Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Reflexion personnelle sur le Temps



  1. #1
    Rhadamantys

    Reflexion personnelle sur le Temps


    ------

    Bonjour,

    alors voila cette été je me suis poser certaines questions (et oui en travaillant je n'avais que ca a faire ), a partir de mes peties connaissances je me suis imaginer un scenario. je vous explique mon raisonnement.
    Alors voila je me suis dis que losque la vitesse augmentais la temps passait moins vite et que si on pouvait voyager a la vitesse de c le temps ne s'ecoulerai plus. Donc on voit bien que le temps est lié au mouvement et a la vitesse et plus on va vite plus le temps passe lentement, alors maintenant imaginons un processus inverse qui consisterai à ralentir au maximun et meme a s'arreter mais le probleme c'est que les vitesses sont relatives als pour contrarier ca imaginons un systeme au zero absolu ou mettre l'univers sur pause ou plus rien ne bougerai plus aucun mouvement. Que deviendrai le temps passerai t il toujours existerai t'il encor?

    D'ailleurs tant que j'y suis on dis souvent que si on pouvait voyager a c le temps ne passerai plus mais que se passerai t'il pour les distances existerai t'elles encor ou tout serai t il contracter en un point?

    voila des petites reflexion personnelles, je suis bien conscient que ceci est toalement farfelu que ca reste du domaine de l'experience de pensé. mais question n'ont peut etre aucun sens mais si quelqu'un pouvait m'eclairer et me dire qu'el sont les problemes dans mes idées ca me permetrai peut etre d'avoir une meilleur comprehension.
    merci pour vos reponses et vos eclaircissements

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Chaospace

    Re : reflexion personnelle sur le Temps

    Salut,

    Oui c'est vrai, si une personne accélère jusqu'à atteindre une viteese proche de celle de la lumère, d'après la relativité restreinte, elle verra le monde ralentir mais elle ne le verra jamais arrêté puisqu'il faudrait atteindre exactement "c", ce qui est impossible pour quelque chose ayant une masse. En ce qui concerne les distances, elles apparaitraient contractées mais pas jusqu'en un point, même à la vitesse c je crois... mais de toute façon personne ne peut rien voir en allant à c, car nous sommes massifs. A par ca pour "l'effet inverse" il n'existe nullepart dans l'univers un endroit ou il n'y ait pas de mouvement. Même si cela était possible (un mouvement nul universel) ca ne veut pas dire que le temps ne passerait plus à cet endroit. De façon plus générale, personne ne sait sait rien à propos du "temps absolu" si je puis dire, est-il en relation avec l'espace ? existe-t-il ? ... Par contre il existe des décalages temporels, mais là on parle du temps relatif, avec l'exemple des jumaux de Langevin. Bon je ne vais pas dire trop de chose à propos du temps car en général le temps est un sujet casse-gu..le, donc attendons les autres commentaires et puis j'espère ne pas avoir dis de chose fausse, mais je crois que non...
    A+

  4. #3
    Coincoin

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Salut,
    Premièrement, dire "le temps ralentit" n'a aucun sens. Comment mesures-tu la vitesse du temps ? Il faut comparer à un autre observateur pour pouvoir dire quelque chose.

    Deuxièmement, pour répondre à ta question, si tu prends deux observateurs allant à une vitesse relative v et que tu regardes l'écoulement relatif du temps, tu verras une forte dilatation quand v tend vers c, mais tu n'observeras aucun effet lorsque v tend 0. Si tu compares deux horloges posées sur la même table, elles ne différent pas.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    Barmecides

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Citation Envoyé par Rhadamantys Voir le message
    Bonjour,

    alors voila cette été je me suis poser certaines questions (et oui en travaillant je n'avais que ca a faire ), a partir de mes peties connaissances je me suis imaginer un scenario. je vous explique mon raisonnement.
    Alors voila je me suis dis que losque la vitesse augmentais la temps passait moins vite et que si on pouvait voyager a la vitesse de c le temps ne s'ecoulerai plus. Donc on voit bien que le temps est lié au mouvement et a la vitesse et plus on va vite plus le temps passe lentement, alors maintenant imaginons un processus inverse qui consisterai à ralentir au maximun et meme a s'arreter mais le probleme c'est que les vitesses sont relatives als pour contrarier ca imaginons un systeme au zero absolu ou mettre l'univers sur pause ou plus rien ne bougerai plus aucun mouvement. Que deviendrai le temps passerai t il toujours existerai t'il encor?

    D'ailleurs tant que j'y suis on dis souvent que si on pouvait voyager a c le temps ne passerai plus mais que se passerai t'il pour les distances existerai t'elles encor ou tout serai t il contracter en un point?

    voila des petites reflexion personnelles, je suis bien conscient que ceci est toalement farfelu que ca reste du domaine de l'experience de pensé. mais question n'ont peut etre aucun sens mais si quelqu'un pouvait m'eclairer et me dire qu'el sont les problemes dans mes idées ca me permetrai peut etre d'avoir une meilleur comprehension.
    merci pour vos reponses et vos eclaircissements
    Malheureusement au repos on continue a viellir... c'est triste quand meme !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    detlaf

