Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production



  1. #1
    camilasummer

    Smile Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production


    ------

    Bonjour

    Etudiante en 2e année de dut génie biologique option industries alimentaires et biologiques, je ne sais pas trop dans quoi m'engager à la suite du dut. Ainsi, si un ingénieur (ou responsable) en contrôle qualité, dans l'agroalimentaire ou un autre domaine biologique, passe sur ce forum, pourrait-il répondre à ces quelques questions :

    - son métier exact, son entreprise et secteur d'activité
    - ses missions quotidiennes et ponctuelles
    - les qualités requises
    - la formation scolaire suivie
    - les inconvénients

    En questionnant une personne étant dans ce domaine, j'espère me conforter à l'idée d'y travailler plus tard et cela conforterai mes idées d'orientation car je ne suis sure de rien, tellement il y'a de possibilités.
    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Hello,

    Une réponse ponctuelle ne te sera pas très utile, tant il y a de profils différents mais aussi des perceptions différentes par exemple sur les "inconvénients".

    En outre, il ne t'es pas acquis du tout de pouvoir devenir ingé qualiticien après ton DUT. Si la poursuite d'étude est possible après un DUT, elle n'est pas forcément évidente....

  5. #3
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Après le dut en étant bien classé, une école d'ingé est accessible de ce que j'ai compris et environ 20 personnes de mon iut ( en gb option iab) y sont aller l'an dernier, certains en réussissant le concours c2 et d'autres sur dossier et entretien pour des polytech, l'esiab et autres. C'est ce que je voudrais faire mais je ne suis pas sure de vouloir travailler dans la qualité, c'est pour cela que j'aurais aimer avoir l'avis de quelqu'un de ce secteur ou même du domaine de la production, pour qu'il puisse étailler mon projet pro.

  6. #4
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    J'insiste sur le point n°1 que j'ai évoqué.

    Sinon, en vrac:
    - un ingé diplômé n'est pas pour autant elligible en qualiticien. De plus en plus, ça passe par une formation double ( par exemple un mastèrE qualité ou bien un master qualité en plus du cursus classique - par exemple ). A ce stade, peu importe pour toi, la priorité est d'avoir une école. La spé "qualité" viendra plus tard par le cursus et les stages.

    - Un point fondamental à envisager est le rapport au management d'équipe et à la communication interne. Aucun dipôme n'y prépare vraiment malgré ce qu'on peut croire, il faut avant tout se connaitre et connaitre ses capacités et ses limites en terme de profil psychologique. Un ingé en prod aura souvent ( ou à court / moyent terme ) la responsabilité directe et hiérarchique d'un groupe. Il ne suffit pas d'avoir les galons sur les épaules pour assumer le rôle pleinement, surtout en prod avec parfois du personnel un peu rugueux ( c'est un cas d'échec assez fréquent sur les jeunes diplômés à des postes de managers directs ). Un poste purement technique ( R et D par exemple ) est beaucoup plus soft sur ce plan, c'est là que la hiérarchie est la moins brutale.
    - En qualité, le poste est typiquement "transversal". Tu dois faire adhérer les gens à tes suggestions et recommandations, mais sans rapport hiérarchique direct. Celà suppose une certaine capacité à convaincre en douceur, avec de la patience et pédagogie, et donc un certain talent de communicant.

    D'une manière générale, ne pas négliger le point suivant:
    - avec un DUT, ta valeur repose surtout sur tes capacités purement techniques d'éxécutante. Ce qui se juge facilement sur un simple CV.
    - avec un diplôme bac+5 ( hors secteur purement technique comme la R et D ), les qualités humaines, psychologiques et comportementales prennent le dessus sur tes connaissances et acquis purement techniques. Ce ne sont pas des critères académiques évalués dans la formation, mais pourtant ils deviennent primordiaux dans l'entreprise. D'ou la nécessité de se connaitre au mieux pour choisir la "bonne" voie, sachant qu'un même diplôme un peu général ( comme un ingé IAA ) ouvre des perspectives assez larges.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Merci agitateur pour toutes ces précisions sur ce secteur qui m'intéresse !!
    En effet, un poste en production donne rapidement bcp de responsabilité managériale comparé à la r&d ou au contrôle qualité, mais je n'avais pas songé à tous ces autres aspects du métier. Par simple curiosité, êtes-vous dans ce secteur ?
    J'aimerais tout de même avoir l'avis de qqn qui y est, si cela s'avère être possible.

