Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 86

E=mc2



  1. #1
    marzo

    E=mc2


    ------

    Permettez moi de poser une question :
    dans les réactions thermonucléaire (comme au sein du soleil) la différence de masse est converti en énérgie selon la formule E=mc2 (2 :au carré). Or L'énérgie s'exprime sous forme de photons. Mais ces dérniers sont des particules sans masse. Alors, pour comprendre E=mc2 est-ce qu'il faut considérer que quand la matière ( issue de la différence de masse ) est soumise à une vitesse = C2 ( vitesse de la lumière au carré), cette matière n'a plus de masse ; elle est alors convertie en énérgie ?
    j'espère que vous avez compris ce que je voudrais dire, ou ce que je ne comprends pas.
    Merci d'avance pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Melquiades

    Re : E=mc2

    salut,
    Au fait dans une réaction thermonucleaire, l'énergie emise ne correspond pas à une masse au sens des particules.

    Je m'explique: du carbone12 = 6neutrons + 6protons mais : m(C12)= 6m(n) + 6m(p) + quelque chose

    La masse d'un atome n'est pas égale à la somme des masses de ses constituants. Au fait la difference de masse correspond à l'energie de liaisons entre les particules.
    Je ne connais pas le lien entre de l'energie potentielle et de la masse(mis à part E=mc2), je ne sais pas comment l'énérgie potentielle "simule " ce comportement massif(sans doute de la relativité générale avec courbure de l'espace-temps en présence d'interactions(j'intuite)) .

    Néammoins les photons sont associés à un processus de desexcitation d'états quantiques des constituants après la réaction nucléaire:
    1atome donne deux atomes excités qui reemetent des photons pour atteindre leurs états fondamentals(par exemple mais pas seulement).

    Je ne connais pas les processus de transformation de particules en energie mais en relativité restreinte, la masse ne varie pas avec la vitesse alors je doute que des particules massives relativistes se changent en photons.

  4. #3
    Floris

    Re : E=mc2

    Bonsoir, en fait toute énergie peut se convertire en masse, l'exmple des photons de haute énergie et vice et versa...
    Salutations
    Flo
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  5. #4
    marzo

    Re : E=mc2

    Merci, j'ai compris un peu , surtout qt vous dites : + quelques choses (du carbone12 = 6neutrons + 6protons mais : m(C12)= 6m(n) + 6m(p) + quelque chose

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Melquiades

    Re : E=mc2

    Au fait le "quelque chose" est la masse associée à l'energie de liaison du systéme(via E=mc2).

    Cette energie de liaison correspond à l'interaction forte qui lie les nucleons entre eux.

    Bien sur on peux aussi associer une masse à l'energie potentielle de liaison du nuage electronique et à l'energie potentielle de liaison entre les quarks(interaction faible).

    Pour information cette masse prend le nom de "défaut de masse".
    Pour pousser plus loin cette energie de liaison est même directement liée à la stabilité du systéme.

  8. #6
    Stan_94

    Re : E=mc2

    Bonjour à tous,
    je me permets quelques précisions :
    1. Le photon est une particule sans masse au repos ce qui revient à dire qu'un photon au repos ça n'existe pas !
    2. Lors d'une réaction de fusion nuucléaire, il n'y a pas production directe que de photons. Par exemple la fusion de 2 protons donne du deutérium + un positron + un neutrino : C'est la différence de masse entre un deutérium et la somme de 2 protons qui permet la création des 2 particules supplémentaires. Le positron va s'annihiler avec un électron pour donner deux photons gamma. On a donc émission de 2 photons et d'un neutrino. L'énergie des 2 photons + neutrino = différence masse x c² : [m(1H + 1H) - m(2H)].c²

