Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Electricité



  1. #1
    Sephy

    Post Electricité


    ------

    Bonjour,

    Je me suis cherchée des exercices à résoudre avant la rentrée et j'ai un problème avec un exercice sur l'électricité.
    Voilà l'énoncé:
    Sur le réseau TGV Sud-Est, les motrices sont mises en mouvement par un moteur fonctionnant en courant continu et alimenté par une caténaire C, le retour s'effectuant par un rail.

    La sous-station maintient, entre les points A et B, la tension UAB=U=1500V. La résistance électrique de la caténaire est de 20miliohm par kilomètre, celle du rail de 32 miliohm par kilomètre. La motrice est à 10 km de la sous-station, l'intensité du courant électrique dans la ligne et dans le moteur vaut alors I=1200A

    a. déterminer les résistances de la caténaire et du rail entre la motrice et la sous-station.
    =>la résistance entre la motrice et la sous-station est de : R=U/I=1500/1200=1,25ohm.
    comme la résistance de la caténaire est de 20*10^-3ohm/km, la résistance au km 10 serait de 21,25*10^-3ohm.
    j'ai procédé pareil pour le rail d'où 33,25*10^-3ohm, par contre, je ne sais pas du tout si c'est bon ou pas...

    b.Quelle est la tension aux bornes du moteur?
    => c'est là que je coince.... Pour la tension, je peux faire U=RI, mais je n'ai pas la résistance du moteur... j'ai pensé aussi à faire Umoteur=Ucatenaire - Urail, mais j'avais trouvé quelques chose de l'ordre de 14V pour le moteur, et ça me paraît un peu petit...

    C. calculer la puissance électrique Pel du moteur.
    =>Je suis bloquée à cause de la question b puisque je dois faire Pel= UI
    d. La résistance interne du moteur étant négligeable, quelle est sa puissance mécanique Pm?
    =>pareil, puisque la formule avec la résistance négligeable est Pm=EI et que E=U-I
    e. calculer la puissance électrique Pl del'effet de Joule dans la caténaire et dans les rails.
    =>Pour la caténaire: Pl= rI²=28800J
    Pour les rails: Pl= rI²=46080J
    F. Calculer le rendement de la conversion d'énergie: n=Pm/Pm+Pl (à exprimer en %). Conclure.
    => nouveau bloqué à cause du moteur...

    Donc, j'aimerais juste savoir si la question a et b sont justes ou sinon, quelles méthodes utilisées? Merci beaucoup et d'avance pour votre aide^^

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    YBaCuO

    Re : Electricité

    Bonjour,

    La résistance calculée en a) n'est pas la résistance entre la motrice et la sous-station. C'est la résistance équivalente du système moteurs + caténaire + rail.

    Pour la question b), il faut calculer la chute de tension liée à la caténaire et aux rails pour un courant de 1200A. Cela devrait débloquer ton problème.

  5. #3
    Sephy

    Post Re : Electricité

    Bonjour,

    d'accord, merci pour ton aide.

    Donc je reprend:
    a. pour la caténaire: on sait que la résistance est de 20*10^-3ohm/km, donc au km 10, la résistance serait de 0.2ohm (par un produit en croix)
    Pour le rail, en faisant pareil, on trouve 0.32ohm.
    C'est bon?

    b. Pour la chute de la tension, il faut que je rassemble les deux résistances? Donc, ça me ferait une résistance de 0.52ohm d'où U=0.52*1200=624V. Ensuite, si je refais mon calcul aux bornes du moteur, j'aurais: 1500-624=876V
    c'est bon?

    Ensuite, ça donnerait:
    c. Pel=876*1200=105,12*10^4W
    d. Pm=EI or U=E+ rI et r est négligeable d'où
    U=E+I d'où E=U-I d'où E=324 (est-ce que je dois mettre E en valeur absolue ou non, vu que le calcul de base me donne -324?...)
    d'où Pm=388800W
    e.Pour la caténaire: Pl= rI²=28800W
    Pour les rails: Pl= rI²=46080W
    ou Pl=0.52*1200²=74880W
    f. n= Pm/Pm+Pl
    n= 388800/388800+74880
    n= 0.83 soit 83%

    C'est bon?