  9. #6
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Par simple curiosité, êtes-vous dans ce secteur ?

    Disons que j'en suis pas loin du tout ( secteur vinicole ), et que je cotoie en interne et en externe ( clients, fournisseurs et connaissances diverses ) des resp. R et D, des qualiticiens, des responsables de prod et leurs troupes, etc....

    Il n'est pas anormal en 2° année de DUT de méconnaitre le monde de l'entreprise et les fonctions que tu convoites éventuellement....sans savoir exactement de quoi il retourne. Profites de ton stage à venir pour échanger au maximum avec les gens que tu croisera ( également en dehors de ton service mais c'est plus dur ) c'est juste que TU devra faire l'effort de curiosité et ne pas attendre que les autres viennent vers toi. Ca éclairera ta lanterne, mais ça risque hélas d'être "tard" par rapport à tes choix d'orientation.
    De toute façon si tu veux poursuivre vers IAA, il faut commencer par la première étape: être admis en école. Ensuite, le reste viendra petit à petit.

  10. Publicité
  11. #7
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Ah d'accord je comprends oui ! Oui c'est vrai que c'est l'école qui me donnera envie de me spécialiser dans tel ou tel domaine précis.
    Néanmoins, si quelqu'un qui travaille dans le contrôle qualité en agroalimentaire ou dans un secteur biologique passe sur ce forum, je suis friande de réponses

  12. #8
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Le controle qualité "pur" peut être une tâche routinière, typiquement de niveau technicien, alors qu'on attendra plus d'un ingé qualité. C'est le poste qui va définir ce qui doit être analysé ( et comment ), analyser la masse de résultats et son évolution, proposer des améliorations de process pour pallier à la non qualité ( ce qui suppose par exemple d'être en lien avec d'autres fonctions comme la production ), etc...

    Du coup, il faut cumuler plusieurs capacités:
    - communication transversale avec les autres services,
    - management direct des collaborateurs technicien de l'analyse pure ( un jeune diplômé n'est alors pas forcément elligible )
    - connaissance technique du segment métier ( IAA)
    - procédure générale sécurité qualité environnement ( commune à toutes les filières, c'est de la qualité pure et stricte ).

    Après, tout dépend de la taille de la structure. Dans une petite société, il peut n'y avoir qu'un seul qualiticien, parfois débutant et de type bac+5 en général, qui fait à la fois les analyses et aussi la démarche de conception, amélioration, communication, etc...
    Dans une structure plutôt grande, il peut y avoir un ingé qualiticien qui encadre le labo d'analyse ( 1 ou plusieurs technciens ) et fait le reste lui même.
    Dans une très grosse boite, pour rester sur un ingé qualité, il se peut qu'il y encadre juste un gros service de labo d'analyse.

    Bref, tout çà pour dire que des témoignages individuels ne seront valides que dans un contexte particulier, celui d'une entreprise précise et d'un organigramme précis, et pas forcément extrapolable à l'ensemble des postes "qualités" du marché.

    Tu fais / dois faire quoi comme stage de 2° année ? L'idéal serait forcément se rapprocher de la qualité pour voir çà de l'intérieur, avec un service dédié et structuré. Donc une entreprise assez importante....

