Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Question: Référentiel et vitesse de la lumière.



  1. #1
    Floris

    Question: Référentiel et vitesse de la lumière.


    ------

    Bonjour, simple question peut être insensée de ma part. Lorsque en relativité, un référentiel ne peut atteindre voir avancer à 3.10^5Km/s, nous somme bien d'accord que cela se situe par rapport à un autre référentiel n'est pas. Soit A avance à pour exemple, admettons 3.10^5km/s par rapport à B. Ainsi, le référentiel A ne pourra aller plus vite.

    Si maintenant j'ai un autre refrènement que j'appel C qui avance à 2.10^5Km/s par rapport à B et qui avance à 10^5Km/s par rapport à A. Es que A pourra toujours accélérer de sorte à avancer à 3.10^5km/s par rapport à C ???

    Bien entendu, je dis bien, on suppose que nos référentiels puissent atteindre c.
    J'espère que cette question n'est pas trop insensée.
    Cordialement
    flo

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mtheory

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Citation Envoyé par Floris
    Bonjour, simple question peut être insensée de ma part. Lorsque en relativité, un référentiel ne peut atteindre voir avancer à 3.10^5Km/s, nous somme bien d'accord que cela se situe par rapport à un autre référentiel n'est pas. Soit A avance à pour exemple, admettons 3.10^5km/s par rapport à B. Ainsi, le référentiel A ne pourra aller plus vite.

    Si maintenant j'ai un autre refrènement que j'appel C qui avance à 2.10^5Km/s par rapport à B et qui avance à 10^5Km/s par rapport à A. Es que A pourra toujours accélérer de sorte à avancer à 3.10^5km/s par rapport à C ???

    Bien entendu, je dis bien, on suppose que nos référentiels puissent atteindre c.
    J'espère que cette question n'est pas trop insensée.
    Cordialement
    flo
    Non,non c'est une question qui se résout avec les formules d'additions relativiste des vitesse.
    Le résultat est toujours au maximum c.
    Toutefois si B et C s'éloignent dans des directions opposées de l'origine du référentiel A et à des vitesses c,DANS A ,B et C s'éloignent l'un de l'autre de 2c mais DANS B,du fait de la dilatation du temps,ou de la contraction des distances C s'éloigne de B à la vitesse c ainsi que A.

  4. #3
    Floris

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonjour mtheory, merci beaucoup pour ton intervention.
    Ainsi, si je comprend bien, si je reprend ma question différemment avec plus de clarté. On suppose que touts notre référentiel avance dans le même sens.

    Soit A l'origine de notre repère. B avance à 2.10^5Km/s par rapport à A. C avance à 2,5.10^5Km/s par rapport à A. Si maintenant C accélère de sorte à atteindre 2,9.10^5Km/s par rapport à A et admettrons que cette objet ne puisse dépasser cette vitesse. On pourra dire que C avance à 0,9.10^5Km/s par rapport à B, es que C pourra alors accélérer par rapport à B et rester a vitesse constance par rapport à A ?? Je sens que ma question n'est pas très rigoureuse

    Serai t'il possible pour que les choses soit plus explicite pour moi, de me donner la relation d'addition des vitesse en relativité? Je suppose que je doit utiliser le gamma=

    Non? Ceci donnerai l'expression de la contraction du temps donc cela est indispensable non? Merci encore.
    Flo

  5. #4
    ClairEsprit

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Si tu as deux repères galliléens, R et R', d'origine respectivement O et O', en mouvement l'un par rapport à l'autre de telle sorte que la vitesse de R' est v par rapport à R, et que tu considères un point M en mouvement ayant une vitesse u exprimée dans R et u' exprimée dans R', dans le cas particulier de vitesses parallèles (pour faire ton calcul, c'est suffisant, si tu considères que tes repères glissent les uns sur les autres, axes des x confondus par exemple), tu as :

    tu vois que si u' et v sont petits devant c, le terme en 1/c^2 au dénominateur tend vers zéro et tu retombes sur la lois d'addition des vitesses classique. En revanche, si u' et v sont tous deux proches de c, alors tu te retrouves avec un facteur proche de 1/2 !

