Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Prof de maths, est-ce accessible ?



  1. #1
    Mikya

    Prof de maths, est-ce accessible ?


    ------

    Bonsoir à tous =)
    Voila je suis actuellement et 1ere S et j'ai quelques questions à poser ^^
    Cette année, je me suis découvert une nouvelle "passion", les maths... J'ai la chance d'avoir un prof que je trouve génial et depuis le début de l'année je suis absolument accro, j'adore ça

    Désirant à l'origine travailler dans l'informatique, je m'interroge sur une nouvelle voie : prof de maths.
    Ca n'a été tout d'abord qu'une idée puis une conclusion à laquelle je suis arrivé en me renseignant sur les débouchés dans les maths après les études, et puis le fait d'enseigner quelque chose qui me plait m'attire de plus en plus Cependant à part de vagues idées sur les études post-bas (prépa ? fac ?) et le nom des différents concours (CAPES ? AGREG ?), je ne sais pas grand chose...

    Que faut-il faire pour devenir prof de maths ? Pourquoi l'agreg plutot que le capes ? Ya-t-il une différence entre prof en lycée/collège et dans le supérieur ? Le salaire augmente-t-il tout au long de la carrière ?

    A vrai dire je me demande aussi si c'est un métier accessible, je suis pas mauvais en maths (~14 de moyenne) mais pas une grosse tête non plus (bien qu'à mon gout je ne travaille pas correctement, enfin c'est pas trop le sujet ^^). Par exemple cette semaine j'ai participé aux olympiades académiques de maths et j'ai séché sur la plupart des questions, ça m'a un peu découragé ...
    Je pense que je ne peux pas trop juger sur ça mais j'avoue avoir un peu peur des maths du supérieur, alors qu'en meme temps je suis vachement attiré...

    Voila, si quelqu'un pouvait m'éclairer un peu sur le sujet car je suis un peu perdu ... Merci d'avance et à bientot :]

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kronox1

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Ta moyenne dépend bien evidemment de l'ensemble de ta classe...
    Un 14 de moyenne est beaucoup moin valorisant lorsque celle de la classe est à 12 ...

    Si tu désires être professeur de mathématiques simplement parce que tu t'es découvert une passion pour les maths grace a ton nouveau prof je te conseille de bien reflechir...
    Tu n'auras peut etre pas ce prof l'année prochaine et tu risques de te bouffer des claques dans la gueule (la terminale S n'est pas une promenade de santé)

    Je te conseille donc la voix des préstigieuses "prépas" : CPGE - MPSI ou la fillière universitaire mathématique qui te permet de préparé le CAPES dans de bonnes conditions...
    Pour l'AGREG, le niveaux exigé est supérieur : l'enseignement est alors autorisé pour les études supérieurs avec un plus gros salaires et moins d'heures de travail.
    Ce n'est donc qu'une forme de "spécialité" en soit...

    Beaucoup de profs de maths le sont car ont étés refoulés de leurs rêves premiers. Ils ont souvent fais les classes prépas dans l'optique de grandes écoles (aviations etc...) et ont échoués.
    D'autres ont une véritable vocation.

    Si c'est ton cas je te conseille donc la Fillière Univesitaire qui est "sans prise de tête" alors que la Prépas va te sacrifier deux ans de ta vie qui n'auront servis a rien...

    Pourquoi !?

    Prépas = CPGE = Classe Prépas aux Grandes Ecoles.

    Pour être prof, pas besoin de grandes écoles, c'est simplement un concours.
    Le taux de reussite est certe élevé avec la filliere prépas + fac mais l'est aussi avec la simple fillière fac...

    Après, les prépas restent une histoire de prestige !!

    Pour conclure je te conseil de voir si tu aimes vraiment les maths ou si tu aiment les mathématiques de ton actuel professeur !

  4. #3
    Mikya

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Je pense qu'il a seulement contribué au fait que j'aime les maths maintenant, j'ai toujours aimé en gros cette matière depuis le collège, mais cette année j'ai un véritable déclic, c'est vraiment devenu quelque chose que j'aime en général ...
    Pour info la moyenne de classe est d'environ 9.5 il me semble

    Au niveau des concours justement, peut-on d'abord passer le capes et tenter l'agreg plus tard ? Si oui comment ça se passe ?