  6. #4
    YBaCuO

    Re : Electricité

    Le début est juste.

    Citation Envoyé par Sephy Voir le message
    d. Pm=EI or U=E+ rI et r est négligeable d'où
    U=E+I
    d'où E=U-I d'où E=324 (est-ce que je dois mettre E en valeur absolue ou non, vu que le calcul de base me donne -324?...)
    Non
    U=E+ rI et r négligeable signifie que r=0 donc U=E.
    Les valeurs E et I ne sont pas homogènes (unités différentes l'une est en V, l'autre en A), tu n'as pas le droit de les ajouter entre elles.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Sephy

    Re : Electricité

    Ok.

    Donc si E=U, Pm=Pel=105,12*10^4W.

    la question f sera alors: n=Pm/Pm+Pl=105,12*10^4/105,12*10^4+74880=0,93 d'où 93%

    Voilà, c'est juste?

  9. #6
    YBaCuO

    Re : Electricité

    A priori c'est bon, mais une erreur s'est glissée en recopiant les pertes Joules, il y manque un zero.

  10. Publicité
  11. #7
    Sephy

    Re : Electricité

    Ah oui, merci beaucoup YBaCuO, je n'avais vraiment pas fait attention...
    La réponse finale de la question f est donc de 0.584 soit 58.4%

    Sinon, j'ai une autre question. dans un exercice sur un diviseur de tension ajustable, il demande à un moment de calculer une dérivée avec une formule d'électricité trouvée. j'ai chercher un peu partout pour savoir comment faire, mais je n'ai rien trouvé...
    voilà l'énoncé se sera plus clair...

    On considère le circuit schématisé ci-dessous, dans lequel le point M réglable du rhéostat de résistance Rh est relié au voltmètre.
    1.dans un premier temps, on place le point M en A.
    a. exprimer I en fonction de E, r et Rh.
    => d'après le schéma1 que j'ai joint, cela donnerait RhI -rI=E
    d'où I(Rh-r)=E donc I=E/(Rh-r)
    b. exprimer U en fonction de Rh et de I
    => U= RhI
    c. En déduire l'expression de U en fonction de E, r et Rh
    => U= Rh*(E/(Rh-r))

    2. Exprimer la puissance électrique du transfert au rhéostat notée P en fonction de E, r et Rh.
    =>On sait que P=UI donc
    P= (Rh*(E/(Rh-r)))*(E/(Rh-r))

    3. On considère que cette expression P est une fonction dérivable de Rh On rappelle que si f(c) est un extrenum d'une fonction f, alors f'(c)=0
    a. calculer la dérivée de P par rapport à Rh
    b. Trouver la valeur de Rh qui annule cette dérivée. vérifier que cette valeur correspond à un maximum de cette fonction.
    c. Pour quelle valeur de Rh la puissance P est-elle maximale?
    =>Voilà, c'est toute la question 3 que je ne sais pas traiter...

    4. Lorsque le point M est placé entre A et B, on considère maintenant que la tension U est la même que la tension aux bornes d'un conducteur ohmique de résistance RMB= X * Rh avec 0<X<1 et RAM+RMB=Rh
    a. l'intensité I du courant dans le circuit change t-elle?
    =>d'après le schéma2, je dirais qu'elle ne change pas puisque c'est en série...
    b. Exprimer U en fonction de E, r, Rh et X. vérifier que pour X=1, on retrouve bien l'expression de la question 3b.
    =>Pour la premier partie de la question j'ai fait:
    U= Rh*(E/(Rh-r))
    U= RAM+RMB *(E/(Rh-r))
    U= X*Rh +X*Rh *(E/(Rh-r))
    U= (X*Rh)² *(E/(Rh-r))
    c. Justifier le nom de "diviseur de tension ajustable" donné à ce montage.

