Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Couplage stator ?



  1. #1
    skironer

    Question Couplage stator ?


    ------

    Bonjour à tous ,

    Dans un exercice on me demande de préciser en justifiant le couplage des enroulements du stator pour un moteur asynchroné triphasé avec les indication suivantes :

    220 V/380 V
    26 A/15 A
    7.5 kW
    1425 tr/mn
    cos phi = 0.84

    et on dispose d'un réseau 380 V - 50 Hz , je sais que cela doit être un couplage étoile donc soumis à 220 V , mais après comment peût t-on justifier cette nécésité ?

    Merci pour vos future réponses !

    -----

  2. #2
    Sigmar

    Re : Couplage stator ?

    Oui c'est la bonne réponse.
    Sur la plaque signalétique de ton moteur asynchrone, la première tension est la tension de phase requise pour un montage en triangle, la seconde pour un montage en étoile.
    Ton réseau a une tension entre phases de 220 V (tension de phase) et de 380 entre la phase et le neutre (tension composée).
    On peut donc dire que le bon choix est un montage en triangle, au vu du système et du réseau disponible.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  3. #3
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Donc je si comprend bien pour pouvoir faire un couplage étoile il faudrai que l'on est 380 V entre les phases ?

    Et donc si il ya du 380 V entre les phases , entre la phase et le neutre il y aurai 600 V ?

  4. #4
    mécano41

    Re : Couplage stator ?

    Citation Envoyé par Sigmar Voir le message
    Oui c'est la bonne réponse.
    Sur la plaque signalétique de ton moteur asynchrone, la première tension est la tension de phase requise pour un montage en triangle, la seconde pour un montage en étoile.
    Ton réseau a une tension entre phases de 220 V (tension de phase) et de 380 entre la phase et le neutre (tension composée).On peut donc dire que le bon choix est un montage en triangle, au vu du système et du réseau disponible.
    Bonjour,

    Il me semble qu'il y a un problème là.

    Son moteur est noté 220/380, cela veut dire que chaque bobinage doit être alimenté en 220 V, donc :

    - soit par un réseau tri 220 V qui présente 220 V entre phases (et 127 V entre phase et neutre). Dans ce cas le branchement est en triangle.

    - soit par un réseau tri 380 qui présente 380 V entre phases (et 220 V entre phase et neutre). Dans ce cas le branchement est en étoile. Il est dans ce cas.

    Désolé si je me trompe, ce n'est pas ma partie!

    Tu as tout là :

    http://louispayen.apinc.org/cours/Moteurs-couplage.doc

    Cordialement

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    sitalgo

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour,

    Dans le cas où les tensions sont les même (cad 220/380V pour le moteur et pour le réseau) il me semble qu'il est plus avantageux de brancher en triangle. A puissance égale consommée le courant est plus faible donc moins de pertes par effet Joule.

    Quand on installe une machine où il faut brancher soi-même le moteur, le constructeur indique le type de branchement. A partir de quel critère, je n'en sais rien.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  7. #6
    Sigmar

    Re : Couplage stator ?

    Oui pardon, j'ai donné la réponse mais mon explication était fausse. Merci pour la correction.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  8. #7
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Et j'ai besoin d'une toute petite formule que je ne retrouve plus :

    On fait un essai à vide sur ce moteur présenté à une fréquence qui est proche du synchronisme , et j'ai besoin de trouver la fréquence de synchronisme N's , mais je ne sais plus calculer la fréquence avec comme donnée :

    U=380
    Intensité à vide = 4.6 A
    Puissance à vide = 305 W

    Quel est la formule déjà Svp ?
    Merci à tous pour les réponse précédante donc j'ai répondu couplage étoile puisque le réseau n'est que en 380 V tri .

  9. #8
    Sigmar

    Re : Couplage stator ?

    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  10. #9
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour ,

    Puisque le réseau est 380 V - 50 Hz , peut t-on dire que le fréquence de synchronisme est comprise entre 1425 tr/min et 1500 tr/min ?

    Merci .

  11. #10
    sitalgo

    Re : Couplage stator ?

