatoires tres durs a respecter alors que aux concours, y'a tres peu de notes eliminatoires (enfin ça depend aussi du concours !) et donc en faisaint une prépa integrée, on n'arrive pas forcement a passer dans le cycle ingenieur de l'ecole et on est coincé...

  9. Publicité
  10. #7
    da_code

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Attention à bien faire la différence entre les écoles ! J'ai vu que vous assimiliez l'EPITA à l'EFREI, et ce n'est rigoureusement pas la même chose...

    Critère important quand vous voulez sélectionner une école d'ingénieurs, l'habilitation CTI. Il faut savoir que seules les écoles possédant cette habilitation sont autorisées à délivrer le diplôme d'ingénieur. Comme bonnes écoles publiques après bac, on peut citer les INSA, l'ESIEE, l'UTT, l'UTC, etc. Du côté des privées, l'l'ECE, l'ISEP, l'EPF, etc.

    Les autres (epita, supinfo et consort) ne délivrent pas le diplôme d'ingénieur, elles ne sont pas habilitées par la CTI. Cela ne veut pas dire pour autant que ce sont de mauvaises écoles, mais elles ne débouchent pas sur le même type de métier (profils plutôt techniciens qu'ingénieurs).

    Vous pouvez également aller jeter un coup d'oeil sur des classements, à prendre avec précaution néanmoins. Un qui est plutôt bien fait est celui du Point, bien fait car il décrit sa méthodologie et met en ligne les réponses des écoles à son questionnaire (le classements est fait sur la base d'une réponse à un questionnaire par les écoles).

    Voilà ! Bon courage pour la suite

  11. #8
    boucho

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Bonjour,

    Alors je precise que l'ESIEE est une ecole privee et non publique.

    Sinon, je ne suis pas d'accord avec le paragraphe suivant :
    "Il faut se dire aussi que certaines écoles à PI proposent plusieurs mentions très différentes (mécanique, biologie, génie civil, informatique), et que seuls les premiers en PI choisissent pleinement leur voie.
    Celui qui rentre pour la voie informatique (qui propose x places), et qu'il se retrouve (x+1)ème, il peut ne pas avoir sa place (si c'est une voie très convoitée) et être obligé de faire un choix qui n'a rien à voir !

    la meilleure chose à faire après le bac, si on n'est pas sûr de sa voie, c'est les prépas MPSI-MP ou PCSI-PC, qui repoussent le choix à 2 ans, tout en laissant autant de possibilités (voire plus !) !"

    Tu as bcp plus de chances de te retrouver dans la specialite de ton choix en passant par les PI ou les matieres enseignees sont plus ou moins orientees suivant la specialisation de l'ecole, qu'en passant les concours. Combien de 5 1/2 se retouvent obliges d'integrer une ecole d'electronique alors qu'ils se destinaient a la chimie et via versa ?

    Ensuite quand a l'interet du metier c'est relatif. Quelque soit ta specialite, tu as de grandes chances a commencer ta carriere a faire de l'info puis tu peux evoluer vers l'expertise ou le management. En general ce sont qd meme des metiers exigeants en nombre d'heures travaillees, en disponibilite et en competences. Il ne faut pas s'attendre a faire les 35 heures, les journees sont bien remplies et il n'y a pas d'heures supplementaires payees. Il faut etre mobile nationalement et internationalement
    De plus, il ne faut pas croire qu'il est facile de trouver un emploi parce qu'on est ingenieur. Depuis la crise de 2001, la duree pour trouver un emploi apres le diplome s'est ralongee meme si ca va un peu mieux en ce moment. Je connais des inges debutants qui cherchent depuis 2 ans.
    Les societes qui recrutent le plus sont les SSII, cad des societes d'interim pour inges donc l'emploi n'est pas moins precaire qu'ailleurs.

  12. #9
    Gotferdom

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par boucho
    Les societes qui recrutent le plus sont les SSII, cad des societes d'interim pour inges donc l'emploi n'est pas moins precaire qu'ailleurs.
    attention, une ss2i et l'intérim c'est différent. Mais je suis d'accord avec toi quant à la précarité ...

