Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Théorie des cordes et non-localité



  1. #1
    BBFaïta

    Théorie des cordes et non-localité


    ------

    Bonjour,

    Du coté de la MQ on a le caractère non-local des particules quantiques. Cette non-localité n'est pas valable aux échelles spatiales plus grandes.

    Du coté de la théorie des cordes on a un espace-temps qui a des propriétés différentes aux très petites échelles (dimensions supplémentaires "enroulées" en espaces de Calabi-Yau) et aux échelles plus importantes (uniquement 4 dimensions "déroulées").

    Serait-il imaginable de supposer que les espaces de Calabi-Yau soient reliés, ce qui permettrait aux particules (aux cordes) éloignées macroscopiquement d'échanger de l'information par l'intermédiaire des dimensions enroulées ?

    Certes ceci reviendrait uniquement à déporter des particules vers les Calabi-Yau le problème de la localité...

    Plus généralement qu'en est-il de la non-localité en théorie des cordes ?

    Merci pour vos réponses,
    Gilles

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Pio2001

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par BBFaïta Voir le message
    Serait-il imaginable de supposer que les espaces de Calabi-Yau soient reliés, ce qui permettrait aux particules (aux cordes) éloignées macroscopiquement d'échanger de l'information par l'intermédiaire des dimensions enroulées ?
    Cela permettrait de violer le principe de causalité... ce que la MQ ne fait pas malgré la non localité.

    La non localité est liée à l'indéterminisme qui lui permet de respecter l'absence de transmission instantanée à distance. Il faut tenir compte des deux pour voir comment ils peuvent émerger d'une théorie des cordes.

  4. #3
    mtheory

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par BBFaïta Voir le message
    Plus généralement qu'en est-il de la non-localité en théorie des cordes ?
    Elle donne des signes de non-localité encore plus forts que dans la théorie quantique des champs, ce qui arrange bien les gens essayant de résoudre le paradoxe de l'information pour les trous noirs avec le rayonnement Hawking.
    Je peux pas trop développé en ce moment. En gros les cordes étant étendues l'horizon d'un trou noir ne serait pas complétement infranchissable parce que pas rigoureusement localisable. On peut déjà s'en douter avec le principe de Heisenberg, la position de l'horizon fluctuant une particule très proche de celle-ci peut être gobée ou libérée, c'est selon.
    Bon, c'est juste un embryon d'explication, en fait il y a d'autres choses sur ce sujet.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  5. #4
    Pio2001

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Hé j'ai une idée ! Et si on faisait une expérience EPR avec chaque observateur dans un trou noir différent ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mtheory

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Hé j'ai une idée ! Et si on faisait une expérience EPR avec chaque observateur dans un trou noir différent ?

    Bonsoir,
    Bien pensé mais:
    -où trouver un TN sur Terre ?
    -l'expérience de pensée a déjà été analysée et c'est effectivement intéressant .
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  8. #6
    Pio2001

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    -où trouver un TN sur Terre ?
    Pas grave, on va dans l'espace.

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    -l'expérience de pensée a déjà été analysée et c'est effectivement intéressant .
    En fait, on ne pourrait jamais savoir si ça a marché puisque chacun des observateurs est isolé de l'autre

  9. Publicité
  10. #7
    humanino

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Bonjour
    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    En fait, on ne pourrait jamais savoir si ça a marché puisque chacun des observateurs est isolé de l'autre
    C'est tres precisement ce qui me rend sceptique sur ce genre de considerations... Comment parler de ce qui se passe la ou on ne peux pas le voir ? Tout comme les theories "pre-Big-bang". Il faut qu'il y ait des predictions testables a ces theories.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  11. #8
    BBFaïta

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Cela permettrait de violer le principe de causalité...
    Ah bon pourquoi ? A cause d'une dimension temporelle enroulée ?

  12. #9
    Pio2001

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par BBFaïta Voir le message
    ce qui permettrait aux particules (aux cordes) éloignées macroscopiquement d'échanger de l'information par l'intermédiaire des dimensions enroulées ?
    Dans le cadre de la non localité, on considère la transmission d'information à une vitesse supérieure à celle de la lumière, ce qui viole la causalité car on peut ainsi réaliser un montage dans lequel on reçoit d'un correspondant téléphonique éloigné une réponse avant de lui poser la question, via les distortions temporelles qui se produisent entre référentiels se déplaçant les uns par rapport aux autres.

    Donc la non localité ne peut pas s'expliquer de façon réaliste, car elle conduit à un paradoxe.

    Elle ne peut s'inscrire que dans le cadre formel très restrictif de la mécanique quantique, où la notion d'indétermination fondamentale est seule garante du fait que nul ne puisse recevoir de réponse déterminée avant de poser une question.

    Par conséquent, si la théorie des cordes éclaire la notion de non localité, elle doit aussi éclairer celle de probabilité, et permettre de retrouver les résultats que l'on observe aujourd'hui, à savoir la non transmission d'information instantanée à distance.

  13. #10
    Karibou Blanc

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Serait-il imaginable de supposer que les espaces de Calabi-Yau soient reliés, ce qui permettrait aux particules (aux cordes) éloignées macroscopiquement d'échanger de l'information par l'intermédiaire des dimensions enroulées ?
    Non pour la simple raison que les Calabi-Yau situés en deux points (4D) différents sont orthogonaux, tout comme deux points différent d'une meme droite sont "orthogonaux" ie indépendant.

    Plus généralement qu'en est-il de la non-localité en théorie des cordes ?
    La théorie des cordes étant simplement (dans les fondements) une version quantique (usuelle) de la dynamique d'une corde classique relativiste, je ne pense pas qu'elle apporte des choses différentes de la MQ standard en ce qui concerne la non-localité. la theorie des cordes s'appuye sur de la MQ standard. (
    Maintenant rien n'est impossible pour cette théorie qui n'est "meme pas fausse").

    A cause d'une dimension temporelle enroulée ?
    Les dimensions supplémentaires de la théorie des cordes sont des dimensions spatiales exclusivement.
    Well, life is tough and then you graduate !

  14. #11
    mtheory

    Re : Théorie des cordes et non-localité

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    Maintenant rien n'est impossible pour cette théorie .

    effectivement !

    http://arxiv.org/abs/hep-th/9506138
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. La théorie des cordes est-elle une théorie scientifique ?
    Par JPL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 215
    Dernier message: 22/08/2011, 19h56
  2. Théorie des Cordes
    Par GottferDamnt dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/01/2005, 08h15
  3. theorie des cordes
    Par karatekator dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/06/2004, 21h16
  4. Théorie des cordes et théorie M
    Par JFK dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2003, 20h22