Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

biologiste médical



  1. #1
    chtite flower

    biologiste médical


    ------

    bonjour à tous

    j'ai découvert, il y a pas très lontemps, le métier de biologiste médical.
    J'ai lu des articles sur internet qui ce rapportaient à ce sujet....mais les informations sont peu nombreuses.
    Pouvez-vous me renseigner? Me donner des informations concernant le cursus (Je suis en 3eme année de fac de bio je vais avoir ma licence en fin d'année), la formation, le métier en lui meme.

    Merci d'avance à tous ceux me répondront!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    etoile64

    Re : biologiste médical

    Je sais pas si j'ai bien compris, mais tu parles de la spécialité "biologie" que tu choisis en tant que spé pour l'internat de médecine?

  4. #3
    chtite flower

    Re : biologiste médical

    ah non pas du tout! Je parle du métier "biologiste médical". Je ne suis pas en médecine mais en 3eme année de fac de bio pour avoir ma licence et j'aimerais avoir des renseignements sur ce métier !

  5. #4
    DaoLoNg WoNg

    Re : biologiste médical

    Salut.

    Wikipédia confirme que biologiste médicale est un métier uniquement accessible par médecine, pharmacie et vétérinaire...
    Tu parles sûrement d'autre chose .

    Bonne continuation.
    Dernière modification par DaoLoNg WoNg ; 14/09/2006 à 15h44.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    chtite flower

    Re : biologiste médical

    non pas du tout biologiste médical est accessible sur concours je cite : " grande majorité des biologistes médicaux ont suivis la formation de la faculté de médecine ou de pharmacie, mais ce métier reste tout de même ouvert aux scientifiques. Un diplôme de 3ème cycle (DEA) et des publications sont souvent obligatoires. Les biologistes non-médecins doivent justifier d'une attestation de capacité de prélèvements (sang, peau, muqueuses...).Cependant, il faut réussir le "concours" d'entrée permettant d'exercer cette fonction pour ceux ayant suivi un cursus scientifique."

    Il y a quand meme une ouverture pour les personnes ayant suivi un autre cursus que médecine pharmacie....

  8. #6
    DaoLoNg WoNg

    Re : biologiste médical

    Salut.

    Après maintes recherches, j'ai trouvé de quoi ils parlent, c'est un concours de la fonction publique, minimum bac+3. C'est pour devenir technicien en analyse biomédicale. Regarde ici. Pas tout à fait pareil que le métier accessible aux médecins et pharmaciens.

    [edit]On ne peut pas faire de lien direct vers le dossier, regarde dans la liste des métiers de la santé.

    Bonne continuation.
    Dernière modification par DaoLoNg WoNg ; 14/09/2006 à 21h18.

  9. Publicité
  10. #7
    chtite flower

    Unhappy Re : biologiste médical

    ca veut dire que je ne peux pas faire biologiste médical??? pour une fois que j'avais trouvé quelque chose qui me plaisait
    Tu connaitrais pas un métier similaire ? j'ai eu tellement de mal à trouver un métier qui me plaisait que la je sais plus du tout quoi penser c'est sur que s'est pour les techniciens et pas pour biologiste médical, il n'y a pas un moyen d'y acceder??

  11. #8
    DaoLoNg WoNg

    Re : biologiste médical

    Salut.

    Ne pouvait faire de lien, je vais citer le dossier, ça peut peut être t'intéresser.

    Citation Envoyé par http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/
    TECHNICIEN EN ANALYSES BIOMEDICALES

    DGS /DHOS octobre 2005

    PROFESSION

    Le technicien en analyses biomédicales assure, sous la responsabilité du biologiste, l’exécution des examens biologiques qui concourent au diagnostic, au traitement ou à la prévention des maladies humaines ou qui font apparaître toute autre modification de l’état physiologique. Au cœur des nouvelles technologies, il entretient et vérifie le bon fonctionnement des appareils. Il est titulaire du diplôme d’Etat de technicien en analyses biomédicales délivré par le ministère de la santé ou d’autres titres permettant l’exercice de cette profession délivrés par le ministère de l’Education nationale.