  13. #9
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    C'est très intéressant ce que vous me dites là, vous mettez en avant des points du métier que je n'avais pas envisagé, merci pour ces précieuses informations Personnellement, effectuer une tâche routinière ne me dérange pas au contraire, j'aime cette idée d''habitude et de redondance. C'est que dans une grande boite (multinationale par exemple), les responsabilités sont énormes. Je compte faire mon stage de fin de DUT dans le service hygiène qualité alimentaire d'un centre hospitalier, j'aime en effet l'idée d'être à l'interface entre le monde médical et le monde de l'agroalimentaire

  14. #10
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    C'est que dans une grande boite (multinationale par exemple), les responsabilités sont énormes

    Pas plus que dans une petite boite ( ou même moins ) car tu es spécialisée sur un petit bout de l'activité. Les resp. "énormes", c'est pour le directeur qualité qui est 4 échelons hiérarchique au dessus de toi, et peut être même que tu ne le croisera jamais....
    Pour tous les postes, les petites OU les grosses structures ont leurs avantages / inconvénients.

    Dans les petites:
    On peut avoir plus de responsabilités, toucher à beaucoup plus de choses. On fait un peu tout soi même. Si ça marche pas ça se voit, c'est ta faute. Si ça marche bien c'est grâce à toi. C'est très formateur pour être généraliste touche à tout. Mais personne t'aidera pour aller dans le détail, dans la performance pointue de haut niveau. Tu peux facilement facilement être en lien avec l'extérieur et c'est là que tu pourra y construire TON réseau ( par exemple les fournisseurs de la nouvelle machine que tu va devoir acheter pour répondre aux nouvelles normes, et c'est toi qui à la charge du choix technique puisque le directeur n'y connait rien - tu es la seule et unique salariée qualité d'une petite usine )
    Dans les grosses:
    En fait, ton niveau technique intrinsèque réel est presque secondaire ( surtout pour les postes bac+5; pas pour les postes de techniciens car finalement on considèrent qu'ils se valent tous et qu'ils sont donc hautement et facilement substituables - je dis ça sans ironie hélas ) par rapport au savoir être. En fait, tu maitrises assez peu ton propre sort. Y'a des bourriques qui s'en sortent bien car ils ont les bons contacts ( le temps que ça dure...) , y'a des gens de haut niveau qui se gauffrent par des lacunes comportementales ou en communication. Ta propre performance est noyée dans la masse dans laquelle tu te trouves, avec une inertie administrative importante. Mais tu pourra toucher des problématiques fines que tu n'envisagerai même pas en petite structure par manque d'outils et de collègues spécialisés dans des fonctions connexes. En général, ça paye mieux. Mais le stress est plus fort. Et le turn over plus élevé aussi. Le réseau se construit surtout vers l'intérieur pour un débutant car il est coupé de l'extérieur ( il n'en a pas les responsabilités )
    Les recruteurs intégrerons dans ton profil, quand tu sera un peu plus expérimentée, le fait de savoir si tu es "grande structure" ou "petite boite". Pas évident de passer de l'une à l'autre, car les profils demandés ne sont pas les mêmes en réalités, même si on ne le perçoit pas.
    Avant que tu poses la question, j'ai commencé dans une petite, je suis passé au gros, repassé au petit, et actuellement dans du gros.
    Pour un poste niveau tech sup ( BTS ou DUT ), ça ne change pas grand chose et tout ce que j'ai évoqué n'est plus vraiment valable. Sauf s'il est réellement et foncièrement mauvais, on ne dégage pas un technicien en qualité.

    Je compte faire mon stage de fin de DUT dans le service hygiène qualité alimentaire d'un centre hospitalier
    Si tu vises la qualité en IAA après ingé, alors je dirai que ça aurait pu être mieux, mais ça aurait pu être pire aussi comme stage.
    Point +: c'est de l'alimentaire, donc c'est mieux qu'un stage en labo analyse sanguine.
    Point -: pour de bonnes ou de mauvaises raisons, ce sera souvent vu comme un stage dans le "public", et pas dans le "vrai" monde de l'entreprise et de l'industrie.

