Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Avis sur l'ISEG



  1. #1
    antoniodu29

    Avis sur l'ISEG


    ------

    Bonjour , je me pose beaucoup de questions pour mon orientation. J'hésite entre un IUT et une école de commerce. Le probléme pour choisir l'école, c'est que tous les représentants vendent leur école ce qui est logique. Donc il est difficile de se faire un avis. Que me conseillez vous? Je suis interessé par l'Iseg et j'ai quelques questions a vous posez. Je me suis renseigné et peu de personnes ne connaissent l'école. On m'a aussi dit que pour travailler à un haut poste ( cadre...) il ne fallait pas aller dans cette école et que Audiencia était meilleure et mieux reconnue. Que pouvez vous me dire? Ensuite au niveau débouché directement après la 5 eme année, que puis je faire concrètement comme travail? Par rapport à l'ESSCA que vaut l'ISEG? Ensuite je ne vois pas l'école dans les classements...Merci d'avance
    Ps: je suis en term es

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    july19

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour,
    Etant étudiante à l'ISEG, je peux t'assurer qu'il n'est pas difficile de trouver des stages. De plus, en 5eme année, tu es 4 jours par semaines en entreprise et 2 jours à l'école: cela te donne une reelle expérience professionnelle, et une opportunité d'emploi, car tu es opérationel..
    Bonne continuation dans tes recherches..

  4. #3
    hommedroit

    Exclamation Re : Avis sur l'ISEG

    Bon allez, je vais tout de même faire un dernier geste pour toi. J'ai trouvé sur le site Ciao cet avis, plutôt "pimenté" (tu noteras que ce jeune a été à l'ISEG donc il sait de quoi il parle)





    Avis complet
    --------------------------------------------------------------------------------

    Bonjour,
    Je viens poster un petit mot sur l'ISEG Paris Apparemment ça fait longtemps que personne n'a donnée son avis sur cette école.