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    ClairEsprit

    Re : E=mc2

    Bonjour,

    Citation Envoyé par marzo Voir le message
    Permettez moi de poser une question :
    dans les réactions thermonucléaire (comme au sein du soleil) la différence de masse est converti en énérgie selon la formule E=mc2 (2 :au carré).
    De quelle différence de masse parlez-vous ? Dans les étoiles de la séquence principale, comme notre Soleil, la réaction qui se produit est une réaction de fusion nucléaire. Les protons issu du plasma d'hydrogène fusionnent deux à deux en libérant de l'énergie. Ceci est un cas particulier dans le processus d'assemblage de nucléons; en général l'énergie de liaison par nucléon augmente lorsqu'un augmente le nombre de nucléons, dans la formation des noyaux de plus en plus lourds. Ils faut alors les casser pour libérer de l'énergie (fission nucléaire).

    Citation Envoyé par marzo Voir le message
    Or L'énérgie s'exprime sous forme de photons.
    L'énergie ne s'exprime pas sous forme de photons. on ne dit jamais que l'énergie cinétique d'un corps en mouvement est égale à tant de photons, par exemple ! L'unité de l'énergie est le Joule. Dans le cas d'un photon de fréquence v, son énergie est donnée par la formule E = hv où h est une constante fondamentale, exprimée en J/s (joule par seconde).


    Citation Envoyé par marzo Voir le message
    Alors, pour comprendre E=mc2 est-ce qu'il faut considérer que quand la matière ( issue de la différence de masse ) est soumise à une vitesse = C2 ( vitesse de la lumière au carré), cette matière n'a plus de masse ; elle est alors convertie en énérgie ?
    Certainement pas. La matière ne peut pas être soumise à une vitesse relative plus grande où égale à c, la vitesse de la lumière. Alors pour ce qui est d'une vitesse c2 ... Dans les cas de fusion thermonucléaire il n'y a pas conversion de la matière en énergie, comme dit ci-dessus.

  11. #8
    acropole

    Re : E=mc2

    Bonjour,

    j'ai une autre question :
    E=mc2
    c'est c2 = E/m
    donc c = (E/m)1/2
    mais c = 300 000 km / 1 s
    donc 1s = 300 000 km / (E/m)1/2
    du coup, si m = 0 on a 1s = 0.
    si m = 1 et E = 1, alors 1s = 300 000 km/(J/g))1/2
    et on peu en faire plein de ce genre la (avec définition du gramme, du joule etc...)
    Y'a t il un article présentant un peu tout ça de manière claire ?
    Comment interpréter ces résultat. COmme par exemple l'écoulement du temps immédiat pour m = 0. ?


    PS pour écrire m2 y'a un petit bouton X2 dans l'interface du forum

  12. #9
    Bastien14

    Re : E=mc2

    je ne peut pas te répondre avec certitude donc atten la réponse de quelqu'un de plus experimenter que moi mais de un je croix que E=mc² n'est pas la formule exacte et de plus cette formule ne marche que dans un sens.
    Mais je ne t'assure aucune des phrase que je vien de citer mais un truque sur si tu veut des dossier va dans "comprendre" => "Dossier" (sur se site ) et tu trouvera plein de dossier plutot très bien fait!

  13. #10
    Coincoin

    Re : E=mc2

    Il y a une FAQ dans la rubrique "Physique" qui explique tout ça très bien...
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    zoup1

    Re : E=mc2

    n'est valable que pour une particule au repos.
    La relation complète est ouù p est l'impulsion de la particule
    Pour un photon qui n'a pas de masse cela devient
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  15. #12
    physastro

    Re : E=mc2

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    Bonjour,

    j'ai une autre question :
    E=mc2
    Effectivement, comme il a déjà été dit cette formule n'est pas complète, et correspond au cas d'une particule au repos (soit v=0, donc sa quantité de mouvement p nulle) ...

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    c'est c2 = E/m
    donc c = (E/m)1/2
    Cette équation n'a pas trop d'intérêt en Physique ...