  15. #11
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    A vrai dire, j'ai essayé d'être prise dans des entreprises de type industrie mais soit mes dates de stages ne leur correspondent pas, soit ils ont déjà un stagiaire, soit ils ne répondent pas haha Mais je sais que mon stage, même s'il est dans le secteur publique, correspondra à mes attentes puisque je serais tout de même dans l'alimentaire, comparé à d'autres de mes camarades qui comptent faire un stage dans des laboratoires de biochimie ou biotechnologie végétale.
    Ah je n'avais pas réalisé qu'on pouvait avoir plus de boulot en petite boite, je pensais justement que c'était l'inverse, merci pour cette éclairement!
    Je pense qu'en sortant d'une école d'ingénieur, on a pas tout de suite autant de responsabilité et qu'elle viennent avec le temps, en gravant les échelons non?
    Auriez-vous des adresses mail de personnes travaillant en tant que qualiticien dans le secteur agroalimentaire que je pourrais questionner?

  16. #12
    Nickname-Winner

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Citation Envoyé par camilasummer Voir le message
    A vrai dire, j'ai essayé d'être prise dans des entreprises de type industrie mais soit mes dates de stages ne leur correspondent pas, soit ils ont déjà un stagiaire, soit ils ne répondent pas haha Mais je sais que mon stage, même s'il est dans le secteur publique, correspondra à mes attentes puisque je serais tout de même dans l'alimentaire, comparé à d'autres de mes camarades qui comptent faire un stage dans des laboratoires de biochimie ou biotechnologie végétale.
    Ah je n'avais pas réalisé qu'on pouvait avoir plus de boulot en petite boite, je pensais justement que c'était l'inverse, merci pour cette éclairement!
    Je pense qu'en sortant d'une école d'ingénieur, on a pas tout de suite autant de responsabilité et qu'elle viennent avec le temps, en gravant les échelons non?
    Auriez-vous des adresses mail de personnes travaillant en tant que qualiticien dans le secteur agroalimentaire que je pourrais questionner?
    Je pense que tu as encore du temps avant de trouver ton stage. Je pense que faire son stage de fin de DUT en universitaire c'est se mettre une balle dans le pied, surtout quand comme toi on aimerait découvrir l'entreprise et les postes auxquels on pourrait pour voir.
    Trouver en entreprise ce n'est pas bien compliqué, il faut faire un CV et une LM qui tiennes la route, c'est du travail et c'est toujours un plus de le faire relire par un RH ou quelqu'un qui s'y connait dans le domaine. Et aussi il faut être mobile dans toutes la France et rechercher sur tous les sites d'entreprises possible. C'est long et c'est chiant mais c'est comme ça et cela vous donnera une longueur d'avance pour vos prochains stages qui seront d'autant plus importants.

  17. Publicité
  18. #13
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    C'est exactement ce que j'ai fait, une lettre de motivation bien rédigée et un bon cv relus par mon entourage et un prof de l'IUT qui s'occupe des stages, mais je n'ai pas été retenu pour mes candidatures pour les raisons que j'ai cité plus haut. Je ne suis pas mobile sur toute la France vu que je n'ai pas encore ma voiture, donc un stage près de chez moi et dans mon domaine me convient tout à fait. De toute façon, étant donné que je compte poursuivre mes études, j'effectuerai d'autres stages et j'en choisirai au moins un dans l'industrie.

  19. #14
    Nickname-Winner

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Citation Envoyé par camilasummer Voir le message
    C'est exactement ce que j'ai fait, une lettre de motivation bien rédigée et un bon cv relus par mon entourage et un prof de l'IUT qui s'occupe des stages, mais je n'ai pas été retenu pour mes candidatures pour les raisons que j'ai cité plus haut. Je ne suis pas mobile sur toute la France vu que je n'ai pas encore ma voiture, donc un stage près de chez moi et dans mon domaine me convient tout à fait. De toute façon, étant donné que je compte poursuivre mes études, j'effectuerai d'autres stages et j'en choisirai au moins un dans l'industrie.
    Mauvaise réponse...