    Commençons par le commencement : j'ai passé 2 ans à l'iseg paris donc je suis bien placé pour en parler.
    L'iseg possède 2 locaux : un rue des francs-bourgeois (ultra bruyant) et lucien sampaix (une rue moisi près de république).
    Un conseil en été amenez le ventilo car les francs-bourgeois, c'est une fournaise. Vous aurez la joie de sentir les gouttes de sueurs tomber sur votre table.(en partiel c'est encore pire, c'est irrespirable sans parler de l'odeur)
    Bref parlons de cette école si magique ! L'iseg c'est 3 cursus : executive, finance, et sup. Soyons clair tout de suite, les diplômes de cette école ne sont pas homologués par l'Etat, et pour ceux qui espère qu'elle le sera, vous rêvez tout simplement ! Pourquoi donc elle ne sera jamais homologué ? car l'iseg c'est avant tout du VENT ! Sur une semaine vous avez aller au grand maximum 3 jours de cours et encore ! Hé oui, il faut savoir que l'iseg fesait avant des BTS et était une école en 4 ans. Mais en voulant être sur la vague de l'homologation européenne, elle est passée en 5 ans. Donc le pogramme de glandeur que vous faîtes en 4ans, désormais vous le faîtes en 5 ans ! d'où des semaines de cours très très light. Je reviendrais à l'homologation européenne plus tard.
    Parlons des profs : la moitié sont quand même bon,s et l'autres moitié sont quand même très nazes. Les bons sont des profs qui sont aussi consultant en entreprise, les nazes sont des profs uniquement salarié de l'iseg, donc comme vos profs de lycée en gros. Mais qui sont-ils ces nazes ? Bien vous avez les profs de langues tout d'abord qui sont abonnés à la photocopieuse, et dont les cours servent strictement à rien. Personne n'écoute ou personne vient, normal c'est pas intérressant. Mais bon ces profs ne se sont jamais posés de questions, ils sont gracement payés ! A noter que les nazes ont fait grève car ils voulaient gagner plus ! Imaginez des profs en grève devant l'école, LA HONTE pour un pseudo établissement supérieur !
    Après les profs, parlons de l'ambiance de l'iseg : faut être clair : si tu es alcoolique, et que tu aimes rien foutre, c'est bon tu es dans la bonne école. Tu auras toujours l'occasion de te bourrer la gueule ! Les élèves sont des purs fils à papa, il y en a même un à la rentrée dernière qui est arrivé en Rolls Royce Cabriolet s'il vous plaît dernier modèle à l'école ! Donc un conseil, chausse tes prada, et tes jeans diesel collector sinon c'est mort pour toi !
    Un sujet me vient aussi à l'idée : la TRICHE : omniprésente à l'iseg, si tu sais tricher, tu pourras réussir tes contrôles tranquilement (je me demande d'ailleurs si les profs ne font pas exprès de laisser faire...). En effet, les iségiens sont des pros de la triche en tout genre ! Et les travaux de groupes : tout simplement magnifique, sur 5 personnes, tu en as une qui fait tout. Bon après en partiel c'est autre chose, car ils font appel à une société spécialisé dans la surveillance d'examen,donc c'est un peu plus chaud mais bon si tu es un bon tricheur, tu pourras toujours t'en sortir et passer en année supérieur lol.
    Parlons d'ailleurs du passage entre chaque année : il faut savoir que chaque matière équivaut à un certains nombre de crédit (par exemple : l'anglais c'est 10 crédits répartis sur 2 semestres). Alors là c'est l'administration de l'école qui est championne du monde ! C'est la pro du bidouillage de notes, surtout aux partiels de fin d'année (normal tu vois même pas ta copie donc tu sais pas combien tu as). Alors sois tu es chanceux et riche, et on te fais passer tranquille, soit tu redoubles ce qui est très fort car redoubler donc une école qui vaut rien c'est quand même incroyable ! et pourtant il y en a !
    De quoi je n'ai donc pas parlé encore : ah ! les absences !
    Alors les absences c'est aussi un sujet sympa. Quand tu arrives en 1ere année, on te fait un discours : "attention si vous rater des cours, vous serez sanctionné" nan mais faut arrêter là.
    En 1ere année, déjà que l'on sèche beaucoup, en 2e année c'est encore pire ! Hé oui tu as peut être aucun cours la semaine, mais le samedi matin tu as cours !!!! Alors là faut comprendre leur logique ! Résultat sur une classe de 30, tu dois avoir un peu moins de 10 élèves en cours le samedi matin ! et au final, on t'enlève aucun crédit lol. Ben oui, car l'iségien a beaucoup de mal à avoir ses crédits alors si on commence à en enlever pour les absences, on s'en sort plus !
    En effet, il faut savoir que pour la recherche d'un stage c'est 8 crédits ! donc imagine toi comme c'est dur d'avoir tes crédits. En calculant, tu dois avoir 10-13 crédits sur les matières sinon le reste c'est sur du pipo(stage, jeux d'entreprise, atelier, etc.).
    Et puis si il t'en manque tu pourras toujours soudoyer l'administration qui contre argent comptant se fera un plaisir de te faire passer en année supérieure. (le père d'un élève a d'ailleurs payer la salle informatique pour que son fils passe).
    Au final, pour les stages, tout le monde en ayant ras le bol d'en faire (normal des stages de 2 mois ça sert strictement à rien c'est trop court !), tout le monde donne des conventions bidons signés par des parents ou des amis ! lol En effet, qui va prendre un élève de l'ISEG pour un stage ??? Il y a qu'à voir les offres de stage pour les 5e année, il y a que des entreprises non connues ! je peux vous dire que quand vous voyez ça, vous avez peur !

