Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

L'ENS... et après?



  1. #1
    Draune

    L'ENS... et après?


    ------

    Bonjour,

    Je m'interroge sur le cursus présenté par l'ens. En effet on dit que l'ens prépare à la recherche et à l'enseignement... mais j'ai en fait l'impression qu'elle prépare surtout à l'enseignement. Je suis en spé et jusque-là tous mes profs sortent de l'ens ; et il ne sont pas en fin de carrière donc a priori q'ils ont fait de la recherche, ça a pas duré longtemps. Est-ce que quelqu'un peut m'éclairer sur "l'après ens"?
    Draune

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    olivier70

    Re : L'ENS... et après?

    Salut bon c'est comme partout tu t'apercevras que dans les entreprises on trouve parfois des anciens élèves d'école normale supérieure, mais bon après le parcours de chacun dépend de ta personnalité, de tes aspirations, mais aussi des aléas de la vie ... etc ...

    C'est clair que si tu fais l'ENS c'est pour enseigner. Par contre après l'ENS tu en as un paquet qui est agrégé, et donc qui enseigne en classe prépa. Enseigner en prépa c'est un boulot monstre : faire des sujets tous les 15 jours + les corrections de copie ... etc ... C'est du temps plein, alors la recherche NON effectivement la plupart des profs n'ont pas eu l'occasion d'en faire au cours de leur carrière

    Pour être plus clair ce ne sont pas les vieux qui enseignent en prépa on peut faire ça de suite après l'agrégation : c'est un choix.

  4. #3
    Cindycmo

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par Draune
    Bonjour,

    Je m'interroge sur le cursus présenté par l'ens. En effet on dit que l'ens prépare à la recherche et à l'enseignement... mais j'ai en fait l'impression qu'elle prépare surtout à l'enseignement. Je suis en spé et jusque-là tous mes profs sortent de l'ens ; et il ne sont pas en fin de carrière donc a priori q'ils ont fait de la recherche, ça a pas duré longtemps. Est-ce que quelqu'un peut m'éclairer sur "l'après ens"?
    Draune
    Non ca prépare aussi bien aux deux mais yen a plus qui font de l'enseignement, ca attire plus les gens peu etre.
    Faut savoir aussi que la recherche c'est renoncer à sa vie sociale donc faut vraiment le vouloir pour faire ça.

  5. #4
    zoup1

    Re : L'ENS... et après?

    L'ENS débouche sur des carrières d'enseignant mais également de chercher pour une très large part... D'ailleurs le monde de la recherche regorge de normalien... Ensuite, cela dépend un peu des écoles, Ulm par exemple est plus traditonnellement ancré vers la recherche, d'ailleurs bon nombre de normaliens de Ulm ne passent pas l'agreg. Cachan l'est un peu moins, et il y a une plus forte pression pour que les normaliens de Cachan passent l'agreg...
    Ces propos sont sans doute à moduler suivant les disciplines, je parle pour la physique. Enfin s'ils le désirent les normaliens obtiennent des bourses de thèses associés à un monitorat de façon systèmatique ou des postes d'aggrégés préparateurs qui leurs permettent de faire leur thèse dans les meilleurs conditions.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  6. #5
    zarkis

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par Cindycmo
    Faut savoir aussi que la recherche c'est renoncer à sa vie sociale donc faut vraiment le vouloir pour faire ça.
    Pas mal, t'en a d'autres des comme ça ?!
    Non un peu de sérieux, faut arrêter de regarder les films où les séries de science fiction.


    Autres petites questions j'en profite, à l'ens, ils ont d'office leur propre réseau de bourse où bien ils peuvent prendre une bourse ministériel du DEA dans lequel ils se trouvent ??

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zoup1

    Re : L'ENS... et après?

