Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Réflexion corpusculaire



  1. #1
    ketchupi

    Réflexion corpusculaire


    ------

    Bonjour à tous !

    Nous connaissons tous plus ou moins la théorie de la réflexion d'une onde électromagnétique sur une surface métallique. Cet aspect est vu et revu dans les cours d'optique et d'électromagnétisme.
    Cependant, un aspectr très peu abordé est la réflexion d'un point de vue corpusculaire. Qu'en est-il ?
    A priori un photon capté par une surface est absorbé puis réémis. Ou bien diffusé, suivant les cas. Mais que se passe-t-il à l'instant précis où le photon interagit avec le réseau atomique (ou le réseau électronique) ??

    Question délicate. Je vous remercie de vos réponses.

    -----

  2. #2
    invite50625854

    Re : Réflexion corpusculaire

    La réflexion d'un point de vue corpusculaire requière l'utilisation de l'électrodynamique. Le livre de Feymann "Lumière et matière, une étrange histoire" traite justement de cela, je te le conseille vivement.

    Quand un photon est réfléchit, il est absorbé puis réémit. La réémission est isotrope (c'est à dire dans toute les directions - émission spontanée). On pourrait penser que la réflexion n'est pas interprétable de cette manière, en effet, on s'attend à n'avoir que de la réflexion diffuse.

    Pourtant, avec le recours de l'électrodynamique quantique on peut montrer que bien qu'aléatoire, l'émission des atomes donnera une réflexion dans une seule direction. Car les autres directions donne des chemins possibles totalement décohérent et dont leur somme vaut zéro.

    Je ne suis pas très précis et je m'en exuse, j'ai lu ce livre il y a bien longtemps.

  3. #3
    mbochud

    Re : Réflexion corpusculaire

    Bonjour,
    Imaginons une onde (micro-onde par exemple) qui arrive sur un conducteur.
    Le champ électrique le l’onde engendre un courant dans le conducteur qui annule le champ de l’onde incidente. Cela correspond à une onde miroir qui se déplace en sens inverse et qui va constituer la réflexion.
    Ces 2 ondes feront une interférence toujours destructive à la surface du miroir.
    Point de vue complémentaire.
    Le courant induit dans le conducteur va créer un champ magnétique etc..

Discussions similaires

  1. Optique corpusculaire
    Par Alors68 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2007, 08h25
  2. nature:ondulatoire/corpusculaire de la lumière
    Par rico1985 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2006, 17h03
  3. Reflexion
    Par pmdec dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/02/2006, 14h28
  4. Réflexion..
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/05/2005, 22h09