    Ensuite vous avez le BDE, alala le bde, charger de divertir les iségiens. Alors le BDE si vous le savez c'est la planque de l'iseg. Vous foutez rien de l'année, vous ratez des cours, et en plus on vous dit rien. Accessoirement vous achetez des trucs pour vous par l'intermédiaire du bde Chaque année il y a des campagnes BDE, ça dure une journée pour chaque équipe et chaque équipe se présente. Vous les voyez faire n'importe quoi pour que par la suite, ils soient élus ! Attention dès qu'ils sont élus, ils en ont plus rien à foutre de vous lol. Les filles et les mecs deviennent des stars !! Les gros blaireaux victimes du lycée, deviennent les pseudos bogoss de l'école. Vive la grosse tête. Enfin vous voyez le genre "attention je suis au bde, je suis puissant!!" Nan mais faut arrêter le délire un peu ! surtout que au train où ça va, les bde seront composé de 100 personnes (cette année 20 personnes quand même je crois)! c'est sur c'est tellement la bonne planque !
    Pour conclure je vous parlerai de l'iseg et de ses sondages pipo où ils disent qu'ils sont 1er dans les sondages en terme de notoriété, normal avec toute la pub qu'ils font, ça m'étonne pas. Mais par contre en terme de classement, là plus rien faut pas leur poser la question ! Aucun poste de dirigeant n'est fait pour les gens de l'iseg, faut pas croire tout ce qui est écrit sur les brochures ! Inutile donc de vous dire que pour les débouchés, ben vous n'êtes même pas considéré comme un cadre pour l'APEC car vous n'avez pas de diplôme reconnu ! 5 années en cours pour avoir un bac +0 c'est pas magnifique tout ça ?
    Je crois avoir tout dit ou presque sur cette école alors un conseil n'y aller pas car je n'ai pas parlé du prix mais faut savoir que c'est dans les 5 000 euros l'années ! ça fait cher la plaisanterie quand même !
    ++

    Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d'y répondre ! Il y a encore d'autres choses que je n'ai pas abordé et qui sont aussi déplorable !

    Nota : vous pouvez constater qu'il n'y aucun autre avis négatif sur le site preuve que l'iseg n'aime pas qu'on la critique. Elle avait menacé de porter plaintre contre le site ciao si ce n'était pas enlevé!

  5. #4
    alpg84

    Re : Avis sur l'ISEG

    Je me prononcerai pas sur cet article car je ne connais pas l'ISEG mais en même temps ce qui est dit sur le BDE pourrait (de manière moins virulente) être appliqué à beaucoup d'autres écoles, dans le sens où ça m'étonne pas qu'on puisse penser ça.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    popobordeaux

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour,
    je suis étudiante à l'ISEG Bordeaux en troisième année du programme SUP. Je viens de lire le mail que Hommedroit a posté. Et je trouve ce dernier révoltant. En effet, l'auteur de ce mail n'a passé que deux ans à l'ISEG et je pense qu'il n'a strictement rien appris notamment en orthographe!!!!!!
    Concernant l'homologation, en effet, l'ISEG n'est pas visé par l'Etat mais elle l'a été autrefois. Elle a volontairement préféré détenir des accréditations américaines ou européennes pour que notre diplôme soit reconnu internationalement et qu'elle puisse faire des programmes adaptés aux besoins et attentes des entreprises.
    En plus, quand une école est visée par l'Etat, elle doit être composée de professeurs qui sont aussi chercheurs. Et cela n'est pas sa politique. Elle préfère avoir des professeurs qui sont également des professionnels. Nos intervenants savent donc de quoi ils parlent car ils sont ou ont été sur le terrain.
    Concernant les horaires de cours, l'ISEG , à partir de la troisième année, nous laisse deux jours de libre durant la semaine car l'école sait que certains étudiants financent leurs études et d'autres comme moi, préfèrent obtenir un stage pour enrichir notre expérience professionnelle.
    Et en quatrième et cinquième année, nous sommes en alternance (2 et 4 jours par semaine en entreprise) pour favoriser notre insertion professionnelle.
    En ce qui concerne le travail personnel ou en groupe durant l'année, les professeurs misent sur le travail en équipe car dans une entreprise nous travaillons à plusieurs. Cela nous permet de nous confronter aux difficultés du travail en équipe.
    Les stages quant à eux sont obligatoires dès la première année et s'effectuent à chaque fin d'année (à part pour la cinquième année qui est totalemnt en alternance). Leur durée est de 6 semaines minimum en première année et 3 mois minimum en 3° année. A la fin de notre cursus nous auront effectué 2 ans de stage. Donc je ne pense pas que ce soit trop court pour obtenir une expérience professionnelle.
    Et nous n'avons aucune difficulté pour trouver un stage car notre école a une très grande notoriété auprès des entreprises (voir nos sondages qui ne sont pas "bidons" car ils sont effectués par IPSOS ou SOFRES) et il y a une personne qui s'occupe du pôle entreprise au sein de l'école et qui diffuse des offres de stage tout le long de l'année.
    A la fin de notre cursus, nous pouvons travailler dans n'importe quel secteur et entreprise car durant 5 ans notre formation nous permet de connaitre l'ensemble des composants d'une entreprise. Donc les débouchés sont énormes.
    Pour finir, je souhaiterais indiquer que toutes les écoles de commerce sont payantes. Donc la notre aussi, mais son prix se situe dans la moyenne. Pour ma part, j'ai choisi de suivre ce cursus car c'est celui qui est le meilleur pour mon projet professionnel. Donc je suis prête à payer car pour moi c'est un investissement positif qui me permettra d'atteindre mon objectif professionnel.