  13. #10
    boucho

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Travaillant actuellement pour une SSII et ayant fait de l'interim plus jeune, je dois dire que le seul point sur lequel ca differe est la nature du contrat (CDI pour l'un, CDD pour l'autre). Pour le reste, c'est la meme flexibilite, le meme manque de consideration de la part de ta societe qui te loue et ne regarde que ce que tu lui rapportes. Tu ne sais jamais ou tu travailleras dans un an !

  14. #11
    Maharaï

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Salut Tinou
    Voici un petit article concernant les écoles dont tu parles.
    http://www.01net.com/article/206472.html
    Pourrais-tu par ailleurs m'expliquer en quoi consiste le concours de l'ISPB car je doit bientôt le passer.
    Merci d'avance

  15. #12
    matthias

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par boucho
    Travaillant actuellement pour une SSII et ayant fait de l'interim plus jeune, je dois dire que le seul point sur lequel ca differe est la nature du contrat (CDI pour l'un, CDD pour l'autre). Pour le reste, c'est la meme flexibilite, le meme manque de consideration de la part de ta societe qui te loue et ne regarde que ce que tu lui rapportes. Tu ne sais jamais ou tu travailleras dans un an !
    D'abord ça dépend des SSII, il ne faut pas généraliser. Ensuite tu es payé normalement entre deux missions, c'est quand même loin du statut d'intérimaire ...

  16. Publicité
  17. #13
    chloro phil

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par boucho
    De plus, il ne faut pas croire qu'il est facile de trouver un emploi parce qu'on est ingenieur. Depuis la crise de 2001, la duree pour trouver un emploi apres le diplome s'est ralongee meme si ca va un peu mieux en ce moment. Je connais des inges debutants qui cherchent depuis 2 ans.
    Les societes qui recrutent le plus sont les SSII, cad des societes d'interim pour inges donc l'emploi n'est pas moins precaire qu'ailleurs.
    c'est toujours le meme problème, les jeunes diplomés doivent bien commencer à bosser un jour, mais partout on demande de l'expérience, c'est difficile de se faire une place, et meme avec un diplome d'ingénieur
    moi je suis en train de revoir ma copie, et après avoir lu des tonnes d'articles, entendu des témoignages tous plus ou moins pessimistes, je pense que je vais abandonner l'idée de la prépa et de l'école d'ingé...parce que à prendre des risques pour ne rien avoir au bout, autant prendre des risques qui te laissent moins sur le carreau..
    je vais aller en iut , passer un dut et après je verrai...
    mieux vaut un bon iut où tu peux tirer ton épingle du jeu que de se casser la figure dans une prépa pour ne plus rien avoir au bout, trimer comme un dingue... et galérer avec un diplome d'ingénieur...
    enfin je réfléchis encore, mais à lire et entendre les témoignages un peu partout, ma décision est pour ainsi dire définitive.

  18. #14
    boucho

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Salut chloro phil,

    Faire un IUT est une tres bonne idee, par contre il ne faut pas exagerer, tout le monde ne galere pas avec le diplome d'inge. C'est comme partout, certains arrivent a tirer leur epingle du jeu et d'autres pas. Neanmoins, le diplome d'ingenieur est celui qui statistiquement offre le plus d'opportunites d'emplois.

    Par ailleurs, il n'y a pas que des jeunes qui bossent en SSII, de plus en plus de personnes experimentes y travaillent tout simplement parce que cela permet de gagner pas mal d'argent rapidement. Il est vrai que je me plains un peu du statut de prestataire mais contrairement a l'interim, le salaire est assure et plutot bon. Pour etre honnete, a 25 ans, je depense moins de la moitie de ce que je gagne, et pourtant j'habite dans cette region hors de prix qui s'appelle la Cote d'Azur. Donc on ne peut pas dire qu'on trime pour rien qd on fait une prepa et une ecole d'inge, on arrive tjs a quelque chose. De toute ma promo de math sup (1997-98), je ne connais personne qui aujourd'hui n'a pas un bon job ou un diplome prestigieux. Meme ceux qui sont partis, meme ceux qui se sont fait vire ont su rebondir parce que la prepa leur a donne une grande rigueur. Je connais des tas de gens qui ont ete mis a la porte de leur prepa ou qui n'ont eu aucun concours en spe et qui aujourd'hui sont diplomes de l'ENST, de Supelec ou meme Centrale Paris (il y a des chemins detournes pour integrer ces ecoles).

