Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

vitesse de glissement



  1. #1
    christophe_de_Berlin

    vitesse de glissement


    ------

    Bonjour,

    J´ai une question concernant deux solides S1 et S2. En l´occurence, S1 est un cylindre creux, S2 und disque plein, qui "colle" à S1.

    Comment puis-je calculer la vitesse de glissement. Il me semble qu´il faut calculer la différence (dans un même référentiel naturellement) entre la vitesse d´un point de S1 et celle d´un point de S2.

    Et si je trouve que cette différence est nulle quand ces deux points coincident, j´ai prouvé que la liaison est parfaite non?

    Merci d´avance

    christophe

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    arkitect

    Re : vitesse de glissement

    Si tu ne t'es pas trompé, tu as démontré qu'un point est fixe, et un point seulement.

    Cependant quand tu dit que le disque colle au cylindre, cela signifie-t-il qu'il glisse dans le cylindre comme un piston. Ou bien c'est juste la situation initiale et il peut quitte le cylindre pour tourner suivant un axe perpendiculaire à l'axe du cylindre ??

    Dans le premier cas, ta démonstration suffit car le point ne se déplace plus suivant l'axe du cylindre (=la "hauteur" du disque est donc fixé) et ne tourne plus à l'intérieur (=l'angle de rotation du disque est fixé aussi)

    Dans le second cas, imagin une pièce que tu tiens selon sa tranche et que tu fais tourner. Tu décrit une sphère de même rayon que la pièce, et elle pourrait être contenue dans le cylindre de même rayon.

  4. #3
    christophe_de_Berlin

    Re : vitesse de glissement

    Citation Envoyé par arkitect Voir le message

    Cependant quand tu dit que le disque colle au cylindre, cela signifie-t-il qu'il glisse dans le cylindre comme un piston. Ou bien c'est juste la situation initiale et il peut quitte le cylindre pour tourner suivant un axe perpendiculaire à l'axe du cylindre ??
    Pardon, je me suis mal exprímé: Il ne glisse pas comme dans un piston. Il n´est pas mobil dans le sens longitudinal du cylindre. Il ne tourne pas non plus par rapport au cylindre: les axes du disque et du cylindre restent paralleles.
    Mais (son diametre est évidement inférieur à celui du cylindre) il reste constament en contact avec le cylindre. Le point de contact I change à tout instant.

    Ma question est d´ordre général: Quand j´ai deux solides en contact en un point, comment je calcule la vitesse de glissement de S2 par rapport à S1? Est-ce la différence de vitesses d´un point périphérique M2 de S2 et d´un point périphérique M1 de S1 dans un repère galiléen?

  5. #4
    arkitect

    Re : vitesse de glissement

    oui il faut prendre le même point de contact et faire la différence des vitesses

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    christophe_de_Berlin

    Re : vitesse de glissement

    En fait c´est ce qu´on appelle les points coincident?

Discussions similaires

  1. Explications roulement/glissement/frottement, T et N.
    Par herman dans le forum Physique
    Réponses: 32
    Dernier message: 27/11/2007, 12h19
  2. frottement de roulement / glissement
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/05/2007, 08h05
  3. glissement d'un moteur asynchrone
    Par iori_00 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/05/2007, 22h41
  4. Roulement sans glissement
    Par Gpadide dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/11/2006, 16h33
  5. Mécanique - vitesse de glissement
    Par pepinou dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/05/2004, 22h15