    Pour toutes autres questions, je serais ravie de vous répondre

    ps: le meilleur moyen de juger une école se fait lors des portes ouvertes!! donc petit conseil: faites les portes ouvertes des écoles qui vous plaisent!!!!
    Dernière petite info concernant notre BDE: ce ne sont pas des alcooliques faisant de la corruption mais des organisateurs de soirées, petit déjeuners ou rencontres sportives!!!!! qui crée une cohésion au sein de notre école!!!!

  8. #6
    MisterMiss

    Re : Avis sur l'ISEG

    Concernant l'homologation, en effet, l'ISEG n'est pas visé par l'Etat mais elle l'a été autrefois. Elle a volontairement préféré détenir des accréditations américaines ou européennes pour que notre diplôme soit reconnu internationalement et qu'elle puisse faire des programmes adaptés aux besoins et attentes des entreprises.


    --> Parlons déjà de reconnaissance, c'est à dire le la certification professionnelle

    Une certification professionnelle est délivrée par une autorité ou un organisme valideur (ministères, chambres consulaires, branches professionnelles etc.).

    Les certifications professionnelles peuvent donner lieu à correspondances entre elles ainsi qu'à des reconnaissances mutuelles, partielles ou totales.

    Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) enregistre et met à disposition l'information fournie sur les diplômes, titres à finalité professionnelle et certificats de qualification.

    L'ISEG ne possède pas cette certification, qui est le niveau le plus faible de reconnaissance possible et acceptable. Bien entendu, aucun rapport avec la recherche. Sachant qu'il ne faut quasiment rien pour être certifié et que l'iseg ne l'est pas, j'aurais du mal à croire que cela relève d'un choix, mais plus d'une qualité très médiocre

    Pour ce qui est du visa, certes, il faut un minimum, dons la recherche, mais nous ne sommes pas encore au niveau de master, ca reste assez minimaliste, l'intérêt est simplement de démontrer que le programme possède le minimum vital au niveau accadémique, qu'il y a des docteurs qui peuvent servir de caution à ce qui est enseigné, que l'école participe à l'effort collectif...

    Pour l'ISEG, ce n'est pas une question de moyen, mais en effet de choix, cette école ayant le statut d'entreprise, mettre de l'argent dans les études des étudiants est un non sens, par contre, dans la communication, cela en a un. Le visa est à la porté de tous et n'apportent que des avantages, si le minimum est fait. Le problème vient du fait que l'ISEG ne fait pas ce minimum et n'a pas envis de le faire, au détriment des étudiants qui se font, pour le coup, avoir. En attendant, le niveau et le sérieux de l'école et de l'enseignement ne sont pas en accordance avec ce que demande l'état. Croyez moi, si l'iseg avait le niveau d'avoir le visa, elle ne cracherait pas dessus, pas une école de commerce ne peut se permettre cela, le reste, c'est de la démagogie pure et dure, et le problème vient du fait que les lycéens, mais pire encore, les étudiants, y croient.

    Pour les accréditations de l'iseg... pas de chance, n'importe quel connaisseur sait ce qu'elles valent, c'est à dire pinuts :-/ En fait, IACBE and co, ce sont des groupes de mauvaises écoles n'ayant pas le niveau pour être accepté dans les bons groupes, et qui ont donc décidés de créer des accréditations bidons, histoire de. Cela ne vaut rien, strictement rien. Les seuls accréditations européenes et américaines en commerce sont AACSB et EQUIS (+AMBA en fait).


    En ce qui concerne le travail personnel ou en groupe durant l'année, les professeurs misent sur le travail en équipe car dans une entreprise nous travaillons à plusieurs. Cela nous permet de nous confronter aux difficultés du travail en équipe.

