Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Laser eletricité



  1. #1
    quetzal

    Laser eletricité


    ------

    salut, une question bète, si l'on pointe le flux lumineux d'un laser vers un autres laser (non-allumé) est-il possible de recuperer de l'electrivité. (sans doute que non, mais il y aurait-il une possibilité théorique, du genre laser a gaz de silicium?? bref réussir l'opération inverse

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : laser eletricité

    Laser à gaz de silicum, ça n'existe pas. Il existe des lasers à gaz et des lasers à semi-conducteurs (pas au silicium).
    Si on braque de la lumière vers un laser à gaz, il ne se passe rien.
    Si on braque de la lumière vers un laser à semi-conducteur qui est fondamentalement une diode, on peut récupérer de l'électricité en théorie mais ça ne présente aucun intérêt pratique.

  4. #3
    quetzal

    Re : laser eletricité

    salut jeanpaul,

    juste pour savoir, qu'elle quantité d'electricité pourrait-on en théorie récupérer du signal de départ.. beaucoup, pas beaucoup??

  5. #4
    Jeanpaul

    Re : Laser eletricité

    Tant qu'à faire, il vaudrait mieux utiliser une cellule photovoltaïque mieux adaptée à fabriquer de l'électricité. Le rendement serait assez bon en principe, disons plus de 50% parce que le rayonnement étant monochromatique, on peut choisir une cellule adaptée, ce qui est plus dur avec le solaire.
    Certains lasers à semi-conducteurs récupèrent la lumière qui sort par le bout qu'on n'utilise pas, non pour récupérer de l'énergie mais pour mesurer l'émission en vue de la stabiliser.
    Dans tous les cas, ça ne risque pas de déboucher sur un mouvement perpétuel !

  6. #5
    quetzal

    Re : Laser eletricité

    bah, pas de mouvement perpétuel en vue, pour ma part, je m'interressais plus a savoir si par ce moyen il n'aurait pas été possible de transferer de grande quantité d'energie a distance au lieu de passer par les cables cuivres, les pertes etant il me semble aussi assez importante a longue distance.

    en fait je pensais a un système de transfert de l'energie solaire a longue distance, d'abord des miroirs parrabolique type cassegrain sans qualité optique, une concentration du flux solaire, et son exportation a distance, l'on ne crée pas l'electricité sur place, mais là ou elle doit-etre consomé, on récupère le rayon solaire via un laser(mais ça marche pas) donc via une cellule voltaiques, ou des céllules voltaique après avoir séparé les longueurs d'ondes

    après tout il y a des coins ou il y a plein de soleil, et ou il serait possible de capter le flux lumineux, le concentrer et le transferer quasi-intantantanément a des milliers de kilomètre(centaine)

    je suppose qu'il doit y avoir des millier de rison qui rendent impossible le transfert de ce "rayon solaire" diffraction etc.

    est-ce que les fibre optique pourrais faire cela, empecher a l'energie lumineuse d'etre dispercé ou dissipé. quels sont les limmites physique de ce genres de materiaux?

    faudrait-il rendre le rayon solaire "en phase" comme dans laser pour etre exportable a longue distance ou par fibre. quelle quantité d'energie serait transportable et combien vraiment récupérable sans tout faire fondre

    mais peut-etre aussi que simplement faire evaporer de l'eau et faire de la vapeur serait le plus "facile" et le plus apte "récuperer" ce flux lumineux.

    salut, merci pour tes deux réponse jeanpaul..
    puis une "mise en phase" des différent

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jeanpaul

    Re : Laser eletricité

    Tout transfert d'énergie doit être simple et efficace (ce qui est un pléonasme). Tout intermédiaire rajoute des pertes. Un faisceau lumineux est soumis à la diffraction, au brouillard, à la courbure terrestre. Quant aux fibres optiques, elles sont bien plus chères que les fils de cuivre ; en plus, elles ne sont pas faites pour transmettre de grosses puissances qui font apparaître des phénomènes gênants d'optique non linéaire (effet Raman, claquages, etc...)

  9. Publicité
  10. #7
    mariposa

    Re : Laser eletricité

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    bah, pas de mouvement perpétuel en vue, pour ma part, je m'interressais plus a savoir si par ce moyen il n'aurait pas été possible de transferer de grande quantité d'energie a distance au lieu de passer par les cables cuivres, les pertes etant il me semble aussi assez importante a longue distance.
    .
    Oui cela a été envisagé par moi-même (au CNET qui était le centre de recherche de FT) pour développer des réseaux de télécommunications en espace libre (dans les faux-plafonds des batiments industriels et entre batiments). Ce projet a été abandonné pour des raisons de sécurité de coûts parceque non concurentiel en termes économiques par rapport aux fibres monomodes.

  11. #8
    quetzal

    Re : Laser eletricité

    Citation Envoyé par Jeanpaul Voir le message
    Tout transfert d'énergie doit être simple et efficace (ce qui est un pléonasme). Tout intermédiaire rajoute des pertes. Un faisceau lumineux est soumis à la diffraction, au brouillard, à la courbure terrestre. Quant aux fibres optiques, elles sont bien plus chères que les fils de cuivre ; en plus, elles ne sont pas faites pour transmettre de grosses puissances qui font apparaître des phénomènes gênants d'optique non linéaire (effet Raman, claquages, etc...)
    http://www.xelopolis.com/Xdossiers/d...+km+long+.html

    interressant ou pas ??

  12. #9
    Jeanpaul

    Re : Laser eletricité

    Ce n'est pas très nouveau, ça peut servir à transmettre des impulsions lumineuses (de l'information) mais ça n'a rien à voir avec de la transmission de puissance.

  13. #10
    quetzal

    Re : Laser eletricité

    oki, merci..

    par contre, je suppose que la distance pendant laquelle ce rayon solaire ne diffracterais pas serait relatif a la qualité des optiques utlisées? qu'elles sont les distances possible de transfert de rayon sans trop de diffculté ou de perte.. (après tout le rayonement en lui-même est gratuit, l'interet est dans ce que l'on peux récuperer)

    pour ma part si ce truc etait possible j'en aurais bien fait des usinse de déssalement d'eau de mer (vapeur) et de production d'electricité. le problème des desert est qu'ils ont du soleil mais pas d'eau, donc pas de moyen facile de transfert mecanique de l'energie solaire en energie mécanique, puis electrique.. la vapeur etant ensuite recondensé pour donner de l'eau pure..

  14. #11
    Jeanpaul

    Re : Laser eletricité

    Même des optiques parfaites diffractent, de plus le diamètre apparent du soleil n'est pas négligeable et la portée ne doit pas excéder quelques centaines de mètres, comme pour les parcs solaires. La diffraction due à la nature ondulatoire de la lumière ou aux imperfections optiques ne joue qu'un rôle marginal.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. le laser
    Par hallard dans le forum Électronique
    Réponses: 25
    Dernier message: 10/08/2007, 20h13
  2. laser
    Par ABN84 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/05/2007, 14h14
  3. TIPE Imprimante laser : miroir et laser
    Par ffmad dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/03/2007, 17h27
  4. le laser
    Par Stevou dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2006, 18h57
  5. laser
    Par loris dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/06/2005, 18h37