    ETUDES PREPARANT AU DIPLOME D’ETAT DE TECHNICIEN EN ANALYSES BIOMEDICALES

    Les techniciens en analyse biomédicale sont titulaires d’un Diplôme d’Etat qui se prépare en trois ans dans des Instituts de formation agréés par le Préfet de région.

    ACCES : la formation est ouverte aux candidats :

    Agés d’au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission ;
    Justifiant :
    - De l’obtention du baccalauréat français ou d’un titre admis en dispense, ou d’une attestation de réussite à l’examen spécial d’entrée à l’université, ou d’un diplôme d’accès aux études universitaires ;
    - Ou d’une expérience professionnelle de cinq années ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale.
    Ayant satisfait aux épreuves d’admission qui se composent :
    - D’une épreuve de biologie, d’une durée de deux heures, notée sur 20 ;
    - D’une épreuve de physique, d’une durée d’une heure, notée sur 20 ;
    - D’une épreuve de chimie, d’une durée d’une heure, notée sur 20.
    Les épreuves portent sur une partie du programme de première et terminale scientifique.
    Les étudiants sont admis en fonction de leur rang de classement.
    L’admission définitive est subordonnée à la production d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant :
    - Que le candidat n’est atteint d’aucune affection incompatible avec l’exercice de la profession. Il précise notamment que le candidat est indemne de dyschromatopsies incompatibles avec l’exercice de la profession.
    - Des vaccinations antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique et antityphoïdique. Il doit également préciser que le candidat a subi un test tuberculinique et que celui-ci est positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le BCG ont été effectuées.
    FORMATION

    Elle se déroule en trois ans, soit 2175 heures d’enseignement théorique et pratique et 1248 heures de stages.
    L’évaluation est double :
    - Chaque enseignement théorique et pratique fait l’objet d’un contrôle continu : au moins quatre évaluations par an, chacune notée sur 20.
    - Chaque stage fait l’objet d’une note sur 20 attribuée par le responsable du service dans lesquels il est effectué.
    Pour passer dans l’année supérieure, les étudiants doivent :
    - Avoir obtenu une moyenne générale aux stages d’au moins 10 sur 20, sans note inférieure à 8 sur 20 ;
    - Avoir obtenu une moyenne générale aux enseignements théoriques d’au moins 10 sur 20, sans note moyenne par discipline inférieure à 8 sur 20.
    DELIVRANCE DU DIPLOME D ETAT

    Sont autorisés à se présenter aux épreuves, les étudiants qui :
    - Ont obtenu une moyenne générale aux stages d’au moins 10 sur 20, sans note inférieure à 8 sur 20 ;
    - Ont obtenu une moyenne générale aux enseignements théoriques d’au moins 10 sur 20, sans note moyenne par discipline inférieure à 8 sur 20.
    - Ont satisfait à la soutenance d’un mémoire portant sur le stage d’approfondissement de troisième année, comprenant 15 à 20 pages. Celle–ci est d’une durée maximale de 25 minutes, et est notée sur 20. La note obtenue entre, avec celle obtenue au stage en question dans le calcul de la note moyenne de stage de troisième année.
    Le diplôme d’Etat comporte :
    - Une épreuve écrite de synthèse, d’une durée de quatre heures, notée sur 40,portant sur l’intégralité du programme des enseignements théoriques des trois années ;
    - Deux épreuves pratiques d’une durée de trois heures chacune.
    La moyenne du contrôle continu des enseignements théoriques et pratiques de troisième année entre dans le total des points exigés pour l’obtention du diplôme d’Etat (coefficient 4). Sont déclarés admis les étudiants qui ont obtenu un total d’au moins 80 points.
    POURSUIVRE UNE FORMATION APRES LE DIPLOME