    --> Je ne sais pas quoi répondre face à ce genre de niaiseries... 99% des écoles font faire du travail de groupe aux étudiants... cela n'empèche pas d'avoir un minimum de travail personnel... c'est d'un niais ce que tu racontes



    Et nous n'avons aucune difficulté pour trouver un stage car notre école a une très grande notoriété auprès des entreprises (voir nos sondages qui ne sont pas "bidons" car ils sont effectués par IPSOS ou SOFRES) et il y a une personne qui s'occupe du pôle entreprise au sein de l'école et qui diffuse des offres de stage tout le long de l'année.

    --> Sondage commandé par l'iseg, analysé par l'iseg et dons les questions sont orientés... mon dieu, et tu y accordes de l'importance? L'iseg est tellement mauvaise qu'elle n'est bien souvent même pas classé dans les journaux, et quand elle l'est, c'est à des positions effrayantes. Ces sondages sont tous naturellement bidons et ont été commandés par l'ISEG pour avoir une "arme" devant l'absence de reconnaissance de l'école. Pour la phrase suivante, encore quelque chose d'une très grande niaiserie... je ne connais pas une école qui ne fait pas ca, en rien cela ne peut démontrer la qualité de l'iseg. Par contre, des écoles qui payent des gens pour surfer sur msn afin de faire la com' de l'école au près des lycéens, je n'en connais qu'une... oui, c'est avec ton argent qu'on fait ca, au passage.

    Pour finir, je souhaiterais indiquer que toutes les écoles de commerce sont payantes. Donc la notre aussi, mais son prix se situe dans la moyenne. Pour ma part, j'ai choisi de suivre ce cursus car c'est celui qui est le meilleur pour mon projet professionnel. Donc je suis prête à payer car pour moi c'est un investissement positif qui me permettra d'atteindre mon objectif professionnel.

    --> Certaines sont payantes, mais offrent un vrai diplôme, visé, ou revétu du grade de master. L'iseg, c'est payant, mais la qualité du diplôme est plus que faible, il n'est pas reconnu en France et possède un lot d'accréditations bidons à l'international (ce qui est un bon point pour les connaisseurs, qui ainsi, peuvent reconnaitre du premier coup d'oeil une mauvaise école).

    La majorité du temps, ceux qui font l'iseg sont des lycéens mals ou peu renseignés, ou ayant échoué partout ailleurs. Bien souvent naïf, ils tombent dans le piège de la communication de cette école sans avoir les éléments pour comprendre et analyser. Ce qui me choque, c'est que même DANS l'école, certains se font encore avoir et sont persuadés de suivre une bonne formation.

    Il est un peu tard pour répondre au premier message, mais une question m'a quand même fait rire : Par rapport à l'ESSCA que vaut l'ISEG?

    Rien, tout simplement. L'ESSCA fait partis des meilleurs post bac (avec d'autres), a son diplôme visé, revétu du grade de master, accrédité EPAS (accréditation donnée par l'EFMD, l'institut délivrant aussi EQUIS), membre de la conférence des grandes écoles. L'école est centenaire, connue et reconnus, se situant souvent dans les classements au niveau de nombre de post prépas, et pas les pires. Comparer l'ISEG à cette école est... interessant.

    Attention cependant à ne pas confondre ISEG et IESEG, ca peut arriver, l'IESEG est une école comparable à l'ESSCA au niveau de la réputation, de la reconnaissance et de la qualité. Ainsi, sans faire attention, on peut confondre, surtout quand on est lycéen et qu'on n'a pas vraiment la notion des choses.

    Popo, je serais interessé par ton objectif professionnel, et aussi par ta situation, quand tu étais au lycée : Quelles écoles avais tu demandées, lesquelles tu avais...

  9. Publicité
  10. #7
    hommedroit

    Lightbulb Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour à tous !

    En premier lieu, je me dois de répondre à « popobordeaux », je ne suis pas l’auteur de l'article ci-dessus.
    En plus de me faire marrer (je voulais en faire profiter les autres), il résume bien mon expérience dans cette école. Personnellement, je suis allé jusqu’en 3eme année dans une autre ville et, je dois dire que je pense bien sûr d'être entièrement d’accord avec l’avis de MisterMiss qui a oublié d’être con.

