Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Expérience avec des électrons sur une cible



  1. #1
    Floris

    Expérience avec des électrons sur une cible


    ------

    Bonjours, encore une question, voila j’ai dans ma chambre il y quelques temps déjà de cela, fait fonctionner un tub cathodique et je me suis amusé à enlever la bobine de déviation du faisceau pour avoir simplement un faisceau d’électron ciblée. J’ai placé une intensité suffisamment importante dans la cathode du canon à électron, pour observer au bout de quelques minutes, une tache. En fait, là ou les électron en surnombres, ont frappé la substance qui permet d’émettre de la lumière, celle-ci c’est assombrit. J’ai observé que l’intensité de lumière émise pour une même intensité d’électron devenait bien moins importante.

    Que c’est t’il passé au niveau physique lorsque trop d’électrons on frappé la substance ?
    PS, il me semble que la longueur d’onde reste identique.

    Merci encore

    -----

  2. #2
    jujuleparigot

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Quand les électrons arrivent sur une cible, ils la chauffent car ils sont freinés : leur énergie cinétique est dissipée en chaleur.

    En particulier, quand on focalise les électrons à un endroit d'un poste de TV, cet endroit chauffe plus que si les plaques de déviations fonctionnent et que les électrons balayent l'écran.

    Pour se convaincre de se phénomène, il suffit de placer sa main au dessus d'une bougie : si on laisse la bougie immobile, ça brule, alors que si on balade la bougie cela ne brule pas : la main a le temps d'évacuer la chaleur.

    Voila voila

    A+
    Julien

  3. #3
    Sigmar

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Excusez moi, j'édite car je n'avais pas bien compris.
    Effectivement c'est l'énergie cinétique des e- qui est transformée en chaleur pas frottements.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  4. #4
    Floris

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Merci, oui je comprend bien qu'il y a une transmission d'nergie des électron en chaleur, mais ce que je me demande, c'est pourquoi, la substence émen t'elle moin de lumière?

    Merci a vous

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Sigmar

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Surement parce que la surface n'est plus aussi uniforme et que la lumière est dispersée dans tous les sens.
    Ou peut-être parce que la substance n'est plus aussi réfléchissante... Absorbe-t-elle un partie du spectre également ?
    Difficile à dire...
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  7. #6
    Floris

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Alors, ce que j'observe lorsque il n'y a pas de faisceau, la substance trop fortement bombardée est plus sombre. Cependant, je ne suis pas du tout certain d'une question d'uniformité etc. Il me semble qu'il y a une réelle transformation au sens de l'interaction du matériau.

    Que pourrai t'il bien en être?
    Je sais que cette substance n'est pas une matière homogène donc composé de différents atomes, substance qui d'ailleurs est très toxique.
    Lors du sur bombardement, les longueurs d'ondes ne sont pas changé, enfin à vu d'œil!!!! Seule la diminution de l'intensité lumineuse émis est atténuée.
    Que peut-il se passer lorsque un électron avec une énergie trop importante ou trop d'électrons arrivent sur une structure. Déjà si on se pose la question ne serait que su un atome?

    amicalement à tous
    flo

  8. #7
    Sigmar

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    En tout cas je peux te garantir que le bilan énergétique de ton expérience est nul. Donc cette énergie lumineuse n'a pas disparue. Soit on ne la voit pas, soit elle s'est transformée...
    Il s'agit de se poser les bonnes questions :
    Comment ta substance émet-elle de l'énergie lumineuse ?
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  9. #8
    Floris

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Oui tu as raison. Soit le reste désormais part en chaleur, ou dans d'autres longueurs d'ondes? Mais comment cela?

    Pour ce qui est de l'émission, il s'agit là me semble t'il, d'une excitation électroniques. Les longueurs d'ondes sont obtenues par saut quantique, bien qu'il ne faille pas oublier que si je prenais un seul des atomes de la substance, je n'aurai très probablement pas le même spectre.
    Bon on vois que sans bombardement d'électron, la substance est plus sombre, donc cela impliquer que les rayonnement incident sont moins renvoyer, on pourrai penser qu'ils sont plus absorbés non? Je pense que la cause de la diminution de l'intensité émise, est liée au fait que la substance semble mieux absorber la lumière incidente non?
    Mais que c'est t'il passé?
    Bien à toi
    Flo

  10. #9
    isozv

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    fais très attention avec ce genre d'expériences !!!!! Cela peut s'avérer dangereux.

    Dans notre école un étudiant à du se faire amputer la main après avoir fait une connerie de ce genre avec le rayonnement d'une source synchrotron (il a mis sa main entre la source et la cible pour voir ce que cela faisait et sur le moment il a rien senti mais quelque mois après ... scouiiiic !!!)

  11. #10
    jujuleparigot

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Effectivement, si on laisse des e- focalisé sur un point d'un écran, l'écran chauffe et il brule localement, les terres rares qui permettent l'émission des couleurs sont détériorée : la lumière est moins brillante.

    Pour la confusion frottement-chaleur :
    L'énergie cinétique devient chaleur du fait du ralentissement des e- dans le verre de l'écran du aux frottements (freinage) des e- avec les particules qui constituent le verre.

  12. #11
    Floris

    Re : Expérience avec des électrons sur une cible

    Salut a tous, merci pour ces renseignements et la mise en garde. Mais dites moi, avec le ralentissement des électrons, y a t'il un rayonnement de freinage qui est émis par l'électron, mis a part celui qui se traduit en énergie thermique?

    Pour ce qui est de la substance, quel transformation physique c'est t'il passé? Comment se sont t'elle détériorer? Les molécules sont t'elle détruites?

    Merci encore
    flo

Discussions similaires

  1. Problème de mesure sur une expérience avec des gaz!
    Par moltonnel dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2007, 18h25
  2. TPE problème avec une expérience
    Par choupichoupiclo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/01/2007, 18h11
  3. Cherche une idée de TPE (maths-ph/ch) avec une experience (ou montage) (1eS)
    Par Schtroumpf_savant dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/10/2006, 22h40
  4. Réponses: 13
    Dernier message: 15/01/2006, 11h57