Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Electron Auger



  1. #1
    bazawaka

    Electron Auger

    Bonjour

    J’écris car je me pose une question .

    Je voudrai savoir si dans le calcule de l’énergie cinétique d’un électron Auger on doit prendre en compte sont énergie de liaison ?

    C’est-à-dire que sont énergie cinétique serait égale à :

    L’énergie du photon qui est à sont origine moins l’énergie de liaison de cette électron sur sa couche

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mariposa

    Re : électron Auger

    Citation Envoyé par bazawaka Voir le message
    Bonjour

    J’écris car je me pose une question .

    Je voudrai savoir si dans le calcule de l’énergie cinétique d’un électron Auger on doit prendre en compte sont énergie de liaison ?

    C’est-à-dire que sont énergie cinétique serait égale à :

    L’énergie du photon qui est à sont origine moins l’énergie de liaison de cette électron sur sa couche

    Merci
    C'est excate.

  4. #3
    KLOUG

    Re : électron Auger

    Bonjour
    L'électron Auger est produit lors du réarrangement du cortège électronique.

    En fait l'énergie est transférée à un électron. On ne sait pas si c'est un photon X qui cède cette énergie ou si le transfert se fait d'une autre manière.
    Aucune caméra n'a jamais visualisé le phénomène.

    En général cela se produit sur les couches internes du cortège :
    On peut donc dire que l'énergie de l'électron Auger le plus probable est égale à l'énergie de liaison de la couche K moins deux fois l'énergie de liaison de la couche L.

    En prenant l'hypothèse qu'un rayonnement X donc un photon cède son énergie à un électron on peut dire que l'énergie de l'électron Auger le plus probable est égale à l'énergie de liaison de la couche K moins l'énergie de liaison de la couche L (et ça c'est l'énergie du rayonnement X) moins l'énergie de liaison de la couche L.

    Donc l'énergie du photon moins l'énergie de liaison (de la couche L).

    Voila pour ce petit complément de réponse

    KLOUG

  5. #4
    mariposa

    Re : électron Auger

    Citation Envoyé par KLOUG Voir le message
    Bonjour
    L'électron Auger est produit lors du réarrangement du cortège électronique.
    .
    Bonjour,
    .
    J'avais lu en diagonale la question est j'ai répondu n'importe quoi.

    En fait l'énergie est transférée à un électron. On ne sait pas si c'est un photon X qui cède cette énergie ou si le transfert se fait d'une autre manière.
    Aucune caméra n'a jamais visualisé le phénomène.
    ;
    Là je ne suis pas d'accord. Pour moi l'effet Auger c'est un effet de recombinaison non radiative qui entre en compétition avec les recombinaisons radiatives (émission de X).

    dans un langage à 1 électron l'énergie entre 2 niveaux X1 et X2 (X1 >X2 est transferée pour ïoniser un électron d'une couche X3.

    Dans ce cas l'énergie cinétique de l'électron Auger vaut:

    Ec = X1-X2 -X3

    En général cela se produit sur les couches internes du cortège :
    On peut donc dire que l'énergie de l'électron Auger le plus probable est égale à l'énergie de liaison de la couche K moins deux fois l'énergie de liaison de la couche L.
    .
    C'est le cas particulier où X2 et X3 sont les mêmes.

    En prenant l'hypothèse qu'un rayonnement X donc un photon cède son énergie à un électron on peut dire que l'énergie de l'électron Auger le plus probable est égale à l'énergie de liaison de la couche K moins l'énergie de liaison de la couche L (et ça c'est l'énergie du rayonnement X) moins l'énergie de liaison de la couche L.

    Donc l'énergie du photon moins l'énergie de liaison (de la couche L).
    .
    OK en remplaçant couche L par couche X3

  6. #5
    KLOUG

    Re : Electron Auger

    Bonjour

    Un petit mot pour Mariposa :

    C'est un effet de recombinaison non radiative: je serai intéressé pour avoir une précision sur ce qu'on entend par ces termes éventuellement en dehors du forum pour ne pas perturber.
    Est-ce que radiatif se rattache à l'émission de photons...