    Donc voilà, si quelqu'un pouvait m'aider concernant la dérivée... je vous remercie déjà d'avance!
    Images attachées Images attachées

  12. #8
    YBaCuO

    Re : Electricité

    Citation Envoyé par Sephy Voir le message
    => d'après le schéma1 que j'ai joint, cela donnerait RhI -rI=E
    Pourquoi moins?

    Citation Envoyé par Sephy Voir le message
    3. On considère que cette expression P est une fonction dérivable de Rh On rappelle que si f(c) est un extrenum d'une fonction f, alors f'(c)=0
    On ne considère plus Rh constante, donc P est une fonction de Rh. Tu peux appliquer les méthodes d'analyse de fonction comme le calcul de la dérivée.

    Citation Envoyé par Sephy Voir le message
    U= RAM+RMB *(E/(Rh-r))
    U= X*Rh +X*Rh *(E/(Rh-r))
    Revoir cette transition.

  13. #9
    Sephy

    Re : Electricité

    Bonjour,

    Pour la question 1a., je m'étais basé sur la loi de fonctionnement d'une pile, c'est pour cela que j'avais mis moins... J'ai modifié et donc ça donne cela:
    I=E/(Rh+r)

    Pour la dérivée, j'ai considérée Rh comme une variable et les autres comme une constante. ca m'a donné cela:
    P=(Rh*(E/(Rh+r)))*(E/(Rh+r))
    P=((RhE/(Rh+r)))*(E/(Rh+r))
    La dérivée de RhE/(Rh+r) a donné: u'v-uv'/v²=E(Rh+r)-ERh/(Rh+r)² = ERh+Er-ERh/(Rh+r)²= Er/(rh+r)²

    La dérivée de E/(Rh+r) a donné: k*1/v=k*-v'/v²= E* -1/(Rh+r)²= -E/(Rh+r)²

    D'où la dérivée de P a donné: P=u'v+uv'= (Er/(rh+r)²)*(E/(Rh+r))+ (RhE/(Rh+r))*-E/(Rh+r)²
    P= E²r/(Rh+r)3 - E²Rh/(Rh+r)3
    P= E²(r-Rh)/(Rh+r)3

    je ne suis pas sûr du tout, mais ça m'a donné cela au final....

    Pour la question 4, je me base sur la formule trouvée avant:
    U= Rh*(E/(Rh-r))
    Or Rh= RAM+RMB.
    Je remplace donc dans la première formule.
    U= RAM+RMB*(E/(Rh-r))

    Or RMB= X*Rh
    d'où U= RAM+(X*Rh)*(E/(Rh-r))
    Mais il faut que je transforme RAMégalement, non?

    En tout cas, merci beaucoup pour ton aide!

  14. #10
    YBaCuO

    Re : Electricité

    Citation Envoyé par Sephy Voir le message
    Pour la dérivée, j'ai considérée Rh comme une variable et les autres comme une constante. ca m'a donné cela:
    P=(Rh*(E/(Rh+r)))*(E/(Rh+r))
    P=((RhE/(Rh+r)))*(E/(Rh+r))
    La dérivée de RhE/(Rh+r) a donné: u'v-uv'/v²=E(Rh+r)-ERh/(Rh+r)² = ERh+Er-ERh/(Rh+r)²= Er/(rh+r)²

    La dérivée de E/(Rh+r) a donné: k*1/v=k*-v'/v²= E* -1/(Rh+r)²= -E/(Rh+r)²

    D'où la dérivée de P a donné: P=u'v+uv'= (Er/(rh+r)²)*(E/(Rh+r))+ (RhE/(Rh+r))*-E/(Rh+r)²
    P= E²r/(Rh+r)3 - E²Rh/(Rh+r)3
    P= E²(r-Rh)/(Rh+r)3
    Je suis d'accord.


    En général il est préférable de factoriser les expressions plutôt que de les développer, on a moins de calcul à faire. Si tu connais par coeur tes formules de dérivé tant mieux. Personnellement j'utiliserais ici les relations de base (uv)' = u'v+uv' , (u²)' = 2u'u et (un)' = nu'un-1.