  5. #4
    Ledescat

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Bonsoir.
    Pour ma part je suis en classe préparatoire (MPSI), et le métier de professeur de maths m'attire beaucoup, et ce depuis la classe de 1ère (tiens comme toi ).
    Je me suis donc dirigé vers une classe préparatoire pour étudier intensivement les mathématiques, ça m'intéresse énormément, le niveau est très haut, mais il faut bien passer des étapes.
    A la fin de la prépa, je passerai évidemment des concours, et si je n'obtiens pas une bonne école( je n'ai pas le niveau pour intégrer une ENS malheureusement), je pense m'orienter vers la fac pour préparer un CAPES, et dans le meilleur des cas l'AGREG.

    Je voulais savoir, où peut-on enseigner en ayant une AGREG?
    Merci.
    Cogito ergo sum.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite638

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Citation Envoyé par Ledescat Voir le message
    Je voulais savoir, où peut-on enseigner en ayant une AGREG?
    Merci.
    En collège et lycée, il me semble. Pour le supérieur, aucune idée !

  8. #6
    Al Miquiztli

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Citation Envoyé par kronox1 Voir le message
    Beaucoup de profs de maths le sont car ont étés refoulés de leurs rêves premiers. Ils ont souvent fais les classes prépas dans l'optique de grandes écoles (aviations etc...) et ont échoués.
    D'autres ont une véritable vocation.
    Je ne pense pas que l'on puisse dire qu'un prof agrégé de maths sortant de l'ENS ait échoué!
    Par contre, c'est clair, qu'il y a une grande différence entre prof de maths de collège/lycée et prof de maths dans le supérieur. En prépa, tous les profs sont agrégés, et beaucoup ont fait l'ENS.

    Si c'est ton cas je te conseille donc la Fillière Univesitaire qui est "sans prise de tête" alors que la Prépas va te sacrifier deux ans de ta vie qui n'auront servis a rien...
    Ce n'est pas vrai. L'enseignement de prépa n'est pas celui de la fac. Rien n'interdit de commencer deux ans de prépa pour terminer après à la fac, cela permet d'acquérir pas mal de méthodes de travail qui ne seront qu'utiles pour la suite.
    De plus l'ENS qui est la voie royale pour l'enseignement dans le supérieur et la recherche, est accessible après prépa...

  9. Publicité
  10. #7
    Ledescat

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    L'ENS est accessible mais on ne peut pas dire que le concours le soit
    Je le tenterai:qui ne tente rien n'a rien!
    Cogito ergo sum.

  11. #8
    Romain-des-Bois

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Citation Envoyé par Ledescat Voir le message
    Je voulais savoir, où peut-on enseigner en ayant une AGREG?
    Merci.
    Avec l'agrég, tu peux enseigner presque partout : collège et lycée, mais aussi prépa et deux premières années d'université (éventuellement BTS). Mais inutile de dire que pour enseigner en prépa il faut cartonner à l'agrég (être dans les premiers).
    C'est pour ça que beaucoup de normaliens enseignent en prépa

    Ce que dit Kronox n'a aucune valeur.

    Romain

  12. #9
    martini_bird

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Salut,

    Ce que dit Kronox n'a aucune valeur.
    +1

    Sinon, juste pour dire que le métier d'enseignant (surtout au collège et au lycée / moins dans le supérieur) ne ressemble pas vraiment à l'idée que l'on s'en fait quand on est étudiant. Pour faire court, l'enseignement en mathématique repose essentiellement sur la didactique (grosso modo l'art de construire le savoir pour les élèves, par les élèves). Or cette didactique est absente après le bac, voire déjà en terminale.

    Cordialement.
    « Angle éternel, la terre et le ciel, pour bissectrice, le vent. » Garcia Lorca

  13. #10
    Ledescat

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Que veux-tu dire par là martini??
    Cogito ergo sum.

  14. #11
    martini_bird

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Citation Envoyé par Ledescat Voir le message
    Que veux-tu dire par là martini??
    Ben qu'en tant qu'étudiant on a l'idée du cours magistral bu par les élèves qui ouvrent grand les yeux pour s'émerveiller devant la beauté des maths.

    Ce qui est assez loin de la réalité.