  6. #5
    Floris

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonsoir, merci beaucoup as toi, pour cette démonstrations.
    Esque je peut retrouver ce callcule facilement dans les transpho de Lorentz? Bien que je ne les aient pas très bien étudiers!
    Cordialement
    flo

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ClairEsprit

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonjour,
    cela n'a rien d'une démonstration, c'est juste le résultat ! Mais effectivement, tu peux le retrouver en partant de la transformation de Lorentz. Soit tu pars du cas parallèle dès le début et c'est tout de suite plus simple, soit tu pars du cas général et tu simplifies le résultat en considérant des vecteurs vitesse parallèles. Mais si tu veux avancer sur la relativité restreinte, tu seras bien obligé d'étudier un jour ou l'autre cette transformation de Lorentz

  9. Publicité
  10. #7
    kall45

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonjour à tous

    Voila, j'ai moi aussi une question qui me torture, si si je vous le jure !

    Soit, prenons un référentiel R. On imagine que je suis sur ce référentiel, et que je vois passer un vaisseau spatial. Par rapport à moi, le vaisseau va à 99% de la vitesse de la lumière. Ce vaisseau est doté de phares, à l'avant et à l'arrière de celui ci. Normalement, comme je peux me considérer au repos par rapport à celui ci, et comme celui ci va à 99% de la vitesse de la lumière, pour que la vitesse de la lumière au niveau des phares avant soit conservée, il faut que le temps du vaisseau soit plus lent par rapport à moi, donc si je vois une montre qui fait tic tac dans celui ci, je pourrais la voir aller bien lentement. Ici, je pense que tout va bien (enfin j'espère...)
    Mais voila, tout se complique, des lors que je m'intéresse aux phares arrière du vaisseau.
    En effet, les photons allant dans le sens opposé au mouvement du vaisseau, si je ne joue pas sur le temps, et si je devais mesurer leur vitesse, je trouverais une vitesse bien faible. En effet, imaginez que vous soyer en voiture, et que vous décidiez de lancer une balle à un ami qui se trouverais sur la route, et que la force donnée à cette balle, fasse que celle si irait à la vitesse de la voiture, mais de sens opposé. Pour nous dans la voiture, on aurait une balle partant de la voiture, à une vitesse légèrement plus rapide que celle ci, mais ceux sur la route pourraient la voir aller bien lentement.
    C'est le même problème pour les photons à l'arrière du vaisseau. En effet donc, si je veux que ceux si restent à la vitesse de la lumière, il va donc falloir que le temps aille cette foi plus vite au niveau du vaisseau. Ainsi, pour moi, les photons de l'arrière à la vitesse de la lumière, et pour une personne se trouvant dans le vaisseau, iront aussi à c. De ce fait, les tic tacs de la montre sur le vaisseau m’apparaîtront rapides.

    Mais voila, maintenant il se passe un gros problème, et j'avoue que je ne comprends plus rien. En effet, pouvez vous me dire si par exemple, je vois quelqu'un me faire coucou du vaisseau, vais je le voir au ralentit, ou bien en accéléré ?

    Merci de m’éclairer ma petite lanterne qui à soif de savoir, et de me dire là ou j’ai du faire une erreur.

    @+
    kall45

  11. #8
    Floris

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonjours, merci as tous pour vos réponses. Braveau Kall45, pour ta déduction.
    Amicalement
    Flo

  12. #9
    kall45

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    merci flo

    Mais apparement mon probleme n'inspire pas trop
    (peu etre qu'il est trop bete)

    Arff sacré relativité !

    @+
    kall45

  13. #10
    BioBen

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Bonjour Kall45,
    j'ai lu ton message un peu en oblique, et il semble rejoindre à peu près le paradoxe des jumeaux et la symétrie en relativité.
    Suppose qu tu es immobile sur Terre et que un ami passe à 99% de c. Pour toi, c'est lui qui va 99% de c, mais pour la personne du vaisseau, c'est toi qui va à 99% de c... donc le temps sembl être dilaté pour les deux observateurs...
    Cette conclusion est la bonne. Il n'y aura d'asymétrie que l'orsque l'ami dans le vaisseau va ralentir pour te rejoindre sur Terre, et la tu verras qu'en réalité c'est son temps qui est passé moins vite par rapport au tien.
    La je ne suis pas trop rentré dans les détails, mais tu devrais trouver ton bonheur en utilisant la fonction recherche du forum.
    J'espere avoir à peu près répondu à ta question. Si t'en as d'autre j'essierai de répondre un peu mieux, mais là je vois pas trop l'interet de réexpliquer totalement l'histoire des jumeaux vu que y'a toutes les explications de fond en comble sur le forum.
    a+
    ben

  14. #11
    kall45

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Salut,

    Merci bioben pour ta reponse, meme si elle n'est pas vraiment ce que j'attendais...
    En effet, ma question ne porte pas directement sur le paradoxe des jumeaux. (ma question doit vraiment parettre tres bete...)
    Je pense avoir bien compris le paradoxe des jumeaux, avec les histoires de symetries et de disymetries provoquées par l'acceleration.
    Malgre tout je doit faire une erreur dans mon raisonement pour un certain point, et cette erreur se trouve dans le post que j'ai fais avant.

