Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Galilée et la chute libre



  1. #1
    toum

    Galilée et la chute libre


    ------

    Bonjour,
    Je suis en 1ere S et je travaille sur Galilée et ses découvertes/remarques/constats sur la chute de 2 corps.J'ai plusieurs problèmes:
    Dans le film "Galilée ou l'amour de dieu" (avec Claude Rich) , Galilée fait une expérience en lachant une boule de papier et un objet plus lourd (peut etre un encrier ). Il constate que les objets arrivent simultanement au sol.Je voudrais savoir si la géométrie d'un objet (forme, volume,surface)joue un role important (et négliable ou pas?) dans la chute de 2 corps aux masses différentes ( et propriétés "géométriques" aussi différentes).Et si ces caractéristiques sont pris en compte dans certaines formules.
    Il a également fait de nombreuses expériences pour contaster que la masse n'influe pas sur la vitesse de chute.Il a fait une expérience de la tour de Pise avec un boulet de canon et un autre objet. Il a constaté qu'ils arrivaient en meme temps.Or je pense que c'est physiquement impossible ( dans l'exactitude) puisque la résistance de l'air influe sur la chute.Est ce exact? Ou peut on attribuer ce minime écart d'arrivé au sol à l'imprécision des instruments de mesures de l'époque?ou à la hauteur du laché?ou aux poids des objets?

    J'ai un peu de mal à avancer dans mes reflexions du fait de la complexité du sujet.Une aide serait la bienvenue

    Cordialement

    -----

  2. #2
    Ledescat

    Re : galilée et la chute libre

    Bonsoir.

    Deux objets de masse et/ou géométrie différente tomberont exactement de la même manière en l'absence de frottements.
    Seulement, comme tu l'as fait remarquer, à l'époque de Galilée, on n'avait que la chute dans l'air pour essayer de se convaincre de cette propriété, qui s'accompagne donc de frottements.
    2 objets de géométrie différente ne seront pas soumis aux mêmes frottements (la plume et le crayon par exemple), il apparaît donc indispensable d'utiliser 2 objets masses différentes mais de géométrie identique pour pouvoir observer des effets concluants.
    Bref, pour ce qui est d'aujourd'hui, l'observation de ces phénomènes sous (quasi)vide permet de s'affranchir du côté géométrique.
    Cogito ergo sum.

  3. #3
    Rincevent

    Re : Galilée et la chute libre

    salut,

    Citation Envoyé par toum Voir le message
    Il a fait une expérience de la tour de Pise avec un boulet de canon et un autre objet. Il a constaté qu'ils arrivaient en meme temps.Or je pense que c'est physiquement impossible ( dans l'exactitude) puisque la résistance de l'air influe sur la chute.Est ce exact? Ou peut on attribuer ce minime écart d'arrivé au sol à l'imprécision des instruments de mesures de l'époque?ou à la hauteur du laché?ou aux poids des objets?
    de nos jours on considère plutôt qu'il s'agit d'un mythe que d'une expérience réellement faite par Galilée. Apparemment il aurait plutôt utilisé des plans inclinés tels que ceux qui apparaissent au bas de cette page (et qui illustrent ici le principe d'inertie).
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. chute libre
    Par Gilles777 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/12/2007, 11h50
  2. chute libre
    Par luna95 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2007, 20h03
  3. chute libre
    Par terz2 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/05/2007, 21h07
  4. Chute libre
    Par Newta dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2007, 12h12
  5. Réponses: 49
    Dernier message: 30/12/2006, 15h22