Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Plasma



  1. #1
    Deportivien

    Plasma

    Salut !

    J'aurais aimer savoir ce qu'est le plasma. On dit que notre sang est composé, entre autre, de plasma, mais les volcans possède aussi du plasma. Alors quel rapport y a-t-il entre ces 2 exemples ? Est ce par rapport à leur viscosité ?

    Merci
    Julien

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : Plasma

    Ha oui de ce point de vue là il y a plusieurs type de plasmas lol

    Du point de vue physique, un plasma est considéré comme le 4° état de la matière. un gaz suffisament chaud est dans un tel état d'exitation que l'on peut considérer les électrons libres et les atomes pour la plupart ionisés. Bref c'est un gaz avec des propriétés marrantes

    De point de vue biologique le plasma (il vaudrai mieux poser la question autre part, genre medecine) est à priori le liquide dans lequel l'hémoglobine se situe (entre autre)

    Pour les volcans le magma tu peux appeler ça "lave" ça ira plus vite.

    En tous cas, aucun rapport entre ces 3 plasmas

  4. #3
    obi76

    Re : Plasma

    (au passage : en tous cas ce n'est surement pas la vicsuosité, si tu as du plasma de la même viscosité que la lave je te plains lol)

  5. #4
    Deportivien

    Re : Plasma

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    (au passage : en tous cas ce n'est surement pas la vicsuosité, si tu as du plasma de la même viscosité que la lave je te plains lol)
    Lol oui c'est vrais que sa n'a pas la même viscosité mais c'était la seul hypothèse que j'avais trouver pour regrouper ces différents types de plasma. Mais maintenant j'apprend que ce n'est pas du tout la même chose =]

  6. #5
    Deportivien

    Re : Plasma

    J'avais oublier :

    Si le plasma est considéré comme une sorte de gaz (bien que ce soit une matière à part entière), est-ce qu'un plasma (en physique) possède la même consistence qu'un gaz "normal" ? Est-ce que sa a la même viscosité ? Plus concrètement, peut-on, par exemple, en tenir en main (en oubliant le facteur chaleur ) ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gwyddon

    Re : Plasma

    Bonsoir,

    Un gaz n'a pas de viscosité (ça ne coule pas un gaz).
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité
  10. #7
    obi76

    Re : Plasma

    non, un plasma (du point de vue physique) est un 4° état donc on ne peut pas tout à fait dire que c'est gazeux mais en tous cas ça s'y prête. Ce qu'il y a dans les tubes neon c'est un plasma (quand il est allumé). Les propriétés chimiques et thermiques d'un plasma sont tellement violentes que MEME si tu pouvais en tenir dans la main (sachant que c'est plutot gazeux) je pense pas que ta main resisterrai spécialement longtemps...

  11. #8
    yahou

    Re : Plasma

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    ça ne coule pas un gaz
    Je ne vois pas où tu veux en venir.
    Un gaz peut être visqueux : par exemple la viscosité (dynamique) de l'air à température ambiante est d'environ Poiseuille
    Those who believe in telekinetics, raise my hand (Kurt Vonnegut)

  12. #9
    Gwyddon

    Re : Plasma

    Citation Envoyé par yahou Voir le message
    Je ne vois pas où tu veux en venir.
    Un gaz peut être visqueux : par exemple la viscosité (dynamique) de l'air à température ambiante est d'environ Poiseuille
    Ce que je voulais signifier (et ce que j'ai dit était vraiment pas clair et même incorrect) c'est que tu ne peux pas "tenir" dans la main un plasma, tout comme un gaz.

    Mais tu as raison, mon intervention est très mauvaise...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    Ledescat

    Re : Plasma

    Un gaz, comme un liquide est un fluide, et d'après la définition de l'académie française:
    "un fluide est une substance qui a tendance à couler" .

    J'adore regarder les définitions officielles de notre langue!
    Cogito ergo sum.

  14. #11
    ketchupi

    Re : Plasma

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    non, un plasma (du point de vue physique) est un 4° état donc on ne peut pas tout à fait dire que c'est gazeux mais en tous cas ça s'y prête. Ce qu'il y a dans les tubes neon c'est un plasma (quand il est allumé). Les propriétés chimiques et thermiques d'un plasma sont tellement violentes que MEME si tu pouvais en tenir dans la main (sachant que c'est plutot gazeux) je pense pas que ta main resisterrai spécialement longtemps...
    A nuancer. Cela dépend des plasmas. Il est clair que les plasmas thermiques ou chauds sont particulièrement énergétiques, mais les plasmas froids ne sont pas néfastes pour la peau. Notamment, j'ai lu il y a quelques temps la description d'une technologie fusiforme qui permettrait, à partir d'un plasma froid, d'accélerer le temps de cicatrisation de plaies. Cette technologie est déjà en cours d'étude dans certains hôpitaux de France.

  15. #12
    Deportivien

    Re : Plasma

    Merci pour vos réponses !

    Malgrés ça il ya quelque chose que je ne comprend pas :
    Lors de la définition du plasma, obi76 dit qu'un plasma est "un gaz suffisament chaud est dans un tel état d'exitation que l'on peut considérer les électrons libres et les atomes pour la plupart ionisés".
    Mais ketchupi parle de "plasmas froids non néfastes pour la peau".
    Pouvez vous éclaircir ce point svp.

