Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Les maths et le... climat



  1. #1
    bela59

    Lightbulb Les maths et le... climat


    ------

    Bonjour a tous

    Je suis etudiant en maths. J'ai obtenu ma maitrise (pardon mon M1) et je suis devant le choix entre l'agreg et un M2.

    Par ailleurs, je me sens concerne par le rechauffement climatique, et donc je me suis dit : mais bien sur, il faut que j'essaie de concilier mon futur metier et mes passions

    De la mon envie de travailler "dans" l'etude du climat (la climatologie) et mes questions :

    1. Ma formation de maths/info est-elle appreciée dans ce secteur ?
    2. Concretement, comment s'organise la recherche en climatologie, dans quels laboratoires...
    3. Que dois-je faire d'ici la pour me diriger dans cette voie, a commencer par mon M2 ?

    Voila ce qui me tourmente en ce moment... et ce a quelques jours de la rentree.
    Si vous voyez des infos utiles a me donner, votre experience a partager, merci beaucoup d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chwebij

    Re : Les maths et le... climat

    il existe ce master qui est en collaboration avec l'ipsl specialise dans les sciences de l'environnement
    http://www2.uvsq.fr/MRMS2/0/fiche_VER__formation/
    http://www.ipsl.jussieu.fr/

    bonne chance!!

  4. #3
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Très intéressant, merci !
    Je regarde la brochure de plus pres et je reviens donner mes impressions (peut-etre pas avant mardi).

  5. #4
    chwebij

    Re : Les maths et le... climat

    je pense aussi aux statistiques elles sont appreciables dans quasi tous les domaines scientifiques ca peut etre une autre piste!!
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves25
    Modérateur

    Re : Les maths et le... climat

    Bon, les stats, cest fort bien mais la rechercjhe sur le climat c'est
    1 de la modélisation des processus, ce qui veut dire des maths (les approches variationnelles en particulier), de l'info et de la physique ou de la chimie
    2 des observations depuis satellites et là, on a besoin de développer des algorithmes et d'extraire des signaux significatifs au milieu d'un bruit considérable

    Il y a largement de quoi accuillir des matheux. On t'a filé une référence sur Paris, tu trouves aussi une formation assez générale à Toulouse (je ne parle pas de Météo France qui nécessite un concours d'entrée).
    Tu peux trouver également des formations intéressantes à Lille (télédétection des nuages et des aérosols, modélisation) , Clermont (modélisation, chimie de l'atmosphère, nuages) , Grenoble (glaciologie et chimie de l'atmosphère) , Brest (océanographie physique) et Toulon (océanographie)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. #6
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Merci yves25 !
    Y a-t-il dans la salle des personnes qui ont suivi une de ces formations, ou plus generalement qui font des etudes dans ce domaine ?

  9. Publicité
  10. #7
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Au fait, yves25, puis-je avoir le lien pour Lille1 ?
    Je n'ai rien trouve

  11. #8
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    En fait j'ai trouve ca :
    http://www-loa.univ-lille1.fr/Accueil/fr/formation.php

    Mais ca m'a l'air d'etre plus de la physique, a moins que je ne me trompe ?
    Et il n'y a pas le programme detaille des enseignements

  12. #9
    chwebij

    Re : Les maths et le... climat

    paname,paname,paname....
    http://lmd.upmc.fr/baf.aspx?id=SSUEOACT&objet=f&lang=fr
    http://www2.uvsq.fr/MEOTCM/0/fiche___formation/
    il est vrai que ce sont des parcours type physique mais il est toujours possible de faire le pont maths-physique
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  13. #10
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    Citation Envoyé par bela59 Voir le message
    E
    Mais ca m'a l'air d'etre plus de la physique, a moins que je ne me trompe ?
    E
    J'ai constaté par expérience, qu'effectivement beaucoup de profil physique peuvent être pris par des matheux appliqué. Dans mes recherches de thèse je m'en rends compte trés souvent, des thèses de physique ou on est interréssé par mes compétences en maths. Les thèses au CNES par exemple, était trés ouvertes aux maths appli, j'ai postulé trop tard, mais bon..si je me réincarne j'y penserai.

