Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?



  1. #1
    thomast68

    Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis titulaire d'un BAC STI2D EE (http://www.onisep.fr/Ressources/Univers ... ironnement) et suis actuellement en 2e année de DUT GTE (http://www.onisep.fr/Ressources/Univers ... et-energie) à l'IUT de Colmar. Je pense que c'est assez clair, les énergies, c'est mon univers!

    Lors de mes années lycée, j'ai eu l'occasion d'étudier le domaine renouvelable, mais ça m'a paru très vite barbant... C'est en DUT GTE que je me suis retrouvé dans mon élément: le gaz, le nucléaire, le pétrole, cela me passionne! J'ai donc décidé de réfléchir à mon avenir. J'ai commencé quelques recherches sur google et suis tombé sur le métier de technicien pétrolier. Le secteur d'activité, le cadre de vie... tout me plaisait. J'ai donc continué mes recherches autour de cela, et je me suis dit: je veux bosser là dedans!

    Cet univers ne me fait pas peur. Bosser 100 heures par semaine, 12h par jour, à l'autre bout du monde, dans la crasse, la chaleur (ou le froid), au milieu de tempêtes ou je ne sais quoi, ça m'attire. Je suis d'ailleurs employé en tant que saisonnier dans une boite de chauffage urbain. Je bosse sur de très grosses installations (centrales thermiques, chaudières industrielles, réseau de transport d'eau surchauffée à haute pression, sous-stations primaires, etc...), très complexes, dans des conditions relativement éprouvantes (chaleur jusqu'à 40-45°, humidité, saleté, etc...) et bizarrement, j'adore et j'en redemande! Cela reste très loin du travail sur plateforme mais ça peut s'en rapprocher un minimum, à mon avis. J'ai la chance d'être très curieux et d'avoir la capacité d'apprendre très vite: en un moins de travail, j'ai atteins le niveau de certains techniciens qui sont là depuis quelques années, et on me le dit souvent. Bien sur le domaine doit me plaire sinon ça marche moins bien...

    Après mon DUT GTE, je souhaite faire une LP IEEP (http://www.onisep.fr/Ressources/Univers ... etrolieres) à l'IUT de Lannion pour me spécialiser dans le domaine.

    Cependant, j'ai encore beaucoup de doutes et c'est pour cela que je vous raconte tout ça aujourd'hui. Parmi tout cela, beaucoup de questions me trottent dans la tête:

    -- Mon choix d'orientation est-il judicieux pour travailler dans ce domaine?

    -- Vers quel métier devrais-je me tourner plus précisément? Le travail manuel m'attire beaucoup: c'est comme cela qu'on apprend!

    -- Est-ce que les firmes pétrolières cherchent du monde? A qui dois-je me présenter?

    -- Le travail étant pratiquement toujours à l'étranger, les avantages sociaux français (sécurité sociale, cotisations retraite, etc...) se maintiennent-ils?

    -- Il y a des conditions pour être embauché? Age, physique, etc...

    -- J'ai entendu parler de salaires élevés, mais qu'en est-il vraiment?

    -- A votre avis, j'ai mes chances?

    En tout cas, ce domaine me passionne et je souhaiterai vraiment me lancer là dedans: la motivation est largement là, il faut juste que je me mette en piste après avoir supprimé tous ces doutes. De plus, je parle Anglais quasi-couramment (Cambridge English Certificate), ce qui est un plus pour ce genre de job.

    Merci d'avance pour vos réponses, à bientot,

    Thomas

    PS: excusez moi si je ne suis pas dans le bon topic, je n'ai pas trouvé l’endroit "idéal" ou poster.
    PS2: les liens onisep pour les différentes formations ne passent pas, je ne sais pourquoi... encore un mystère d'internet surement.

    -----

  2. #2
    roldu

    Re : Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?