    Il y a un système de bourses associé à un monitorat (cela s'appelle AMN - je ne sais pas ce que veux dire le A tiens ! mais le reste c'est pour moniteur normalien). De la même façon il existe des bourses dites AMX pour les élèves de l'école polytechniques. Ces bourses sont en tout point similaires à des bourses du ministère à l'exception près quelles sont toujours couplées à un monitorat. Je ne crois pas que les normaliens est la possibilité d'utilisé les bourse ministériel ou pour être plus précis, je pense qu'ils n'en on pas besoin. SI j'ai bien suivi l'affaire, il me semble que les bourses dépendent maintenant des écoles doctorales et non pas des M2 (les DEA n'existent plus !)
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  9. Publicité
  10. #7
    sand

    Re : L'ENS... et après?

    coucou,

    En effet on dit que l'ens prépare à la recherche et à l'enseignement... mais j'ai en fait l'impression qu'elle prépare surtout à l'enseignement
    L'ENS forme aux deux, après c'est toi qui choisit de t'orienter dans l'une ou l'autre voie. Personne ne t'oblige à passer l'agreg si tu ne veux pas être prof...
    Ca m'étonne que tu dises ça car dans ma promo il y en a très très peu qui veulent être prof (peut-être 10%). Mais après ça doit dépendre des écoles, comme dit zoup1, à Cachan l'agreg est intégrée dans leur scolarité (mais j'imagine qu'ils ne peuvent forcer personne à passer l'agreg, si?).

    Et puis les agrégés normaliens ne sont pas systématiquement prof en prépa, il y en a qui enseignent dans le secondaire et réciproquement tous les profs de prépas ne sont pas normaliens (!).

    a+

    sand

  11. #8
    Cindycmo

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par zarkis
    Pas mal, t'en a d'autres des comme ça ?!
    Non un peu de sérieux, faut arrêter de regarder les films où les séries de science fiction.
    Salut
    Oui j'en ai d'autres, mon cousin a fait une thèse en chimie, qu'il a fini en début d'année, et il faisait tout les jours du 8h00/21h00-22h00 avec 1 journée et demi de "repos" (repos = pas au labo), la première chose qu'il m'a dit en ayant fini c'est : ne fais jamais de thèse.

    Mon père est chercheur et je ne l'ai pour ainsi dire quasiment jamais vu à la maison, d'ailleurs ma mère la quitté ^^.
    alors je sais de quoi je parle.
    Après une fois ton poste obtenu si tu veux une vie sociale alors ca veut dire etre moyen dans ton travail et tu te feras vite dépassé par les autres car c'est une competition de tout les jours.
    La seule alternative c'est avoir quelqu'un qui travaille avec toi la ca va.

  12. #9
    Coincoin

    Re : L'ENS... et après?

    Salut,
    Je ne pense pas qu'on puisse généraliser à partir de deux cas (surtout un chimiste )
    Après une fois ton poste obtenu si tu veux une vie sociale alors ca veut dire etre moyen dans ton travail et tu te feras vite dépassé par les autres car c'est une competition de tout les jours.
    On pourrait très bien dire ça de n'importe quel boulot.

    Personnellement, j'ai déjà entendu parler de chercheurs qui dormaient la nuit, qui avaient une vie sociale, voire qui trouvaient le temps de poster 10 messages par jour sur le forum
    Encore une victoire de Canard !

  13. #10
    WestCoast85

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par Cindycmo
    Salut
    Oui j'en ai d'autres, mon cousin a fait une thèse en chimie, qu'il a fini en début d'année, et il faisait tout les jours du 8h00/21h00-22h00 avec 1 journée et demi de "repos" (repos = pas au labo), la première chose qu'il m'a dit en ayant fini c'est : ne fais jamais de thèse.

    Mon père est chercheur et je ne l'ai pour ainsi dire quasiment jamais vu à la maison, d'ailleurs ma mère la quitté ^^.
    alors je sais de quoi je parle.
    Après une fois ton poste obtenu si tu veux une vie sociale alors ca veut dire etre moyen dans ton travail et tu te feras vite dépassé par les autres car c'est une competition de tout les jours.
    La seule alternative c'est avoir quelqu'un qui travaille avec toi la ca va.

    Bonjour,

    Ton expérience perso est malheureuse mais pas généralisable...

    D'une part, ce n'est pas nouveau le fait de travailler très dur pendant sa thèse et donc je ne suis pas étonné des horaires de ton cousin. Cependant, chacun gère son temps comme il le souhaite. Je connais des thésards qui font moins d'heures tout en effectuant un travail dense. Une thèse n'est pas un sprint mais une course de fond !

    D'autre part, lorsque tu es chercheur, tout dépend de ta personnalité ! Les profs que je connais bien ont une vie sociale stable et ne pensent pas tout le temps à leur boulot et je n'ai pas de doute sur leur compétitivité...

    Bon week end
    La curiosité ne favorise que les esprits préparés

  14. #11
    zarkis

    Re : L'ENS... et après?