  14. #11
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Merci pour tes précisions zarkis.
    Je comprends que l'on puisse se tourner vers des domaines connexes en these, mais en M2, n'est-ce pas trop tot ?

  15. #12
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    J'ai envie de dire pourquoi pas.

    Cet aprés-midi j'ai eut un entretien avec un géologue, qui proposé une thèse de modélisation, et il me disait la même chose qu'un biologiste qui proposé une thèse de modélisation : On préfère avoir un matheux qui se met à la bio, geol, chimie,climat etc.. plutôt que quelqu'un du cru qui va se mettre aux maths.

    Juste pour élargir le sujet, tous les projets de recherches qui parlent de modélisation sont postulable par des gens ayant fait des maths appliqués.
    Je pense que concernant le climat si tu te fais un petit annuaire de connaissance durant ton M2, et qu'au moment de trouver une thèse tu bouges tout ça, tu peux avoir au final de bon plan.

    Se spécialiser dés le M2 en climatologie, ça te donnera donc un 1r carnet d'adresse, et tu verras ce que c'est, si tu as l'opportunité, n'hésites pas ! Sinon c'est pas dramatique, n'hésites pas à faire des démarches et chercher sur le net des gens du domaine.
    Dernière modification par zarkis ; 07/09/2006 à 17h30.

  16. Publicité
  17. #13
    yves25
    Modérateur

    Re : Les maths et le... climat

    Bonsoir

    Excuse moi, je ne suivais pas assez cette discussion. N'hésite pas à envoyer des messages privés (MP).

    Bien sûr, c'est un labo de physique: le climat , c'est de la physique ...plus plein de choses.
    zarkis, t'a parfaitement répondu et j'avais parfaitement noté que tu es matheux.
    Si tu es pultôt orienté maths appli, ça ira très bien. Pour ce qui est de la physique qui te manque , tu combleras les trous sans trop de peine.

    Dans la mesure où je suis parti au moment de la mise en place du LMD, je ne sais plus trop mais je pense bien que le M2 est l'équivalent (+ ou -) de l'ancien DEA, non?

    Effectivement le DEA LAMORA et ses succédanés ne sont peut être pas très faciles pour un matheux. Le plus simple, alors est de passer un M2 MAths APPLi et d'obliquer au moment de la thèse mais tu devrais préparer le coup maintenant.
    Pour ça, voir le Dr de Labo, discuter sujet, puis le laisser arranger le coup avec le Dr du M2 et celui de l'Ecole Doctorale.

    Si ton profil est bon, ça marchera.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #14
    yves25
    Modérateur

    Re : Les maths et le... climat

    Citation Envoyé par zarkis Voir le message
    Je pense que concernant le climat si tu te fais un petit annuaire de connaissance durant ton M2, et qu'au moment de trouver une thèse tu bouges tout ça, tu peux avoir au final de bon plan.

    Se spécialiser dés le M2 en climatologie, ça te donnera donc un 1r carnet d'adresse, et tu verras ce que c'est, si tu as l'opportunité, n'hésites pas ! Sinon c'est pas dramatique, n'hésites pas à faire des démarches et chercher sur le net des gens du domaine.
    Conseils judicieux, en effet.
    Pour ce qui est des contacts, il n'a qu'à me les demander puis choisir.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  19. #15
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    le LMD c'est l'abbrégé de Licence-Master-Doctorat.

    Le master, c'est le diplome qui regroupe le M1=ancienne maitrise et le M2=ancien DEA.

  20. #16
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Merci a vous deux !
    Zarkis, j'ai bien enregistre tes conseils. Les maths appli, c'est mon truc en effet
    Yves25, je pense que je vais bientot te contacter aussi. Si on peut se voir en personne, pourquoi pas, sinon par mail !

  21. #17
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Citation Envoyé par zarkis Voir le message
    J'ai envie de dire pourquoi pas.

    Cet aprés-midi j'ai eut un entretien avec un géologue, qui proposé une thèse de modélisation, et il me disait la même chose qu'un biologiste qui proposé une thèse de modélisation : On préfère avoir un matheux qui se met à la bio, geol, chimie,climat etc.. plutôt que quelqu'un du cru qui va se mettre aux maths.