    Alors l'effort ne mene pas toujours a la reussite mais le manque de motivation aboutit toujours par le chomage. Il ne faut pas etre trop pessimiste non plus.

  19. #15
    chloro phil

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    merci Boucho
    ça fait du bien de lire ton post, parce que comme beaucoup je ne sais pas ou je ne sais plus très bien , je pense que j'ai quand meme peur de me lancer.
    De toute manière je serai bientot fixé sur mon sort tout du moins pour l'année prochaine, les profs m'ont poussé au choix de l'école d'ingé mais j'avoue que aujourd'hui je doute, la solution de facilité est l'iut... bien que l'issue ne soit pas évidente non plus... bref je tourne en rond.... les réponses à mes candidatures vont peut etre me donner un bon coup de pied ...De toute manière il va bien falloir que je fonce d'une façon ou d'une autre..
    merci pour ton témoignage, l'expérience des autres aide bien tout de meme .

  20. #16
    Tinou

    Cool Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par Maharaï
    Salut Tinou
    Voici un petit article concernant les écoles dont tu parles.
    http://www.01net.com/article/206472.html
    Pourrais-tu par ailleurs m'expliquer en quoi consiste le concours de l'ISPB car je doit bientôt le passer.
    Merci d'avance
    Salut Maharaï
    Merci pour ton article mais je ne suis pas intéressé par une école d'informatique. Alors pour l'ISBP, si c'est pas trop tard ce sont des QCM sur ordi avec un temps délimité par séries (c'est trop chiant et énervant si tu lutte un peu) Après les matière celà depend si tu pose candidat pour Biosup ou pour qlq années plus tard
    En gros ca dure 1h - 1h30 ce sont des question très généralistes (beaucoup de définitions ou de formules aucun calculs). Ensuite tu passe un entretien rien de plus classique et c'est fini pour ta journée!

    Sinon je vous annonce que je suis reçu à l'Ipsa et j'ai fais mon choix en vu des débouchés et des entreprises partenaires de l'écoles j'ai choisi l'IPSA voilà.

    Pour répondre à la question du sujet quand même je tiens à dire que le choix d'une PI ou d'une CPGE dépend de toi et de l'école que tu veux faire. Je m'explique, si tu ne sais pas quoi faire et que veux resté dans le généraliste en te disant que tu choisira au bout de 2 ans tu ne réussira pas forcément mieux (à part si tu sort major de central PARIS ..etc ) que si tu choisi une PI parce que tu veux te spécialiser dans un domaine qui te plaît. En fait si tu sais pas quoi faire je te conseille une CPGE et par contre si tu sais exactement ce que tu veux faire et qu'une école te propose une PI et a un bon nombre de partenariat avec des entreprises n'hésite pas fonce !

    De toute manière, dans quelques années il y aura plus de retraités que d'actifs donc ne vous inquiétez pas on aura tous du boulot sauf si les étrangers viennent le faire à notre place!

  21. #17
    chloro phil

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par Tinou
    De toute manière, dans quelques années il y aura plus de retraités que d'actifs donc ne vous inquiétez pas on aura tous du boulot sauf si les étrangers viennent le faire à notre place!
    oui ou alors on ira travailler en Pologne ou en Bulgarie... .... n'ayons pas peur

  22. #18
    Tinou

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Exactement Monsieur quoi que ca me ferai chier d'aller bosser en Europe de l'Est enfin j'en sais rien remarque ya tout a faire donc plein de bénéfice mais bon quitter la France en voyage il n'y a pas de soucis mais des années ça m'embeterait quand meme!

  23. Publicité
  24. #19
    loy

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    bonjour a tous.
    J'i lu votre sujet et certains disent avoir passés les test d'entrée a l'IPSA. J'ai recu ma convocation pour le mercredi 1er juin et j'aimerais savoir quels sont les tests et s'il serait possible de trouver des annales des années précédentes...merci de m'indiquer précisément de quoi il s'agit.

    Bonne journée a tous et bon courage a ceux qui révisent!