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    mais c = 300 000 km / 1 s
    donc 1s = 300 000 km / (E/m)1/2
    du coup, si m = 0 on a 1s = 0.
    Pas du tout, avec m=0 tu obtient une aberration mathématique au dénominateur ; et puis je ne vois pas trop l'intérêt de faire toute ces choses là ...

  16. Publicité
  17. #13
    BioBen

    Re : E=mc2

    Réponse au message #5 :
    Sauf erreur de ma part, l'energie que l'on appelle communément "energie nucléaire" provient de l'interaction electromagnétique et non de l'interaction forte...

  18. #14
    Rincevent

    Re : E=mc2

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Réponse au message #5 :
    Sauf erreur de ma part, l'energie que l'on appelle communément "energie nucléaire" provient de l'interaction electromagnétique et non de l'interaction forte...
    euh, pourquoi ?
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  19. #15
    Gwyddon

    Re : E=mc2

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Réponse au message #5 :
    Sauf erreur de ma part, l'energie que l'on appelle communément "energie nucléaire" provient de l'interaction electromagnétique et non de l'interaction forte...
    Euh non non, si ça s'appelle énergie nucléaire c'est que c'est une énergie liée à l'interaction dominante à l'intérieur du noyau, et qui est bien sûr l'interaction forte...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  20. #16
    tortio menta

    Re : E=mc2

    voilà j'ai besoin d'aide je veux faire une thèse sur albert einstein et ses théories mais je ne les comprend pas j'ai choisi ce sujet pour enrichir mes connaissances svp aidez moi


    Attention, le langage SMS est interdit, prière de ne pas recommencer. J'ai modifié le message en conséquence afin qu'il soit plus compréhensible, la prochaine fois je le supprime.

    Pour la modération,

    Gwyddon
    Dernière modification par Gwyddon ; 10/10/2006 à 15h47. Motif: SMS

  21. #17
    physastro

    Re : E=mc2

    Citation Envoyé par tortio menta Voir le message
    par pitié u secours g besoin d'aide je fait une thése sur les théoris d'albert einstein
    ... ...
    Caremment une thèse...???

    [QUOTE=tortio menta;794064]et je ne mi connais pas si vous pouvez m'aidez c de 15hà18h ici le mardi ou à ###

    Alors là je ne comprend pas, tu veux faire une thèse sur A. E. et tu n'y connais rien ; je pense que ça risuqe d'être un peu compliqué tout ça...
    Non, plus sérieusement, tu as besoin de quoi, tu cherches à faire quoi concrètement...?
    Dernière modification par benjy_star ; 10/10/2006 à 18h39. Motif: adresse mail dans la citation

  22. #18
    Gwyddon

    Re : E=mc2


    tortio menta, j'ai supprimé tes deux derniers messages pour relance abusive. Merci de ne jamais réitérer ce genre de manoeuvres.

    De plus, le langage SMS est toujours interdit depuis que je te l'ai rappelé, enfin comme le stipule la charte que tu as signée, pas de coordonnées personnelles sur le forum.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  23. Publicité
  24. #19
    mayedi roland franck

    Re : E=mc2

    Citation Envoyé par marzo Voir le message
    Permettez moi de poser une question :
    dans les réactions thermonucléaire (comme au sein du soleil) la différence de masse est converti en énérgie selon la formule E=mc2 (2 :au carré). Or L'énérgie s'exprime sous forme de photons. Mais ces dérniers sont des particules sans masse. Alors, pour comprendre E=mc2 est-ce qu'il faut considérer que quand la matière ( issue de la différence de masse ) est soumise à une vitesse = C2 ( vitesse de la lumière au carré), cette matière n'a plus de masse ; elle est alors convertie en énérgie ?
    j'espère que vous avez compris ce que je voudrais dire, ou ce que je ne comprends pas.
    Merci d'avance pour votre aide
    bonjour,bien je crois avoir compris votre question.dans la formule E=mC2, il s'agit d'une conversion de la matière sous forme de l'energie.donc la matière dissipe sous forme de rayonnement.Merci

  25. #20
    BioBen

    Re : E=mc2

    euh, pourquoi ?
    Désolé j'avais oublié mon message.