  20. #15
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Hein ??? Que voulez-vous dire par là, sachant que ma phrase n'est pas une réponse vu que vous ne m'avez pas poser de question?

  21. #16
    Nickname-Winner

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Citation Envoyé par camilasummer Voir le message
    Hein ??? Que voulez-vous dire par là, sachant que ma phrase n'est pas une réponse vu que vous ne m'avez pas poser de question?
    Ne pas etre mobile est une mauvaise réponse.
    Surtout juste par ce que tu n'as pas de voiture, nombreuses industries sont accessibles facilement a vélo ou en transports en communs. Qui plus est, certaines ont meme leur propre bus.

    Et il ne faudra pas faire UN stage en industrie, il faudra tous les faire en industrie ( si tu veux travailler en entreprise bien sur ). Tu en auras 3 à faire en école et si tu veux avoir un CV qui tienne la route et qui fasse de l'oeil aux usines c'est bien en commençant par se faire un CV des le n'a +2. Car ton stage de fin d'études ou ceux en école, tu vas en voir un bien et qui va valoir quelque chose que si tu as déjà vu l'usine.

  22. #17
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Ah oui je comprends où vous voulez en venir, mais je ne suis pas sûre de vouloir travailler en industrie, donc cette année je fais mon stage en centre hospitalier au service hygiène qualité alimentaire pour voir le métier dans le secteur publique, et l'année prochaine j'en ferais un en industrie pour voir le métier dans le secteur privé.

  23. #18
    Nickname-Winner

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Citation Envoyé par camilasummer Voir le message
    Ah oui je comprends où vous voulez en venir, mais je ne suis pas sûre de vouloir travailler en industrie, donc cette année je fais mon stage en centre hospitalier au service hygiène qualité alimentaire pour voir le métier dans le secteur publique, et l'année prochaine j'en ferais un en industrie pour voir le métier dans le secteur privé.
    Bon deja c'est pas en université, c'est deja un bon point.
    Pour ce qui est du stage de 1A d'école, il faudra que tu prennes beaucoup de recul car ce sera un stage ouvrier ( tu peux toujours te débrouiller pour faire technicien mais en général ça fini en ouvrier), du coup il te faudra rester ouvert et curieux sur ce qui se passe dans l'usine. En general si tu te montres curieux tu peux avoir un stage.intéressant qui te feras voir bcp de choses

  24. Publicité
  25. #19
    agitateur

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Ce qu'il faut prendre en compte, c'est qu'un stage se batit en fonction du profil étudiant dont le stage d'avant, et conditionne aussi le stage suivant. Ca forme un tout, une suite logique, et ça construit un profil clair et identifiable pour le recruteur plus tard.
    Inversement, des stages empilés dans tous types de boites et de postes est plus dur à défendre, même si l'idée de toucher à tout est ( un poil ) défendable.
    Mais pour un recruteur les paroles ne valent pas les actes passés. Un profil construit depuis le début en qualité et en indus est visible, la motivation parle d'elle même. Si on me dit ( c'est un exemple ) que c'est le stage indus qualité de 2A ingé qui a déclenché la vocation qualité ( avant de faire un stage 3A différent ), il est permis d'avoir de gros doutes qui ne seront pas dissipés par une phrase "je suis motivé".

  26. #20
    camilasummer

    Re : Interview employé dans agroalimentaire, le contrôle qualité ou la production

    Oui je suis tout ç fait d'accord avec vous deux. Même si je me vois bien travailler en usine plus tard, je ne veux pas négliger l'option du secteur publique et c'est pour cette raison que mon stage en hôpital a toute son importance. De toute façon , je n'ai pas été prise dans l'industrie, alors ...
    Néanmoins, à la suite de mon dut, quelle est la meilleure option: licence3 puis master ou ecole d'ingénieur ?

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Controle qualité dans le RE
    Par Delphinette dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/01/2008, 20h32