Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Fentes de young



  1. #1
    zeroinfini

    Fentes de young


    ------

    Bonjour,
    JE LIS DEPUIS QUELQUES TEMPS DES LIVRES SUR LA LUMIERE ET M INTERESSE AUX PROBLEMES DE SA VITESSE CONSTANTE DE SA DOUBLE NATURE ONDE/CORPUSCULE AVEC NOTAMENT LES EXPERIENCES DES FENTES DE YOUNG AGREMENTEES DE CAPTEURS COMME DANS LES EXPERIENCES DE GOMME QUANTIQUE REALISEES PAR RAYMOND CHIAO.
    JE N AI JAMAIS RIEN LU QUI POURRAIT INFIRMER L HYPOTHESE QUE LA LUMIERE SERAIT UNE OUVERTURE DE NOTRE UNIVERS ESPACE-TEMPS DANS
    UN AUTRE UNIVERS SANS ESPACE -TEMPS .LE PROBLEME DE L INTERFACE DE CES 2 MONDES ME PARAIT ETRE INTERESSANT ET SAVOIR DE QUEL COTE DE L INTERFACE ON SE SITUE QUAND ON REFLECHIT AUX PROBLEMES SOULEVES PAR LES PHOTONS INTERCONNECTES ENTRE AUTRES PARAIT DEVOIR DONNER DES SOLUTIONS PLUS RATIONNELLES .QUI POURRAIT ME DONNER DES INFIRMATIONS DE CETTE HYPOTHESE ?
    MERCI

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    quetzal

    Re : fentes de young

    Citation Envoyé par zero infini
    Je lis depuis quelques temps des livres sur la lumiere et m interesse aux problemes de sa vitesse constante de sa double nature onde/corpuscule avec notament les experiences des fentes de young agrementees de capteurs comme dans les experiences de gomme quantique realisees par raymond chiao.
    Je n'ai jamais rien lu qui pourrait infirmer l'hypothese que la lumiere serait une ouverture de notre univers espace-temps dans un autre univers sans espace -temps. Le probleme de l'interface de ces 2 mondes me parait etre interessant et savoir de quel cote de l interface on se situe quand on reflechit aux problemes souleves par les photons interconnectes, entre autres parait devoir donner des solutions plus rationnelles.

    Qui pourrait me donner des infirmations de cette hypothese ?
    Merci
    en ecrivant en minuscule tu seras plus lisible, penses-y la prochaine fois.. et tu auras plus de réponse a ton problème..

    a+

  4. #3
    Bouli

    Re : fentes de young

    L'expression "autre univers" a été détectée, ca part mal

  5. #4
    zeroinfini

    Re : fentes de young

    Citation Envoyé par Bouli Voir le message
    L'expression "autre univers" a été détectée, ca part mal

    à chacun son bigbang

  6. #5
    mbochud

    Re : fentes de young

    Bonjour (de cet univers-ci),

    La physique est basée sur des expériences (faites dans notre univers) et c'est trop facile de pelleter nos problèmes dans un autre univers dans lequel on ne peut faire d'expériences et prouver n'importe quoi. Les univers multiples de la MQ peuvent être un outil mathématique de travail mais quelle expérience faite dans cet univers prouvera sa réalité physique?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zeroinfini

    Re : fentes de young

    Citation Envoyé par mbochud Voir le message
    Bonjour (de cet univers-ci),

    La physique est basée sur des expériences (faites dans notre univers) et c'est trop facile de pelleter nos problèmes dans un autre univers dans lequel on ne peut faire d'expériences et prouver n'importe quoi. Les univers multiples de la MQ peuvent être un outil mathématique de travail mais quelle expérience faite dans cet univers prouvera sa réalité physique?
    je me suis mal fait comprendre sans doute à cause d'un problème de terminologie au niveau de l'Univers.ne peut on penser l'Univers comme la somme d'espaces à n dimensions dont un correspondrait à un espace à zero
    dimension :là je vois bien que le terme espace ne s'appliquerait pas bien non plus mais qel terme employer alors? en mathématique il y a bien eu l'invention tardive du zéro qui a posé quelques problèmes;l'avantage d'un espace à zero dimension est qu 'il est partout le meme pour quelqu'un situé dans un espace par exemple à quatre dimensions.ainsi si le photon est considéré comme une réduction d'une partie d'un espace à n (non nul) dimension à un espace à dimension zèro : il sera perçu par quelqu'un se situant dans un espace à 4 dimensions la vitesse d' expension c de l'univers à quatre dimension et l'interférence des 2 espaces sous forme d'un"grain d'energie".

  9. Publicité
  10. #7
    Bouli

    Re : fentes de young

    Qu'est-ce qu'"une réduction d'une partie d'un espace à n (non nul) dimension à un espace à dimension zèro" ?
    On peut voir un espace à 3 dimensions comme une somme infinie d'espaces à 2 dimension mais je ne vois pas le rapport avec le photon qui n'est qu'un transporteur d'énergie électromagnétique.

    Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer l'expérience des fentes d'Young pour partir sur de bonnes bases ?
    Dernière modification par Bouli ; 29/05/2007 à 23h35.

  11. #8
    zeroinfini

    Re : fentes de young

    Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer l'expérience des fentes d'Young pour partir sur de bonnes bases ?[/QUOTE]
    une source lumineuse comme un laser envoie des photons à travers un mur ou se trouvent 2 fentes parallèles qui viennent frapper un ecran situé plus loin.Chaque photon pass à la fois par la fente de droite et par celle de gauche
    et produit sur l'écran des franges d'interférence caril s'interfère avec lui meme.
    si on met des detecteurs juste derrièrechacune des 2 fentes pour savoir par
    quelle fente il est passé le photon revet son aspect de particule et l'on ne voit plus que 2 bandes lumineuses. Wheller a situé ses detecteurs loin après les fentes et a fait en sorte de les allumer ou de les éteindre qu'après que les photons aient franchi les fentes et aient donc choisi de revetir l' aspect d'onde ou de corpuscule .Tout se passe alors de la meme façon :detecteur éteints;franges /détecteurs allumés:bandes lumineuses.Les photons semblent avoir la prémonition de se qui va se passer dans le futur...
    Scully et Druhl ont eux étiqueté les photons en forçant leurs spins suivant la fente qu'ils empruntent :ils obtiennent donc des bandes lumineuses sur un écran qui detecte non seulement l' emplacement du photon mais aussi son spin.Ciao lui ajoute alors un appareil juste avant l'écran qui force tous les spins à adopter une seule et meme direction.L'etude du spin des photons au niveau de l'écran ne donne plus alors aucune indication sur le chemin qu'il a pris . Et que voit on sur l'écran des franges d'interférence ! alors meme que les photons avaient revetus leur aspect corpusculaire en franchissant les fentes ;tout se passe comme si on avait modifié le passé...

  12. #9
    Mat B

    Re : fentes de young

    Pour comprendre l'expérience des fentes d'Young de base, il faut voire le photon comme une ondes et non comme une particules.
    En fait, le photon n'est ni une onde classique, ni une particule classique. C'est un objet quantique différent qui peut se comporter sous certaines conditions comme l'un ou l'autre.

    Quand au mesure de choix retardé (expérience de pensée de Wheeler), il vaut mieux bien avoir compris la mécanique quantique de base pour l'interpréter sans erreur. Et encore, le gars de Cachan qui a monté l'expérience avoue avoir bequcoup de mal à appréhender ce genre de phénomène et préfère rester prudent quand aux interprétations.
    Vous connaissez un peu le formalisme de l'optique
    quantique? Les resultats données par un Mach-Zender avec une mesure normale? Si non, il faut déjà avoir bien compris çà...

  13. #10
    obi76

    Re : fentes de young

    Citation Envoyé par Mat B Voir le message
    C'est un objet quantique différent qui peut se comporter sous certaines conditions comme l'un ou l'autre.
    comme l'un ET l'autre...

  14. #11
    zeroinfini

    Re : fentes de young

    [
    Quand au mesure de choix retardé (expérience de pensée de Wheeler), il vaut mieux bien avoir compris la mécanique quantique de base pour l'interpréter sans erreur.

    si la lumière est considérée comme une abrogation du temps n 'est il pas surprenant de penser ces expériences dans le sens lumière écran. Ne serait il pas plus logique de ne considerer qu'il n y a alors que la possibilite d un temps s'écoulant que dans le sens écran source de lumière

  15. #12
    obi76

    Re : Fentes de young

    alors là j'ai une vision des choses qui va surement être très fortement contredite (mais bon c'est comme ça qu'on avance) : le photon qui va à c a un temps local qui ne s'écoule pas, pour lui les voyages sont instantannés.

    Bon je sens les rectifications fuser mais hésitez pas, ce n'est pas mon domaine mais la relativité me passione ^^

  16. Publicité
  17. #13
    stefjm

    Re : Fentes de young

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    alors là j'ai une vision des choses qui va surement être très fortement contredite (mais bon c'est comme ça qu'on avance) : le photon qui va à c a un temps local qui ne s'écoule pas, pour lui les voyages sont instantannés.

    Bon je sens les rectifications fuser mais hésitez pas, ce n'est pas mon domaine mais la relativité me passione ^^
    Pas tant que cela finalement!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fentes de Young...
    Par KarmaStuff dans le forum Physique
    Réponses: 47
    Dernier message: 10/02/2017, 00h06
  2. Fentes de Young
    Par Rhedae dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2007, 16h28
  3. Fentes de Young
    Par Britonix dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/10/2007, 21h28
  4. Fentes de Young
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2006, 17h43
  5. MQ, représentation en physique et fentes de Young
    Par Argyre dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 28
    Dernier message: 01/02/2006, 14h22