Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

un autofocus original de simplicité



  1. #1
    pierrerichard

    Question un autofocus original de simplicité


    ------

    bonjour,
    j'ai déjà posé le problème dans le forum "technologies" du site sans obtenir de réponse satisfaisante mais je remercie au passage les interlocuteurs.
    Il s'agit de comprendre le mécanisme autofocus d'une paire de jumelles plutôt ordinaire ( environ 60 euros)
    Le système ne fait appel à aucun mécanisme mobile et aucune forme d'énergie extérieure ( pile, photopile...)
    C'est semble-t-il l' oeil qui décide de ce qui doit être net

    Les différents vendeurs questionnés n'ont pu me fournir une réponse.
    J'ai malgré tout été emballé par le confort apporté: aucune mise au point nécessaire y compris la correction dioptrique.
    L'observarion peut être obtenue sur une plage qui va de 10m à l'infini, soit sensiblement celle de la plupart des jumelles.
    La qualité optique m'a paru plus que convenable pour le prix et n'a rien à envier aux modèles standards de prix égal ; l'appareil me semble particulièrement bien adapté au randonneur même s'il m'a été signalé quelques difficultés d'adaptation .
    Quel peut donc être le principe de fonctionnement?
    S'agissant d'un système grossissant on ne peut envisager comme dans les appareils photo jetables une ouverture si faible que la profondeur de champ soit comprise entre 10m et l'infini.
    J'ai songé ainsi à un oculaire à foyer variable par son rayon de courbure (comme sur les lunettes de vue à verre progressif). L'oeil ne dirigerait son axe que dans la direction offrant le maximum de netteté.
    Je n'écris pas pour faire l'article sur le produit dont j'ignore le nom du fabricant mais simplement pour quelques éclaircissements.
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : un autofocus original de simplicité

    Bonjour,

    Je n'écris pas pour faire l'article sur le produit dont j'ignore le nom du fabricant mais simplement pour quelques éclaircissements.
    Il faudrait que tu en dises un peu plus, parce que là perso j'ai pas la moindre idée de quoi tu parles. Tu peux indiquer un nom de modèle ou un lien http ?
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  4. #3
    Chip

    Re : un autofocus original de simplicité

    Ce que tu décris semble être tout simplement dû au mécanisme d'accomodation de l'œil. Il ne faut pas oublier que des jumelles donnent une image tridimensionnelle et que l'œil peut faire la mise au point (dans certaines limites) dans cette image.

  5. #4
    Chip

    Re : un autofocus original de simplicité

    Après une petite recherche je confirme : ce type de jumelles (plutôt bas de gamme) est tout simplement réglé pour une distance intermédiaire, et c'est l'accomodation de l'œil qui fait le reste, il n'y a pas de réglage possible. De nombreuses marques proposent ce genre de produit, mais les marques un peu connues (Bushnell par exemple) n'osent quand même pas les qualifier d'autofocus

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    deep_turtle

    Re : un autofocus original de simplicité

    Arf... Du coup ça doit être assez fatigant pour les yeux à l'usage, non ?
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  8. #6
    Chip

    Re : un autofocus original de simplicité

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    Arf... Du coup ça doit être assez fatigant pour les yeux à l'usage, non ?
    Oui... ceci dit je pense qu'il y a pas mal de monde qui a du mal a bien faire la mise au point avec des jumelles, c'est à dire à placer l'image aérienne à une distance où on l'observe sans fatigue Du coup avoir une mise au point "moyenne" fixe n'est pas nécessairement un gros défaut. Quand j'étais dans la marine dans mon jeune temps je me rappelle qu'on avait ce type de jumelles à mise au point fixe, qui étaient bien adaptée à l'usage.

  9. Publicité
  10. #7
    sitalgo

    Re : un autofocus original de simplicité

    B'oir,

    Citation Envoyé par Chip Voir le message
    Du coup avoir une mise au point "moyenne" fixe n'est pas nécessairement un gros défaut.
    Oui mais alors quand tu es myope, tu restes myope ou bien tu peux accomoder à l'infini ?
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  11. #8
    Chip

    Re : un autofocus original de simplicité

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    Oui mais alors quand tu es myope, tu restes myope ou bien tu peux accomoder à l'infini ?
    Je ne sais pas où est choisi le conjugué de l'infini, a priori pas à l'infini mais peut-être pas suffisamment près pour quelqu'un de bien myope. À vérifier...

Discussions similaires

  1. simplicité de SO(3)
    Par invite986312212 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/10/2009, 18h27
  2. T.I.P.E Autofocus
    Par Ami-chan dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/03/2007, 10h59
  3. lunettes autofocus
    Par pierrerichard dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/03/2007, 16h09
  4. Simplicité des valeurs propres d'un opérateur intégrale
    Par dhahri dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2007, 10h40