    Pour la question 4, je me base sur la formule trouvée avant:
    U= Rh*(E/(Rh-r))
    Or Rh= RAM+RMB.
    Je remplace donc dans la première formule.
    U= RAM+RMB*(E/(Rh-r))

    Or RMB= X*Rh
    d'où U= RAM+(X*Rh)*(E/(Rh-r))
    Mais il faut que je transforme RAMégalement, non?

    En tout cas, merci beaucoup pour ton aide!
    On sait que:
    Rh= RAM+RMB
    RMB= X*Rh
    Tu peux en déduire RAM.

  15. #11
    Sephy

    Re : Electricité

    D'accord, merci beaucoup!

    Pour la suite de la question 3, je dirais que la dérivée s'annule si Rh=r car:
    E²r-E²Rh=0 si Rh=r d'où E²(r-Rh)/(r+Rh)3=0

    Pour la question 4: Rh= RAM+RMB, RMB= X*Rh d'où Rh= RAM+(X*Rh) d'où RAM=Rh-(X*Rh)
    Donc U= ((Rh-(X*Rh))+(X*Rh))*(E/(Rh+r))

    Si X=1, U= ((Rh-(1*Rh))+(1*Rh))*(E/(Rh+r))
    U= ((Rh-Rh)+Rh)*(E/(Rh+r))
    U= Rh*(E/(Rh+r))

    Après, pour vérifier que c'est égal à la réponse 3b:
    P=UI
    P=(Rh*(E/(Rh+r)))*(E/(Rh+r))
    P=E²Rh/(Rh+r)²
    Par contre, je ne sais pas si la question3b est bonne chez moi...

  16. #12
    YBaCuO

    Re : Electricité

    Remarque question 3:
    A partir de cette relation E²(r-Rh)/(r+Rh)3=0, tu n'as pas besoin de développer le numérateur.
    Pour prouver E²r-E²Rh=0 => Rh=r , tu dois factoriser pour obtenir E²(r-Rh)=0, à partir de là l'équation est vérifiée si E²=0 ou (r-Rh)=0 , comme on suppose E non nul, on trouve Rh=r.
    J'avoue que c'est du pinaillage, mais je voulais insister sur le fait que pour résoudre une équation on cherche avant tout à factoriser autant que possible les termes.

    Remarque question 4:
    Là aussi il faut factoriser.
    RAM=Rh-(X*Rh), pour moi ça me parle plus quand je vois RAM=(1-X)*Rh.
    En lisant RAM=(1-X)*Rh et RMB = X*Rh, on voit de suite que RAM et RMB sont complémentaires et qu'il a probablement des simplifications de calcul lorsqu'une expression contiendra ces deux termes.

    Toujours question 4:
    Je me rend compte d'une erreur, il faut considérer U= RMB*(E/(RMB-(r+RAM)) comme indiqué sur le schéma. En fait en partant de la relation initiale Uancien= Rhancien*(E/(Rhancien-rancien)), on ce rend compte que le problème est inchangé si on considère Rhancien=RMB et rancien=r+RAM.

    Enfin pour la comparaison avec la question 3b, je ne comprends pas son intérêt, la réponse est évidente parceque on revient à l'étude du cas particulier. Peut être veut-on seulement vérifier les erreurs de calculs.
    Il aurait été plus pertinent d'étudier la question 3 non plus en faisant varier Rh mais en faisant varier plutôt X puisque dans la réalité c'est X qui est modifié et non Rh. Si tu as le temps et le courage tu peux te lancer dans cette étude.

  17. Publicité
  18. #13
    Sephy

    Re : Electricité

    Bonjour,

    d'accord, j'ai compris.

    Un grand merci pour ton aide en tout cas!

Discussions similaires

  1. électricité
    Par basf1 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/03/2007, 12h30
  2. électricité
    Par kate29 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/04/2006, 20h33
  3. éléctricité
    Par jeune curieu dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/04/2006, 11h24
  4. Electricité
    Par Lio22 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/01/2005, 23h23
  5. électricité
    Par stilldre dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/11/2004, 22h09