    La fréquence de synchronisme est la valeur que le rotor est censé approcher sans jamais l'atteindre, ici c'est 1500 tr/min puisqu'on indique 1425 tr/min pour 7,5 kw.
    Ce qui indique qu'il y a 2 x 3 poles, s'il y avait 1 x 3 poles ce serait 3000 tr/min.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  12. #11
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    J'ai un petit doute pour le glissement la formule étant :

    g = (Ns-N) / Ns , je trouve 0.05 , es-ce que cela signifie vraiment 0.05 % ou alors 0.5 ou 5 %

    Car je trouve le glissement pas assez éléve avec 0.05 % je pense plutôt que c'est 5 % mais aucun example n'est donné dans mes cours !

    Merci à toi sitalgo pour ta réponse !
    Dernière modification par skironer ; 12/02/2007 à 15h50.

  13. #12
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour,
    Trouver un glissement égal à : g= 0,05 est normal pour un moteur asynchone ; 0,05=5% ; écrire 5% est équivalent à écrire 5 /100 = 0,05.
    Par rapport à ce que dit sitalgo ; cette machine dont le champ tourne à ns= 1500 tr/min, comporte p=2 paires de pôles et non 2 fois 3 pôles .
    L'onde de champ dans l'entrefer se comporte comme un"aimant" à 2 paires (Nord et Sud) de pôles, qui tournerait à ns .

    Cordialement

  14. #13
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Oui j'avais compris pour les pôles !

    Et pour le glisement je serai maintenant qu'il faut faire un produit par 100 !

    Mais j'ai encore un petit truc qui me bloque ! Je doit calculer les Pertes Joules à vide ( Pjsv ) au stator , mais le problème c'est qu'on ne me donne pas la résistance des enroulement :

    Donc Pjsv = 3.R.4.6² , mais je n'arrive pas jusqu'au bout , comment peut t-on faire ?

    Merci !

  15. #14
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Sans la valeur de la résistance d'un enroulement ou celle apparente mesurée entre bornes du stator couplé, on ne peut pas calculer les pertes par effet joule .
    Regarde bien l'énoncé de ton problème que nous découvrons nous petit à petit !
    N'y aurait il pas une valeur de résistance ou le fait qu'un essai en continu a été réalisé (méthode voltampèremétriqe ) ?
    A suivre donc...

  16. #15
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Si effectivement j'ai un test sous tension continue entre deux borne du stator et on à mesuré la résistance :

    Rs = 0.32 ohm = résistance apparente entre phase

    Mais cela veut dire que cette valeur peut être prise pour le calcul des pertes joules en essai à vide ?

  17. #16
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Je dirai même plus; elle doit être prise pour calculer Pjs à vide ou en charge .
    Pjs =1,5.Rs.I² est une relation qui est valable quel que soit le couplage de la machine...

  18. #17
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Une autre question à vous tous encore :

    Lorsque l'on me demande de calculer les pertes fer NOMINAL au stator avec Pm = 70 W , je fais :

    Pfs + Pm = Pv - Pjsv

    donc Pfs = Pv - Pjsv - Pm = 305 - 10.15 - 70 = 324.85 W

    Mais j'ai l'imprésion que c'est les pertes fer à vide ! et non nominal , cepandant dans mes cour toujours il ne me donne aucune formule sur les pertes fer nominal !

    Merci de votre aide et à toi girolle !

  19. #18
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Premier point; tu as commis une erreur de calcul.
    On va dire que Pfsv =225W environ; il faut arrondir les résultats car les données ne sont pas si précises ...
    Deuxième point :
    Ces pertes dans le fer lors de l'essai à vide sont les mêmes qu'au régime nominal, en effet:
    les pertes dans le fer dépendent de deux facteurs , la tension aux bornes des enroulements (au carré) et la fréquence .
    Comme l'essai à vide est réalisée sous tension et fréquence nominales, tu peux dire que Pfsn= Pfsv .

  20. #19
    skironer

    Exclamation Re : Couplage stator ?

    Merci girolle , j'avais additionné tout au lieux de soustraire , mais là maintenant on me demande de calculé la puissance absorbée nominal Pan :

    L'intensité efficace du courant en ligne est I = 15 A Calculer pour le point nominal Pan .

    Je pense qu'il faut utilisé ici la formule

    Pa = UI(racine de 3)*cos de déphasage

    Donc sa ferai : Pa = 380*15*(racine 3 )*cos de déphasage

    Mais comment faire pour calculer le cos de déphasage ?