  25. #20
    Djak

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Juste, je ramène ma fraise pour faire connaître un peu le CPP, parce que ça a pas l'air bien connu justement. C'est la prépa intégrée de l'INP (Institut National Polytechnique (pour faire classe!)). Elle ouvre sur les ENSI de Toulouse, Nancy et Grenoble que tu intègres sur classement général entre les 3 CPP. Donc, c'est du controle continu, pas de concours! Perso, je trouve ça plus cool qu'une prépa CPGE. Déjà, la charge de travail est moins lourde et c'est un peu moins mécanique: on est sensé comprendre ce que l'on fait... ça m'arrive à mes heures!
    Un peu plus sérieusement t'as du temps pour toi, et t'es pas obligé de faire la "taupe". Petit détail, je suis à Grenoble, et c'est super sympa comme ville!
    Bonne continuation!

  26. #21
    overshadowing

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Bonjour,
    une correction s'impose quant à la remarque ci-dessus:
    "Les autres (epita, supinfo et consort) ne délivrent pas le diplôme d'ingénieur, elles ne sont pas habilitées par la CTI. Cela ne veut pas dire pour autant que ce sont de mauvaises écoles, mais elles ne débouchent pas sur le même type de métier (profils plutôt techniciens qu'ingénieurs)."

    FAUX, archi faux, désolé, mais il fallait le préciser tout du moins pour une des écoles mentionnées.
    L'EPITA a son titre "d'ingénieur EPITA" reconnu depuis 1995 par le ministère de l'industrie. La CTI est un organisme dépendant en effet du ministère de l'éducation nationale et pour cet organisme qui décide du contenu de certains programmes uniquement pour le titre, la voie d'habilitation est en cours.
    Pour ce qui concerne l'avenir des "EPITEENS", aucun souci à avoir sur le sujet; une enquête de l'Usine nouvelle place EPITA en catégorie B pour les salaires; une enquête de O1 Informatique la classe dans la liste Top 3des écoles d'informatiques les mieux côtées en France; et personnellement, je fais partie d'une promo de l'école et suis chef de projets comme nombre de mes ex-bizus. L'annuaire des anciens montre le parcours classique de tous les anciens; la plupart ont de très bons niveaux de responsabilités après quelques années de parcours en entreprises (chefs de projets, de services, responsables d'équipe R&D généralement; de nombreux anciens sont à l'étranger...).

  27. #22
    Colas

    Re : CPGE en lycée ou CPI en école ? pour kel avenir ?

    Citation Envoyé par boucho
    Meme ceux qui sont partis, meme ceux qui se sont fait vire ont su rebondir parce que la prepa leur a donne une grande rigueur. Je connais des tas de gens qui ont ete mis a la porte de leur prepa ou qui n'ont eu aucun concours en spe et qui aujourd'hui sont diplomes de l'ENST, de Supelec ou meme Centrale Paris
    C'est très simpliste comme raisonnement. A la base, les gens qui sont admis en prépa disposent déjà d'un certain potentiel et il n'est exploité que d'une façon très particulière en prépa. Si quelqu'un quitte la prépa après sa sup et qu'il rejoint une grande école via un concours post licence/maitrise, il le devra uniquement à son propre talent.

    Ton "parce que la prepa leur a donne une grande rigueur" désigne clairement la prépa comme une boite magique, on en sort et paf, on est une bête de guerre ... Je ne suis pas d'accord, moi je vois ça de la façon suivante : c'est y entrer qui signifie, qu'on possède certaines capacités, dans l'absolu. Au contraire, la prépa les exploitant d'une façon particulière (ni bonne ni mauvaise, orientée concours tout simplement), certains élèves s'y sentiront mal à l'aise et exploiteront leurs capacités à l'université.

Discussions similaires

  1. Ecole militaire après une CPGE?
    Par Qli#evO dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/09/2007, 17h45
  2. Cpge/lycee
    Par étudiant_presque_parisien dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/05/2006, 12h48
  3. après CPGE magistère ou école d'ingénieur pour enseignant chercheur??
    Par adri999 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2005, 18h08
  4. conseil pour un entretien pour CPGE intégrée
    Par satan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/05/2004, 22h17