    Bonjour,

    -- Mon choix d'orientation est-il judicieux pour travailler dans ce domaine?
    L'IEEP est principalement oriente vers une carriere petrole(forage, production ou raffinage) mais l’éventail des emplois est large. L'univers du pétrole, est un peu particulier, c'est assez intense, les conditions de travail particulières (tu peux bosser en plein désert, en pleine foret tropical ou par -25degC) mais le travail est majoritairement très bien rémunéré, très varies( que ce soit d'un point de vue techniques, que culturel), tu gagnes de l’expérience très rapidement(en même temps a 12h/jour, c'est normal), mais aussi la progression dans l'entreprise se fait très rapidement(par exemple pour ma part, je suis passée en l'espace de 6 ans, d'un simple opérateur, a chef d’équipe en 8 mois, spécialiste en deux ans, et maintenant je suis expert multi service et fait au conseil auprès des clients.

    -- Vers quel métier devrais-je me tourner plus précisément? Le travail manuel m'attire beaucoup: c'est comme cela qu'on apprend!

    Le technicien est assez recherche dans le pétrole, que ce soit technicien général d'un chantier, ou technicien spécialises pour des équipements de forage (de surface ou d'outils de forage), le mieux est de contacter les entreprises et leur demander un descriptif des postes qu'ils recherchent pour vérifier si cela correspond a ta recherche.


    -- Est-ce que les firmes pétrolières cherchent du monde? A qui dois-je me présenter?
    Oui toujours, en tout cas depuis plusieurs années le cours du baril étant haut, cela favorise la recherche de nouveaux puits(l'exploration), et aussi a cause d'une demande mondiale de plus en plus forte.
    Pour les entreprises, de préférence au départ vises les multinationales (Total, Shell, BP, Schlumberger, Technip, Saipem,...le choix est vaste), et ne te restreint pas au entreprises françaises. Pour la simple raison, que le choix de carrière est plus vaste (tu pourrais même changer de service en interne), les formations internes sont d'excellente qualités et diverses, le choix des pays ou tu pourrais être assignes bien plus riches.

    -- Le travail étant pratiquement toujours à l'étranger, les avantages sociaux français (sécurité sociale, cotisations retraite, etc...) se maintiennent-ils?
    Tout dépend de ton statut. Si par exemple tu bosses principalement sur plateforme a l’étranger, tu peux oublies les avantages sociaux français(bah oui tu bosses plus en France...), par contre très souvent tu es "pris en charge" par ton entreprise ou leur partenaire (frais médicaux rembourses, prise en charge sans frais a l'international si hospitalisation d'urgence,...). Niveau retraite, elle existe, mais pas très élevée donc généralement tu t'inscris a une caisse de retraite privee ou tu te cree ton propre apport personnel (assurance vie).

    -- Il y a des conditions pour être embauché? Age, physique, etc...

    Tout dépend encore du poste recherché. Sur plateforme, étant donnée qu'elle puisse se trouver certaines fois au milieu de nulle part (imagine toi en pleine mer, et plusieurs heures de trajet pour revenir a terre) , une bonne condition physique et psychique est recommandée.

    -- J'ai entendu parler de salaires élevés, mais qu'en est-il vraiment?

    Ils sont élevés en effet, mais due aux conditions particulières de travail. Exemple, tu pars travailler plusieurs mois de l’année (au moins plus de la moitie de l’année) a l'autre bout du monde, au milieu de nulle part, a 12h/jour, 7 jours sur 7, d'astreinte permanente (bah oui, tu es au milieu de nulle part), sur des chantiers très souvent ayant des couts pharaonique donc forcement stressant, avec pas forcement une communication pas facile avec l’extérieur (pas forcement d'antenne de téléphone dans la région), et pas forcement des régions accueillantes(Irak, Nigeria, Colombie,...). En gros suivant le poste, cela peux aller de 2x smic mensuels pour les postes les plus basiques a certains postes a + 1500 Euros / jour.
    -- A votre avis, j'ai mes chances?
    Surement, si l'univers Pétrole et Plateformes ne t'effraie pas. De plus, La seul condition Sine Qua non, c'est l'anglais, en général c'est au minimum 10 pays représentés par chantier (imagine le bordel, si personne parle la même langue).