    Juste pour élargir le sujet, tous les projets de recherches qui parlent de modélisation sont postulable par des gens ayant fait des maths appliqués.
    Ca me met de bonne humeur si tu savais

  22. #18
    sand

    Re : Les maths et le... climat

    Coucou,

    Tu peux aller voir du côté du M2 "Modélisation et simulation" qui propose notamment une option de modélisation du climat, commune avec le master de climato de l'université de versailled (dont le lien a été mis plus haut).
    http://www-master.cea.fr

    Mais tu t'y prends trop tard, en septembre...alors que les dossiers pour les M2 sont généralement à rendre en juin. Tu fais quoi cette année alors?

    a+

    sand

  23. Publicité
  24. #19
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Citation Envoyé par bela59 Voir le message
    Ca me met de bonne humeur si tu savais
    En fait ca me met de bonne humeur parce que dans ma promo de M1, on etait :
    1 a vouloir faire de la recherche en maths pures
    1 a vouloir faire des maths financieres
    la trentaine restante veut devenir prof...

    Donc moi avec mes maths appli, je me sentais un peu perdu
    J'aurais du venir en parler plus tot sur ce forum

  25. #20
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Citation Envoyé par sand Voir le message
    Coucou,

    Tu peux aller voir du côté du M2 "Modélisation et simulation" qui propose notamment une option de modélisation du climat, commune avec le master de climato de l'université de versailled (dont le lien a été mis plus haut).
    http://www-master.cea.fr

    Mais tu t'y prends trop tard, en septembre...alors que les dossiers pour les M2 sont généralement à rendre en juin. Tu fais quoi cette année alors?

    a+

    sand

    Merci c'est sympa.
    Pour cette annee, je prepare l'agreg de maths.

    D'ailleurs je me demande quelle option est la plus appropriee, par rapport a ce que je veux faire apres :
    - pas l'option C (algebre effective et calcul formel)
    - pas trop l'option A (probas-stats) d'apres yves25
    - reste B (calcul scientifique/analyse numerique) ou D (informatique)
    Qu'en pensez-vous ?

    Sinon ton lien ne marche pas chez moi

  26. #21
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    Sans hésitation calcul scientifique/analyse numerique.

  27. #22
    yves25
    Modérateur

    Re : Les maths et le... climat

    Oui, B de préférence
    maintenant si t'es fort en stats, y a de quoi faire aussi (analyse de données: paléo, satellites)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  28. #23
    sand

    Re : Les maths et le... climat

    Sinon ton lien ne marche pas chez moi
    En effet j'ai oublié un s : http://www-masters.cea.fr

    a+

  29. #24
    Gwyddon

    Re : Les maths et le... climat

    Au fait si tu as encore besoin d'être rasssuré : le directeur du département de maths à l'ENS Cachan fait des maths app sur la sismologie (océanique aussi bien que sur terre) (il a étudié l'an dernier le tsunami de l'Asie du Sud-Est), donc les maths apps ont de l'avenir
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  30. Publicité
  31. #25
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Bonjour a tous,
    Si ca ne vous embete pas, on continue dans les questions !

    Je voudrais en effet avoir des renseignements sur le quotidien d'un chercheur en maths appli (meme s'il y a surement autant de situations que de personnes...)

    Est-ce qu'on participe activement a la partie "non mathematique" ?
    Ou est-ce que (je schematise) le matin, mon collegue physicien, chimiste ou autre arrive avec les donnees, me dit ce qu'il veut que je fasse, et je passe le reste de la journee a modeliser devant mon ordinateur ?

    Et puis, concernant plus precisement la situation du climatologue, y a-t-il du travail sur le terrain (releve d'appareils de mesure ou que sais-je encore...) ?

    Merci a vous !