    Le Diplôme d’Etat en analyses biomédicales donne un accès de plein droit en licence de carrières sanitaires et sociales et en licence de sciences de l’éducation.
    Après cinq années d’exercice, il est possible de préparer en un an le diplôme de cadre de santé
    ATTENTION : il existe d’autres formations, dispensées par l’Education nationale :
    - Brevet de technicien supérieur (agricole option analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques ; biochimiste ; analyses biologiques ; biotechnologie)
    - Diplôme universitaire de technologie, spécialité biologie appliquée, option analyses biologiques et biochimiques.
    Pour connaître la liste des établissements préparant ces diplômes, contacter le Ministère de l’Education Nationale.


    INSTITUTS DE FORMATION

    Institut de formation en analyses biomédicales
    37044 TOURS
    Tél : 02 47 47 38 23

    Institut de formation en analyses biomédicales
    57019 METZ
    Tél : 03 87 55 39 08

    Institut de formation en analyses biomédicales
    69288 LYON
    Tél : 04 72 32 50 34

    Institut de formation en analyses biomédicales
    75013 PARIS
    Tél : 01 42 16 08 21

    Institut de formation en analyses biomédicales
    80054 AMIENS
    Tél : 03 22 66 81 14



    CARRIERE

    Le technicien de laboratoire travaille principalement en laboratoire d’analyses médicales sous la responsabilité d’un biologiste. Il peut être amené à effectuer des prélèvements sanguins à l’intérieur du laboratoire sous le contrôle du biologiste. Cette activité nécessite l’obtention du Certificat de préleveur sanguin organisé par les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales.

    Cette profession ouvre également à de nombreux secteurs tels que la police technique et scientifique, les services centraux des laboratoires...

    Carrière dans la fonction publique hospitalière

    Elle se déroule sur trois corps. Depuis le 1er janvier 2002, les techniciens de laboratoire hospitaliers bénéficient de perspectives de carrières élargies, à la suite de la création des corps de cadre de santé et de directeur des soins.

    Le corps des techniciens de laboratoire comprend deux grades (catégorie B) :
    - techniciens de laboratoire de classe normale
    - techniciens de laboratoire de classe supérieure

    et un corps d’encadrement qui comprend (catégorie A)
    - techniciens de laboratoire cadre de santé
    - techniciens de laboratoire cadre supérieure de santé

    Le corps de directeur des soins de la filière médico-technique comprend deux grades (catégorie A) :
    - directeur des soins de 2è classe
    - directeur des soins de 1er classe
    Le deuxième grade du corps des techniciens de laboratoire (classe supérieure) est accessible au fonctionnaire de classe normale parvenu au 5ème échelon de son grade et comptant au moins 10 ans de services effectifs dans le corps. La promotion s’effectue dans la limite de 20% de l’effectif total du corps, depuis le 1er janvier 2002 , 25% à compter du 1er janvier 2003 et 30% à compter du 1er janvier 2004. Toutefois, lorsque ce dernier pourcentage n’est pas applicable, une nomination au moins peut être prononcée.

    Le grade des techniciens de laboratoire cadre de santé est accessible par concours sur titres interne ouvert aux techniciens de laboratoire titulaires du diplôme de cadre de santé comptant, au 1er janvier de l’année du concours, au moins cinq ans de services effectifs dans le corps.

    Le grade des techniciens de laboratoire cadre supérieur de santé est accessible après concours organisé dans chaque établissement aux techniciens de laboratoire cadres de santé comptant au moins 3 ans de services effectifs dans le grade de cadre de santé.

    Le corps de directeur de soins est accessible par concours interne sur épreuves aux techniciens de laboratoire cadres et cadres supérieurs de santé remplissant certaines conditions (cf fiche " directeur des soins ").


    RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

    Union nationale des techniciens biologistes
    107, avenue G. Péri – 94170 LE PERREUX
    Tél : 01 48 71 43 44



    Pour avoir les coordonnées des instituts de formations près de chez vous, contactez la Direction départementale des affaires sanitaires et sociale (DDASS) ou la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) concernée
    Est ce que tu pourrais décrire un peu le métier que tu souhaiterais faire ?

    Bonne continuation.
    Dernière modification par DaoLoNg WoNg ; 15/09/2006 à 11h07.

  12. #9
    chtite flower

    Re : biologiste médical

    c'est très gentil de me répondre et de m'aider
    En fait cela fait très lontemps que je cherchais un métier et je n'arrivais pas à me décider. Il n'y a pas très lontemps j'ai découvert biologiste médical qui m'a vraiment interréssé. Technicien en laboratoire :-$ cela m'interresse beaucoup moins ! Le biologiste médical me permettait de gérer des techniciens et d'interpréter des données importantes tout n'ayant pas forcement besoin de mobilité (je n'ai pas envi de faire quelque chose sur le terrain et avoir de nombreux déplacements).
    Ce domaine de la biologie m'interresse vraiment....
    Je ne veut pas faire un métier ou il faut donner beaucoup (de soi meme, de temps....) pour ne rien gagner. Je suis peut etre utopiste mais j'esper quand meme trouver LE métier que je cherche depuis lontemps !

    Je sais pas si ces infos peuvent vous indiquer comment m'aider mais j'espere quand meme!!

    Merci d'avance

  13. #10
    chtite flower

    Re : biologiste médical

    pourquoi plus personne ne répond ........répondez svp votre aide est très importante!!

    merci beaucoup

  14. #11
    pharmaboss

    Re : biologiste médical

    bonjour,
    je viens de découvrir ce forum et cette discussion m'intéresse car elle relève du domaine qui m'intéresse. Je suis étudiant en DCEP2, c'est-à-dire 4ème année de pharmacie, et je commence à préparer le concours de l'Internat pour obtenir la spécialité Biologie médicale. C'est pourquoi je suis bien placé pour te dire que le métier de biologiste médical, que ce soit en milieu hospitalier ou en ville, ne peut être exercé que par des pharmaciens ou des médecins. C'est une spécialité parmis d'autres pour ces professions.
    Le biologiste médical n'a rien à voir avec la biologie telle qu'elle enseignée en fac de bio. C'est un professionnel de santé qui doit maîtriser l'aspect clinique autant que l'aspect scientifique.

  15. #12
    RMIste

    Re : biologiste médical

    Citation Envoyé par chtite flower Voir le message
    ca veut dire que je ne peux pas faire biologiste médical??? pour une fois que j'avais trouvé quelque chose qui me plaisait
    Tu connaitrais pas un métier similaire ? j'ai eu tellement de mal à trouver un métier qui me plaisait que la je sais plus du tout quoi penser c'est sur que s'est pour les techniciens et pas pour biologiste médical, il n'y a pas un moyen d'y acceder??
    Je pense que tu confonds biologiste qui travaille dans les labo d'analyses médicales et biologiste médicale réservé aux medécin ou pharmacien. Dans les 2 cas les études à la fac de science ne permettent pas d'y accéder. Un BTS suffit pour faire biologiste! Avec tes diplômes universitaires tu peux passer le certificat de prélèvement sangui si tu as passé ton DEUG B avant 95! Maintenant la licence en science ne permet plus de la faire, il faut le BTS/DUT aproprié.

    Hélas, tu viens de réaliser comme beaucoup que les études scientifiques ne mènenet nul part!

    Bon courrage!

  16. Publicité
  17. #13
    thedoc20

    Re : biologiste médical

    C'est aussi ce que je pensais...un petit tour sur le site de l'ANPE et je trouve des offresz d'emploi de biologiste médical ouvertes aux médecins et aux pharmaciens mais aussi aux "titulaires d'un doctorat de sciences"...