  21. #20
    Sigmar

    Re : Couplage stator ?

    je crois qu'il y a un rapport entre cet angle et le rapport des puissances actives et réactives (ou le contraire).
    Pour une charge équilibrée, on peut calculer ces puissances facilement (tu trouveras les formules sur le net).
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  22. #21
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour,
    Tu nous livres donc les questions une à une ...
    Si je lis bien ton premier message, il est marqué qu'au régime nominal cos(phi) =0,84: tu peux sans doute t'en servir....
    A plus tard,

  23. #22
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Oui je donne les questions une par une car j'essaye d'en faire le max et quand je bloque je la post !

    Mais girolle tu me dit que le cos(phi) peut-être utilisé , c'est à dire ?
    Comme le cos de déphasage ou alors dans un calcul permettant de trouvé le cos de déphasage ?

    Merci beaucoup .

  24. #23
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Quand tu emploies la relation P= (racine de 3).U.I.cosphi, tu remplaces cosphi par 0,84. Cette valeur est celle du facteur de puissance , cosinus de l'angle que l'on nomme déphasage.
    Peu importe ici ce que vaut le déphasage, c'est la valeur de son cosinus qui a de l'importance lorsqu'on calcule des puissances actives...
    Sans vouloir te facher, il ma semble qu'une relecture attentive de ton cours sur les puissances en régime sinusoïdal s'impose...
    A demain pour la suite !

  25. #24
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Oui j'ai intéret à revoir quelque leçon et de faire des exercices !

    Mais j'ai pu finir l'exercice 2 tout seul aprés ta réponse , merci !

    Maintenant j'ai l'exercice 3 qui me posse vraiment problème et je vous rassure c'est le dernier !

    Alors voici l'énoncé :

    Le moteur entraîne une charge qui impose un couple résistant dont le moment Tr est lié à la vitesse de rotation par la relation : Tr = 17*10(puissance -3 ) * n' + 9 .

    1 - Etude du démarrage - On effectue un démarrage direct du moteur .
    1.1 - quelle est la valeur du moment du couple utile du moteur au démarrage ?
    1.2 - quelle est alors la valeur du moment du couple imposé par la charge ?
    1.3 - Le moteur peut-il démarrer en charge ? pourquoi ?

    Voilà , alors pour ces questions je ne sais pas par quoi commencer du tout ! Je sais juste que

    - couple utile : Tu = Pu / Ω

    Merci pour votre aide et tes réponse girolle !

  26. #25
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour,
    Je pense que tu dois disposer de la caractéristique du moteur Tu= f(n)...sans ça il y aura un gros problème !
    Si tel est le cas :
    - tu commences par lire graphiquement la valeur du couple au démarrage ( Tud) du moteur, pour n= 0.
    - pour le couple résistant au démarrage (Trd), tu prends l'équation et détermine cette valeur pour n= 0
    - avec un peu de chance, tu devrais constater que Tud est plus grand que Trd; ceci est la condition pour qu'il y ait une accélération , donc un démarrage ...

    Ensuite on va probablement te demander le point de fonctionnement du groupe; pour ceci tu dois tracer Tr= f(n) dans le même repère que Tu= f(n) et déterminer le point d'intersection des caractéristiques; ce point est alors tel que Tu = Tr ce qui impose une vitesse constante, abscisse du point en question ...
    A plus tard !

  27. #26
    skironer

    Re : Couplage stator ?

    Je vois ce que tu m'as dit girolle , cepandent dans ta réponse :

    - pour le couple résistant au démarrage (Trd), tu prends l'équation et détermine cette valeur pour n= 0

    De qu'elle équation veut tu parler ?

  28. #27
    girolle

    Re : Couplage stator ?

    Bonjour,
    Il s'agit de l'aquation que tu as écrit et qui lie Trà n .
    Pour n= 0, alors Trd= 9Nm .
    Pour que le démarrage se produise il faut que Tud > Trd.

Discussions similaires

  1. Rotor/stator, bobine/aimant, rotation ou translation?
    Par lalow dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2009, 21h48
  2. Couplage L/S
    Par DjanGoo dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2007, 04h00
  3. Couplage PC et .........PC.
    Par f6bes dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 08/08/2007, 21h59
  4. oxyde sur stator
    Par -cb- dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/01/2006, 12h38
  5. couplage
    Par adilou1981 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2003, 22h03