Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

ce manque d'information en physique quantique



  1. #1
    trimidi

    ce manque d'information en physique quantique


    ------

    Bonjour,

    Je suis étudiant en physique et cette année m'a permis de découvrir la physique quantique. Bien que mon niveau soit "débutant", c'est bien normal, j'aimerais poser une question...

    A ce que j'ai compris, la physique quantique est la physique des "possibilités"; ainsi un atome peut etre onde de probabilité ou particule si on l'observe. En bref, la matière se fige dés que l'on s'intéresse à elle. On peut donc supposer qu'elle dans une infinité d'états incertains qui se "concentrent" en un état propre lors de l'expérience.

    A la manière du chat de schrodinger, tant qu'il est dans la boite, il est mort et vivant à la fois. Cependant, cela me laisse songeur. Si l'on percoit cette réalité comme un espace de probabilités, ce ne serait pas plutot du à notre manque d'informations?Par exemple, le chat est à la fois mort et vivant de notre point de vue mais de son point de vue son destin est bel et bien fixé...On percoit alors sa "dualité" mais ne serait-ce pas du au fait que ce sont justement ces probabilités qui produisent cette illusion?Et que bien que ces probabilités expliquent des tas de phénomènes, on ne fait que s'en contenter parce que la théorie quantique est incomplète?Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Citation Envoyé par trimidi Voir le message
    Bonjour,

    Je suis étudiant en physique et cette année m'a permis de découvrir la physique quantique. Bien que mon niveau soit "débutant", c'est bien normal, j'aimerais poser une question...

    A ce que j'ai compris, la physique quantique est la physique des "possibilités"; ainsi un atome peut etre onde de probabilité ou particule si on l'observe. En bref, la matière se fige dés que l'on s'intéresse à elle. On peut donc supposer qu'elle dans une infinité d'états incertains qui se "concentrent" en un état propre lors de l'expérience.

    A la manière du chat de schrodinger, tant qu'il est dans la boite, il est mort et vivant à la fois. Cependant, cela me laisse songeur. Si l'on percoit cette réalité comme un espace de probabilités, ce ne serait pas plutot du à notre manque d'informations?Par exemple, le chat est à la fois mort et vivant de notre point de vue mais de son point de vue son destin est bel et bien fixé...On percoit alors sa "dualité" mais ne serait-ce pas du au fait que ce sont justement ces probabilités qui produisent cette illusion?Et que bien que ces probabilités expliquent des tas de phénomènes, on ne fait que s'en contenter parce que la théorie quantique est incomplète?Merci
    De son point de vue il le sait effectivement, mais du notre non. La subtilité de la quantique c'est qur lorsqu'un système est dans un état inconnu, il est dans plusieurs états à la fois (toutes les fonctions d'ondes qui conviennent àl'équation de Schrodinger).

  4. #3
    trimidi

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Oui mais donc c'est bien la conséquence de notre manque d'informations. On imagine toute les possibilités. Mais sont-elles réelles?Ainsi comment un électron peut etre a 2 endroits en meme temps?C'est comme si on nous laissait le choix de notre réalité. C'est un peu trop bizarre d'ou mon doute...

  5. #4
    Coincoin

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Salut,
    C'était un des problèmes qui perturbait beaucoup Einstein et ses collègues à l'époque de la formulation de la mécanique quantique.

    Einstein pensait que la mécanique quantique était incomplète et qu'il devait y avoir des "variables cachés" qui expliquent le probabilisme (tout comme en physique statistique le probabilisme vient du fait qu'on ne connaît pas la position de toutes les particules). Il a proposé avec Podolsky et Rosen un "paradoxe" (dit EPR) censé montrer ce problème.

    Dans les années 70, Bell a montré qu'on pouvait départager expérimentalement l'interprétation d'Einstein et celle courante dite de Copenhague (car soutenue principalement de Bohr). En gros, il a montré qu'une théorie locale à variables cachées devait respecter une certaine inégalité. Dans les années 90, le Français Alain Aspect a réalisé l'expérience et a montré que la physique viole les inégalités de Bell : l'interprétation d'Einstein ne tient pas.

    L'interprétation de la mécanique quantique est un sujet extrêmement vaste. Je t'invite à chercher un peu avec les mots-clés que j'ai donné dans ce message, notamment sur le forum où le sujet a été longuement débattu.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    Pio2001

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Citation Envoyé par trimidi Voir le message
    Oui mais donc c'est bien la conséquence de notre manque d'informations. On imagine toute les possibilités. Mais sont-elles réelles?Ainsi comment un électron peut etre a 2 endroits en meme temps?
    Ca, déjà, on peut le constater, avec des photons, mais aussi avec des électrons.
    Dans l'expérience des fentes d'Young, la lumière issue des deux fentes interfère et produit des franges sur l'écran.
    Or, ces franges apparaissent aussi lorsqu'on envoie les photons un à un. Ce qui montre qu'ils interfèrent avec eux-mêmes, donc qu'ils passent dans les deux fentes.
    Ce n'est pas simplement nous qui ne savons pas par quelle fente ils passent.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mtheory

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Salut,
    C'était un des problèmes qui perturbait beaucoup Einstein et ses collègues à l'époque de la formulation de la mécanique quantique.

    Einstein pensait que la mécanique quantique était incomplète et qu'il devait y avoir des "variables cachés" qui expliquent le probabilisme (tout comme en physique statistique le probabilisme vient du fait qu'on ne connaît pas la position de toutes les particules). Il a proposé avec Podolsky et Rosen un "paradoxe" (dit EPR) censé montrer ce problème.

    Dans les années 70, Bell a montré qu'on pouvait départager expérimentalement l'interprétation d'Einstein et celle courante dite de Copenhague (car soutenue principalement de Bohr). En gros, il a montré qu'une théorie locale à variables cachées devait respecter une certaine inégalité. Dans les années 90, le Français Alain Aspect a réalisé l'expérience et a montré que la physique viole les inégalités de Bell : l'interprétation d'Einstein ne tient pas.

    L'interprétation de la mécanique quantique est un sujet extrêmement vaste. Je t'invite à chercher un peu avec les mots-clés que j'ai donné dans ce message, notamment sur le forum où le sujet a été longuement débattu.

    Juste histoire de "pinailler"

    Bell c'est 1966 et Aspect c'est 1982.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  9. Publicité
  10. #7
    Coincoin

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    Argh ! Le temps passe vite ! Bientôt on va m'apprendre qu'on a déjà passé l'an 2000 !

    Bon, j'essaye de mettre à jour mes connaissances...
    Encore une victoire de Canard !

  11. #8
    mbochud

    Re : ce manque d'information en physique quantique

    "ce ne serait pas plutot du à notre manque d'informations?" (Trimidi)

    Non ce sont les grandeurs qui caractérisent un événement (et notre rapport à elles) qui portent intrinsèquement l’indétermination.
    Il ne faut pas parler du « principe d’incertitude » mais plutôt du « principe d’indétermination ».

    On a une difficulté naturelle (et cela depuis Descartes) à sortir de cette vision mécaniste de la physique.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. vulgarisation:physique newtonienne,relativité et physique quantique
    Par bashad dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/10/2007, 19h26
  2. Demande d'information sur la Maitrise de physique appliquée à Orsay.
    Par marc260784 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/08/2005, 20h26
  3. Joindre la physique quantique à la physique relativiste...
    Par mort_khan/Triskaël dans le forum Physique
    Réponses: 79
    Dernier message: 01/08/2005, 17h03
  4. manque d'information sur les organomagnésiens
    Par acx01b dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2004, 20h41