  18. #14
    pharmaboss

    Re : biologiste médical

    Pour être clair, le métier de biologiste médical, que ce soit dans un labo d'analyses médicales privé ou en milieu hospitalier, est le même.
    Il ne peut être exercé que par des médecins ou des pharmaciens. Les scientifiques ne peuvent obtenir des CDD qu'en milieu hospitalo-universitaire pour des tâches précises mais ils n'obtiennent jamais le statut de profession médicale.
    Le technicien d'analyse est au biologiste médical ce que l'infirmière est au médecin : un assistant paramédical.

  19. #15
    pharmaboss

    Re : biologiste médical

    CURSUS pour devenir biologiste médical :
    études de médecine ou de pharmacie (externat en 6 ans)
    puis internat de spécialité en 4 ans.

  20. #16
    chtite flower

    Re : biologiste médical

    merci pr tte ces réponses. Je dois donc abandonner cette idée. Vs avez pas une idée de métier qui ressemblerai et resterai ds le mm domaine? Je dois vraiment trouver pour savoir ou aller et quoi faire l'année prochaine.
    Merci d'avance

  21. #17
    choupidoo

    Re : biologiste médical

    Bonjour,

    je suis interne en biologie médicale et pharmacien.
    La formation en biologie médicale est comme son nom l'indique "médicale" elle repose sur l'internat de biologie médicale accessible à certains professionnels de santé :
    • après le concours de l'internat pour les pharmaciens ,
    • l'ECN pour les médecins
    • et sur dossier pour quelques rares vétérinaires.

    Les scientifiques "docteurs en biologie" peuvent devenir AHU c'est à dire assistant hospitalo-universitaire (donc à l'hôpital), et plus tard MCU et PU-PH, dans certaines disciplines biologiques comme, par exemple, la microbiologie, la parasitologie ou encore l'immuno mais leur travail est essentiellement celui d'un enseignant-chercheur, leur travail hospitalier est très restreint et consiste en la mise en place de nouvelles techniques d'analyses.

    Les internes en biologie médicale et les biologistes médicaux eux seuls peuvent devenir praticien hospitalier et leur travail consiste en l'interprétation des bilans biologiques pour les médecins cliniciens, ils prélèvent différents liquides biologiques (moelle osseuse, sang, phanères...) sur les patients et ils prescrivent les examens biologiques indispensables pour aboutir aux diagnostic d'une maladie. Ils peuvent aussi devenir AHU, MCU-PH et PU-PH et sont bien évidemment prioritaire sur les scientifiques dans les UFR de médecine et de pharmacie (ce qui est normal car on est tout de même à ce moment là Bac + 12 ou 13 contre Bac + 8 pour un docteur en biologie). Eux seuls sont autorisés à diriger les laboratoires d'analyses médicales dans le privé.

    Donc chtite flower, tu ne seras pas pas biologiste médical mais tu pourras avoir une activité de recherche en ayant une petite activité hospitalière à condition :
    1. d'être docteur en biologie
    2. d'être accepter en UFR de médecine et pharmacie (ce qui n'est pas facile pour un non professionnel de santé)
    3. d'apporter une technique novatrice au diagnostic médical (donc à toi d'orienter ta thèse de doctorat là-dessus).

    PS : je pense que le biologiste médical devrait plutôt s'appeler "biopathologiste" pour éviter la confusion car il a un métier très proche de l'anatomocytopathologiste.
    Dernière modification par choupidoo ; 15/12/2006 à 19h55.

Discussions similaires

  1. Stage de 3eme dans le secteur medical ou para-medical
    Par macarOns-rOze dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/04/2012, 15h38
  2. Pharmacien : comment devenir biologiste medical?
    Par biolog dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/10/2007, 19h03
  3. biologiste médical
    Par fev dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2005, 22h51
  4. bilogiste médical
    Par fev dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2005, 18h37