    Cordialement.
    « Angle éternel, la terre et le ciel, pour bissectrice, le vent. » Garcia Lorca

  15. #12
    Gwyddon

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Et je confirme : l'aspect didactique n'existe plus vraiment en TS... Enfin, ça dépend de comment, en tant qu'enseignant, on sent sa manière d'enseigner, mais globalement il n'y a pas une très grande latitude dans le programme pour la didactique telle que martini la décrit.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  16. Publicité
  17. #13
    Effie

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Pour résumer: il y a plusieurs parcours possibles pour être prof dans le secondaire (prépas, fac, ....), mais au final il faut minimum une licence pour passer le CAPES et un master 1 pour passer l'agrégation. Les profs certifiés (ayant le CAPES) donnent 18 h de cours par semaine, en collège ou lycée. Les profs agrégés enseignent généralement en lycée ou dans le supérieur, ils donnent moins d'heures (15h en lycée) et ont un salaire plus élevé.
    Le boulot de prof dans le secondaire demande non seulement d'aimer sa matière, mais aussi d'être un pédagogue et un éducateur. Pour savoir si ce métier est accessible: lance-toi dans les études, quand tu aura le niveau tu pourras enseigner (cours particuliers, remplacements dans l'éducation nationale ou dans le privé). Si ça te plait: passe les concours! Pense tout de même à d'autres débouchés pour si tu changes d'avis d'ici là...

  18. #14
    Lilly Rose

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    en ce qui concerne le cursus à suivre je ne peux pas t'aider. Mais pour ce qui est des notes il ne faut pas t'inquiéter je pense que si tu te mets à travailler ça ira tout seul, dis toi que pour réussir en maths il faut d'abord avoir de bonnes bases, une fois que tu connais tes formules et les règles c'est que des mécanismes. Et puis 14 c'est une super bonne moyenne.
    En conclusion je pense qu'avec un peu de travail et beaucoup de motivation tu peux y arriver!

  19. #15
    Ledescat

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    En résumé martini, ce que tu veux dire, c'est qu'il faut s'attendre à enseigner à des élèves qui n'ont que faire des maths?
    Cogito ergo sum.

  20. #16
    Mikya

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Pour savoir si ce métier est accessible: lance-toi dans les études, quand tu aura le niveau tu pourras enseigner (cours particuliers, remplacements dans l'éducation nationale ou dans le privé). Si ça te plait: passe les concours! Pense tout de même à d'autres débouchés pour si tu changes d'avis d'ici là...
    Je parlais surtout de la difficulté des concours et des études pour le devenir, pas du métier. Enseigner je pense que ça me plaira.
    Peut-on d'abord passer le capes et plus tard l'agreg ?
    Merci pour vos réponses

  21. #17
    Romain-des-Bois

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Citation Envoyé par Mikya Voir le message
    Je parlais surtout de la difficulté des concours et des études pour le devenir, pas du métier. Enseigner je pense que ça me plaira.
    Peut-on d'abord passer le capes et plus tard l'agreg ?
    Merci pour vos réponses
    Ben, pour devenir prof, il faut réussir un concours. C'est dur de donner une difficulté à ces concours dans l'absolu : tout dépend de l'individu, de la préparation qu'il a suivie etc...

    Je n'ai passé aucun de ces deux concours, mais je te dis ce que j'en ai entendu :

    - le CAPES de Maths est "accessible" (ça veut pas dire grand chose). Le taux de réussite doit être au tour de 20% (c'est un des plus gros), et un étudiant correct en licence et qui le prépare bien a vraiment beaucoup de chances de le réussir

    - l'agrégation de Maths : là, les avis que j'ai eus divergent un peu plus : pour certains, c'est vraiment dur (très dur), et il y a pas mal de profs certifiés qui l'ont plantée plusieurs fois, même avec préparation.
    D'après mon prof de sup (prof en prépa agrég également), l'agrég est difficile pour un non normalien Mais j'ai eu quand même des avis contraires : des gens qui l'ont eue l'année de leur M2r et qui ont trouvé ça presque facile.

    A mon avis, commence des études de maths post-bac : tu verras que ça n'a rien à voir avec le lycée, et si les choses se passent bien en licence-prépa, tu n'auras pas de soucis à te faire

    Romain

    PS : oui, tu peux passer le CAPES puis l'agrég.

  22. #18
    Mikya

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Merci pour toutes vos réponses
    J'ai une autre question à propos du métier en lui meme, ne devient-il pas "ennuyeux" ? J'ai du mal à m'imaginer, mais enseigner le meme programme etc durant toute sa carrière peut devenir rébarbatif chez certains non ?