    Merci quand meme d'essayer de m'aider

    @+
    kall45

  15. #12
    BioBen

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    En effet, pouvez vous me dire si par exemple, je vois quelqu'un me faire coucou du vaisseau, vais je le voir au ralentit, ou bien en accéléré ?
    Tu vas le voir au ralentit, et lui aussi te verras au ralentit (symétrie de la RR)
    a+
    ben

  16. Publicité
  17. #13
    Floris

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Salut kall45.
    Si j'ai bien comprit ta question, il te semble que selon le sens d'avencement, tu as déduit que le temps ne devrai se contracter pareillement es bien cela? Si c'est le cas, c'est bien vu, les distances se contractent dans en direction du vecteur vitesse de ton objet. Avant d'en dire plus, dit moi si j'ai bien comprit ta question.
    Cordialement
    flo

  18. #14
    ClairEsprit

    Re : Question: Référentiel et vitesse de la lumière.

    Citation Envoyé par kall45
    Mais voila, maintenant il se passe un gros problème, et j'avoue que je ne comprends plus rien. En effet, pouvez vous me dire si par exemple, je vois quelqu'un me faire coucou du vaisseau, vais je le voir au ralentit, ou bien en accéléré ?
    Tu vas rire, il se trouve que j'ai sous les yeux un problème vu en cours de relativité qui traite exactement de ce sujet. Alors je vais de ce pas t'éclairer sur la question. Je ne vais pas faire semblant de tout sortir de mon esprit comme beaucoup le font ici; on a l'impression qu'ils ont tous inventé la physique ! Arrêtez un peu, rien n'a avancé depuis un siècle et vu la façon dont tournent les choses, il va s'écouler encore un moment avant que nos physiciens s'arrêtent de réciter ce que les anciens ont imaginé en faisant semblant de broder des choses originales autour. bon, je ne sais pas tout des nouveaux développements, mais quand on pense que des personnes comme Hawking se sont permise de clamer que la physique était au bout du chemin, je me prend à désespérer !

    Dans mon cours il s'agit d'un train en mouvement par rapport à un référentiel supposé fixe d'origine O. Le train est de longueur 2l' dans O' et son milieu O' passe devant O à t = t' = zéro. A t'=0, on émet un signal lumineux en tête et en queue du train.

    Emission du point de vue de O :
    tu peux montrer grâce à la transformation de Lorentz, que le temps d'émission du signal en tête est Tt= Gamma l'v/c2 alors que le temps d'émission du signal en queue est Tq=-Gamma l'v/c2. La simultanéité des événements n'est donc pas respectée dans le référentiel de O (je te rappelle que dans le train, les signaux sont émis simultanément à t'=0).

    Réception du point de vue de O' :
    les signaux émis arrivent simultanément en O' à t'2=l'/c

    Réception du point de vue de O :
    Le signal de tête est reçu au temps Tt'=(Gamma l'v/c) (v/c + 1)
    Le signal de queue est reçu au temps Tq'=(Gamma l'v/c) (v/c - 1)
    La réception n'est pas simultanée.

    Conclusion : Tu vois que dans ton problème à toi, tu t'es focalisé sur la direction des photons du vaisseau, en pensant qu'à l'avant il vont dans le même sens, et à l'arrière dans le sens inverse. Mais c'est faux ! les photons que tu reçois des phares avant sont ceux qui sont allés dans ta direction, et donc dans le même sens que ceux que tu reçois des phares arrière ! Il n'y a pas besoin des résultats de l'exercice pour s'en apercevoir. Les photons qui vont vers l'avant du vaisseau, tu ne les vois jamais.

Discussions similaires

  1. question sur la vitesse de la lumiere
    Par swoonboy dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/02/2007, 20h28
  2. Question: vitesse de la lumière...
    Par etienne3000 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2006, 17h42
  3. Vitesse par rapport à un référentiel.
    Par raptor77 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/08/2006, 22h38
  4. Question sur la vitesse de la lumière
    Par r0d dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/06/2006, 20h42
  5. Source de lumière et référentiel.
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/02/2005, 22h28