    En conclusion sur le sérieux de mon ancienne école, sachez qu’ils ne prennent même pas la peine de faire des dossiers scolaires...

  11. #8
    petercmoi

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour à tous!

    Un s'est écoulé depuis le dernier message posté à propos de l'ISEG. J'en profite donc pour en rajouter une couche. Mon but n'est pas de casser l'école, mais de faire ouvrir les yeux sur les pratiques honteuses qu'elle effectue. J'ai "étudié" un an dans cet établissement. Je crois donc être à même de rajouter quelques infos pour compléter ces propos.

    1) "L'école n'est pas homologuée car ses profs ne sont pas des académiciens, mais ils sont en phase avec le monde de l'entreprise, c'est ça qui importe"
    Très bon argument, mais irrecevable. HEC et l'ESC font la MEME CHOSE, et ces acteurs de l'école sont considérés comme des "intervenants" ce qui est normal. Laissez-moi vous annoncer que du coup, l'ISEG embauche des chômeurs de 40 ans frustrés, homophobes et machos qui ont eu -à une époque indéterminée- un bon poste entreprise. Ils ont la prétention d'être professeur, et d'enseigner des matières relativement ardues (comme "histoire des mouvements économiques") qu'ils piochent sur wikipedia (preuve à l'appui... ) Ainsi, l'ISEG les paye moins cher ET appuie son argument "nous ne sommes pas reconnu par l'état blablabla"
    Bien sûr, quelques profs ont un doctorat et ils sont payés au prix fort (un de mes profs m'a RECONNU le fait: il reste à l'ISEG car il est mieux payé que dans le public).

    2) "L'absentéisme est gravement sanctionné"
    hahaha. ça serait vrai si l'école appliquait les règles qu'elle s'impose (2 absences = -5%, 3 absences = -10%)
    Tout d'abord, si les élèves sont sélectionnés pour leurs grandes qualités et leur MOTIVATION, alors une telle politique ne devrait pas avoir lieu. Vérifiez à Henry 4, ou même dans un bon lycée de région: pas besoin de telles règles pour que les élèves soient assidus!
    De plus, ce système est difficilement applicable car le pire arrive. Dans ma classe de 20, 12 personnes ne validaient pas leur semestre (donc avaient moins de 8/20 de moyenne en "sup" qui est pourtant la classe prestige). Et chacun d'eux avaient un minimum de 3 absences. Ainsi, l'école s'est retrouvée devant un choix à faire: soit les 2/3 de la classe redoublent, soit l'administration fait une impasse à la règle... Devinez par vous-même ce qui s'est produit!

    3) L'EPE (équipe de promotion de l'école) a adopté un fonctionnement honteux que je ne détaillerai pas (l'étudiant loupe le cours car il est sur un forum, les profs principaux sont de vrais commerciaux forcés de participer à une journée porte ouverte toutes les 3 semaines, etc)

    4) "une formation internationale". En sup, c'est 3 mois à l'étranger en 3ème année, ou 1 ans dans la SUCCURSALE d'une petite université privée en Californie (ajoutez 3000 euros en + UNIQUEMENT pour les frais de scolarité, alors que l'ESC propose 60 destinations dans des universités d'état.. au même prix! ce n'est qu'un exemple.) En EXE, cf commentaires précédents.

    Je pourrais parler pendant des heures, mais ça ne vaut pas le coup de se fatiguer. L'ISEG, c'est sympa si vous êtes un élève médiocre/moyen en quête de lui-même. BDE festive et personnel administratif jeune et open-minded...

  12. #9
    bigboxeur

    Re : Avis sur l'ISEG

    Cela me fait bien rire tout les messages positifs posté sur les forums par les membres de l'administration de l'iseg pour tenter de redorer le blason de leur école.Plutôt que de faire de la veille sur ce genres de sites attelez vous d'abord à relever le niveau de votre école et de vos élevés.

    Pour conclure, suffit de passer le concours de cette école et on se rend compte tout de suite a quelle genre d'école on a affaire.

  13. #10
    blahblah2

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour,

    Je souhaite revenir sur ce Topic afin de rassurer les nouveaux étudiants. Je ne fais pas partie de l'administration de l'Iseg, mais j'étudie là-bas actuellement.