    Bah pour moi l'energie qui est libéré genre lors d'une fission ou d'un truc du style provient de l'energie de l'interaction electrostatique, qui est libérée quand la barrière de potentiel due à l'interaction forte est franchie.

    Mais il n'y pas besoin de savoir quoique ce soit sur l'interaction forte pour faire des calculs, seul l'energie de l'interaction electrostatique joue un role dans l'energie libérée.

  26. #21
    invite52487760

    Re : E=mc2

    Bonjour à tous,
    Citation Envoyé par zoup1 Voir le message
    n'est valable que pour une particule au repos.
    La relation complète est ouù p est l'impulsion de la particule
    Pour un photon qui n'a pas de masse cela devient
    A propos de la formule suivante : .
    Comment interpréter la présence du signe : dans la fameuse formule : ?
    Merci d'avance.
    Dernière modification par chentouf ; 25/05/2016 à 17h23.

  27. #22
    coussin

    Re : E=mc2

    Dans n'importe quelle formule où une quantité apparaît à une puissance paire, vous pouvez lui affecter un signe moins sans changer la formule.
    Est-ce que cela mérite une "interprétation", je ne pense pas...

  28. #23
    mach3
    Modérateur

    Re : E=mc2

    Il faut revenir à l'origine de la formule, qui est le carré de la norme du quadrivecteur énergie-impulsion :







    Par définition de la masse en relativité restreinte, cette norme vaut .

    Il vient donc :





    On oublie aisément le carré scalaire pour le remplacer par un simple carré, ce qui malheureusement en cache la provenance :



    On voit du coup que ne fait pas grand sens telle quelle. Le signe de "c" n'est pas discutable, c'est une constante positive, celui de p non plus car il s'agit de la norme d'un vecteur 3D (donc toujours positive). A l'extrême rigueur, on peut se poser des questions sur le signe de la masse et de l'énergie.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  29. #24
    Nicophil

    Re : E=mc2

    Bonjour,

    J'aime bien écrire :
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  30. Publicité
  31. #25
    Zefram Cochrane

    Re : E=mc2

    Salut,

    Moi c'est :
    Fatal Bazooka : Fous ta cagoule!

  32. #26
    mach3
    Modérateur

    Re : E=mc2

    ça ne vous dérange pas de diviser par un vecteur?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  33. #27
    Zefram Cochrane

    Re : E=mc2

    Salut,
    Non parce que
    Fatal Bazooka : Fous ta cagoule!

  34. #28
    coussin

    Re : E=mc2

    Bon d'accord, allez : je mors à l'hameçon et vous signale que "c" est un scalaire et non pas un vecteur.

  35. #29
    Zefram Cochrane

    Re : E=mc2

    J'ai une question pourquoi la vitesse coordonnée v de est un vecteur alors que que le c de E est un scalaire puisque ?

    Et en quoi considérer c comme vecteur serait gênant?
    Dernière modification par Zefram Cochrane ; 26/05/2016 à 15h42.
    Fatal Bazooka : Fous ta cagoule!

  36. #30
    coussin

    Re : E=mc2

    Franchement, j'ai pas envie de me prendre la tête à discuter de ça...
    Vous savez pertinemment que tout le monde sauf vous considère "c" comme un scalaire. Je ne vois pas d'autres raisons à part du troll pur et simple à balancer comme ça que, bien sûr, "c" est un vecteur.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. E=mc2
    Par bernardrougier dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/10/2006, 11h10
  2. E=mc2
    Par allan03 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/06/2006, 14h11
  3. E=mc2
    Par torriceli dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/06/2006, 19h26
  4. E=mc2
    Par terz2 dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 04/03/2006, 19h11
  5. E=mC2 ??
    Par Major_PR dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/10/2005, 21h43