    Je suis d'accord avec les réponses précedentes, d'une part on ne peut pas faire de 2 cas une génaralité, de plus, dans mes exemples proches je dois avoir 5 amis qui sont thésard, et je t'assure qu'ils ont une vie social épanouie, même si parfois ils ne sont pas disponible sur un voisinage dans le temps (en méme temps moi non plus en ce moment ).
    De plus j'ai 2 amis chercheur, l'un d'eux a été recement papa, et tout ces week-end il les consacre à sa famille, quant à l'autre il va voir sa copine une fois par mois en Angleterre. Et il prend sans probléme 15 jours à noel.

    Cependant il faut reconnaitre que tout ce qui est science expérimentale comme la chimie necessite un labo et faire une expérience est long.

  15. #12
    lylynette

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par zarkis
    Je suis d'accord avec les réponses précedentes, d'une part on ne peut pas faire de 2 cas une génaralité, de plus, dans mes exemples proches je dois avoir 5 amis qui sont thésard, et je t'assure qu'ils ont une vie social épanouie, même si parfois ils ne sont pas disponible sur un voisinage dans le temps (en méme temps moi non plus en ce moment ).
    De plus j'ai 2 amis chercheur, l'un d'eux a été recement papa, et tout ces week-end il les consacre à sa famille, quant à l'autre il va voir sa copine une fois par mois en Angleterre. Et il prend sans probléme 15 jours à noel.

    Cependant il faut reconnaitre que tout ce qui est science expérimentale comme la chimie necessite un labo et faire une expérience est long.
    Bonsoir!

    A c'est pour Allocation...

    Mais les AMN n'existent plus...elles s'appelent désormais AC (pour allocation couplée)...ca revient au même: ca comprend l allocation de recherche couplée à un monitorat...

    voilà poure ces quelques precisions!

  16. Publicité
  17. #13
    zarkis

    Re : L'ENS... et après?

    Ok merci à toi.

  18. #14
    Cindycmo

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par zarkis
    De plus j'ai 2 amis chercheur, l'un d'eux a été recement papa, et tout ces week-end il les consacre à sa famille, quant à l'autre il va voir sa copine une fois par mois en Angleterre. Et il prend sans probléme 15 jours à noel.
    .
    Lol tu trouves que c'est beaucoup? surtout dans ton cas numéro 2

  19. #15
    alamanda

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par Cindycmo
    Lol tu trouves que c'est beaucoup? surtout dans ton cas numéro 2
    heu la plupart des gens consacrent que le week end a leur famille. je connais pas de gens qui font des sorties familiales en semaine. peut etre que toi oui.
    et oui dans le cas no 2 c est bcp car elle doit venir elle aussi une fois par mois. ca coute des sous le billet pour aller en angleterre.

  20. #16
    Major_PR

    Re : L'ENS... et après?

    pour (peut etre) reprendre le sujet initial du fil, comment expliquez vous que l'opinion pense voir plus d'enseignants dans les normaliens que de chercheurs, alors que d'apres ce que vous dites, ca serait plutot l'inverse ?
    et puis, je ne comprends pas bien le systeme de bourses et de l'AC, pourriez vous m'expliquer ?
    enfin, si on enchaine l'ENS sur un ex-DEA, c'es-à-dire sur un magister (et un doctorat) dans un domaine plus precis, est-ce que ca oriente plus vers la recherche ?
    (y a-t-il des chercheurs sur ce forum ?)
    Pourquoi ce qui est interessant est toujours plus compliqué a comprendre que ce qui ne l'est pas ??

  21. #17
    alamanda

    Re : L'ENS... et après?

    ENS a ete cree pour former des profs pas des chercheurs. c est pour cela que pour l opinion generale normale sup equivqut a etre prof.

    les debouches de normales sup sont maintenant la recherche, l enseignement et bosser dans l administation. bien sur je parle de tous pas seulement scientifique.
    en gros ya un tiers dans chaque domaine. mais qd tu es en science c est sur que tu vas pas te taper une these en general pour te retrouver a enseigner dans un lycee ou en prepa.
    bien que cette annee une des filles qui bossait dans mon labo si elle n avait pas son poste au cnrs optait pour le lycee.
    ceux qui enseignent en prepa non pas fait de these en general, apres pete la gloire d enseigner en prepa les pousse a y aller.

    selon toi pour ta derniere question? je suis sur que tu connais la reponse. alors tu fais un DEa puis une these, tu vas pas vouloir aller faire de la recherche.

