Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

MRUA et fusée



  1. #1
    neohel

    MRUA et fusée


    ------

    Bonjour je ne réussi pas à faire un des exercices de mon livre :
    une fusée est lancée à la verticale à partir du sol, avec une accélération constante de 50m/s^2. Elle épuise son carburant après 4s. En négligeant la résistance de l'air, trouver la hauteur maximum atteinte. Merci de m'aider car là j'ai aucune idée

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : MRUA et fusée

    Bsr nehoel,
    Ca veut dire QUOI pour toi : une ACCELERATION constante ?
    Au bout d'une seconde, elle a parcouru quelle distance cette voiture ?
    Si elle continue d'accélérer que ce passe til à la deuxiéme seconde (elle ne démarre pas de zéro pour la vitesse !)
    Bon google est là aussi et tes cours aussi !!!
    Bon , un lien:
    http://www.walter-fendt.de/ph14f/acceleration_f.htm
    Bonne soirée

  4. #3
    neohel

    Re : MRUA et fusée

    oui j'ai bien compris pour le cas d'une voiture mais là c'est une fusée donc une fois que les moteurs sont coupés (après 4 sec) la fusée va commencer à décéléré doucement a cause de l'attraction terrestre et puis l'accélération va etre égale à 0 et a ce moment là on sera à la hauteur maximum mais je ne comprends pas comment calculé le mouvement avec cette décélération.

  5. #4
    Universus

    Re : MRUA et fusée

    Salut,

    Une décélération, c'est (pour autant qu'on choisisse le système d'axes adéquat) une accélération de valeur négative. La gravité attire toujours la fusée de la même façon, alors jamais la fusée ne subira d'accélération nulle.

    Il faut que tu prennes le problème en deux phases : celle où les moteurs fonctionnent et celle où la fusée est en chute libre. La première phase te permet de trouver à quelle hauteur la fusée a cessé de subir la poussée des moteurs et la vitesse qu'elle avait quand ça s'est produit. À partir de ces deux informations, et en te questionnant sur la valeur de la vitesse de la fusée au moment où celle-ci atteint sa hauteur maximale, tu peux déterminer, toujours à partir des équations de la cinématique, quelle a été sa hauteur maximale.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f6bes

    Re : MRUA et fusée

    Bjr Nehoel,
    Sous toute réserve, APRES 4 s d'accélération il devrait y avoir 4 s de décélération pour atteindre la vitesse zéro.
    Ce qu'elle a gagné dans un sens elle le reperd dans l'autre.Elle devrait donc parcourir la meme distance entre 4 et 8 s qu'entre 0 s et 4 s

    C'est un raisonnement intuitif de ma part.
    Donc avec des réserves !
    Bonne journée

  8. #6
    Universus

    Re : MRUA et fusée

    Bonjour,

    Ce raisonnement peut (peut-être) paraître intuitif, mais il est trompeur, car ce n'est pas vrai du tout. Pour que ce le soit, il faudrait, qu'en valeur absolue, l'accélération ait la même valeur que la décélération.

    En partant d'un vitesse de 0 m/s, il est beaucoup plus rapide d'atteindre une vitesse quelconque, disons 30 m/s, en ayant une forte accélération qu'il n'en faut pour gagner cette même vitesse (ou la perte, dans ce sens c'est symétrique) en ayant une petite accélération. Dans ce cas-ci, l'accélération de départ (50 m/s2) est plus grande que l'accélération de la deuxième phase, soit l'accélération due au champ gravitationnel terrestre (-g = -9,8 m/s2). Il faut donc plus de temps à la fusée pour ralentir jusqu'à ne plus monter qu'il lui en a fallu pour atteindre sa vitesse maximale, soit celle qu'elle avait au moment où les moteurs se sont coupés.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. petite question sur le MRUA
    Par albert.EINSTEIN dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/01/2008, 16h36
  2. Problème MRUA (cinématique) de base
    Par tomj dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/04/2007, 09h30
  3. Problème MRUA
    Par benedictine dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/08/2006, 11h12
  4. Fusée
    Par riton.skittle dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/02/2006, 16h45