Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Modélisation des frottements (cas de l'air)



  1. #1
    Taron

    Modélisation des frottements (cas de l'air)


    ------

    Bonjour, sortant d'une année de Terminale S spé Physique, j'ai appris pas mal de choses, notamment en mécanique de newton, avec aussi la chute. Souvent dans les équations différentielles, on modélisait la force de frottement de l'air de la forme suivante :

    ou encore

    Je voulais savoir comment choisissait-on entre une des deux formes, et comment peut-on connaître le facteur K ??

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    mbochud

    Re : Modélisation des frottements (cas de l'air)

    Bonjour,

    Ma réponse est incomplète.
    1) Le k est le Coefficient de traînée ou Cx
    Il dépend de la forme de l’objet et vaut 0,5 pour une sphère.
    2) À faibles vitesses la force de frottement de l'air est en v
    et en v2 pour de plus grandes vitesses.

  5. #3
    Taron

    Re : Modélisation des frottements (cas de l'air)

    D'accord, merci beaucoup pour ces infos...

  6. #4
    andremat

    Re : Modélisation des frottements (cas de l'air)

    Salut,
    Pour la réponse 1 , il y a une erreur.
    Le coefficient k n'est pas égal au Cx (mais il en dépend)
    Pour les frottements en v² ; k=(1/2)Cx.S.mu
    et pour les frottements en v ; k = 6.pi.éta.R
    mais tu doit pouvoir trouver ca plus précisement sur le net.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    zoup1

    Re : Modélisation des frottements (cas de l'air)

    En fait cela dépend de la nature de l'écoulement... C'est le nombre de Reynolds qui caractérise cela. Re = UL/nu (où U est la vitesse de l'objet, L sa taille, et nu la viscosité du liquide).
    A bas nombre de Reynolds (faible vitesse ou grand viscosité ou petite taille) l'écoulement est dominé par les forces visqueuse et c'est la première expression qu'il faut choisir.
    A haut nombre de Reynolds (grande vitesse ou faible viscosité ou grande taille) l'écoulement est dominé par les forces "inertielles" et c'est la deuxième expression qu'il faut choisir.

    Si tu fait tomber une bille dans du miel tu seras dans le premier cas.
    S tu fait tomber une bille dans l'air tu seras plutot dans le second cas.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

Discussions similaires

  1. IA : modélisation des neurones
    Par _Goel_ dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 156
    Dernier message: 04/09/2008, 18h20
  2. Modélisation des puits de carbone.
    Par GillesH38a dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/02/2007, 13h53
  3. Ecole des pupils de l'air
    Par petitmoustik dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/01/2007, 18h26
  4. modélisation mathématique des ponts
    Par Simgone dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/12/2006, 20h14
  5. Question à propos des Frottements
    Par dreamquad dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/01/2006, 15h32