  22. #18
    Leonpolou

    Re : L'ENS... et après?

    Il n' y a que l' ens qui est autorisé a distribué l' agregation?

  23. Publicité
  24. #19
    Gwyddon

    Re : L'ENS... et après?

    Pour éclaircir un peu :

    _ Le but premier d'une ENS est de mener ses étudiants vers soit l'agrég, soit une thèse (qui peut se commencer dans l'école)

    _ A Cachan en physique, on est fortement incité à préparer l'agrég, mais on nous laisse le choix (bon il y a quand même une forte pression...)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  25. #20
    Major_PR

    Re : L'ENS... et après?

    Citation Envoyé par alamanda
    selon toi pour ta derniere question? je suis sur que tu connais la reponse. alors tu fais un DEa puis une these, tu vas pas vouloir aller faire de la recherche.
    j'en sais rien !! je sais pas quand est-ce qu'on doit faire une these, que devient-on apres un DEA, et comment on devient chercheur : je n'en sait vraiment pas grand chose, alors la reponse, je l'attends !! hehe
    Pourquoi ce qui est interessant est toujours plus compliqué a comprendre que ce qui ne l'est pas ??

  26. #21
    alamanda

    Re : L'ENS... et après?

    tu es a quel niveau dans tes etudes car tu parles des bourses pour moi c est que tu sais comment on devient chercheur, avant de penser aux financement des 3 ans de these ya un tres long parcours.
    Un dea maintenant c est un M2 recherche, c est une annee de preparation a la these ( en gros tu fais un stage dans le milieu de la recherche)
    donc tu arrives en DEA puis tu reussis ton annee, si tu as un sujet de these tu y passes 3 ans de ta vie. tu soutiens ta these et tu as le titre de docteur. donc tu peux faire de la recherche. ensuite il faut trouver un boulot.
    mais pour des questions aussi generalistes le site de l onisep est excellent.

  27. #22
    sand

    Re : L'ENS... et après?

    oulala!

    Il n' y a que l' ens qui est autorisé a distribué l' agregation?
    bien sûr que non, il ne faut pas faire l'amalgame!! l'agregation est un concours qui se prépare après un bac +4 (anciennement une maitrise, maintenant une première année de master, c'est la même chose, seuls les noms ont changé) mais ça n'a rien à voir avec l'ENS.
    Généralement après avoir obtenu ton bac +4 dans n'importe quelle université tu ne te lances pas tête baissée dans le concours : tu fais une année de préparation qui consiste à appronfondir le programme, faire beaucoup de TP, s'entrainer pour les oraux etc.
    Ces préparations ne sont pas proposées par toutes les universités mais presque : tu peux faire ta prépa à l'agreg un peu n'importe où, mais il se trouve que les ENS proposent aussi une année de préparation à l'agreg, et comme elle "sélectionne" les meilleurs étudiants de maitrise (en plus des normaliens qui souhaitent passer l'agreg qui sont là d'office), il y aura un fort taux de réussite par rapport à une université lamdba qui prépare des élèves ayant eu une maitrise sans mention par exemple.

    Et dans tous les cas ce n'est pas l'ENS qui délivre le titre, c'est un concours national qui dépend de l'état (ben oui, les profs sont des fonctionnaires).

    C'est un peu plus clair?

    j'en sais rien !! je sais pas quand est-ce qu'on doit faire une these, que devient-on apres un DEA, et comment on devient chercheur : je n'en sait vraiment pas grand chose, alors la reponse, je l'attends !! hehe
    On en a pas mal parlé sur le forum...pour devenir chercheur il te faut le titre de docteur, c'est-à-dire avoir fait un doctorat, une thèse (et non medecine -_-) donc bac +8. Pour faire une thèse il faut avoir fait un DEA (qui s'appelle maintenant master recherche, regroupant maitrise et dea). Idem cela n'a rien à voir avec l'ENS (je précise au cas où...ce ne sont pas les normaliens qui sont les seuls à avoir le droit de faire une these....), mais il se trouve que dans tes études à l'ENS tu choisit soit de t'orienter dans le professorat (donc agreg), soit vers la recherche (donc "dea" puis these).
    Il y a quelques autres débouchés (administration etc pour les normaliens, bosser dans le privé pour les normaliens ou étudiants non normaliens) mais les élèves choisissent l'ENS parce qu'ils savent qu'ils veulent faire enseignant ou chercheur donc les autres débouchés sont minoritaires.