    En effet, depuis l'écriture de ce message, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et de nombreuses choses ont changé.
    Tout d'abord, les locaux. Le programme SUP ou Business School est aujourd'hui situé rue vieille de Temple, à 3minutes du pôle des Francs Bourgeois, ce pôle est grand et bien équipé. Quant aux Francs Bourgeois, il faut savoir que c'est un ancien musée donc il a été difficile de l'aménager, et même si l'on constate quelques défauts, comme quelques salles mal isolées, il reste très convenable. Et pour ce qui est de la chaleur, cela arrive rarement puisque les cours s'arrêtent en mai pour laisser place aux stages.. donc peu de chance de mourir de chaud.
    De plus, nous avons la chance d'être situé en plein centre de Paris, très bien desservi par les transports ( ce qui est très utile ). Il y a également de nombreux endroits où déjeuner et de nombreux endroits pour sortir ou se poser.

    Quant aux professeurs. Il y a effectivement d'excellents professeurs qui vont vraiment vous passionner. D'autres sont moins passionnants mais sont loin d'être mauvais. Pour les cours de langues, personnellement j'ai eu une professeur très dynamique.

    Pour ce qui est des élèves. Cela me choque. Effectivement nous sommes en école de commerce, et cela n'est pas donné, mais elle n'est pas remplie de fils de., et tout le monde ne roule pas sur l'or. Il y en a, mais il y a également des personnes avec des prêts étudiants, d'autres qui travaillent pour payer l'école et leur appart. Il n'y a pas que des petits parisiens péteux, même s'il y en a.. puisqu'il faut le rappeler.. nous sommes en école de commerce. Mais ce qui est formidable c'est qu'il y a une vraie diversité d'étudiants. Certains viennent d'autres pays francophones, d'autres du sud ou de nord de la France, de banlieue; enfin c'est génial ! L 'ensemble est très hétérogène.

    Pour la triche. C'est comme partout. Au lycée c'était pareil. On peut tricher en contrôle, mais aux partiels il ne faut même pas essayer de tricher! A moins d'être le roi de la triche, ça me parait difficile d'y parvenir.


    Pour le passage, il y a environ 6/8 redoublements par promotion et par programme. Donc non, il n'est pas facile de passer, il faut travailler, comme partout.
    Pour ce qui est des travaux en groupes, c'est comme pour les TPE au lycée, tout dépend du groupe que tu as, et tu es libre de choisir tes camarades. Si tu choisis des bosseurs, vous allez taper le 17, si tu choisis des glandeurs, t'auras 9.

    Pour les absences, un système limite le nombre d'absences, au delà de 5 par matière vous avez 0 au semestre donc RATTRAPAGES. Et non ils ne font pas abstraction des abs, pour preuve, on peut perdre jusqu'à 2pts sur sa moyenne à cause de ce système. Si on est bon élève ça nous affecte pas trop, mais si on est juste..

    Et le système de crédits est dépassé. Il y a désormais des unités de matières avec des coefficients, comme à la fac. Il faut valider toutes les unités pour valider son année. Il y a 4 matières par unité. Donc il faut travailler pour avoir son année, surtout si une unité est faible.

    Pour le BDE, il est aujourd'hui limité à 15 postes, pas plus. Il y a un événement majeur par mois et quelques autres mineurs, donc branleurs, mais bosseurs quand même ! Et pour la vie associative, il y a des hauts et des bas, mais elle ne cesse de repartir quand il y a un coup de mou. Vous verrez ça à la rentrée 2011 !!!!


    Pour la notoriété en entreprise et les stages. Eh bein.. Vous avez la possibilité de vous faire une fausse convention, néanmoins un professeur de l'école appellera votre tuteur pour vérifier ce que vous faites, vous avez intérêt à avoir un bon complice !
    Même s'il est difficile d'en trouver un en première année ( normal ), par la suite il n'est pas difficile de dégoter de bonnes opportunités ( agences pubs, grands groupes,.. ). Tout dépend de vous, l'école ne vous fera pas tout. Si vous voulez un bon stage, vous le trouverez. Pour les stages, c'est l'élève qui fait la majorité du travail, l'école ne donne qu'un coup de pouce, si vous êtes vraiment en galère. Cependant, elle vous donne tous les éléments pour en trouver ( entretiens avec des professionnels de l'entreprise, références de sites internet, conférence avec des anciens étudiants ). Et d'ailleurs le réseau d'anciens est puissant! Il faut savoir l'exploiter.


