Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Help!Impact



  1. #1
    sandra230186

    Help!Impact


    ------

    Bonjour,

    je tente de comprendre les différents impacts de ces particules sur la matière. Mais je ne comprends pas vraiment la différence entre une ionisation et un dépôt d'énergie. En effet, j'ai trouvé que les rayons gamma possèdaient une très grande énergie mais qu'ils étaient peu ionisants...? Merci de m'éclairer et voici ce que j'ai résumé. Si vous pensez qu'il existe des erreurs merci de me le faire savoir.

    La particule α est :
    - lente (par rapport à la vitesse de la lumière) et possède une grande énergie. Elle est donc extrêmement ionisante. En interagissant avec le milieu, elle a le temps d’arracher beaucoup d’électrons.
    - lourde (par rapport aux électrons qu’elle peut rencontrer). Peu déviée, sa trajectoire est donc rectiligne
    - peu pénétrante. Ainsi sa course et courte.


    La particule β
    - possède la même masse que les électrons qu’elle arrache aux atomes : elle est 7300 fois moins lourde qu’une particule alpha.
    - est plus pénétrante qu’une particule alpha et atteint presque la vitesse de la lumière, mais son parcours est aléatoire, long et sinueux.
    - possède une moins grande énergie car sa charge électrique est égale à la moitié de celle des particules alpha et sont moins ionisante que les particules alpha puisqu’elle dépose leur énergie sur une plus longue distance.

    La particule gamma est un photon. Elle est :
    - sans masse et donc extrêmement pénétrante.
    - non chargée, ainsi elle interagit peu avec la matière.
    - possède une grande énergie.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gatsu

    Re : Help!Impact

    Citation Envoyé par sandra230186 Voir le message
    Bonjour,

    je tente de comprendre les différents impacts de ces particules sur la matière. Mais je ne comprends pas vraiment la différence entre une ionisation et un dépôt d'énergie. En effet, j'ai trouvé que les rayons gamma possèdaient une très grande énergie mais qu'ils étaient peu ionisants...? Merci de m'éclairer et voici ce que j'ai résumé. Si vous pensez qu'il existe des erreurs merci de me le faire savoir.

    La particule α est :
    - lente (par rapport à la vitesse de la lumière) et possède une grande énergie. Elle est donc extrêmement ionisante. En interagissant avec le milieu, elle a le temps d’arracher beaucoup d’électrons.
    - lourde (par rapport aux électrons qu’elle peut rencontrer). Peu déviée, sa trajectoire est donc rectiligne
    - peu pénétrante. Ainsi sa course et courte.


    La particule β
    - possède la même masse que les électrons qu’elle arrache aux atomes : elle est 7300 fois moins lourde qu’une particule alpha.
    - est plus pénétrante qu’une particule alpha et atteint presque la vitesse de la lumière, mais son parcours est aléatoire, long et sinueux.
    - possède une moins grande énergie car sa charge électrique est égale à la moitié de celle des particules alpha et sont moins ionisante que les particules alpha puisqu’elle dépose leur énergie sur une plus longue distance.

    La particule gamma est un photon. Elle est :
    - sans masse et donc extrêmement pénétrante.
    - non chargée, ainsi elle interagit peu avec la matière.
    - possède une grande énergie.
    Je ne suis pas un spécialiste des particules mais ton résumé a l'air correct pour moi. Si les photons gamma sont peu ionisant ce n'est pas juste dû comme tu le précise d'ailleurs au fait qu'ils interagissent peu avec la matière ?

  4. #3
    philou21

    Re : Help!Impact

    Citation Envoyé par sandra230186 Voir le message
    ...
    La particule gamma est un photon. ...
    - non chargée, ainsi elle interagit peu avec la matière.
    ...
    Heu, il me semble que le photon est le vecteur de l'interaction électromagnétique...

  5. #4
    btve

    Re : Help!Impact

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    Heu, il me semble que le photon est le vecteur de l'interaction électromagnétique...
    Déjà je n'en suis plus sur mais en plus si il est vecteur, il n'est pas acteur.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Coincoin

    Re : Help!Impact

    Qu'est-ce que tu appelles "acteur" ?
    Encore une victoire de Canard !

  8. #6
    Thrr-Gilag

    Re : Help!Impact

    je tente de comprendre les différents impacts de ces particules sur la matière. Mais je ne comprends pas vraiment la différence entre une ionisation et un dépôt d'énergie. En effet, j'ai trouvé que les rayons gamma possèdaient une très grande énergie mais qu'ils étaient peu ionisants...?
    Prenons le cas des particules .

    Quand elles arrivent au moment de l'impact, elles ont une énergie cinétique.

    Faisons un peu de billard maintenant pour retrouver tes observations :

    la particule est massive. Comme si on jouait avec une boule de bowling, elle ne déviera pas de sa trajectoire face au boules de billards (les électrons) mais du fait de sa masse et de sa charge (2+) elle aura beaucoup d'interractions ==> temps de parcourt faible.

    On vient donc de montrer que la particule avait
    - un faible parcourt
    - une trajectoire rectiligne

    Comme elle a un faible parcourt, elle va dissiper son énergie sur une faible distance.

    Sa vitesse est aussi "lente" car la particule est massive (E=1/2 mv²)


    la particule est moins massive. Elle va donc ricocher sur les électrons ce qui donne sa trajectoire erratique.

    De plus ayant une masse plus faible, elle va plus vite à E fixée que la particule . On rajoute à ça que les électrons ont tendance à se repousser (répulsion électromagnétique), et que la particule est moins "volumineuse" et on obtient une interraction plus faible entre la particule et les électrons.

    Du coup, elle dissipe son énergie moins vite et a donc une distance de parcourt plus longue.



    Enfin le rayonnement gamma :

    Il s'agit d'une onde électromagnétique/ de photons, donc la fréquence d'interraction avec la matière est extremement faible, d'autant plus que le photon gamma est énergétique. Le rayonnement gamma est donc très pénétrant. Elle va donc déposer de l'énergie sur une longue distance et provoquera donc peu d'ionisation.


    En espérant que ça te permet d'y voir plus clair.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Impact FACTOR
    Par FACS dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/10/2006, 23h01
  2. impact factor
    Par Max84 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/05/2006, 15h31
  3. Deep Impact
    Par SPH dans le forum Astronautique
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/07/2005, 20h16
  4. Deep Impact
    Par claude27 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2005, 19h13
  5. trajectoire d'apres un impact
    Par Tix dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2005, 14h14