  3. #3
    thomast68

    Re : Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?

    Bonjour roldu,

    Tout d'abord, merci pour tes réponses très précises, elles m'ont beaucoup aidées à chercher diverses informations sur les multi-nationales de ce secteur et des jobs bien précis qui pourraient m’intéresser.

    Je suis en ce moment en fin de semestre 3 de mon DUT GTE à l'IUT de Colmar. J'envisage ma LP sérieusement: j'ai prit contact avec la chef de département et je vais la rencontrer lors des portes ouvertes de son établissement.

    Cependant, avant d'intégrer cette LP je dois achever mon DUT et pour cela je dois effectuer un stage de 10 semaines, à partir d'avril 2015, dans mon domaine. Je recherche donc actuellement le "saint Graal" du côté des grosses multi-nationales que tu m'a conseillées (total, shell, bp...). Cependant, ce n'est pas aussi facile que prévu: les stages de cette durée bien précise sont rares (tellement rares que je n'ai pas vu une seule annonce pour l'instant!) et en plus je n'ai aucune expérience professionnelle dans ce domaine. Je me suis inscrit sur le site total careers mais je ne m'attend pas à des résultats. J'ai fait de même pour shell. Je n'ai rien trouvé de concret pour BP, halliburton, technip et schlumberger. Je ne pense pas arriver à des résultats de cette façon.

    La plupart de mes camarades d'IUT veulent continuer dans le domaine thermique du bâtiment et recherche donc un stage dans les entreprises locales (bien plus simple: l'IUT à des relations, proximité, domaine plus accessible...), je suis bien le seul à rechercher du côté énergie pétrolière et je suis déterminé à réaliser ce stage dans ce secteur afin de gagner un peu d'expérience pour mon futur! Mes enseignants ne peuvent pas réellement m'aider, ce n'est pas leur secteur d'activité propre.

    Je sollicite donc encore une fois ton savoir: aurais-tu des conseils à me donner par rapport à cela? est-ce qu'un stage de cette durée est envisageable à mon niveau dans ce secteur? des entreprises à cibler? des personnes à contacter? devrais-je me résoudre à effectuer ce stage dans la thermique du bâtiment? J'ai pu observer plusieurs fois que total prenait beaucoup de stagiaires, est-ce vrai dans mon cas?

    Je te remercie par avance,

    Thomas

  4. #4
    boum33433

    Re : Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?

    Salut,

    J'ai aussi été à l'IUT de Colmar mais en HSE (HS HS tralalalèreuuu....enfin bref). Un des étudiants voulait partir en Mer du Nord sur une plateforme mais c'était
    impossible car il n'avait le droit de faire de rapport de stage (confidentiel). En revanche tu devrais t'orienter vers les raffineries, en Alsace il y a une petite entreprise qui pompe
    du pétrole dans le nord de la région

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    thomast68

    Re : Après DUT + LP, travailler dans l'extraction pétrolière?

    Salut boum33433,

    C'est marrant de retrouver un HSE de Colmar sur ce forum!

    Je me suis rapidement informé sur cette fameuse raffinerie, le seul problème, c'est que dans chaque article de presse, ça parle de liquidation judiciaire... dommage! ahahah
    Cependant tu m'a donné pas mal d'idées, je vais essayer de m’intéresser aux autres installations de ce type en France, en croisant les doigts et en espérant qu'elles ne fassent pas toute faillite

    Merci,

    Thomas

Discussions similaires

  1. Orientation (travailler dans les laboratoires) aprés Bac S
    Par claire2286 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/07/2016, 14h34
  2. Travailler dans la météorologie après un bac stav
    Par buntiy68 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2013, 21h14
  3. travailler dans l'armée aprés un DUT ABB?
    Par Florine94 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/04/2012, 21h14
  4. Travailler dans la finance après un BAC S-SI
    Par Bastarion dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 05/01/2012, 20h53
  5. Travailler dans la moto après un Bac S SI ...
    Par Int3nss3 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/01/2010, 20h10