    De plus, cette année l'école change de système. Le programme SUP devient " Business School " et il est reconnu par l'état.
    Les deux autres programmes Marketing et Finance eux, ont d'autres homologations tout aussi importantes dans le monde de l'entreprise. L'école a d'ailleurs signé cette année avec de nouvelles écoles à l'étrangers pour ces deux programmes.. Budapest, Madrid, Berkeley,..

    Et même si ça n'a pas grand intérêt, l'école est 25ème sur 45 aux classements des écoles de commerce post bac. Donc ce n'est pas si mauvais. Surtout que son concours est indépendant.


    Et oui, ce n'est pas horrible comme école, et elle CHANGE. En ayant pris conscience de ses défauts, l'école a su se donner un nouveau souffle en cette rentrée 2011.

  14. #11
    blahblah2

    Re : Avis sur l'ISEG

    Ps : Arrêtez de comparer l'Iseg à toutes les grandes écoles type HEC. Elle ne vise pas du tout le même type d'élèves. Ceux qui souhaitent intégrer HEC se situent en tête des meilleurs lycées de France, et intègrent de bonnes prépa. Aucun rapport avec un élève qui veut intégrer l'Iseg.
    Et je peux vous jurer qu'une orthographe sms est LOURDEMENT sanctionné par les professeurs, en partiels ou de manière générale. Ils ne font pas impasse sur certaines choses.

  15. #12
    LoCkYsMile

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonsoir à tous et à toutes !

    Je me permets de Re-up ce topic en espérant que celui-ci continuera d'être constructif. Voilà je suis en 2e année de l'Iseg et je souhaite changer pour un bon nombre de raisons précédemment citées et d'autres qui ne le sont pas à l'image de l'administration par exemple.

    Aussi aurai-je quelques questions à vous poser :

    - Quand vous avez quitté l'école, qu'avez vous envisagé de faire/fait ?

    - Il parait que l'école nous donne une équivalence ECTS afin d'apporter la preuve de notre niveau à d'autres établissement est-ce vrai ?

    - Peut-on être reçus à diverses banques de concours ?


    Je ne suis pas le seul à vouloir quitter l'école, à différent niveaux d'années dans mon campus et nous évaluons nos sorties en quelque sorte. L'administration ne faisant rien malgré une connaissance avérée de ce qui se trame.

    Je vous remercie des renseignements que vous pourrez m'apporter. Bonne soirée !

  16. Publicité
  17. #13
    claire1925

    Re : Avis sur l'ISEG

    Bonjour, n'allez surtout pas dans cette école. Je suis actuellement en deuxième année à l'ISEG et cette école est une vraie entreprise. Il n'y a aucun suivi. Leur principal occupation est l'argent. Ils ne s'occupent absolument pas de leurs élèves et c'est dommage pour une école privée.
    De plus si vous comptez aller à Bordeaux, sachez qu'il n'y a aucune communication au sein de l'école. Les informations concernant les emplois du temps, les sorties ou autres sont transmissent au dernier moment. De plus, il y a plusieurs campus qui sont assez éloignés des uns des autres donc pour choisir un emplacement idéal c'est compliqué, car en une journée de cours vous pouvez être envoyer dans 2 campus différents. Ensuite, ils n'ont pas honte de mettre dans votre bulletin scolaire, dans les commentaires: a payer son semestre en retard. Ils vous mettent dans une situation indélicate mais s'en moque. De même, l'organisation est souvent mal faite à cause de l'incompétence du personnel. Pour finir, je ne vous conseille pas d'aller dans cette école. Je regrette d'y être et ne compte pas y rester une année de plus.

Discussions similaires

  1. avis sur telescope
    Par becassou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/12/2007, 12h32
  2. Avis sur télescope
    Par Stemelmat dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/09/2007, 20h00
  3. Avis sur isolant
    Par Firestorm dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/02/2007, 10h14
  4. besoin dun avis sur ce report , je me suis enlever le spyware Sinnaka mais pas sur.
    Par compnoob dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 32
    Dernier message: 01/01/2006, 23h03
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 09/08/2005, 00h16