    Compétition entre les émissions : la répartition entre les X et les électrons Auger est fonction du rendement de fluorescence RK (voire RL) . Pour les éléments chimiques de numéro atomique faible on a plutôt des émissions d'électrons Auger et pour les numéros atomiques élevés des émissions X.

    Je ne savais pas que l'on désignait les couches électroniques par X1, X2 et X3. Je serai intéressé de savoir depuis quelle date (en dehors du forum).
    Dans le domaine non pas de la physique nucléaire mais de la radioprotection des publications de 2006, ainsi que ma modeste personne, utilisent encore ce formalisme.

    Enfin le cas ou X3 et X2 sont les même me semble quand même le cas le plus probable.

    KLOUG

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mariposa

    Re : Electron Auger

    Citation Envoyé par KLOUG Voir le message
    Bonjour

    Un petit mot pour Mariposa :

    C'est un effet de recombinaison non radiative: je serai intéressé pour avoir une précision sur ce qu'on entend par ces termes éventuellement en dehors du forum pour ne pas perturber.
    Est-ce que radiatif se rattache à l'émission de photons...
    ;
    A ma connaissance on appelle recombinaison radiative, les recombinaisons avec émission de photons. Les autres sont dites non radiatives.



    Je ne savais pas que l'on désignait les couches électroniques par X1, X2 et X3. Je serai intéressé de savoir depuis quelle date (en dehors du forum).
    Dans le domaine non pas de la physique nucléaire mais de la radioprotection des publications de 2006, ainsi que ma modeste personne, utilisent encore ce formalisme.
    C'est un "formalisme" non officiel de circonstance que j'ai voulu présenter ici comme quelquechose de général dans la phénoménologie du problème à N corps. L'effet Auger existe dans d'autres domaines que la physique atomique, par exemple dans les solides dans la gamme de 1 eV et moins.
    .
    D'une manière générale une transition radiative (raie de luminescence) est en compétition avec tous les processus en parallèle. Il y a bien sur l'effet Auger mais aussi les processus multiphonons etc.. Tout dépend du contexte.

    Enfin le cas ou X3 et X2 sont les même me semble quand même le cas le plus probable.
    KLOUG
    C'est possible, c'est certainement toi qui à la compétence pour le dire.

  9. Publicité
  10. #7
    Anacarsis_47

    Re : Electron Auger

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    ;
    L'effet Auger existe dans d'autres domaines que la physique atomique, par exemple dans les solides dans la gamme de 1 eV et moins.
    Non, les électrons Auger émis par un solide proviennent d'une gamme d'énergie beaucoup plus grande que ça. On en voit dans la gamme 50-1200 eV quand on fait de l'XPS. (pour les petites énergies on ne peut impliquer que des électrons de valence et un effet Auger nécessite des électrons de coeur...)

  11. #8
    mariposa

    Re : Electron Auger

    Citation Envoyé par Anacarsis_47 Voir le message
    Non, les électrons Auger émis par un solide proviennent d'une gamme d'énergie beaucoup plus grande que ça. On en voit dans la gamme 50-1200 eV quand on fait de l'XPS. (pour les petites énergies on ne peut impliquer que des électrons de valence et un effet Auger nécessite des électrons de coeur...)
    .
    C'est une vision très restructive.
    .
    Tu as, par exemple, une impureté de transition dans un semiconducteur qui possède un niveau excité en résonance avec le continum de la bande de conduction. Cet état excité dans une representation à 1 electron est representé par 2 niveaux excités occupés (différents) et 1 trou dans l'état fondamental.

    le niveau excité peut émettre soit 1 photon et le système retourne dans son état fondamental. Soit émettre 1 électron dans la bande de conduction tout en recombinant l'autre électron dans l'etat fondamental. On appelle çà effet Auger et çà existe tès couramment puisque toutes les impuretés de transition possède une foule d'état excités de l'ordre du gap et supérieur au gap.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Demande d'infos sur la spectroscopie Auger
    Par AnGawelle dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/04/2007, 09h40
  2. électron
    Par quetzal dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/09/2006, 11h24
  3. electron
    Par MagStellon dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/10/2005, 22h05
  4. Electron et découvertes...
    Par KarmaStuff dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/02/2005, 14h32