  32. #26
    yves25
    Modérateur

    Re : Les maths et le... climat

    Ca ne peut pas être comme ça. Ca marcherait pas. Ou alors, c'est de ta faute: tu ne veux pas t'occuper de la physique et tu veux te cantonner aux maths.
    Il y a pas mal d'informaticiens qui sont comme ça: ils ne veulent pas (ou ils ne peuvent pas parce qu'ils ne sont pas sûrs d'eux) quitter l'info, le traitement d'images, la parallélisation ou le calcul scientifique proprement dit. Ils restent donc Ingénieurs (ITA) et ...sont souvent pas très contents de leur sort.

    Ton projet, c'est de faire une thèse dans le labo, ta thèse ne sera pas une thèse de Maths Aplli stricto sensu mais une thèse de physique utilisant très largement les Maths. Si tu en as le désir, il n'y aura rien de plus facile que de t'intégrer au groupe: ils seront friands de tes tuyaux et, dans les labos que je connais, je n'imagine pas que tu puisses y passer une thèse sans un minimum de compréhension du domaine de recherche et de sa problématique.

    Ensuite, tout dépend de toi: de ta capacité à t'intégrer dans un groupe, à assimiler les objectifs en faisant l'impasse sur les détails mais en sachant déranger le collègue pour obtenir les explications qui te manquent. Il y a ton Directeur de Thèse bien sûr mais plus efficace, bien souvent, les autres thésards ou les post docs.

    Bon, c'est du travail en groupe, quoi , m^me si les sujets sont parfois fort différents.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  33. #27
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    Pas mieux que Yves.

    Mais tu demandes une thèse de math appli en général, si tu l'a fait dans un labo de math appli, alors par contre ça se passe comme tu l'a dit plus haut. Des réunions régulière avec le physicien ou chimiste et toi la journée tu fais des maths pour modéliser. Sauf que attention, la modélisation devant l'ordinateur c'est seulement 50/100 du temps. Ce qu'on appelle modéliser c'est mettre en équation jusqu'a l'étape de la simulation numérique (ordinateur), et cette 1r étape est souvent longue et la plus compliqué, c'est là qu'on fait des maths. Aprés l'info ça se fait tranquillement.

    Et si tu es dans un labo de géologie de chimie etc.. alors la effectivement Yves a répondu.

  34. #28
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Bon ca me fait plaisir !
    Je reve de pouvoir a nouveau faire du travail interdisciplinaire, ca m'a manque dans mes etudes superieures jusqu'a maintenant.

    Merci encore a vous deux.

  35. #29
    bela59

    Re : Les maths et le... climat

    Je continue a rever de mes etudes futures.
    J'envisage maintenant de faire mon M2 et pourquoi pas ma these a l'etranger.

    Cependant, meme avec internet et google, il est assez difficile de faire des recherches concernant des pays que l'on ne connait pas.
    Je sollicite donc a nouveau votre aide

    Les pays qui ont ma preference sont l'Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark, peut-etre les pays scandinaves.
    J'aimerais bien y inclure le Royaume-Uni mais je crois que pour moi les frais d'inscription sont prohibitifs !
    (sinon j'ai trouve ceci http://www.cru.uea.ac.uk/)

    En esperant avoir ete clair (sinon sollicitez-moi !), je vous remercie de m'avoir lu.

  36. #30
    zarkis

    Re : Les maths et le... climat

    Je pense que quand il s'agit d'avenir, il vaut mieux voir qui est compétent en la matière est donc découvrir son pays et sa ville. Concernant le climat je connais pas dutout les spécialistes, Yves pourra bien te répondre je pense. Mais à mon sens il vaut mieux trouver les personnes compétentes et aprés ce 1r filtre sélectionner le pays et pas l'inverse.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Climat : les effets pervers de la reforestation
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/04/2007, 13h41
  2. Est-ce que les éoliennes peuvent perturber les vents et le climat mondial ?
    Par BLY51 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/04/2007, 10h07
  3. [Histoire des maths] Les maths qui guident
    Par Sephi dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/02/2007, 12h54
  4. Climat en France / Rapport de l'ONERC : " Climat à la dérive, comment s'adapter ? "
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 09/07/2005, 18h04
  5. les liens entre le soleil et le climat
    Par fondevilla williams dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/01/2003, 22h30