    Pour les débouchés après la thèse, ça dépendra comme chacun tire son épingle du jeu...

    a+

    sand

  28. #23
    YURI'S

    Re : L'ENS... et après?

    L'agreg est un concours organisé par l IUMF ; ca a rien a voir avec l'ENS, c est just que beaucoup de normalien le passe dans la foulée de leur étude.

  29. #24
    Romain-des-Bois

    Re : L'ENS... et après?

    On dit aussi qu'en prépa il faut laisser tomber une vie normale. Pourtant, c'est loin d'être vrai...

  30. Publicité
  31. #25
    Laglandule

    Re : L'ENS... et après?

    Pour l'ENS je me suis renseigné serieusement (pas que sur des forums quoi) et il faudrait quand meme arretter de rever, rentrer la bas ne veut pas dire avoir une grande et belle carrière,devenir prix nobel etc etc, ca c'est un mythe,ca existe mais ces gens la sont très doué voir genie à la base.
    Il faut savoir que plein de ENS ne font pas de thèse, enseigne en prepa c'est vrai, mais aussi souvent en lycée classique ou collège et sont mis au meme titre que les profs non-ENS.
    Ceux qui font une thèse sont mis au meme rang que les autres thesard...certes après ya les fameux piston du cercle de l'ENS mais franchement yen a des pistons et des beaucoup plus gros meme pour des gens non-ENS, un post CNRS à vie ca se donne pas comme ça...On peut ne pas avoir fait l'ENS,avoir un très bon dossier et cotoyer des sommités du milieu où l'on travail et le tour est joué.

  32. #26
    reinette

    Re : L'ENS... et après?

    Renterr la bas, c'est avoir une formation de tres bon niveau, creer un cercle de connaissances en recherche et enseignement, et etre payer pour faire tout ca.

    C'est egalement signer un contrat de 10 de travail pour l'etat francais et avoir "obligation de résultats" (il faut reussir 4 diplomes/concours en 4 ans).

    Ce n'est pas avoir un poste reserve. Pour les concours (agreg, CNRS, MCF), c'est le même recrutement que tout le monde. Etre normalien peut jouer pour ou contre (certains universitaires y sont allergiques). Je connais des normaliens prof en college... et d'autres directeurs de labo.

    Bref, c'est un peu comme passer a la fac, mais avec quelques avantages en plus et une obligatio de résultats.

  33. #27
    Gwyddon

    Re : L'ENS... et après?

    Il faut aussi être honnête, être normalien fournit automatiquement une bourse de thèse, ce qui est loin d'être négligeable.

    Enfin pour certains DEA, ce n'est pas dit officiellement mais officieusement le recrutement, dans l'ordre, c'est :

    _ Les ENS

    _ L'X

    _ Le reste

    Bien entendu, tout ça ne concerne que le volet étudiant... Après, comme tout le monde l'a dit, ce qui compte c'est la qualité de la thèse, la qualité des publications, etc...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #28
    reinette

    Re : L'ENS... et après?

    Non la bourse de these n'est pas "automatique". Il y a un certain nombre d'AC par ENS, en nombre inferieur au nombre d'eleves. Ensuite, comme toute personne, un nomrmalien peut pretendre a toutes les autres bourses. Formation excellente sur bons eleves conferent beaucoup de chances d'avoir les dites bourses, je l'accorde. Mais un normalien nul n'aura pas de bourse "normalement".

  35. #29
    Gwyddon

    Re : L'ENS... et après?

    Je suis d'accord avec ce que tu dis, mis à part le fait qu'un normalien nul est généralement suspendu de solde voire viré (je ne sais pas si cela s'est déjà vu en ce qui concerne l'expulsion) donc c'est sûr qu'il n'aura pas le droit aux dites bourses

    C'est clairement indiqué dans le contrat que l'on signe avec l'école.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. le concours de l'ens
    Par J.M.M dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2007, 18h06
  2. l'ENS après un deug ???
    Par Sarah-Jade dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2007, 20h57
  3. à propos de l'ENS...
    Par MiniMoa dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/06/2006, 19h56
  4. Entrer à l'ENS
    Par lilie44 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/09/2005, 00h03
  5. prédoctorat de l'ENS
    Par ekim dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/07/2005, 23h04