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Le problème avec le temps c'est la façon dont on le definie; qd on dit que le temps s'écoule on sous entend qu'il s'ecoule ds quelque chose(?), du coût il a une vitesse(aussi). dans ces condition, lorque l'on pose le problème du temps, de la façon dont on à parler dutemps vont découler les problème venant de cette définition.
    Imaginons la situation suivante ou le temps s'arrete subitement, compte tenu que nous vivons une succession de present, si le present disparait pour laisser la place à un autre présent qui lui n'existe alors pas, le monde tomberait ds un chaos vertiguneux. d'alleurs essayons de penser le non temps, je ne peux pas, ca suscite un vertige incommensurable. alors qu'est ce que donc le temps? bonne question. D'ailleurs une remarque: le temps semble s'écouler du passe vers le present et de projette ds le future. Dites moi, qd le temps passe (encore une facon de definir le temps qui contient ses prope contradictions!) ou va le passe?
    Est ce qu'il ne faut pas alors considerer que le temps n'est pas autre chose qu'un phenomene qui recrée le present a tout instant: l'univers est recree a chaque instant présent(?). Ou alors somme nous nous meme sur une ligne d'univers (celle surlaquelle notre vie se déplace) et c'e'ts ce mouvement sur cette ligne d'univers qui donne la sensation du passage du temps(?).
    En ce qui conerne le temps, est-il d'ailleurs continue? ou discontinue(?) imaginons que le temps serait discontinue, alors on aurait des grain de temps qui se succederaient entre des non temps, du coup pour le ''monde'' le temps paraiterait continue puisqu'il ne serait sensible qu'au temps. Du coût on aurait l'impression d'un temps continue bien qu'il soit discontinue.
    qd au voyage ds le temps, pure folie, il faudrait briser le preincipe de causalite pour pouvoir le faire et ca c'est pas possible!

  8. #6
    Yann29

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Citation Envoyé par Rhadamantys Voir le message
    On dis souvent que si on pouvait voyager a c le temps ne passerai plus mais que se passerai t'il pour les distances existerai t'elles encor ou tout serai t il contracter en un point?
    Apparemment, pour le photon, le moment du départ et le moment d'arrivée sont "synchrones". Le temps n'existe pas pour lui.

    Pour ce qui est d'une particule au zéro absolu, elle est figée, mais le temps passe quand même dans le reste de l'univers. Enfin, j'imagine... Une particule radioactive garde-t-elle sa probabilité de se désintégrer ?

    Mais si l'univers est complètement figé, si RIEN NE SE PASSE ? Plus rien ne peut mesurer le temps. Bonne question, en tous cas !

  9. Publicité
  10. #7
    Coincoin

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Pour ce qui est d'une particule au zéro absolu, elle est figée, mais le temps passe quand même dans le reste de l'univers. Enfin, j'imagine... Une particule radioactive garde-t-elle sa probabilité de se désintégrer ?
    Ce n'est pas parce qu'une particule est immobile que son temps est modifié.
    Encore une victoire de Canard !

  11. #8
    Yann29

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Oui, voilà. Même si rien ne bouge, le temps passe quand même.

  12. #9
    Codi19
    Invité

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Bjr
    Dans certaine experience proche du zero absolu
    la vitesse de la lumière a été ralentie à qqs m/s
    (un laser dans un condensat de Bose-Einstein)
    Cela signifit il que nous allon à la vitesse de la lumière
    par raport à ce faisseau.
    Alors que notre temps sécoule normalement celui du faiseau semble nul.

    Quoi pense que seule le milieu est altéré et que le faisseau parcour bien
    3e8m/s ou que sont temps en quasiment nul.

  13. #10
    Gwyddon

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Bonsoir,

    C'est la lumière qui a été ralentie, car passant dans un milieu (donc absorption réémission de photons), et non le photon lui même en tant que particule
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  14. #11
    Codi19
    Invité

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Et bien là c'est ce qui parrait le plus plosible mais il sagit d'un milieu transparant et la lumière chagerai surement de couleur ou serait diminué en intesité.
    Mais c'est quand même pas de noille c'est labo et il ne semble pas dire que ce soit un PB de vitesse de recombinaison des couche

  15. #12
    ClairEsprit

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    Citation Envoyé par Yann29 Voir le message
    Oui, voilà. Même si rien ne bouge, le temps passe quand même.
    Bien sûr que non; si par définition tu figes tout, le temps ne va pas se mettre à passer tout seul dans son coin ! Qu'est-ce que c'est que cette histoire. Ca n'a pas de sens. Mais ça n'arrive jamais, que tout soit figé, car c'est indétectable. Si d'un point de vue donné on pouvait définir un changement infinitésimal dunivers (différentielle de univers... ), entre univers et univers + dunivers il peut aussi bien s'écouler une éternité puisque rien ne peut s'insérer entre les deux... donc le plus simple c'est de se dire qu'il y a continuité mais c'est juste une façon de se simplifier les choses.

  16. Publicité
  17. #13
    Rhadamantys

    Re : Reflexion personnelle sur le Temps

    merci de vois reponses,

Discussions similaires

  1. Réflexion sur P=NP
    Par Sylvestre dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 24
    Dernier message: 29/04/2016, 17h22
  2. Réflexion sur la vitesse de la lumière
    Par Chrysander dans le forum Physique
    Réponses: 27
    Dernier message: 10/02/2008, 13h41
  3. Réflexion sur le placebo
    Par Démostène dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 44
    Dernier message: 26/11/2006, 15h51
  4. Aide à la reflexion sur la Réalité
    Par OMbebert dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2005, 16h21