Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

flux d´énergie



  1. #1
    christophe_de_Berlin

    flux d´énergie


    ------

    Bonjour, j´ai un problème de compréhention du concepte de flux d´énergie:

    Dans ma définition, il s´agit de la puissance MOYENNE traversant une surface.

    Bon: qui dit moyenne, dit sur une certaine période. Donc ma question:

    Est-ce que le flux d´énergie n´est défini que pour les ondes de forme sinusoidales? Sinon je ne vois pas la façon de le calculer

    Merci d´avance

    Christophe

    -----

  2. #2
    physeb

    Re : flux d´énergie

    Pourquoi veux tu que ton flux soit forcément constant?

    Un flux est de manière générale une quantité qui traverse une surface (parfois on précise qu'on prend la surface orthogonale au vecteur vitesse de la quantité considérée) par unité de temps. Qua ta quantité soit une énergie, un volume de fluide etc.....

  3. #3
    christophe_de_Berlin

    Re : flux d´énergie

    je ne prétend pas que le flux doit être constant, mais puisqu´on parle de moyenne, il faut bien fixer une unité de temps dans laquelle cette moyenne est calculée. Pour une fonction périodique, c´est logique, on prend la période, mais si la fonction n´est pas périodique? C´est le sens de ma question

  4. #4
    pavlinka

    Re : flux d´énergie

    "moyenne" signifie peut etre "moyenne spaciale" et le flux dépend du temps.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    yahou

    Re : flux d´énergie

    Citation Envoyé par christophe_de_Berlin Voir le message
    Bonjour, j´ai un problème de compréhention du concepte de flux d´énergie:
    Dans ma définition, il s´agit de la puissance MOYENNE traversant une surface.
    Où as-tu trouvée cette définition ? Ce n'est pas celle que je connais.
    Dans son acceptation courante, un flux d'énergie est une sorte de puissance locale orientée :
    - la puissance est calculée à travers une surface finie
    - le flux est caculé en un point : on calcule la puissance dP à travers un élément de surface infinitésimal dS centré sur un point, et on divise par la surface.

    En fait la puissance dP à travers dS dépend de son orientation, c'est pourquoi on utilise orienté suivant la normale à dS. On a alors .
    ne dépend pas de l'orientation de dS ; c'est cette grandeur qu'on appelle le flux.

    Avec cette définition la puissance à travers une surface S est l'intégrale sur S du flux :


    On peut faire une analogie avec l'hydrodynamique : le flux d'énergie est à la puissance ce que la vitesse est au débit.

    A aucun moment il n'est question de moyenne, qu'elle soit temporelle ou spatiale.
    Dernière modification par yahou ; 09/06/2007 à 14h11.
    Those who believe in telekinetics, raise my hand (Kurt Vonnegut)

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2009, 18h54
  2. Ventilation Simple flux, double flux, intelligente...
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 107
    Dernier message: 16/02/2009, 14h29
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2004, 11h07