    Julien

  16. Publicité
  17. #13
    ketchupi

    Re : Plasma

    la classification des plasmas dépend essentiellement de deux paramètres : (en simplifiant la chose)
    - la température électronique
    - la densité électronique

    on pourrait même rajouter le taux d'ionisation, qui est défini comme le rapport :
    avec les densités respectives des électrons et des neutres

    dans un plasma froid, le taux d'ionisation est faible, les électrons se baladent dans une "mer" de molécules neutres. Ils ont cependant une température élevée (qqs ev) contrairement aux molécules qui elles sont à la température ambiante (qqs 25 meV).

    dans un plasma chaud, le taux d'ionisation est très élévé, de même que les densité et température électronique. Dès lors, il n'y a quasiment plus de neutres (généralement, il n'y en a plus du tout). La température des ions et des électrons est souvent la même, le plasma est en équilibre thermodynamique local.

    Pour te donner un exemple, si tu touches un néon, il est légèrement au dessus de la température ambiante, donc c'est un plasma froid qui permet l'emission de la lumière. Le soleil est quand à lui un plasma chaud.
    Dernière modification par ketchupi ; 03/07/2007 à 16h03.

  18. #14
    Deportivien

    Re : Plasma

    Merci de m'avoir éclairé ketchupi

  19. #15
    mbochud

    Re : Plasma

    Bonjour,

    Voir cette bonne vulgarisation sur les plasmas avec distinction chaud, froid.

    http://www.********.com/science/Z-ma...ier_Haines.htm

  20. #16
    chwebij

    Re : Plasma

    ton lien ne marche pas
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  21. #17
    mbochud

    Re : Plasma

    Mes excuses

    Désolé , rien à faire?

    http://www.********.com/science/Z-ma...ier_Haines.htm
    Dernière modification par mbochud ; 04/07/2007 à 21h17.

  22. #18
    chwebij

    Re : Plasma

    décidement!!!
    je ne comprends pas pourquoi il y a www.********.com, d'ou viennent ces astérix?
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  23. Publicité
  24. #19
    mbochud

    Re : Plasma

    Mon adresse fonctionne sans ******* et revient avec ces ***** même avec plusieurs tentatives

  25. #20
    TitBoulet

    Re : Plasma

    Sans doute un dispositif pour éviter la pub!
    Donne ton adresse "détachée" si tu veux bien.
    "www. futura-sciences. com". par exemple.

  26. #21
    mbochud

    Re : Plasma

    Pour faire suite à ketchupi,
    Je cite l'extrait de Malcom Haines

    Un tube au néon contient également "ces deux espèces", les électrons et les ions de néon ( même si ceux-ci dans ce cas n'ont pas été complètement déshabillés de leur " cortège électronique " ). Quand le tube est en fonctionnement il contient un mélange " bitempérature " où les gaz constitué par les atomes, les ions de néon reste froid. ( vous pouvez toucher le tube avec la main ), mais où le "gaz d'électrons " est beaucoup plus chaud, porté à 10.000°. Pourquoi ne sentez vous pas cette chaleur à la main ? Parce les électrons, les pôvres, sont trop chichoux pour vous communiquer de l'énergie, de la chaleur. Par contre ils ont assez d'énergie pour exciter, par collisions, l'enduit fluorescent qui tapisse l'intérieur du tube. C'est la raison pour laquelle on les appelle des tubes fluorescents. La fluorescence est la capacité d'absorber du rayonnement et de les réemettre dans une autre fréquence. Ainsi la fluorescéine absorbe le rayonnement solaire et réemet dans le vert. Les chemises en nylon peuvent absorber du rayonnement ultra voilet et réemettre dans le visible ( c'est la "lumière noire" des boites de nuit branchées ) etc. Cet enduit blanc du tube au néon est bombardé par des électrons qui ont des énergies correspondant à la gamme de UV, mais en percutant les substances constituant l'enduit ils provoquent une réémission dans le visible. Cet enduit est composé de telle façon que lors de la réémission sa lumière soit la plus proche possible de la lumière visible. Mais ça n'est pas tout à fait le cas. C'est la raison pour laquelle la lumière des néons vous semble si " bizarre ".

    Ce qu'il faut retenir c'est qu'il peut exister des milieux " bitempérature ". La raison de cette situation est que le champ électrique régnant dans le tube, lié à la mise en tension des électrodes communique prioritairement de l'énergie aux électrons, qui la rétrocèdent aux ions par collisions avec ceux-ci. Mais comme le transfert d'énergie entre gaz d'électrons et gaz d'ion est peu efficace on peut avoir un écart de température très important. Ceci est dû en particulier au fait que le milieu est raréfié. Si le tube fuit et que la pression s'accroît cette "situation hors d'équilibre" disparaît aussitôt. Fortement couplé aux ions, le gaz d'électrons se refroidit très rapidement. Alors ces électrons, moins "agités" ( la température absolue dans un gaz correspond au mouvement d'agitation thermique ) retournent sagement sur les atomes qui se désionisent, redeviennent neutres.

  27. #22
    Deportivien

    Re : Plasma

    Merci mbochud ! C'est une bonne vulgarisation "les électrons, les pôvres..."

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. tipe plasma (lampe à plasma)
    Par megaguil dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/06/2007, 10h57
  2. plasma
    Par kuznik dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/01/2007, 14h03
  3. plasma
    Par xaviii dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/06/2006, 22h36
  4. Plasma
    Par black templar dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/11/2005, 10h30