  23. Publicité
  24. #19
    Laefus

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Bonjour,
    Je suis actuellement en maths spe filière psi (physique maths et un peu si). L'année dernière j'étais en mpsi (maths), mais ne possédant pas le niveau des mp de ma prépa, je n'ai pas pu intégrer cette classe.
    Je te conseille donc premièrement si tu décides d'aller en prépa de bien choisir ton école. Si les concours ne t'intéressent pas, pas la peine de viser une école qui arbore de splendides résultats et une solide réputation. N'oublie pas que si tu rentre en prépa, tu ne feras pas que des maths (tu auras aussi de la physique, chimie, français et soit si soit info) ce qui peut représenter un inconvénient si tu n'aimes pas ou que tu as de mauvaises notes (notemment pour le passage en spe), mais aussi un avantage puisque jusqu'à l'intégration en école tu garde le choix de ta formation. L'avantage de ce cursus est qu'il te permet d'acquérir un rythme de travail et des méthode de travail à coup sur puisque tu reste dans une petite classe, avec des profs proches des élèves et que l'on te force à bosser. Cherche aussi une école avec une bonne ambiance car le cadre de travail est aussi très important et qu'il peut varier énormément d'une prépa à l'autre.
    Pour ce qui est de la fac, le monde est totalement différent de celui du lycée, les classes sont énormes au début, les profs ne connaissent pas les élèves et personne ne se demande si tu es bien présent en cours ou si tu as bien fait tes devoirs. La difficulté principale est donc que tu dois être autonome dans ton travail, surtout que beaucoup de personne travailleront très peu ce qui peut t'inciter à décrocher (contrairement à la prépa ou tout le monde bosse). L'avantage est que tu ne fais que des maths, que tu fais de l'info et que tu ne "condamne" pas deux ans de ta vie. Si tu t'accroche, que tu bosse bien le niveau que tu es censé acquérir à la fine de a L2 est théoriquement le même (en maths) que celui de la prépa.
    Pour ce qui est de l'ennui, mon prof de maths de sup nous expliquait que le programme était si complet que chaque année il trouvait quelque chose de nouveau. Pour ce qui est de mon prof de spe, il fait de la recherche pendant les vacances, ce qui est le cas de pas mal de profs du secondaire. Il faut aussi penser aux ds à préparer et à corriger, aux cours, aux kholles, aux dm... que les profs changent tous les ans... N'espère pas t'ennuyer. N'oublie pas que le problème de répétition vaut de toute façon pour tous les métiers.
    Personnellement j'ai eu la même envie que toi (au même moment). J'ai donc intégrer une prépa "la voie royale" où j'ai vu ma moyenne chuter (de 15 à 6 en maths). J'ai eu un problème d'adaptation aux méthodes de travail : je n'étais pas habitué à travailler en étant vraiment concentré. J'ai donc changé de lycée et je suis actuellement en filière psi. Je compte passer mes concours et intégrer une école si elle m'interesse (eh oui, il existe des écoles d'ing où on fait des maths : ensimag, enseeiht...). Il faut aussi savoir que pas mal d'école d'ing te permettent de suivre un double cursus diplome d'ingénieur/master ce qui offre la possibilité de tenter une agreg après le diplome d'ing. Si rien ne m'interesse, j'hésite entre faire une 5/2 ou aller en fac avec une équivalence en L3.
    Tout ça pour te dire que tu dois bien réfléchir avant de te décider : renseigne toi sur les prépas et facs proches de chez toi, demande conseil à ceux qui y sont, va aux portes ouvertes... N'oublie pas que quel que soit le choix que tu fais rien n'est vraiment définitif : donc pas de panique, ta vie ne se joue pas à la fin de l'année prochaine.
    Si tu as d'autres questions...

  25. #20
    martini_bird

    Re : Prof de maths, est-ce accessible ?

    Salut,

    Citation Envoyé par Ledescat Voir le message
    En résumé martini, ce que tu veux dire, c'est qu'il faut s'attendre à enseigner à des élèves qui n'ont que faire des maths?
    Oui, voilà. Je pense qu'on peut comprendre que les maths ne sont pas vraiment le centre d'intérêt des enfants de 14/15 ans. La matière a de plus un statut particulier, qui conduit parfois à des blocages difficiles à résoudre.

    M'enfin, il ne faudrait pas croire que c'est la mort d'enseigner au collège ! On peut y faire des choses très intéressantes.

    Cordialement.
    « Angle éternel, la terre et le ciel, pour bissectrice, le vent. » Garcia Lorca

Discussions similaires

  1. Réponses: 21
    Dernier message: 03/12/2007, 07h04
  2. Prof de maths
    Par dimoi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 42
    Dernier message: 27/10/2007, 21h42
  3. Questionnaire prof de maths
    Par Ampoule6000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2007, 15h47
  4. Prof de maths
    Par bebop62 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2007, 17h48
  5. prof de maths??
    Par shannonbis dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/10/2006, 19h21
Trouvez votre professeur parfait de soutien scolaire grâce à SuperProf !